Comment créer son entreprise ? » Quel statut juridique choisir ? » Le régime de l’auto-entrepreneur » L’assurance professionnelle, inévitable charge de l’auto-entrepreneur

L’assurance professionnelle, inévitable charge de l’auto-entrepreneur

par | 1 commentaire

L’assurance responsabilité civile est un peu l’assurance vie de l’entreprise. Elle couvre les compensations pécuniaires que vous devrez verser en cas de dommage causé à un tiers (accident survenu dans vos locaux ou en déplacement sur des foires, salons ou marchés par exemple).

Créer votre entreprise : les outils

L’assurance professionnelle, inévitable charge de l’auto-entrepreneur

Elle intervient également en cas de dégradation matérielle comme un incendie ou un dégât des eaux. Elle peut aussi dédommager autrui en cas d’erreur ou de négligence avérée dans la réalisation de l’activité.

À quoi sert une assurance responsabilité civile

L’assurance responsabilité civile englobe la responsabilité civile d’exploitation (RCE) et la responsabilité civile professionnelle (RC Pro). La différence est subtile. La RCE vise les dommages dont l’entreprise sera tenue pour responsable (un accident dans les locaux, par exemple). La RC Pro vise les dommages causés par la mauvaise réalisation d’une prestation. En général, le contrat d’assurance responsabilité civile englobe ces deux volets.

L’assurance responsabilité civile : inévitable charge pour l’auto-entrepreneur

Un produit défectueux, une mauvaise prestation, une manipulation informatique qui conduirait à la perte des données de vos clients… Gare aux dommages et intérêts ! L’auto-entrepreneur, comme n’importe quelle entreprise, est donc pleinement concerné.

Sans assurance pour le couvrir, il l’est d’autant plus que son patrimoine professionnel est confondu avec son patrimoine personnel. Ce n’est donc pas la société qui sera poursuivie, c’est bien le chef d’entreprise en tant que personne physique, ses biens personnels et ceux de son conjoint s’il est marié sous le régime légal.

L’assurance responsabilité civile : combien ça coûte

L’assureur doit évaluer les points essentiels à protéger, comme un local, un stock, des salariés… (Fortement déconseillé sous le régime de l’auto-entrepreneur). Le coût d’une assurance responsabilité civile peut varier du simple au triple, d’une centaine d’euros pour une profession libérale en auto-entreprise, à plusieurs milliers, dans le cas d’une activité du bâtiment par exemple, où les risques sont multiples.

Difficile de connaître le coût d’une assurance sans demander un devis personnalisé au préalable.

Oui, l’assurance responsabilité civile est une charge pour l’auto-entrepreneur mais elle est aussi une garantie de sérénité.

Notre société devient de plus en plus complexe, les mises en causes sont de plus en plus nombreuses. Imaginez qu’une simple erreur de conseil ou l’utilisation d’une image sur internet sans l’accord de son auteur peut vous mener au procès ! Même si le régime de l’auto-entrepreneur semble facile et à moindres frais, ne négligez pas cette charge incontournable ! Notre conseil : avant de vous lancer, anticipez !

Sur le même thème, découvrez notre article : les charges de l’auto-entrepreneur

L’assurance professionnelle, inévitable charge de l’auto-entrepreneur

Newsletter

L’assurance professionnelle, inévitable charge de l’auto-entrepreneur

1 Commentaire

  1. L’assurance professionnelle, inévitable charge de l’auto-entrepreneur

    Vous avez tout à fait raison, il ne faut pas se priver d’une assurance responsabilité civile pour l’auto-entrepreneur.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Click here to get this post in PDF

Please wait...
créez votre entreprise

Inscrivez-vous à la newsletter !

Chaque semaine, des actus et des articles de fond

Merci ! Votre inscription a été prise en compte.