Qu’est-ce qu’un compte bancaire professionnel ? Définition

Par Laurent Dufour, le 02/11/2020

Tout comme les personnes physiques que sont les particuliers, les personnes morales que sont les entreprises ont besoin d’un compte bancaire professionnel. Ceci afin d’assurer leurs opérations, garder une trace de leurs transactions, et réaliser leurs démarches administratives.

compte bancaire professionnel

L’ouverture d’un compte bancaire professionnel est une démarche simple souvent perçue comme secondaire au regard de la démarche de création d’entreprise ou de demande de financement dans laquelle elle s’inscrit la plupart du temps. Pourtant, c’est un moment privilégié pour choisir un partenaire financier solide et négocier les conditions du partenariat qui peuvent s’avérer très coûteuses.  Le Blog du Dirigeant revient pour vous sur les spécificités des comptes professionnels et l’importance de cette démarche souvent sous-estimée.

Pourquoi ouvrir un compte bancaire professionnel ?

L’ouverture d’un compte bancaire professionnel permet à un entrepreneur de faire la distinction entre ses opérations commerciales et celles qu’il effectue en tant que particulier. L’idée est d’éviter les confusions en matière de comptabilité et de fiscalité.

Par ailleurs, cela lui permet d’identifier les cotitulaires et les mandataires différents de ceux concernant ses comptes privés. Le compte bancaire professionnel permet également, comme son nom l’indique, de bénéficier de services dédiés aux pros. Ces services et produits bancaires sont généralement plus adaptés aux réalités économiques et aux spécificités de l’entreprise.

De manière courante, c’est le moyen d’assurer de bonnes relations transactionnelles et financières avec ses partenaires commerciaux, fournisseurs et clients.

Il est obligatoire pour toutes les sociétés disposant d’un capital social, tel que les SA (sociétés anonymes), les SARL (sociétés à responsabilité limitée),  les SAS (sociétés par actions simplifiées) ou encore les SCI (Sociétés Civiles Immobilières). Cette obligation est due à la nécessité pour les entreprises de s’immatriculer, ce qui passe notamment par l’obtention d’un certificat de dépôt de fonds.

Quels sont les documents nécessaires ?

Afin d’ouvrir un compte bancaire professionnel, vous devrez vous munir d’un certain nombre de documents obligatoires. La liste peut être légèrement différente selon la banque choisie, mais vous aurez généralement besoin des éléments suivants :

  • Justificatif d’identité : copie de la pièce d’identité du dirigeant ou de l’auto-entrepreneur. Il peut s’agir de la carte nationale d’identité, de la carte de résident, ou encore du passeport de la personne concernée.
  • Justificatif d’activité professionnelle : ce dernier varie selon l’activité concernée. De manière générale, un extrait Kbis datant d’au moins 3 mois peut suffire.
  • Justificatif de domiciliation de l’entreprise : justificatif de domicile dans le cas d’un auto-entrepreneur par exemple (avis d’imposition, facture téléphonique, d’eau ou électrique) ; contrat de domiciliation, attestation d’hébergement jointe à un justificatif de domicile de moins de 3 mois.
  • Statuts juridiques : cela concerne uniquement les entreprises déjà existantes qui souhaitent ouvrir un compte bancaire professionnel. Elles doivent fournir un exemplaire de leurs statuts juridiques constitutifs. Les structures en formation peuvent fournir un exemplaire au titre du projet des statuts juridiques.

Comment choisir sa banque dans le cadre de son activité ?

Afin d’ouvrir un compte bancaire professionnel dans les meilleures conditions, vous devez faire le point sur les besoins de votre activité : selon le secteur, les statuts juridiques, la clientèle et les impératifs économiques, ces derniers sont différents. Micro entrepreneurs artisans, professions libérales et commerçants n’ont par exemple pas les mêmes besoins : par voie de conséquences, toutes les banques ne s’adressent pas aux mêmes types de professionnels !

En effet, certaines proposent par exemple des offres plus intéressantes aux entrepreneurs individuels ou aux auto-entrepreneurs. Il existe également des banques physiques et des banques 100% en ligne dont les services sont relativement différents.

Par ailleurs, un compte bancaire professionnel coute beaucoup plus cher qu’un compte personnel. Les services complémentaires coutent généralement assez cher. Il est donc préférable de négocier l’ensemble des conditions (y compris les avances de trésorerie) dès l’ouverture.

Remarque :

Nous avons accompagné plusieurs entreprises qui avaient des difficultés financières à cause du montant des charges financières qu’elles devaient payer.

S’attacher à négocier l’ensemble des conditions bancaires (par écrit !) avant l’ouverture de votre compte contribue à votre rentabilité future.

De plus, en tant qu’entrepreneur, vous aurez vous-mêmes des objectifs très variables : avez-vous besoin de conseils, d’un suivi administratif, d’un compte en ligne, d’assurances, d’une carte bancaire, l’ambition de vous étendre à l’international, la nécessité d’utiliser un terminal de paiement, avoir une notation à la Banque de France, … ? Aurez-vous besoin de souscrire un prêt professionnel ? Chaque établissement bancaire apporte une réponse différente à toutes ces questions, qui sont donc autant d’éléments à prendre en compte.

Bien sûr de nombreux autres critères doivent être pris en compte pour faire le bon choix avant d’ouvrir votre compte professionnel : les tarifs proposés, la qualité des services ou encore la nature des produits bancaires (placements en Bourse, conseils personnalisés…).

Il est essentiel d’avoir conscience que votre banque professionnelle est un partenaire important qui pourra contribuer au développement de votre activité ou au contraire le freiner voir le stopper.

De nombreux auto-entrepreneur, entrepreneurs individuels, dirigeants et créateurs s’aperçoivent après coup de l’importance de bien choisir son partenaire bancaire.

Il n’existe pas de meilleure banque ou de règle préétablie pour choisir quelle est la meilleure banque pour ouvrir votre compte pro. L’important est de définir vos besoins en fonction de votre projet, de votre capacité à suivre la gestion de manière plus ou moins finement et de choisir en conséquence la banque la plus adaptée. Il convient aussi, lorsque c’est possible, d’en choisir deux afin de ne jamais dépendre de ce partenaire essentiel. Au début, pour limiter les frais, vous pourrez par exemple prendre au moins une banque en ligne.

Les événements comme les confinements dus au Covid-19 nous montrent bien que la trésorerie est un élément essentiel et que le partenaire bancaire peut parfois prendre des décisions qui impacteront fortement votre activité.

Que faut-il penser des banques en ligne ?

Depuis quelques années le monde bancaire évolue, les banques en lignes s’intéressent aux entreprises et proposent d’ouvrir des comptes professionnels à des conditions intéressantes. Certaines banques offrent la possibilité de déposer votre capital pour créer votre société, vous pourrez ensuite de choisir d’y créer votre compte pro ou pas. Tout laisse à penser que cette tendance ira en s’accélérant.

Les offres des banques en lignes offrent de nombreux avantages :

  • Gestion des comptes et des opération plus simples
  • Forte baisse des frais de gestion sur les comptes courants
  • Gain de temps important
  • Offre de services innovantes et pratiques.

Les banques en ligne ont aussi des inconvénients, elles ont plus difficiles à joindre, leur portefeuille d’offres est plus restreint et ne convient pas à toutes les sociétés, elles sont moins souples lors d’une difficulté de trésorerie passagère, … Toutefois, elles évoluent rapidement et améliorent leurs services au fil du temps.

Il peut être intéressant d’ouvrir un compte dans une banque en ligne (Boursorama Banque, N26, Shine, Qonto, Axa Banque, Fortunéo…) et un second dans une banque traditionnelle (Société générale, Crédit Agricole, BNP, BPN …), cela réduit les risques à moindre frais. Attentions toutefois, ici aussi, à choisir le partenaire qui vous convient.

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 1 vote.
Chargement...

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Économisez sur vos démarches

Un accompagnement dans vos démarches

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Laurent Dufour

Laurent Dufour -

Fondateur du site Le Blog du Dirigeant. Diplômé d’un master en management (droit, finance, marketing et gestion) et ancien cadre dirigeant, Laurent Dufour conseille et accompagne les créateurs et les dirigeants pour créer, développer et gérer leur entreprise depuis 2010.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *