Quelles sont les étapes nécessaires pour ouvrir un club de sport ?

Par Valentine Bach, le 09/05/2022

Ouvrir un club de sport passe par la réalisation de différentes étapes. Le Blog du dirigeant vous explique l’intérêt de chacune d’entre elle.

ouvrir club de sport

Vous êtes passionné de sport et vous envisagez d’ouvrir votre club de sport ? Nous vous accompagnons dans vos démarches en vous détaillant toutes les étapes.

Étape 1 : définir votre projet pour ouvrir un club de sport

Vous devez commencer par définir l’emplacement de votre salle de sport et la clientèle que vous souhaitez atteindre.
Il vous faut réfléchir au domaine sportif que vous souhaitez réaliser, pour cela vous devez vous posez des questions préalables :

  • Quels types de prestation allez vous mettre en place : club d’escalade, club de musculation, club multisports ?
  • Quelles techniques allez-vous mettre en place ?
  • Comment allez-vous vous spécialiser pour que votre club intéresse des clients?

Il est par exemple possible de mettre en place différents abonnements pour cibler une clientèle plus large. Abonnements étudiants, abonnements mensuels, trimestriels ou annuels. Envisagez de créer des abonnements sans engagement pour attirer les sportifs qui voudraient tester votre salle avant de s’y engager.

Vous devez également vous informer sur le marché où vous envisagez d’entrer.

Il est nécessaire de travailler sur votre communication pour savoir comment vous allez toucher les clients. Allez dans des salons sportifs, tenez des stands afin de faire découvrir votre projet. Vous pouvez aussi réaliser du démarchage en mettant des tracts dans des boîtes aux lettres et ne négligez pas le bouche à oreille et les réseaux sociaux.

Vous devez également identifier vos fournisseurs (machines, matériels sportifs), envisagez déjà les négociations de prix et les conditions d’échanges ainsi que les services annexes proposés.

Enfin, il faut identifier et planifier les différentes tâches nécessaires à votre projet. L’utilisation d’un diagramme de Gantt vous permet de lister et d’ordonner les tâches au préalable.

Étape 2 : étudier la faisabilité

L’étude de la faisabilité de votre projet s’appuie sur trois éléments distincts mais complémentaires : l’étude de marché, la proposition de valeur et le modèle économique.

L’étude de marché

Cette étape résulte de votre connaissance du marché. Si votre connaissance du marché n’est pas assez précise, pas assez adaptée au marché, vous devez réaliser une étude de marché. Si vous pensez qu’il suffit d’avoir un local pour ouvrir un club de sport par exemple, c’est loin d’être suffisant.

L’étude de marché se divise en trois études :

  • L’étude documentaire : permet la collecte d’informations concernant la réglementation propre aux clubs de sport et les caractéristiques du marché ;
  • Puis, l’étude qualitative vous permet d’étudier la pertinence de vos différentes hypothèses par rapport aux attentes des clients.
  • Enfin, l’étude quantitative a pour but d’analyser les comportements des différents consommateurs. Cette étude vous permet d’identifier des profils type en fonction de l’âge, du sexe ou encore du lieux d’habitation des potentiels clients.

Grâce à l’étude de marché, vous pourrez combler votre manque de connaissance du marché ou approfondir votre connaissance personnelle. Cet outil marketing vous permet de mieux appréhender le marché et d’établir les bases de votre stratégie commerciale.

La proposition de valeur de votre club de sport

La proposition de valeur se rédige en deux ou trois phrases synthétiques. Le but est de mettre en avant la façon dont votre offre va répondre aux problématiques identifiées du marché. Il vous faut déterminer la valeur ajoutée de votre offre que voulez apporter au marché sur le long terme.

La proposition de valeur peut porter sur le design, le prix de votre produit, sur les services associés. Vous pouvez envisager des collaborations ou des promotions avec des marques spécialisées dans les équipements sportifs, dans la nutrition…

Votre proposition de valeur doit mettre en avant les avantages de votre club de sport par rapport aux autres.

Cela passe par exemple par la qualité et la diversité des machines que vous mettez au service des clients. Il peut s’agir de services personnalisés que vous proposez comme des coachs à prix réduits ou encore de la localisation attractive de votre club de sport. Il peut également s’agir de vos horaires d’ouverture plus larges que ceux de vos concurrents.

Cette étape est primordiale avant d’ouvrir votre salle de sport, car elle permet à d’éventuels investisseurs de vous accompagner ou non  dans votre projet.

Le modèle économique

Le business model permet de décrire comment votre salle de sport va gagner de l’argent. Il doit prendre en compte plusieurs éléments :

  • Les éléments relatifs au développement de votre activité ;
  • Le positionnement commercial de votre club (Qu’allez-vous vendre ? À qui ? De quelle manière ?)
  • Les charges prévisibles et les différents type de revenus attendus. Vous pouvez déjà prévoir vos charges fixes : loyers, salaires, envisager les coûts relatifs à l’entretien de votre salle de sport.

Ainsi, l’élaboration de votre business model vous permet d’expliquer le mécanisme de création de richesse. Cela vous permet donc de mesurer l’intérêt économique ainsi que la rentabilité potentielle de votre club de sport.

Étape 3 : préparation de l’offre commerciale

Ici, vous devez réussir à finaliser concrètement votre offre et vérifier que vous êtes suffisamment équipé pour l’ouverture de votre club de sport. Si vous avez identifié des éléments de blocages, solutionnez-les à ce stade de votre création de projet.

Le choix du local

Votre club de sport va s’appuyer sur un local, il vaut mieux que ce dernier soit à proximité d’axes routiers ou bien en hyper-centre. Faites attention à ce qu’il soit accessible en transports en commun. Placez-vous proche des zones d’activités.
Prévoyez un local suffisamment grand pour y installer tous vos équipements volumineux et stocker les équipements nécessaires. Il faut également prévoir l’espace nécessaire pour les vestiaires, et douches.

La détermination de la gamme produit/services

Grâce à l’étude de marché, la détermination de votre gamme de produits/services est facilitée. Votre gamme doit ainsi répondre aux trois interrogations soulevées par votre proposition de valeur. Votre offre doit être suffisamment unique pour que votre club de sport attire des clients.

Étape 4 : définir la stratégie commerciale

Vous allez devoir vous fixer des objectifs dans votre développement, pour les atteindre, vous devez suivre une démarche cohérente :

ouvrir un club de sport

Étape 5 : prévoir le prévisionnel financier avant d’ouvrir votre club de sport

Votre prévisionnel vous permet d’étudier la faisabilité financière de votre projet. Vous devez évaluer la rentabilité de votre projet et mesurer les besoins en financements nécessaires pour ouvrir votre club de sport.
C’est en s’appuyant sur le prévisionnel financier que vos potentiels partenaires cherchent des indices de viabilité, cela leur permet d’étudier la solidité de votre projet.

Ainsi, le prévisionnel financier permet de réaliser des simulations, de tester vos hypothèses pour faire les choix financiers les plus pertinents.

Vous devez calculer un chiffre d’affaires prévisionnel en vous appuyant sur votre étude de marché, sur le potentiel de votre zone de chalandise ainsi que vos hypothèses.

Vous devez également évaluer les investissements nécessaires concernant le local, vos machines et vos divers équipements de sport.
Chiffrez également les charges d’exploitations prévisibles comme les assurances, les taxes, les frais de livraison du matériel, frais d’entretien…

Une fois réalisé votre prévisionnel peut être utilisé pour réaliser un budget prévisionnel qui vous permet de fixer des objectifs, il vous sert alors de guide.

Le prévisionnel peut s’étaler sur 3 à 5 ans en s’appuyant sur :

Cette étape est particulièrement importante lorsque le projet nécessite des investissements extérieurs. Ce document doit alors être présenté aux potentiels partenaires financiers. Comme l’ouverture d’un club de sport nécessite d’importants investissements, ce document doit être présenté aux banques et aux investisseurs afin de les convaincre d’investir dans votre projet.

Étape 6 : le business plan

Le business plan est un document synthétique qui sert à présenter votre projet d’ouverture de club de sport de manière synthétique. Il comprend une partie descriptive et une partie chiffrée.

  • La partie descriptive sert à décrire le projet et prouver sa faisabilité commerciale et technique. Vous devez vous appuyer sur l’étude de marché, le business modèle, votre stratégie commerciale…
  • La partie quantitative/chiffrée démontre le potentiel financier de votre projet et mesure sa rentabilité.

Votre business plan reprend :

  • L’étude de faisabilité, l’étude de marché ainsi que la stratégie commerciale ;
  • Votre business model ;
  • Le cadre légal dans lequel s’inscrit l’ouverture de votre club de sport ;
  • Votre prévisionnel financier et les besoins liés à votre projet ;
  • L’état d’avancement de votre projet.

Ici encore, ce document a vocation à attirer des investissements extérieurs. Il doit donc être rigoureusement rédigé pour que vous puissiez intéresser des banques et des investisseurs.

Étape 7 : financer le projet pour ouvrir votre club de sport

Différents types de financements doivent être pris en compte :

  • Le financement de préparation de projet : permet de financer votre travail de gestion de projet ainsi que les frais inhérents à votre projet de création.
  • Le financement de lancement de projet (relatif à l’amorçage) : il comprend l’ensemble des coûts nécessaires pour ouvrir un club de sport à savoir : les équipements, le local, le stock…

Plusieurs moyens peuvent vous permettre de financer votre projet.

Les moyens de financements classiques sont constitués par vos apports personnels, les apports d’associés extérieurs, de prêt bancaire.
Les moyens de financement plus atypiques comme les concours prêts d’honneurs et les subventions, les aides nationales ou régionales, le cautionnement ou encore le financement participatif.

Il est également possible de vous tourner vers la fédération sportive dont dépend votre club de sport. Chaque fédération a un fonctionnement propre mais la majorité d’entre elles apportent un soutien financier pour l’ouverture d’un club de sport qui promeut leur activité.

Les prochaines étapes

Vous devrez ensuite vous penchez sur la forme juridique de votre club de sport :

EURL, SASU, SARL, SAS ou Association, une grande variété de statut juridique vous permet d’ouvrir votre club de sport.

Vous devez également vous pencher sur la réglementation applicable à votre club de sport et envisager comment comptez-vous créer votre club de sport. Vous pouvez choisir une méthode classique en passant par un professionnel ou une méthode plus innovante, la création en ligne.

Ainsi, ouvrir un club de sport doit passer au préalable par un certain nombre d’étapes. Ces dernières assurent la réussite de votre projet, ne les négligez pas.

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 2 votes.
Chargement...

Valentine Bach Rédactrice


créer et gérer en ligne
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.