Les Business Angels : qu'est ce qu'un Business Angel ?

Par Marie Lusset, le 18/01/2021

Le terme de Business Angel est de plus en plus utilisé dans le monde de l’entrepreneuriat. A quoi correspond-il ? Qui sont ces investisseurs ?

Le Blog du Dirigeant vous explique qui se trouve derrière cette appellation, leurs rôles, leurs avantages par rapport aux investisseurs traditionnels, mais également comment les contacter !

Les Business Angels

Qu’est ce qu’un Business Angel ?

Ce terme de Business Angel peut être traduit par « investisseur providentiel ».

Le Business Angel est une personne physique qui fait le choix d’investir une partie de son patrimoine financier dans des entreprises innovantes à fort potentiel. Il aide les nouvelles entreprises aussi bien au niveau de la création de cette dernière, que dans sa volonté de développement ultérieurement.

La particularité des Business Angel

La particularité des Business Angel sur des investisseurs classiques est que les Business Angel sont en grande majorité d’anciens entrepreneurs, ou un d’anciens cadres. Ils bénéficient donc d’une grande expérience, de terrain, dans le monde de l’entreprise, ainsi que dans l’univers de entrepreneuriat.

Les avantages à recourir aux Business Angel

Au-delà de l’aide financière matérielle apportée aux entreprises par les BA, ces derniers apportent également une aide moins immédiatement saisissable mais tout aussi primordiale. En effet, l’atout majeur des BA par rapport aux investisseurs classiques repose sur l’apport de leur expérience et de leurs conseils dans l’entreprise qu’ils financent.

Etant également en ancien entrepreneur, le BA dispose généralement d’un réseau important qu’il partage à titre gratuit avec l’entreprise qu’il accompagne.

Le recours au Business Angel peut également être utile pour appuyer la crédibilité de l’entreprise auprès des organismes bancaires et établissements de crédits par leurs poids économique et leur réseau, et ainsi faciliter l’obtention de financements par l’entreprise qu’il accompagne.

Le recours aux Business Angel

Le rôle des BA au sein d’une entreprise

Les Business Angels ne sont pas limités à un secteur géographique ou à un secteur économique en particulier, mais interviennent uniquement dans les projets innovants, comme des innovations technologiques avec un fort potentiel de croissance.

Si les Business Angels représentent généralement un apport considérable pour l’entreprise, du fait de l’apport de leurs connaissances comme de leurs réseaux, les BA sont généralement minoritaires dans les sociétés auxquelles ils apportent leur soutien.

L’objectif n’est pas de prendre le pouvoir de direction de la société, mais ils jouent toutefois un rôle actif au sein de la prise de décision de cette dernière.

Leur influence est donc autant informelle que formelle. Afin de pouvoir prendre part activement à la société dans laquelle ils investissent il est courant de constater que les BA investissent majoritairement dans des projets de leurs régions, et au sein d’entreprises de proximité.

Le parcours de recherche de financement

Au long de son parcours de création, une entreprise doit constamment être en recherche de financement.

Sur le parcours du financement, on trouve dans un premier temps la love money, qui est l’argent émanant des proches du créateur destiné à alimenter la phase d’amorçage du projet. On trouve ensuite le crowdfunding, aussi appelé le financement participatif, suivi des Business Angels. Ces investissements ont pour but de financer la période de création, et la période post création.

Enfin, lorsque la phase de création et post création est terminée, et pour la phase de développement de l’entreprise, il est possible d’utiliser le capital risque. Le capital risque permet d’augmenter les fonds propres de l’entreprise. Cela permet à l’entreprise d’augmenter ses fonds, sans demande de garantie, dans une période où il est souvent compliqué d’obtenir des fonds des établissements de crédits classiques.

Le montant de l’investissement des Business Angel

Si il n’y a pas de règles sur le montant et la durée de l’investissement des Business Angel, il est possible de constater plusieurs données.

Les Business Angel investissent dans un premier temps tout au long de la vie de l’entreprise, dès l’amorçage c’est à dire la phase de recherche et de mise en œuvre du projet, au développement de nouveaux projets ou produits au sein de l’entreprise.

En moyenne, ils investissent de 10 000 à 20 000 par an.

Il arrive également que les Business Angel se regroupent afin de financer un projet qu’ils considèrent particulièrement porteur. Dans ce cas, les sommes investies, bien qu’inférieures à un million d’euros avoisinent généralement les 300 000 à 500 000 euros.

Remarque : il est possible pour les Business Angel de se regrouper en société d’investissement afin de pouvoir partager les risques. (SIBA).

Les étapes afin de bénéficier de l’accompagnement d’un Business Angel

Le recours à un Business Angel représente une véritable opportunité pour une entreprise, qu’ils investissent pendant la phase de lancement de l’entreprise ou pour le développement d’un nouveau projet. Mais le recours au BA n’est pas évident, et une sélection pointue est effectuée par le réseau auquel appartient le BA , ou le BA lui-même afin d’identifier les projets éligibles.

1 – Le Dépôt du dossier auprès du Business Angel ou de son réseau

Afin de pouvoir être sélectionnées, les entreprises doivent dans un premier temps déposer un dossier, visant à présenter le projet. Le dossier doit être succinct (quelques pages). La présentation ou executive summary doit être simple et percutante, elle a pour but de de susciter l’intérêt du projet. Il doit également contenir un résumé du business plan de la société, avec une présentation des données mois par mois.

L’examen du projet s’effectue sur quatre critères principaux :

  • le montant recherché par l’entreprise,
  • le domaine d’activité,
  • le degré de maturité du projet,
  • la rentabilité attendue du projet.

Si l’objectif d’un Business Angel et de participer au développement d’une activité qui l’intéresse, il n’en reste pas moins qu’il cherche un rendement financier intéressant. Pensez à mettre en avant la pertinence de votre modèle économique, sa rentabilité et sa rapidité de mise en œuvre. Pensez aussi à prévoir un prévisionnel financier qui intègre la rémunération des actionnaires.

2 – La présentation du projet

Dans l’hypothèse où le dossier a été retenu, l’équipe de l’entreprise présente de manière orale son projet devant le comité de sélection constitué de plusieurs membres du réseau. Selon les réseaux la présentation du projet dure en général de 10 à 20 mn. Pensez à préparer un support simple et dynamique avec quelques points marquants.

3 – L’étude du projet

Lorsque le dossier a passé l’étape du comité de sélection avec succès, le projet est réexaminé par les BA intéressés. Cette étape a deux objectifs :

  • approfondir l’étude du projet et confirmer l’intérêt qu’il représente aux yeux des investisseurs. Cette phase est parfois appelée “due diligence”. C’est une procédure de contrôle des informations permettant de mieux comprendre la situation de l’entreprise. On détaille l’ensemble des points essentiels (stratégie, situation financière, fiscalité, gouvernance, sociale, R&D, …).  C’est donc une aide à la décision d’investir ou d’acquérir, généralement menée par des cabinets spécialisés.
  • l’entrée en négociation sur les conditions de la participation au capital des investisseurs.

4 – Le closing ou signature de l’accord

Une fois les parties d’accord, un pacte d’associés est généralement rédigé et signé par les parties. Ce pacte aussi appelé pacte d’actionnaires . Il peut être signé avec les Business Angels ou une société regroupant les investisseurs intéressés. Cette société leur permet de travailler conjointement, de limiter les risques et de coordonner leurs interventions pour aider l’entreprise à se développer.

Remarque :

Comme tout recours à un financement, le financement par un Business Angel n’est pas immédiat et prend généralement plusieurs mois.  Cela peut prendre un an entre le début de l’élaboration du plan d’affaires et le versement des fonds. Pensez à bien anticiper !

Pour autant certains outils comme les BSA AIR facilitent et accélèrent les prises de participation des certains investisseurs comme les business Angels.

La sortie du capital d’un business Angel

L’intervention du Business Angel dans l’entreprise est destinée à être temporaire. La durée moyenne d’intervention d’un BA au sein d’une entreprise dure de 3 à 5 ans. 3 types de sorties sont possible :

  • le rachat des parts parts par le ou les actionnaires historiques (dirigeants, fondateurs, …) ;
  • l’introduction en bourse de l’entreprise ;
  • la revente des parts des BA à d’autres investisseurs (fonds d’investissement, société, …).

Les différents cercles de BA en France

Afin de vous accompagner dans la création d’entreprise, le Blog du Dirigeant a recensé les différentes plates-formes qui permettent de créer votre société en ligne. Le Blog du Dirigeant a comparé leurs différentes offres afin de vous fournir un tableau comparatif récapitulatif des offres.

N’hésitez plus, comparez et choisissez ! 

Accompagnement personnalisé

Créer son entreprise en ligne

Leader du marché

Créer sa société en ligne

Meilleur rapport Qualité/Prix

Les meilleurs sites pour créer son entreprise en ligne

Simple, rapide, et efficace

créer sa socété en ligne

Prix GLOBAL MOYEN **340 €368 €329 €328 €
OFFRE GRATUITE
OFFRE STANDARD129 € + frais129 € + frais99 € + frais79 € + frais
OFFRE PREMIUM289 € + frais249 € + frais199 € + frais179 € + frais
TOTAL DES FRAIS (moyenne)212 €239 €230€250 €
AVIS CLIENTS /108,6
368 avis sur Avis Vérifié
8,5
240 avis sur Avis Vérifié
9,0
1462 avis sur Trustpilot
9,4
582 avis sur Avis Vérifié
PROMOTIONS LBdD
EN SAVOIR + SUR LES TARIFSDécouvrirDécouvrirDécouvrirDécouvrir

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 3 votes.
Chargement...

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Économisez sur vos démarches

Un accompagnement dans vos démarches

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Marie Lusset

Marie Lusset -

Marie Lusset est diplômée d’un master en droit des affaires internationales et d'un master en management et développement des entreprises. Elle accompagne les porteurs de projet à créer leur entreprise et développer leur activité.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *