Introduction

Les tableaux de bord sont des outils trop souvent sous-exploités par les entreprises. La plupart sont mal construits, ce qui réduit considérablement leur efficacité et la vision à long terme qu’il devrait procurer.

Tableau organisationnel

Avant de se lancer dans la conception d’un tableau de bord il est important de s’interroger sur la manière de mettre en place un tableau de bord performant pour le pilotage de l’entreprise. Pour répondre à cette question, une méthodologie a été établie.

Il s’agit, dans un premier temps, de définir les attentes et les besoins de l’entreprise puis, dans un second temps, d’identifier et de sélectionner les indicateurs les plus adaptés.

Enfin, la forme utilisée pour exploiter le tableau de bord a toute son importance ! Le blog du dirigeant vous dévoile la méthode pour choisir et établir un tableau de bord efficace en gestion d’entreprise

Quel tableau organisationnel choisir ? Déterminer ses besoins en gestion

Étape essentielle : des besoins de l’entreprise vont découler un type de tableau de bord précis.
Il existe en pratique trois types de tableaux de bord :

  • les tableaux de bord stratégiques,
  • les tableaux de bord de gestion
  • les tableaux de bord opérationnels.

Les tableaux de bord stratégiques

Le tableau de bord à vision stratégique est un outil de pilotage à long terme. Il permet de suivre l’évolution de la relation entre l’entreprise et l’un ou l’autre de ses partenaires :

  • L’accomplissement envers les clients (mesure ce que l’entreprise amène aux clients : taux de satisfaction client, fidélité …)
  • Les résultats financiers (la capacité de l’entreprise à satisfaire ses actionnaires)
  • Le processus de production interne (données propres à la production de l’entreprise : évolution des soldes intermédiaires de gestion, rentabilité d’un service…)
  • L’apprentissage organisationnel (faculté de l’entreprise à apprendre et à se modifier au cours du temps pour gagner en efficacité)

Un tableau de bord stratégique sert essentiellement dans les analyses de long terme. Il met en exergue les facteurs de performance liés aux missions primaires de l’entreprise.

De ce fait, il se publie annuellement, trimestriellement ou très rarement mensuellement. Il ide la direction de l’entreprise à mesurer l’avancement des différentes étapes.

Les tableaux de bord de gestion ou tableaux de bord budgétaires

Le tableau de bord de gestion – appelé aussi tableau de bord budgétaire – permet de suivre et d’analyser les performances de l’entreprise. Il mesure les écarts entre ce qui a été prévu et ce qui s’est réellement passé. Il peut aussi être utilisé pour suivre certains indicateurs essentiels (niveau des créances clients, états des rapprochements bancaires, état des stocks, plan de trésorerie, …)

Ce tableau de bord est un outil à moyen terme il se publie soit mensuellement soit hebdomadairement. Il aide la direction à adapter le budget en fonction des l’activité et des résultats de l’entreprise.

Les tableaux de bord opérationnels

Le tableau de bord opérationnel sert à mesurer l’avancement des actions mises en place. Ce tableau de bord est publié dans une périodicité journalière, hebdomadaire ou très rarement mensuellement.

Le choix des indicateurs adaptés au tableau organisationnel choisi

Les indicateurs sont les données servant à mesurer les performances de l’entreprise et ses évolutions. Ils doivent monter un élément clé de l’entreprise. Le choix de l’indicateur varie en fonction du type de tableau de bord que l’on souhaite mettre en place.

Les indicateurs pour les tableaux stratégiques

Les indicateurs pour les tableaux stratégiques sont intimement liés au but de l’entreprise et à ces missions.

Par exemple :
On pourra intégrer comme indicateur à l’axe financier, le niveau de retour sur investissement (ROI) d’une dépense en communication, indicateur que l’on pourra également mettre en relation avec le tableau d’accomplissement envers le client.

Pour les deux autres axes ; l’axe de processus de production interne et l’axe d’apprentissage organisationnel, on pourra choisir respectivement la durée du cycle de production et les compétences des salariés comme indicateur, par exemple.

Les indicateurs pour les tableaux de gestion

Les indicateurs pour un tableau de gestion concernent les activités de l’entreprise, ce qu’elle vend et ce que cela lui coûte. Ils ont directement attrait à son modèle économique / son cycle d’exploitation.

Prenons un exemple :
Un tableau de bord de gestion peut mesurer les résultats, les coûts d’un service, l’avancement du projet et les performances salariales. Il compare mensuellement l’écart entre les chiffres réels et les chiffres prévus.

Les indicateurs pour les tableaux opérationnels

Les indicateurs d’un tableau bord opérationnel sont orientés sur le fonctionnement de l’entreprise.
Concrètement, un tableau de bord opérationnel mesure, au jour le jour, certaines données, comme le nombre de ventes réalisées par commercial, son chiffre d’affaires, le niveau de productivité d’un salarié ou le taux d’utilisation d’une machine…

Les types d’indicateurs dans un tableau organisationnel

On parle plus exactement d’indicateurs de performance, d’indicateurs de pilotage et d’indicateurs financiers et non financiers.

Les indicateurs de performance

On retrouve dans les indicateurs de performance des indicateurs d’efficacité et d’efficience :

  • l’indicateur d’efficacité mesure l’objectif atteint
  • l’indicateur d’efficience mesure le rapport entre les ressources mobilisées et l’objectif atteint.
Si l’on reprend un exemple utilisé précédemment, suivre le nombre de clients fidélisés chaque mois serait un indicateur d’efficacité alors que le ratio de client fidélisé par rapport au nombre d’actions commerciales effectuées (mail, téléphones, prospectus…) serait un indicateur d’efficience.

L’indicateur de pilotage :

L’indicateur de pilotage détermine l’avancement d’une tâche donnée.

Les indicateurs financiers et non financiers

Les indicateurs financiers sont les ratios qui montrent la place financière de l’entreprise dans son secteur (ROE, ROI, CA, PDM…).
Les indicateurs non financiers sont des indicateurs essentiels pour piloter : ils peuvent répertorier la pénétration du marché (taux de profitabilité), l’état de la concurrence, mais encore ils peuvent s’agir du taux de motivation salarial et bien d’autres…

Il est important de composer avec différents types d’indicateurs lors de la mise en place d’un tableau de bord afin d’en avoir une vision globale.

Une mise en forme adaptée de son tableau de bord organisationnel

Il est nécessaire de rappeler qu’un tableau de bord est avant tout un outil visuel. Il est donc primordial de mettre en place une présentation aérée qui permet d’obtenir l’information souhaitée en un clin d’œil.

Le tableau de bord est un instrument de communication très utile pour les dirigeants d’entreprise :

  • D’une part il permet au dirigeant et aux managers d’avoir un retour sur l’avancement des actions mises en place.
  • D’autre part il permet au dirigeant de communiquer sur l’activité de l’entreprise ainsi que sur l’état d’avancement des projets en cours et des objectifs à atteindre. Le tableau de bord se présente de fait comme un outil de communication transversal utilisé par l’ensemble de l’entreprise.

Son efficacité tient en partie de la pertinence de ses indicateurs et de la qualité de ses objectifs mais aussi de sa présentation. Plus un tableau organisationnel est agréable et simple à lire plus il est à même de véhicule des informations essentielles et de devenir un outil de communication entre la direction et les employés.

La présentation et la forme sont des éléments capitaux pour un tableau de bord. Il est inutile de le surcharger de chiffres. Le mieux sera d’opter pour des éléments plus esthétiques, comme les graphiques les histogrammes ou encore les tableaux.

En conclusion, pour créer vous-même votre tableau de bord de suivi, pensez à :

  • identifier votre besoin quel élément / quelle donnée souhaitez-vous suivre dans le temps et sous quel délai : court, moyen ou long terme
  • identifier les indicateurs correspondants
  • de construire un tableau de bord de suivi minimaliste, reprenant les indicateurs essentiels de manière visuelle
    Évidemment, il s’agit ensuite d’analyser les résultats obtenus et de mener des actions correctrices adéquates !

Vote: 4.0/5. Total de 34 votes.
Chargement...
Sommaire
  • Quel tableau organisationnel choisir ? Déterminer ses besoins en gestion
  • Le choix des indicateurs adaptés au tableau organisationnel choisi
  • Les types d’indicateurs dans un tableau organisationnel
  • Une mise en forme adaptée de son tableau de bord organisationnel
x
Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques
  • Simplicité
    Simple
  • Economie
    Économique
  • Rapidité
    Rapide
Vous souhaitez un accompagnement pour lancer votre entreprise ?

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une augmentation de capital ?

Modifier vos statuts

Besoin de protéger votre marque et logo d’un potentiel concurrent ?

Déposer votre marque

Avis Trustpilot Legalstart

Commentaires
15 commentaires
Vote: 4.9/5. Total de 10 votes.
Chargement...
4.9/5


  1. jean baptiste
    18 octobre 2017, 16:43
    c est formidable article et je suis épaté ,merci beaucoup !!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    • Dufour Laurent
      19 octobre 2017, 08:36
      Bonjour, Merci pour votre commentaire. N'hésitez pas à consulter le site il y en a des dizaines comme celui ci ;-) Cordialement L'équipe créer son entreprise LBdD
  2. mnaouer
    13 février 2016, 09:13
    bonjour merci pour les conseils mais est il possible de m'envoyer des exemples pratiques sur power point
    • Louis Cocusse
      15 février 2016, 08:42
      Bonjour, Nous ne possédons pas de PowerPoint sur le sujet. Cordialement, L’équipe création d’entreprise Lbdd
  3. Danhier
    23 janvier 2016, 18:16
    Bonjour, Concernant l'investissement de départ (frais constitution, stocks, logiciels,...), on parle souvent de HT. L'apport que l'on apporte au capital de l'entreprise doit il couvrir cet investissement HT ou avec la TVA ? Dans le prévisionnel, on estime le CA généralement HT sauf que l'on vend aux clients avec la TVA . Sur quelle base fait-il l'estimer ? Merci pour votre réponse Cordialement
    • Laurent Dufour
      25 janvier 2016, 18:03
      Bonjour, Il est compliqué de vous expliquer le mécanisme de la TVA en quelques lignes, nous vous invitons à consulter l'article suivant : - https://www.leblogdudirigeant.com/fonctionnement-tva/ Votre prévisionnel peut avoir des objectifs très différents, il conviendra ou non d'intégrer la TVA en fonction de votre objectif. Par exemple, si votre prévisionnel concerne la gestion interne de la société, on va (par mesure de simplicité) raisonner en HT. On intégrera la TVA à partir du moment ou on prend en considération la trésorerie de l'entreprise. Un prévisionnel complet permet de faire un plan de trésorerie sur plusieurs années (3 ans généralement) Constituer par soi même un prévisionnel qui prend en compte les éléments de trésorerie est relativement compliqué. Il faut en effet prendre en compte les délais de paiement, la TVA, les dates de paiement des cotisations sociales, ... Il est alors conseiller d'utiliser un logiciel adapté (ce n'est pas toujours facile de bien le manipuler et d'entrer les bonnes données) ou de faire appel à un conseil qui saura vous aider dans la conception de votre prévisionnel et plus largement de votre business plan. N'hésitez pas à vous rapprocher d'une BGE ( http://bge.asso.fr/ ) ou d'un expert comptable Cordialement, L’équipe création d’entreprise LBdD
  4. Pierrette
    25 novembre 2015, 23:36
    je remercie beaucoup celui qui a mis ce blog à notre disposition. je suis une jeune étudiante en MOSI et il y a certaines notions que je ne comprenais pas, en partie les mots clés citées ci-dessus. Mais depuis que j'ai fais la découverte du site je vous assure que je comprends mieux les choses à présent et me pose la question de savoir si ça ne serait pas meilleur que je créer aussi mon entreprise? je pense bien que j'aurai une réponse suite aux articles qui seront publiées. Bien à vous
    • Laurent Dufour
      26 novembre 2015, 14:47
      Bonjour, Merci pour votre commentaire encourageant. Cordialement, L'équipe création d'entreprise LBdD
    • Charles Neguede
      26 novembre 2015, 14:48
      Bonjour, Merci pour votre commentaire. Nous vous laissons chercher (et trouver, nous l'espérons) votre bonheur. N'hésitez pas à revenir vers nous pour toutes les précisions nécessaires. Demeurant à votre disposition. Cordialement. L’équipe création d’entreprise LBdD
  5. ES-SKOURI
    19 octobre 2015, 15:07
    Un grand BRAVO pour la qualité de vos articles.Je suis un jeune retraité d'une grande Banque .Je m'apprête à lancer un cabinet de consulting.Vos articles constitue un très bon rappel à moi pour toutes ces notions que j'ai étudiées en début de carrière. Merci
    • Guillaume Jankowski
      19 octobre 2015, 16:38
      Bonjour, Nous vous remercions pour vos encouragements. Bonne lecture à vous ! N'hésitez pas à nous contacter si vous avez besoin d'informations. Cordialement L’équipe création d’entreprise LBdD