Comment faire l’étude de marché d’un salon de coiffure ?

Par Julien Hubert, le 02/03/2021

L’étude de marché est un point essentiel de tout projet d’ouverture ou de reprise d’un salon de coiffure. En plus de valider et mesurer l’intérêt que porte un marché pour l’offre de service, l’étude apporte des informations essentielles pour l’élaboration de la stratégie commerciale et représente un outil d’aide à la décision de tout premier plan.

étude de marché salon de coiffure

Pour ouvrir un salon de coiffure, il faut bien connaitre son marché, ses concurrents, ses consommateurs avant de créer votre entreprise. Il est donc important de faire une étude de marché qui permettra à votre salon de répondre aux attentes des clients en vous démarquant de vos concurrents.

Qu’est-ce qu’une étude de marché ?

L’importance de l’étude de marché est souvent sous-estimée, c’est pourtant un passage indispensable pour tout créateur d’entreprise car elle réduit les risques inhérents à la création d’entreprise.

Trop souvent négligée, elle permet pourtant de récolter, trier et formaliser des informations sur le marché, permettant ainsi de :

  • Vérifier la pertinence du projet de création d’entreprise,
  • Approfondir les connaissances du porteur de projet sur les tendances et les acteurs du marché,
  • Obtenir des informations chiffrées qui permettront de réaliser des hypothèses commerciales mais aussi parfois de découvrir des charges ou des produits induits.
  • Définir le positionnement des produits (ou services) sur le marché,
  • Étudier (et définir) la stratégie commerciale de l’entreprise en création et de fixer les premiers objectifs.

Découvrez nos outils pour créer votre entreprise !

Evaluer les tendances du marché des salons de coiffure

Le marché des salons de coiffure est l’un des plus forts secteurs d’activité de l’artisanat français. Le secteur compte plus de 90 000 établissements. La concurrence est par conséquent rude, il est donc important de faire une étude de marché pour savoir ce que veulent les clients pour se différencier des autres salons de coiffure.

Il faut également regarder la tendance du marché, est-ce que c’est un domaine en développement ou est-ce que c’est un domaine en perdition ? Le marché des salons de coiffure est un marché prospère où le secteur compte environ 200 000 actifs avec un chiffre d’affaire global d’environ 6 milliards d’euros.

De plus en plus de services s’établissent autour des salons de coiffure comme les services de barbiers, le lissage/défrisage et les nouvelles colorations.

Evaluer la concurrence directe et indirecte

La concurrence directe

La concurrence directe correspond aux autres salons de coiffure. Il faudra comparer différentes notions avec ces concurrents avant de s’installer. Cela permettra de savoir qu’est-ce que vos concurrents font et qu’est-ce que vous devez faire pour être meilleur ou aussi bon :

  • La politique de prix : répertorier chacun de vos concurrents avec les différents tarifs mis en place
  • Les services : ventes de produits, service à domicile, barbier…
  • Le positionnement : bas de gamme, haut de gamme, personnalisé, adapté…
  • Le taux de fréquentation : les différentes heures creuses mais aussi d’affluences.

La concurrence indirecte

La concurrence indirecte correspond aux services alternatifs à un salon de coiffure mais qui peut être considéré comme concurrent :

  • Les coiffeurs à domicile
  • Les tutoriels présents sur les plateformes en ligne
  • Les colorations à faire soi-même vendues en hypermarché
  • Les tondeuses, ciseaux et autres matériels pour faire soi-même

Faire une zone de chalandise pour étudier le marché d’un salon de coiffure

La zone de chalandise correspond au secteur géographique dans lequel sont situés les clients potentiels d’un établissement commercial.

Etudier la zone de chalandise d’un établissement consiste à mesurer son potentiel commercial. C’est une démarche essentielle lorsqu’on prévoit d’ouvrir un point de vente physique comme un salon de coiffure. Cela permet d’identifier ou se trouvent les clients potentiels, qui sont-ils et combien sont-ils ? Cela permet aussi de situer, qualifier et mesurer la concurrence.

Etudier la zone d’un point de vente existant

Cette étude peut être faite sur des points de ventes existants afin d’évaluer la clientèle potentielle à un instant déterminé ou d’étudier l’évolution du potentiel entre plusieurs périodes.

Elle peut aussi servir à comparer le potentiel d’activité au chiffre réalisé et évaluer la performance commerciale de l’établissement commercial ainsi que la nécessité de travailler la stratégie marketing.

Etudier la zone d’un projet de création d’entreprise

L’étude d’une zone de chalandise peut aussi être réalisée dans le cadre de l’étude de marché d’un projet de création afin de d’évaluer sa faisabilité commerciale et les différentes possibilités d’implantation.

Grâce aux éléments d’analyse, les porteurs de projet pourront étudier le potentiel des emplacements possibles, calculer le chiffre d’affaires prévisionnel et évaluer la rentabilité de chaque emplacement au regard du coût d’investissement ou de sa charge locative.

La zone de chalandise est généralement représentée sur une carte graphique. Elle permet de visualiser :

  • La distance reliant les clients au point de vente ;
  • Le temps nécessaire aux clients pour atteindre le point de vente ;
  • La localisation du point de vente et de la concurrence.

Lorsque l’adresse du local n’est pas encore définie, il est intéressant d’effectuer l’étude de la zone de chalandise avant de faire la recherche du local. Il est en effet plus facile d’adapter un local imparfait mais situé au cœur de la clientèle que de trouver un local parfait excentré et d’y faire venir les clients.

Exemple d’étude de marché d’un salon de coiffure

L’étude de marché d’un salon de coiffure peut s’accompagner d’un questionnaire à faire remplir par des potentiels clients.

  1. A quelle fréquence en moyenne allez-vous dans un salon de coiffure ?
  2. Quel jour de la semaine privilégiez-vous ? A quel horaire ?
  • Lundi
  • Mardi
  • Mercredi
  1. Quelles sont les prestations que vous demandez habituellement à votre coiffeur ?
  • Coupe
  • Coloration
  • Permanente
  • Barbe
  1. Dans quel salon de coiffure allez-vous actuellement ?
  2. Combien de temps passez vous dans un salon de coiffure ?
  3. Quel est votre budget coiffure ?
  4. Quels sont vos critères pour choisir votre coiffeur ?
  • La proximité
  • Le respect des horaires
  • Le prix
  • Le contact humain

Vous pouvez très bien rajouter des questions en plus dans votre questionnaire d’étude de marché de votre salon de coiffure.

Télécharger l'article en PDF

Pas encore de votes.
Chargement...

En Savoir Plus

TOP 5 DES OUTILS DE CREATION

Créer son entreprise en ligne

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Économisez sur vos démarches

Un accompagnement dans vos démarches

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Julien Hubert

Julien est diplômé d’un master 1 en droit des affaires. Il se spécialise dans le domaine de la création d’entreprise.