Tableaux de bord : quel intérêt pour votre entreprise ?

Par Laurent Dufour, le 04/09/2019

De nos jours, les technologies nous permettent d’accumuler une masse de données considérable, et d’autant plus si votre entreprise est connectée à de nombreux services ou infrastructures via internet.
Mais qu’en faire ?

Tableaux de bord : quel intérêt pour votre entreprise ?

LE TABLEAU DE BORD, UN OUTIL DE PRÉSENTATION DES INFORMATIONS NÉCESSAIRE AU PILOTAGE DE L’ENTREPRISE.

tableau de bord pour les entrepreneursUn dirigeant peut-il se contenter de stocker sur des disques l’ensemble des données sur la nature et le niveau d’activité de son entreprise et les laisser végéter ?

Ce n’est certainement pas la meilleure des options, à moins que vous soyez le type de manager qui gère son business à l’instinct. Ces données sont une véritable mine d’or pour votre entreprise !

Regrouper ces données sous la forme de tableau de bord, vous aidera à prendre les bonnes décisions pour votre entreprise et à suivre précisément l’évolution de son activité au jour le jour. Encore faut-il savoir les extraire, les rendre lisibles et les mettre en forme pour faire du tableau de bord un outil accessible et performant au quotidien.

QUELS INDICATEURS METTRE DANS UN TABLEAU DE BORD ?

Il est tout d’abord important de faire la distinction entre une métrique et un KPI (Indicateur Clef de Performance). Tous deux sont les éléments clefs d’un bon tableau de bord.

  • Une métrique vous permet de suivre la progression des différentes activités de votre entreprise, il s’agit de ratios par exemple : nombre de pages vues par visiteurs sur un site internet, temps passé par personne dans la queue d’un McDonalds etc.
  • Les KPIs, eux, sont liés aux objectifs de votre entreprise, ils doivent vous aider à vous situer par rapport à leur réalisation et au budget prévisionnel. Ils sont le plus souvent dérivés de plusieurs métriques mises en perspective avec des objectifs de résultats. Il peuvent aussi provenir du suivi comptable de l’entreprise.

On peut facilement déduire qu’il vous faudra plus de métriques que de KPIs dans un tableau de bord. Vouloir suivre le maximum de ses indicateurs et métriques peut être séduisant, mais n’est pas recommandé.

COMBIEN D’INDICATEURS UN TABLEAU DE BORD DOIT-IL CONTENIR ?

D’expérience, il faut savoir garder un nombre de KPIs réduit. J’ai eu l’occasion de travailler dans des entreprises où chaque manager avait la responsabilité d’une vingtaine de KPIs chacun.

C’est la parfaite recette pour créer d’interminables réunions ou les participants finissent par être plus intéressés par leur téléphone portable ou le démineur de Windows que les progrès des différentes branches de leur entreprise.

En se basant sur la « loi de Miller », le nombre correct d’indicateurs pour un manager se situe entre 5 et 9. En gardant vos KPIs dans cette fourchette, vous vous assurerez d’avoir une vue d’ensemble assez claire de votre entreprise et de l’atteinte des objectifs fixés en un coup d’œil. Il sera toujours nécessaire de s’appuyer sur les « métriques » pour affiner l’analyse de vos KPIs.

QUELLE MISE EN FORME POUR MON TABLEAU DE BORD ?

En mettant en place une visualisation simple pour vos indicateurs, vous pourrez rapidement configurer des alertes dans le cas où l’un d’entre eux passerait au rouge et automatiquement afficher les métriques correspondantes afin d’identifier le facteur fautif.

Voici 2 exemples de tableaux de bord interactifs, le premier concerne la gestion des stocks d’un supermarché et le second la gestion de la force de vente d’un laboratoire pharmaceutique, cliquez sur les images pour les afficher en plein écran).

clicdata1

clicdata2

Si vous désirez tout de même garder un œil sur vos métriques, lors de la création de votre tableau de bord, souvenez-vous que trop d’indicateurs noient l’information et sélectionnez uniquement les plus pertinents. Votre tableau de bord se doit de rester le plus facile, lisible et compréhensible possible.

COMMENT TROUVER LE TEMPS ET LES COMPÉTENCES POUR FAIRE MON TABLEAU DE BORD ?

L’un des principaux frein à la création d’un tableau de bord est le temps nécessaire à sa création ainsi que sa mise à jour régulière. Les dirigeant pensent, à juste titre bien souvent, qu’ils ont autre chose à faire et se privent donc d’un outil d’aide à la décision indispensable.

La solution se trouve :

  • En interne en missionnant un collaborateur de confiance afin qu’il construise votre tableau de bord et se charge de le mettre à jour régulièrement. Pensez à lui donner les moyens techniques, mais aussi en termes de temps et de formation pour y parvenir.
  • Auprès de son expert-comptable lorsque ce lui ci propose ce service à un tarif intéressant.
  • Ou encore, auprès d’un prestataire informatique qui viendra extraire les données de votre ERP, votre CRM et/ou système d’information pour le mettre en forme et restituer un tableau de bord. Des sociétés spécialisées dans ce type de prestations permettent au dirigeants d’avoir accès à son tableau de bord facilement sans que cela représente un coût important.

Métriques, KPI, Tableaux de bords… N’hésitez pas à investir le temps nécessaire à leur mise en place dans votre entreprise, ces outils vous aideront à prendre les bonnes décisions. Pensez également à les mettre à jour au fil de l’évolution de vos objectifs !

Happy Dashboarding !

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 2 votes.
Chargement...

ACHETEZ NOTRE EBOOK

logo Legalstart

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Simple

Économisez sur vos démarches

Économique

Un accompagnement dans vos démarches

Rapide

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Laurent Dufour -