Financer un projet de création d’entreprise grâce au crowdfunding

Par Laurent Dufour, le 08/04/2021

Le financement participatif n’en finit pas de battre des records. En 2020, bien que notre économie soit en pleine pandémie, ce mode de financement innovant a dépassé le milliard d’euros.

le crowdfunding pour financer son projet entrepreneurial

Cela représente une croissance de 62% par rapport à 2019 qui totalisait 929 millions d’euros en 2019 (chiffres du baromètre annuel du cabinet Mazars). En cinq ans, la collecte de fonds réalisée via le crowdfunding a été multipliée par six.

Cette évolution n’a pas échappé à de nombreux entrepreneurs qui comptent sur cet outil pour financer leur projet de création d’entreprise. Passer par une plateforme juridique contribue mieux qu’une banque en ligne au financement et au développement d’un projet entrepreneurial. Qu’est-ce que le crowdfunding ? Quels sont les avantages du financement participatif ? Comment réussir une campagne de crowdfunding ? Voici les questions auxquelles nous répondons dans cet article.

Pourquoi s’intéresser au crowdfunding pour financer votre projet ?

Contrairement à la levée de fonds qui représente souvent une étape compliquée, le crowdfunding est une démarche moderne qui permet de trouver un financement facilement et rapidement.

Accessible, peu coûteux et simple à mettre en œuvre, le crowdfunding représente pour de nombreux créateurs d’entreprise un excellent moyen de financer leur projet. Les chiffres en sont la preuve puisqu’en 2017, 2 millions de Français sont passés par les plateformes de financement participatif pour lancer leur projet entrepreneurial.

Qu’est-ce que le crowdfunding ?

Comme son nom l’indique, le crowdfunding qui signifie littéralement « financement par le foule » nous vient d’outre-Atlantique. C’est un financement de type participatif qui consiste à collecter des fonds auprès de nombreuses personnes qui effectuent des versements plus ou moins importants.

Pour y parvenir, le créateur présente sur une plateforme internet dédiée son projet (idée, intérêt, fonctionnement, modèle économique, investissements, recrutements) ainsi que le montant financier dont il a besoin pour pouvoir le lancer. Les personnes intéressées peuvent prendre part au financement du projet en investissant une somme plus ou moins importante directement sur la plateforme.

Il existe plusieurs types de crowdfunding qui se distinguent notamment par la contrepartie proposée :

  • Lorsque la participation est un don, la contrepartie peut être le fait d’être nommé en tant que contributeur, de recevoir un cadeau symbolique, de bénéficier d’avantages ou de participer à des événements réservés aux donateurs.
  • Lorsque la participation est un prêt, la contrepartie prend la forme d’un remboursement et du versement d’un intérêt.
  • Lorsque la participation est un investissement, la contrepartie consiste en une obtention de titres qui octroient plus ou moins de droits, de pouvoir ou de dividendes selon le projet.

La réussite d’une campagne de crowdfunding réside en grande partie dans le choix de la plateforme. Choisir une plateforme adaptée et de qualité contribue fortement à obtenir le montant souhaité.

Quels sont les avantages que présente le crowdfunding pour le créateur d’entreprise ?

Financer l’amorçage d’un projet

Le crowdfunding est avant toute chose un outil de financement. Il intervient dans le financement d’un projet à plusieurs titres :

  • Il aide les créateurs qui ne disposent pas de financement (aides à la création, patrimoine personnel, soutien bancaire, etc.)
  • Il permet, grâce à l’effet de levier, d’augmenter l’apport du créateur et par conséquent sa capacité d’emprunt.

Apporter une caution au projet

La réussite d’un financement par crowdfunding contribue activement à la crédibilité d’un projet. Lorsqu’un investisseur ne perçoit pas l’intérêt d’un projet et voit qu’un nombre important de donateurs participent à son financement, cela le rassure quant à sa pertinence.

Certaines plateformes permettent aux entrepreneurs d’obtenir plusieurs milliers d’euros auprès d’un nombre de donateurs pouvant aller de quelques dizaines à plusieurs centaines.

Contribuer à faire connaître le projet

Le crowdfunding contribue à la communication autour du projet et de son intérêt avant que celui-ci soit lancé. La diffusion du projet dans les réseaux professionnels et familiaux aide à faire connaître le projet. De nombreux investisseurs s’abonnent aux plateformes de crowdfunding pour s’informer des nouveaux projets en cours. Ils peuvent ainsi prendre contact avec les porteurs du projet pour étudier une éventuelle participation en direct.

De la même manière, de futurs clients peuvent découvrir un produit ou un service qui les intéressent via les plateformes de financement participatif.

Comment financer sa création d’entreprise avec le crowdfunding ?

Il existe plusieurs types de plateformes de financement participatif. Comprendre leur fonctionnement aide à choisir la plus adaptée et donc à trouver le financement dont vous avez besoin.

Proposer de participer au lancement de votre projet par un don

De plus en plus de particuliers et d’entreprise soutiennent les projets entrepreneuriaux via des dons. C’est le type de crowdfunding le plus simple puisqu’il n’oblige pas le créateur à fournir des documents financiers ni à atteindre un capital minimum.

Par ailleurs, il convient à tous les statuts juridiques. Il s’apparente un peu à la love money puisque généralement la majorité des participants appartiennent au réseau du ou des créateurs.

Les campagnes de crowdfunding permettent de collecter de 1.000 à plus d’un million d’euros. Toutefois, la moyenne des sommes collectées est proche de 5.000 euros. Les plateformes les plus couramment utilisées sont Ulule et Kickstarter.

Proposer de participer au lancement de votre projet par un emprunt

Le crowdlending ou financement par emprunt se développe de plus en plus.

Il est utilisé pour créer une entreprise ou développer l’activité d’une entreprise existante, souvent des sociétés unipersonnelles ou des TPE. Il consiste en une campagne de prêt allant généralement de 3 mois à 7 ans. Il est possible de faire un crowdlending avec ou sans intérêts.

Les plateformes les plus couramment utilisées sont credit.fr, Unilend, Lendix et Finsquare.

L’equity crowdfunding pour investir dans les entreprises innovantes

L’Equity crowdfunding permet à des particuliers de se rassembler pour investir dans des start-up et/ou entreprises innovantes pour devenir actionnaires. Cette solution permet de mobiliser l’épargne d’investisseurs particuliers pour aider les entreprises innovantes.

Il est utilisé pour trouver du financement par augmentation de capital.

Les plateformes les plus couramment utilisées sont Wiseed et Anaxago.

Comment réussir votre financement participatif ?

Plusieurs aspects nécessitent d’être travaillés pour réussir sa campagne de crowdfunding.

Le choix de la plateforme de crowdfunding

Plusieurs dizaines de plateformes de financement participatif proposent d’aider les entrepreneurs à collecter des fonds pour lancer leur activité. Choisir parmi ces plateformes représente un dilemme, car leur efficacité et leur coût impactent directement le montant que le dirigeant parviendra à collecter.

Ainsi pour réussir votre campagne de crowdfunding, il est important de prendre le temps de la préparer notamment pour identifier la plateforme la mieux adaptée à votre projet.

Bien choisir sa plateforme passe par une phase de recherche et plusieurs étapes consécutives :

  • Identifier la nature du financement que vous sollicitez : financement, prêt, ou prise de participation.
  • Déterminer les contreparties que vous êtes prêt à offrir aux contributeurs (cadeaux, avantages en nature, parts du capital social, etc.).
  • Identifier la nature de l’audience à laquelle sera adressée votre projet (particuliers, professionnels, financeurs …) ainsi que le profil et les avis des utilisateurs.
  • Évaluer le montant moyen de la contribution souhaitée.
  • Mesurer la performance de la plateforme (taux de réussite, nombre de sujets traités, montant de la contribution moyenne …).
  • Montant des commissions prélevées par la plateforme (elles peuvent aller de 5 à plus de 10%).

Il est aussi important de s’informer sur la facilité d’utilisation de la plateforme. Si ce critère peut sembler secondaire, il a son importance et contribue de façon plus ou moins directe au taux de succès de la campagne.

Comment faire une campagne de crowdfunding ?

La première des choses à faire est d’identifier le montant à collecter en réalisant un prévisionnel financier qui évaluera le montant des fonds nécessaires au lancement de l’activité.

Il faut ensuite déterminer la somme que vous chercherez à collecter via la plateforme. Attention, cette étape est importante, car lorsque la somme indiquée sur la plateforme n’est pas atteinte, le montant collecté est automatiquement rendu aux donateurs.

Il faut aussi intégrer environ 15% de charge liées aux commissions et à la nécessité de communiquer autour de votre recherche de financement, cela améliorera vos chances de réussite.

Soignez la présentation de votre projet

La présentation de votre projet sur le site de crowdfunding doit être travaillée avec soin. C’est la seule interface dont vous disposez pour inciter les visiteurs à miser sur vous.

La présentation doit être à la fois simple et complète, précise et synthétique. Pour y parvenir, vous pouvez utiliser votre business plan ou votre pitch Deck. Il est important de travailler le fonds comme la forme et faire attention à l’orthographe, la rédaction et la cohérence du projet.

Remarque :

Pensez à vous inspirer de projets comparables au vôtre en étant attentif à vous différencier pour sortir du lot.

Communiquez autour de votre projet

La communication autour de votre projet doit être à la fois importante et ciblée. L’idéal est d’élaborer un plan de communication mettant en œuvre plusieurs actions et moyens de communication. Il est bien entendu conseillé de présenter votre projet et votre campagne de crowdfunding sur les réseaux sociaux, mais cela ne suffit généralement pas.

L’idéal est d’organiser des réunions pour exposer votre projet et rencontrer des contributeurs potentiels. C’est en parlant de votre projet, en démontrant son potentiel et montant vos maquettes ou votre POC que vous parviendrez à les convaincre de participer à l’aventure.

Votre investissement personnel sera le meilleur moyen de montrer l’intérêt de votre projet et d’accélérer la diffusion de votre demande de financement.

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 1 vote.
Chargement...

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Économisez sur vos démarches

Un accompagnement dans vos démarches

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Laurent Dufour

Laurent Dufour -

Fondateur du site Le Blog du Dirigeant. Diplômé d’un master en management (droit, finance, marketing et gestion) et ancien cadre dirigeant, Laurent Dufour conseille et accompagne les créateurs et les dirigeants pour créer, développer et gérer leur entreprise depuis 2010.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *