Introduction

De nombreuses entreprises font appel à des consultants pour avoir leurs conseils. Il est tout à fait possible d’exercer de manière indépendante cette activité.

En tant que consultant, vous avez le choix entre la micro-entreprise, l’entreprise individuelle ou une société unipersonnelle pour exercer votre activité. 

sarl fiche pratique

Il est tout à fait possible d’exercer à son compte quand on est consultant. Être indépendant offre de nombreux avantages que le salariat n’offre pas. Cela peut vous offrir beaucoup d’indépendance, de liberté dans l’organisation de votre travail et dans la construction de votre cabinet. Dans cet article, nous vous détaillons les avantages d’être indépendant. 

Être son propre patron 

Quand vous êtes salariés, vous devez exercer les missions que l’on vous confie. Il peut arriver même qu’arrivé à un certain temps, vous n’arrivez plus à évoluer ni vous épanouir dans votre travail. Après avoir épuisé toutes les possibilités, l’indépendance s’offre à vous. Vous n’avez plus de patron : vous travaillez pour vous-même.

Cependant, sachez que cela doit aller de paire avec un bon modèle économique et une bonne stratégie commerciale. En effet, être indépendant ne signifie pas que tout sera facile : vous devrez investir deux à trois fois plus de temps et d’énergie dans votre entreprise pour espérer avoir du succès.

Néanmoins voyez-y un avantage : vous pourrez développer votre société comme bon vous semble et atteindre vos objectifs professionnels. 

Cela vous permettra donc d’organiser plus librement votre temps : vous pourrez fixer votre emploi du temps selon vos disponibilités et contraintes personnelles. Cependant, ayez en temps qu’être à son compte vous obligera à beaucoup d’autonomie et d’exigence envers vous-même.  Cela nécessite de ne pas compter ses heures, de ne pas se reposer sur ses acquis et de se tenir à son emploi du temps. 


15% de réduction
LBDD15


4,4 sur 9425 avis

15% de réduction
LBDDIR15


4,4 sur 11 434 avis

Être à son compte pour de plus grands revenus 

Un consultant salarié gagne jusqu’à 3 000 euros par mois. C’est une activité qui est généralement lucrative. Cependant, il est possible d’avoir quelques inconvénients tels que des réunions tardives, des heures supplémentaires impayées.. 

Lorsque vous exercez à votre compte,  vous savez réellement ce que vous gagnez grâce à votre activité. 

Augmenter son réseau professionnel et créer son image de marque 

En étant consultant indépendant, vous serez amené à rencontrer des personnes hauts placées. Vous intervenez dans de nombreux secteurs pour apporter vos conseils et vos connaissances auprès de dirigeants d’entreprises. Vous aurez donc accès à de hauts responsables et cela vous permettra de vous faire connaître et reconnaître dans le milieu. 

Ainsi, vous construisez votre image de marque en mettant en avant votre réputation et votre expérience en tant que consultant. Vous aurez la main sur tout dans votre cabinet : les missions que vous choisissez, les secteurs dans lesquels vous intervenez. Au plus votre efficacité sera constatée, au plus votre réputation et votre image de marque seront valorisées. 

Quel statut juridique pour être consultant indépendant ?

En tant que consultant indépendant, vous exercez seul. Vous avez la possibilité d’exercer en entreprise individuelle, en EURL ou en SASU. 

L’avantage de choisir l’entreprise individuelle est le fait que vous exercez en votre nom propre. La création d’une telle entreprise est très simple, il suffit de remplir le formulaire dédié et de se lancer. Pour plus de sécurité, vous pouvez choisir d’opter pour l’EIRL. Ainsi, vous serez invité à établir une déclaration d’insaisissabilité dans laquelle tous les biens inscrits seront déclarés insaisissable, en plus de l’insaisissabilité de droit de la résidence principale. 

Si vous préférez créer une société, deux choix s’offrent à vous quand vous exercez seul : l’EURL ou la SASU. Ce sont deux formes juridiques unipersonnelles. Elles sont assez similaires : toutes deux vous garantissent une responsabilité limitée à vos apports et elles ont un capital social minimum de seulement 1 euro symbolique ! Vous pouvez donc exercer votre activité avec un apport de 1 euro. 

De plus, si vous souhaitez vous associer postérieurement, il est très simple de transformer votre EURL en SARL ou votre SASU en SAS.

Prévoyez néanmoins préalablement dans les statuts l’arrivée de nouveaux associés pour ne pas avoir des surprises sur la direction de votre société. Notez également que la SASU permet une plus grande souplesse dans la rédaction des statuts notamment pour ce qui est du droit de vote et du droit au bénéfice. 

Consultants : pourquoi et comment créer sa société en ligne ?

Avec l’évolution du numérique, créer sa société de consultant en ligne est devenu une démarche à la fois accessible et efficace. Il est possible de concrétiser ce projet soit directement sur le site guichet unique du gouvernement ou en confiant la démarche à une plateforme juridique.

Opter pour une plateforme juridique en ligne pour la création de sa société de consultant présente de nombreux avantages, notamment en termes de simplicité, de rapidité et d’efficacité.

Pourquoi créer sa société de consultant en ligne ?

La création d’une société de consultant en ligne offre de multiples bénéfices qui facilitent le lancement de cette activité spécifique.

Gain de temps

L’un des principaux avantages est la capacité de réaliser toutes les formalités administratives rapidement et à distance, sans nécessité de se déplacer, permettant ainsi à l’entrepreneur de se focaliser sur les aspects stratégiques de son projet.

Réduction des coûts

La création en ligne permet également d’économiser sur les frais liés à la création d’entreprise en éliminant certains coûts annexes et en profitant de tarifs avantageux proposés par les plateformes.

Attention toutefois de ne pas céder à la facilité en acceptant trop rapidement les mises en contact de ces plateformes. Il est important de choisir vous-même les partenaires qui vous aideront à développer votre future activité (banque, assureur, expert-comptable, …) pour plusieurs raisons :

  • Prendre connaissance des détails du partenariat : Choisir soi-même permet de comprendre pleinement les termes du partenariat, incluant les coûts, les éventuelles contraintes, les Conditions Générales de Vente (CGV), ainsi que les frais cachés.
  • Qualité des prestataires : Tous les prestataires ne proposent pas le même niveau de service. Un prix bas peux-être un signe négatif. Il est donc capital de prendre le temps nécessaire pour sélectionner le partenaire le plus adapté à vos besoins spécifiques, plutôt que celui offrant le plus d’avantages financiers à la plateforme.
  • Indépendance professionnelle : Les plateformes, dans leur quête de rentabilité, peuvent acquérir ou s’associer avec certains prestataires (comme des cabinets d’expertise comptable). Toutefois, le fait que ces services soient dirigés par des avocats ou des juristes ne garantit pas nécessairement un haut niveau de qualité. Il est essentiel de se rappeler que chaque profession a ses spécialités.

En prenant en charge la sélection de vos partenaires, vous vous assurez non seulement de la transparence et de l’adéquation de ces services avec vos attentes, mais vous investissez également dans la qualité et l’indépendance nécessaires pour le bon développement de votre activité.

Accompagnement personnalisé

Les plateformes offrent un parcours guidé, adapté aux entrepreneurs peu familiers avec les démarches juridiques, et sécurisent les données transmises grâce à des protocoles de cryptage avancés.

Suivi en temps réel

Choisir de créer sa société de consultant en ligne permet de bénéficier d’un suivi précis de l’évolution de son dossier.

Sélection de la plateforme

La sélection de la plateforme idéale repose sur plusieurs critères : facilité d’utilisation, gamme de services offerts, tarification, ainsi que les retours d’expérience d’autres utilisateurs. Les comparateurs en ligne peuvent être d’une aide précieuse pour faire le choix le plus éclairé.

Mise en place et formalités

Création de compte

Commencez par vous inscrire sur la plateforme choisie en fournissant une adresse e-mail et un mot de passe.

Préparation du dossier

Vous serez guidé à travers le remplissage d’informations essentielles concernant votre future société de consultant : choix de la forme juridique, dénomination, adresse, etc.

Rédaction des documents

La plateforme vous aide à rédiger les statuts de votre société et autres documents nécessaires, avec possibilité d’opter pour des modèles prédéfinis ou une assistance sur mesure. Notez qu’il est possible de fournir vos propres documents (statuts juridiques, annonce légale, …

Finalisation et suivi

Après avoir préparé tous les documents et choisi vos partenaires, la plateforme compile votre dossier pour immatriculation. Le processus inclut le paiement des frais, la demande de publication de l’annonce légale, et l’envoi électronique du dossier aux autorités compétentes, le tout de manière automatisée.

Un suivi en temps réel est assuré jusqu’à la réception de l’extrait Kbis, attestant officiellement de la création de votre société de consultant.


Remarque :
Il est parfois compliqué et chronophage de se faire une idée sur la qualité des offres proposées par les plateformes juridiques en ligne. N’hésitez pas à consulter les tableaux comparatifs présents dans notre menu “Comparateurs“.

Vote: 5.0/5. Total de 1 vote.
Chargement...
Sommaire
  • Être son propre patron 
  • Être à son compte pour de plus grands revenus 
  • Augmenter son réseau professionnel et créer son image de marque 
  • Quel statut juridique pour être consultant indépendant ?
  • Consultants : pourquoi et comment créer sa société en ligne ?
x
Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques
  • Simplicité
    Simple
  • Economie
    Économique
  • Rapidité
    Rapide
Vous souhaitez un accompagnement pour lancer votre entreprise ?

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une augmentation de capital ?

Modifier vos statuts

Besoin de protéger votre marque et logo d’un potentiel concurrent ?

Déposer votre marque

Avis Trustpilot Legalstart

Commentaires
0 commentaires
Vote: 5.0/5. Total de 2 votes.
Chargement...
5/5