Le besoin en fond de roulement : comment ça fonctionne ?

par | 1 commentaire

De nombreux conseils, experts-comptables ou banquiers conseillent aux dirigeants de maîtriser leur BFR ou Besoin en Fond de Roulement. A quoi correspond cette notion si importante pour préserver la trésorerie de l’entreprise ?

Gestion et Comptabilité : les outils

Le besoin en fond de roulement : comment ça fonctionne ?

Si certains d’entre nous comprennent cette notion, il n’est pas toujours évident de savoir ce qu’implique une dérive du besoin en fond de roulement ni comment le maîtriser.

Nous vous proposons dans cet article de comprendre l’importance du besoin en fond de roulement et de voir comment le maîtriser.

Le Besoin en Fond de Roulement ou BFR, est un indicateur financier qui comptabilise la trésorerie (ou la somme d’argent) immobilisée de façon permanente par l’entreprise pour réaliser son activité. En fait le besoin en fond de roulement est généré par le décalage qui existe entre le paiement des achats nécessaire au fonctionnement de l’entreprise et le règlement des clients. Il comprend les sommes d’argent qui appartiennent à l’entreprise mais ne sont pas disponibles :

Les sommes qui sont dues à l’entreprise : créances clients, …
Les stocks de matières premières, d’encours ou de produits finis qui représente de l’argent dépensé et immobilisé.

A ce montant, il faut retirer les sommes que l’entreprise doit payer à ses partenaires à court terme et qui contribuent donc à l’aider à financer son activité:

Les dettes fournisseurs,
Crédit de moins d’un an

besoin en fond de roulement

Le besoin en fond de roulement correspond donc au total des créances et des stocks moins la somme des dettes de court terme. Schématiquement on peut visualiser le BFR sur un bilan de la manière suivante :

Le BFR

qu’est-ce que le BFR
Il peut se calculer de la manière suivante :
BFR = stocks + créances clients (actif circulant) – dettes fournisseurs + dettes fiscales + dettes sociales (passif circulant)
Lorsqu’on veut connaitre le nombre de jour de chiffre d’affaires qu’il représente on divise le chiffre obtenu par le chiffre d’affaire annuel HT de l’entreprise et on le multiplie par 365 :
BFR en nombre de jour de CA = actif circulant (stocks + créances clients) – passif circulant (dettes fournisseurs + dettes fiscales + dettes sociales) x 365 / CA HT

Menu détaillé

Gestion et Comptabilité

Partez du bon pied grâce à notre ebook

Monter son business plan

Partez du bon pied grâce à notre ebook

1 Commentaire

  1. Le besoin en fond de roulement : comment ça fonctionne ?

    Merci pour cet article succinct et concis sur le fond de roulement

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Télécharger le PDF
Please wait...
créez votre entreprise

Inscrivez-vous à la newsletter !

Chaque semaine, des actus et des articles de fond

Merci ! Votre inscription a été prise en compte.