Quelle plateforme de crowdfunding choisir : critères

Par Laurent Dufour, le 06/10/2020

Le crowdfunding aide de nombreux porteurs de projet à financer la phase d’amorçage de leur création d’entreprise. Si la pluralité des plateformes de financement participatif permet une forte disparité des offres, elle peut entraîner une certaine confusion et vous pousser vers un choix inadapté pour le financement de votre projet.

critères pour choisir sa plateforme de crowdfunding

Lorsque l’on est un porteur de projet et que l’on souhaite trouver des financements, on se tourne naturellement vers les méthodes traditionnelles : les prêts bancaires. Mais les banques sont de plus en plus frileuses à accorder des crédits à des conditions intéressantes. Une alternative intéressante est le financement participatif : mais comment savoir quelle plateforme de crowdfunding choisir ? Le Blog du Dirigeant vous donne quelques pistes de réflexion pour faire le bon choix !

Quelle plateforme de crowdfunding choisir : les différents modes de fonctionnement

On distingue plusieurs formes de crowdfunding. De ce fait, savoir quelle plateforme de crowdfunding choisir implique de bien comprendre leurs différents modes de fonctionnement :

  • Le don sans contrepartie : le principe, simple, s’apparente à du mécénat. L’investisseur apporte sa contribution et son soutien à une idée, un concept, sans attendre la moindre rétribution en retour. Il investit simplement dans ce en quoi il croit.
  • Le don contre don : les contributeurs perçoivent une contrepartie en nature, en fonction du montant de leur participation. Par exemple, en investissant dans la création d’un jeu vidéo, il est possible d’obtenir un exemplaire de celui-ci lorsqu’il voit le jour. Les contreparties varient selon le montant investi : un petit investisseur peut ainsi recevoir une version simple du jeu vidéo, tandis qu’un contributeur ayant investi davantage peut recevoir une version collector.
  • Le crowdlending : le prêt participatif, qui concerne principalement les entreprises. Une alternative au prêt bancaire qui nécessite toutefois que la société concernée présente un bon historique et un bilan prévisionnel relativement positif.
  • Le crowdequity : l’acquisition de parts d’une société, généralement une jeune pousse. Il s’agit d’un pari sur l’avenir et les performances de l’entreprises, puisque la rétribution prend la forme de dividendes. En cas de mauvais résultats, il n’y a donc pas de retour sur investissement.

Identifier ses objectifs sa cible d’investisseurs

Après avoir défini le mode de fonctionnement qui vous convient, vous devrez faire votre choix parmi les nombreuses plateformes existantes. Mais encore faut-il bien comprendre la portée de votre projet pour savoir quelle plateforme de crowdfunding choisir.

En effet, certains sites tels que Kickstarter se concentrent principalement sur des créations culturelles. D’autres plateformes proposent quant à elles des levées de fonds pour des constructions immobilières. D’autres encore se focalisent exclusivement sur le soutien à l’économie réelle et le financement des entreprises.

Par ailleurs, votre projet peut avoir une portée locale, régionale, nationale, européenne ou encore internationale. Un site dédié aux projets de portée nationale n’aura peut-être pas les mêmes performances qu’un autre spécialisé dans les levées de fonds de plus petite envergure, et inversement. Mieux vaut parfois davantage miser sur une communauté restreinte mais spécialisée plutôt que sur un site généraliste dont la communauté est vaste !

Dans tous les cas, notez que pour donner un coup d’accélérateurs à votre campagne, il vous faudra vous démener pour communiquer autour d’elle. Faire parler de votre projet est l’unique moyen de mobiliser les donateurs.

Faire une comparaison des chiffres avancés par les plateformes

Une fois votre campagne bien délimitée, vous devez bien sûr surveiller votre intérêt en comparant les chiffres et les tarifs. Quelle plateforme de crowdfunding choisir en fonction de ces critères ? Pour répondre à cette question, il faut prêter une attention particulière à la commission prélevée par chaque site dédié. Certains frais peuvent d’ailleurs s’y ajouter, il convient donc de se renseigner sur la question.

Les statistiques propres à chacun d’entre eux sont également des données importantes à considérer : le taux de réussite, le nombre de projets financés, les montants levés records et historiques, ou encore la moyenne des fonds collectés chaque année sont des éléments essentiels pour faire le bon choix.

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 1 vote.
Chargement...

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Économisez sur vos démarches

Un accompagnement dans vos démarches

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Laurent Dufour

Laurent Dufour -

Fondateur du site Le Blog du Dirigeant. Diplômé d’un master en management (droit, finance, marketing et gestion) et ancien cadre dirigeant, Laurent Dufour conseille et accompagne les créateurs et les dirigeants pour créer, développer et gérer leur entreprise depuis 2010.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *