La plateforme Kickstarter

Par Laurent Dufour, le 06/10/2020

Acteur historique du crowdfunding, la plateforme Kickstarter n’est plus à présenter. Elle a en effet été l’une des premières à émerger comme alternative majeure aux modes de financements traditionnels.

La plateforme de financement Kickstarter

Quelles sont ses spécificités, les valeurs qu’elle porte et les possibilités offertes aux créateurs de projets ? On vous en dit plus au fil de cette page.

Brève Histoire de Kickstarter

La plateforme a été créée en avril 2009 par Perry Chen, Yancey Strickler et Charles Adler. Sa dénomination renvoie au “kick” de moto, qui désigne le démarrage du véhicule à deux roues. Initialement, Kickstarter était financée par l’incubateur Betwaorks, le fonds d’investissement Union Square Ventures et des investisseurs privés tels que les cofondateurs de Twitter, Vimeo et Flickr.

En deux ans, elle devient particulièrement célèbre, étant notamment classée par le TIME parmi les meilleures inventions de l’année 2010. A partir de 2011, elle passe la barre des 7 millions de dollars investis tous les mois. C’est en 2015 qu’elle arrive en France. La même année, elle devient une “public-benefit corporation”, en accord avec les valeurs qu’elle souhaite porter. Elle demeure aujourd’hui l’un des acteurs majeurs du crowdfunding.

Comment fonctionne ce concept ?

Sur Kickstarter, un porteur de projet a la possibilité de présenter une collecte de fonds pour laquelle il définit un montant à atteindre, une date butoir, et différents types de récompenses en fonction de la participation des investisseurs.

Dans le cas où l’objectif n’est pas atteint, les fonds collectés sont remis aux contributeurs, qui ne perdent donc pas leur mise. Dans le cas contraire, le paiement est déclenché et le projet peut démarrer. De leur côté, les investisseurs peuvent récupérer leurs récompenses. La plateforme, quant à elle, perçoit 5% de commission sur les fonds levés.

Il existe pas moins de 13 catégories parmi les projets pouvant être financés par Kickstarter, de la bande dessinée aux jeux, en passant par la technologie, les films et la musique. Ces deux dernières catégories rassemblent à elles seules plus de 50% des projets portés, et en y ajoutant les jeux vidéos, elles constituent ensemble plus de la moitié des sommes récoltées.

Le site ne revendique aucun droit de propriété, mais archive chaque projet financé, le rendant accessible au public. Certaines idées historiques ont pu voir le jour grâce à Kickstarter, tels que le documentaire I Got Somethin’ Tell You, le film Da Sweet Blood of Jesus de Spike Lee, ou encore le jeu vidéo Shenmue III.

Quelles sont les valeurs de la plateforme ?

Les équipes de Kickstarter se veulent porteuse d’une mission : “permettre à des projets créatifs de voir le jour”. C’est la raison pour laquelle elle s’est notamment spécialisée dans les idées créatives et à tendance artistique.

En effet, par le passé, bon nombre d’œuvres n’ont pas pu voir le jour en raison de la prédominance d’une forme d’élite culturelle dans les milieux du cinéma, de l’art et du divertissement, ainsi que des limites imposées par les impératifs financiers et les objectifs de rendement. L’objectif de la plateforme est donc de remettre le pouvoir créatif entre les mains des créateurs.

En devenant une “public-benefit corporation”, Kickstarter a fait le choix de mettre l’intérêt des actionnaires sur le même plan que l’impact positif des projets portés sur la société. Le soutien à la culture, la lutte contre les inégalités et la réappropriation des moyens de création sont au cœur des valeurs qu’elle véhicule.

Par ailleurs, ayant participé à la grève mondiale pour le climat, l’enseigne se veut climatiquement neutre. Elle avance se donner tous les moyens nécessaires en faveur d’assurer un futur plus stable et fécond pour la culture. N’hésitez pas à parcourir nos articles sur les autres plateformes de financement participatif pour en apprendre davantage sur cet écosystème.

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 1 vote.
Chargement...

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Économisez sur vos démarches

Un accompagnement dans vos démarches

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Laurent Dufour

Laurent Dufour -

Fondateur du site Le Blog du Dirigeant. Diplômé d’un master en management (droit, finance, marketing et gestion) et ancien cadre dirigeant, Laurent Dufour conseille et accompagne les créateurs et les dirigeants pour créer, développer et gérer leur entreprise depuis 2010.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *