Comment devenir infirmière et créer son cabinet infirmier ?

Par Manon Chomette, le 04/04/2022

Pour créer son entreprise et se lancer dans l’activité d’infirmière libérale, il est indispensable de suivre certaines étapes notamment : les diplômes requis, les étapes de création d’une entreprise, le choix du statut juridique.

Comment devenir infirmière et créer son cabinet infirmier ?

Si vous souhaitez vous lancer et devenir infirmière libérale, consultez cet article qui vous guide et vous conseille pour ouvrir un cabinet infirmier.

Le projet de créer son cabinet en tant qu’infirmière libérale est un bon projet professionnel, qui nécessite toutefois, une bonne préparation.

En effet, préparer rigoureusement son projet permet d’augmenter les chances de réussite.

Qui peut devenir infirmière libérale ?

Pour ouvrir un cabinet infirmier, il est nécessaire d’être en capacité de gestion. Il faut donc être :

  • Soit majeur,
  • Soit mineur de plus de 16 ans et disposer de l’autorité parentale ou être émancipé.

De plus, pour exercer cette activité il ne faut pas exercer une autre activité professionnelle incompatible avec celle d’infirmier. Il ne faut pas non plus être assujettis à une clause de non-concurrence, ni être interdit de gestion (décision d’un juge).

Leader du marché

Créer sa société en ligne

Meilleur rapport Qualité/Prix

Simple, rapide, et efficace

créer sa socété en ligne

Rapide et Pro

Les meilleurs sites pour créer son EURL en ligne

Prix GLOBAL MOYEN ** 368 € 329 € 329 € 329 €
OFFRE GRATUITE
OFFRE STANDARD 129 € + frais 99 € + frais 129 € + frais 99€ + frais
OFFRE PREMIUM 249 € + frais 199 € + frais 249 € + frais 138 € + frais
TOTAL DES FRAIS (moyenne) 239 € 230€ 230€ 230 €
AVIS CLIENTS /10 9,2
3022 avis sur Avis Vérifié
9,4
2776 avis sur Trustpilot
9,5
3490 avis sur Avis Vérifié
9,0
432 avis sur Avis Vérifié
PROMOTIONS LBdD code promo plateforme juridique code promo plateforme juridique
EN SAVOIR + SUR LES TARIFS Découvrir Découvrir Découvrir Découvrir

Les diplômes nécessaires pour devenir infirmière et ouvrir un cabinet infirmier ?

Devenir infirmière libérale et ouvrir un cabinet infirmier, nécessaire d’obtenir un diplôme. En effet pour devenir infirmière il faut être titulaire d’un diplôme d’État d’infirmier. Ce diplôme s’obtient en 3 ans.

Pour ouvrir un cabinet infirmier, en plus de justifier l’obtention du diplôme d’État infirmier, il faut justifier d’une expérience significative d’au moins 2 ans effectué au cours des 6 dernières années.

Les formalités juridiques à suivre pour devenir infirmière libérale et ouvrir un cabinet infirmier

Pour ouvrir un cabinet infirmier, en plus des conditions de diplômes et d’expérience professionnelle, il faut :

  • Enregistrer son diplôme auprès de l’Agence Régionale de Santé afin d’obtenir son numéro RPPS (Répertoire Partagé des Professionnels de Santé),
  • S’inscrire à l’ordre nationale des infirmiers,
  • S’enregistrer à la CPAM locale afin d’obtenir la carte professionnelle de santé,
  • Déclarer la création de l’entreprise dans les 8 jours au CFE,
  • S’inscrire à la CARPIMKO (caisse autonome de retraite et de prévoyance des infirmiers) dans le mois qui suit le lancement de l’activité,
  • Souscrire à une assurance de responsabilité civile et professionnelle.

Quelles sont les étapes indispensables pour devenir infirmière et ouvrir son cabinet infirmier ?

Avant de se lancer, il faut commencer par l’étude de faisabilité du projet.

Étudier la faisabilité entrepreneuriale du projet

L’étude de faisabilité du projet passe par plusieurs étapes : l’étude de son marché, la proposition de valeur ainsi que l’élaboration du modèle économique.

L’étude du marché

Étudier son marché permet d’identifier les clients potentiels, les concurrents directs et les secteurs les plus intéressants.

Ainsi vous pouvez comprendre le fonctionnement du secteur où vous souhaitez vous implanter. Mais également connaître la réglementation applicable au métier et connaître les acteurs du marché (consommateurs, fournisseurs, prescripteurs, concurrents …).

Connaître son marché est indispensable pour concevoir une offre adaptée aux attentes des clients.

De plus, les conclusions de votre étude du marché vont permettre d’identifier avec précision le besoin client. Ce qui vous permet par la suite d’établir la proposition de valeur, le business model et de concevoir l’offre.

L’élaboration de la proposition de valeur

La proposition de valeur se rédige en 1 ou 2 phrases synthétiques et se définit en répondant aux 3 questions suivantes :

  • Quels problèmes voulez-vous résoudre ?
  • Quelles caractéristiques, fonctionnalités, spécificités rendent votre offre différentes et unique ?
  • Quels bienfaits concrets et mesurables vos clients bénéficieront-ils ?

La proposition de valeur permet de s’assurer que l’offre proposée réponde au besoin client.

Votre proposition de valeur peut se baser sur une différenciation telle que :

  • Spécialisation : naturopathe, pédiatrie, diététicienne, …
  • Le type de prestations (pansement, prise de sang, …),
  • Travailler son image de marque par la communication, par un site internet ou par les réseaux sociaux, …

Étudier votre modèle économique

Élaborer son business model

Le business model consiste à identifier les partenaires indispensables ainsi que de s’assurer que l’offre proposée va répondre au besoin des clients.

Le modèle économique s’établit en décrivant avec précision chacune des étapes permettant l’élaboration et la commercialisation de votre offre. Il est intéressant de décrire également les étapes d’accompagnement administratif, financier, SAV et RH…

Pour établir votre modèle économique vous pouvez utiliser le business model Canvas qui est un outil d’élaboration, de vérification et de présentation de votre modèle économique.

L’ouverture d’un cabinet infirmier nécessite :

  • De se faire connaître, de créer son réseau de patient,
  • Un investissement minimum comprenant l’achat du matériel, de l’aménagement du local, du coût des formations ainsi que de l’équipements),
  • Une bonne organisation notamment en matière de gestion des stocks, des équipes et des plannings.

La préparation de l’offre commerciale

Pour ouvrir un cabinet infirmier, l’infirmière doit préparer son offre commerciale, ce qui passe par le choix du local et par la détermination de la gamme produits/ services.

Le choix d’un local adapté

Le territoire français est découpé en secteurs, ces zones sont classées en 2 groupes : les zone dite « sous-dotés » et les zones dites « sur-dotées ».

  • Les « sur-dotés » sont les secteurs où la présence d’infirmière est suffisante dans ce cas pour s’installer il faut reprendre un cabinet d’infirmier libéral ou qu’un infirmier dans cette zone cesse définitivement son activité.
  • Les zones « sous-doté » sont des secteurs qui disposent de peu d’infirmiers.

Dès lors que vous pouvez vous installer dans un secteur, vous devez choisir votre local. Le choix de l’implantation du local est déterminant pour la réussite de votre projet.

Le choix de votre local s’effectue selon les résultats de l’étude de marché et de la zone de chalandises.

La détermination de la gamme de services

L’étude de marché permet de faciliter la détermination de la gamme services. Cette étude consiste à concevoir les différentes prestations que vous allez proposer et identifier les produits que vous allez utiliser. Les aspects de l’offre doivent répondre aux 3 questionnements de la proposition de valeur.

Définir la stratégie de développement et réaliser un business model

Pour vous aider à définir votre stratégie de développement vous pouvez réaliser une analyse SWOT, une analyse Pestel mais aussi utiliser les 5 forces de Porteur.

Votre stratégie doit se concentrer sur les 5 points suivants : segmentations, compétitivité, attractivité, ciblage, processus de vente, positionnement.

Réaliser le prévisionnel

Le prévisionnel financier consiste à étudier la faisabilité financière de votre projet. Ce qui vous permet d’évaluer la rentabilité de votre projet ainsi que de déterminer vos besoins en financement.

Une fois réaliser le prévisionnel peut vous servir de guide et vous permet de fixer vos objectifs financiers.

Réaliser un business plan

Le business plan est un document de présentation complète du projet.

Il comprend 2 parties, une partie descriptive ainsi qu’une partie chiffrée.

Le business plan permet de :

  • Guide dans les tâches à accomplir,
  • Donne une vision globale du projet,
  • Il permet également de présenter le projet à de potentiels partenaires.

Financer la création de votre entreprise

Deux financements sont à prévoir pour devenir infirmière libérale et ouvrir son cabinet infirmier. Il faut notamment prévoir le financement de la préparation du projet ainsi que le financement du lancement de l’activité.

Ces financements peuvent être constitué :

  • Des apport personnel (apport en capital, en nature ou ne compte courant),
  • Les financements externes (banque et associés investisseurs),
  • Des aides pôle emploi (ACRE, ARCE, ARCE) et subvention tel que NACRE,
  • Des prêts d’honneur,
  • De financement participatifs ou crowfunding.

