À quoi sert le compte de résultat prévisionnel ?

par |

Avant de lancer son activité, s’assurer de la faisabilité de son projet est la première réflexion qui vient à l’esprit de l’entrepreneur.
Mon activité est-elle viable économiquement, est-elle capable de générer un résultat suffisant ? C’est les questions que se posent la plupart des créateurs d’entreprise.

Céder votre fonds de commerce : les outils

À quoi sert le compte de résultat prévisionnel ?

Réaliser un business plan de qualité est le meilleur moyen pour répondre à ces questions, ce dernier permet non seulement de mesurer la viabilité d’une activité, mais également de convaincre les partenaires financiers (investisseurs, banquier, etc.) de financer le lancement de cette activité.

À quoi sert le compte de résultat prévisionnel et qui sont ses utilisateurs ? C’est ce que nous allons voir au cours de cet article.

Pourquoi faire un compte de résultat prévisionnel ?

À quoi sert le compte de résultat prévisionnel ?Le compte de résultat prévisionnel, document essentiel du business plan, est un tableau financier qui permet de détailler les charges et les produits qui vont avoir lieu dans un exercice comptable futur, et ce pour un but principal : l’évaluation de la faisabilité et la viabilité d’une activité future.

C’est le contraire du compte de résultat qui lui s’intéresse à l’exercice comptable antérieur et/ou en cours. Le compte de résultat prévisionnel est établi généralement pour les 3 années à venir suivant la date du lancement de l’activité, au-delà de cette période les flux prévisionnels, deviennent difficilement identifiables (principalement les événements exceptionnels).

Concrètement, le compte de résultat prévisionnel permet en fonction des hypothèses prises :

  • De gérer et piloter l’entreprise pour anticiper les risques et prendre les mesures correctives.
  • De mesurer l’évolution des marges par rapport au chiffre d’affaires attendu ;
  • D’estimer à travers le seuil de rentabilité, le chiffre d’affaires prévisionnel nécessaire à dégager par l’activité afin d’absorber les charges futures ;
  • D’évaluer la capacité d’auto-financement et de remboursement de l’entreprise ;
  • De déterminer le résultat futur de l’entreprise (différence entre les produits et les charges prévisionnels) ;
  • D’analyser et comprendre plus profondément la provenance et la construction du résultat (bénéfice ou perte) à travers les soldes intermédiaires de gestion ;
  • D’évaluer la capacité du projet à rémunérer convenablement le chef d’entreprise ainsi que les apporteurs de capitaux (dividende, etc.) ;

Un compte prévisionnel bien élaboré permet de mieux appréhender le futur, cela se passe par une étude de marché bien approfondie (analyse concurrentielle, analyse du secteur, etc.) qui permet de ressortir les produits (chiffres d’affaires, etc.) et les charges nécessaires pour le fonctionnement d’une activité.

Cette démarche n’est pas si facile que ça, elle demande parfois une expertise bien particulière, il est donc intéressant de faire appel à un expert financier, qui peut non seulement apporter un regard critique à votre démarche, mais également vous aider dans l’élaboration de votre compte de résultat prévisionnel.

Qui sont les utilisateurs du compte de résultat prévisionnel ?

À quoi sert le compte de résultat prévisionnel ?Outre son importante pour l’entrepreneur, le compte de résultat prévisionnel intéresse également d’autres utilisateurs :

  • La banque : dans le cadre d’un dossier de financement (ex. : de création d’entreprises) le compte de résultat prévisionnel reste un document important utilisé par la banque pour évaluer la solvabilité de l’entreprise et sa capacité à rembourser ses engagements.
  • Les investisseurs : le compte de résultat prévisionnel est également consulté par les investisseurs avant de financer un projet de création d’entreprise, ils souhaitent s’assurer avant de s’engager de la santé financière de l’entreprise, et de sa capacité à rembourser (cas d’un prêt) ou rémunérer (cas d’une participation) leur apport. Le compte de résultat prévisionnel est également utilisé dans le cadre d’une opération de valorisation.
  • Les actionnaires : pour les actionnaires le compte de résultat permet d’évaluer la rentabilité financière à court terme de l’entreprise, c’est-à-dire la capacité de l’activité à générer suffisamment de résultat pour rémunérer leurs apports. Ce document leur permet également de faire des comparaisons avec d’autres sociétés comparables.

Conclusion :

Élaborer le compte de résultat prévisionnel est essentiel pour l’entrepreneur qui souhaite lancer son activité et convaincre les différents partenaires financiers dans la viabilité de son projet. Néanmoins, ce document seul ne permet pas d’avoir une vision globale de ce dernier. Il est donc important de compléter son business plan par d’autres documents complémentaires, à savoir :

  • Un bilan prévisionnel
  • Un plan de financement initial
  • Le plan de trésorerie (ou budget de trésorerie)
  • Un budget prévisionnel.
À quoi sert le compte de résultat prévisionnel ?

Menu détaillé

À quoi sert le compte de résultat prévisionnel ?
Monter son business plan

Partez du bon pied grâce à notre ebook

Monter son business plan

Partez du bon pied grâce à notre ebook

0 commentaires

Télécharger le PDF
Please wait...
créez votre entreprise

Inscrivez-vous à la newsletter !

Chaque semaine, des actus et des articles de fond

Merci ! Votre inscription a été prise en compte.