Le choix du statut juridique pour devenir infirmière libérale

Exercer l’activité en nom propre

L’entreprise individuelle

L’entreprise individuelle est un statut peu coûteux. Avant la loi du 14 février 2022 qui a supprimé EIRL, il n’y avait pas de création d’une personne morale donc les patrimoines personnels et professionnels étaient confondus.

Depuis, la loi du 14 février 2022, l’entrepreneur individuel peut créer automatiquement un patrimoine d’affectation ainsi son patrimoine personnel sera protégé des éventuelles poursuites des créanciers. Pour en savoir plus, retrouvez notre article dédié à cette réforme !

Le régime fiscal de la micro-entreprise

La micro-entreprise est un régime fiscal d’imposition. C’est une option qui peut être prise par ceux qui ont choisi le statut juridique de EI, et de EURL.

Exploiter l’activité en société

Créer seul

Si vous créez seul, vous avez le choix entre l’EURL ou la SASU.

  • L’EURL, le dirigeant est travailleur non salarié. Il dépend de la Sécurité Sociale des Indépendants.
  • La SASU, le dirigeant est assimilé salarié. Il dépend du régime général de l’Urssaf.
Si vous créez à plusieurs

Si vous préférez vous associer, dans ce cas vous avez le choix entre la SARL et la SAS.

  • La SARL, ses statuts sont prédéfinis par la loi. La SARL est donc peu adaptée à une ouverture du capital. Toutefois, ce statut permet au conjoint travaillant dans l’entreprise sans être rémunéré de profiter du statut social du conjoint collaborateur.
  • La SAS, ce statut est plus souple et offre une grande liberté dans la rédaction des statuts. Il est donc à privilégier en cas d’ouverture du capital.

 Les formes de sociétés réservées aux professions libérales

La SCP (sociétés civiles professionnelles)

Ce statut est réservé aux professionnels exerçant la même activité libérale réglementée et souhaitant s’associer. La SCP offre une grande souplesse dans la rédaction des statuts afin de s’adapter au mieux à la gouvernance de la société ou aux rapports entre associés.

Les sociétés d’exercice libéral

La SEL n’est pas un statut juridique en soi, mais un cadre juridique particulier d’exercice des professions libérales. Ce statut est réservé aux professions libérales exclusivement, il peut donc être choisi pour créer son cabinet infirmier. Ce statut permet une solidarité de la société avec les professionnels pour les actes qu’ils accomplissent. En effet, la société sera tenue responsable au même titre que l’associé si ce dernier est dans l’incapacité de payer. LA SEL peut prendre la forme d’une SARL (SELARL), d’une SELARL unipersonnelle, d’une SAS (SELAS)… Les SARL et SAS sont les plus souvent utilisées (SELARL et SELAS).

Les formalités juridiques à suivre pour créer son cabinet infirmier

Pour créer un cabinet infirmier, vous devez :

  • D’abord déposer votre capital social sur un compte bloqué,
  • Publier une annonce légale dans un journal officiel,
  • Constituer votre dossier d’immatriculation.

Ensuite, vous devez déposer votre dossier au centre de formalités des entreprises (CFE). Attention, ce centre est supprimé en 2023.

Enfin, vous devez vous inscrire :

  • Au registre du commerce et des sociétés, si vous exercez votre activité en tant que société,
  • Au répertoire des métiers, si vous exercez votre activité en tant qu’artisan.

Devenir infirmière: les méthodes pour créer votre cabinet infirmier

Créer soi-même son entreprise

Si vous souhaitez créer pas chère votre société dans ce cas la meilleure solution est de réaliser les formalités de créations vous-même. Toutefois, la création d’une entreprise nécessite des connaissances juridiques.

Cette solution est donc conseillée pour les sociétés les plus simples (micro-entreprise, entreprise individuelle).

Créer en ligne son cabinet infirmier

Cette solution présente plusieurs avantages, en effet c’est la moins chère, la plus rapide et la plus simple.

Plusieurs plateformes proposent ce service de création d’entreprise en ligne. Toutefois, pour choisir la plateforme la plus adaptée à vos besoins, consultez notre article.

Demander à un professionnel

Pour créer votre entreprise vous pouvez également confier la formalité de création a un professionnel. Cette option est la plus sécurisée mais aussi la plus coûteuse.

Toutefois, cette option est à privilégier pour la création d’une entreprise nécessitant une personnalisation des statuts juridiques. Notamment pour créer une société avec plusieurs associés.

La réglementation du métier d’infirmier

Le métier d’infirmière est un métier réglementé, notamment en ce qui concerne le droit du patient, le respect des normes d’hygiène, … Pour en savoir plus, consulter notre article sur la réglementation applicable aux infirmières.

Télécharger l'article en PDF

Pas encore de votes.
Chargement...

Manon Chomette


créer et gérer en ligne
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.