Consultant : Les avantages d’exercer à son compte

Par Wissem Loudjedi, le 26/05/2021

De nombreuses entreprises font appel à des consultants pour avoir leurs conseils. Il est tout à fait possible d’exercer de manière indépendante cette activité.

En tant que consultant, vous avez le choix entre la micro-entreprise, l’entreprise individuelle ou une société unipersonnelle pour exercer votre activité. 

consultant indépendant avantages

Il est tout à fait possible d’exercer à son compte quand on est consultant. Être indépendant offre de nombreux avantages que le salariat n’offre pas. Cela peut vous offrir beaucoup d’indépendance, de liberté dans l’organisation de votre travail et dans la construction de votre cabinet. Dans cet article, nous vous détaillons les avantages d’être indépendant. 

Être son propre patron 

Quand vous êtes salariés, vous devez exercer les missions que l’on vous confie. Il peut arriver même qu’arrivé à un certain temps, vous n’arrivez plus à évoluer ni vous épanouir dans votre travail. Après avoir épuisé toutes les possibilités, l’indépendance s’offre à vous. Vous n’avez plus de patron : vous travaillez pour vous-même.

Cependant, sachez que cela doit aller de paire avec un bon modèle économique et une bonne stratégie commerciale. En effet, être indépendant ne signifie pas que tout sera facile : vous devrez investir deux à trois fois plus de temps et d’énergie dans votre entreprise pour espérer avoir du succès.

Néanmoins voyez-y un avantage : vous pourrez développer votre société comme bon vous semble et atteindre vos objectifs professionnels. 

Cela vous permettra donc d’organiser plus librement votre temps : vous pourrez fixer votre emploi du temps selon vos disponibilités et contraintes personnelles. Cependant, ayez en temps qu’être à son compte vous obligera à beaucoup d’autonomie et d’exigence envers vous-même.  Cela nécessite de ne pas compter ses heures, de ne pas se reposer sur ses acquis et de se tenir à son emploi du temps. 

Découvrez nos outils pour créer votre entreprise !

Être à son compte pour de plus grands revenus 

Un consultant salarié gagne jusqu’à 3 000 euros par mois. C’est une activité qui est généralement lucrative. Cependant, il est possible d’avoir quelques inconvénients tels que des réunions tardives, des heures supplémentaires impayées.. 

Lorsque vous exercez à votre compte,  vous savez réellement ce que vous gagnez grâce à votre activité. 

Augmenter son réseau professionnel et créer son image de marque 

En étant consultant indépendant, vous serez amené à rencontrer des personnes hauts placées. Vous intervenez dans de nombreux secteurs pour apporter vos conseils et vos connaissances auprès de dirigeants d’entreprises. Vous aurez donc accès à de hauts responsables et cela vous permettra de vous faire connaître et reconnaître dans le milieu. 

Ainsi, vous construisez votre image de marque en mettant en avant votre réputation et votre expérience en tant que consultant. Vous aurez la main sur tout dans votre cabinet : les missions que vous choisissez, les secteurs dans lesquels vous intervenez. Au plus votre efficacité sera constatée, au plus votre réputation et votre image de marque seront valorisées. 

Quel statut juridique pour être consultant indépendant ?

En tant que consultant indépendant, vous exercez seul. Vous avez la possibilité d’exercer en entreprise individuelle, en EURL ou en SASU. 

L’avantage de choisir l’entreprise individuelle est le fait que vous exercez en votre nom propre. La création d’une telle entreprise est très simple, il suffit de remplir le formulaire dédié et de se lancer. Pour plus de sécurité, vous pouvez choisir d’opter pour l’EIRL. Ainsi, vous serez invité à établir une déclaration d’insaisissabilité dans laquelle tous les biens inscrits seront déclarés insaisissable, en plus de l’insaisissabilité de droit de la résidence principale. 

Si vous préférez créer une société, deux choix s’offrent à vous quand vous exercez seul : l’EURL ou la SASU. Ce sont deux formes juridiques unipersonnelles. Elles sont assez similaires : toutes deux vous garantissent une responsabilité limitée à vos apports et elles ont un capital social minimum de seulement 1 euro symbolique ! Vous pouvez donc exercer votre activité avec un apport de 1 euro. 

De plus, si vous souhaitez vous associer postérieurement, il est très simple de transformer votre EURL en SARL ou votre SASU en SAS.

Prévoyez néanmoins préalablement dans les statuts l’arrivée de nouveaux associés pour ne pas avoir des surprises sur la direction de votre société. Notez également que la SASU permet une plus grande souplesse dans la rédaction des statuts notamment pour ce qui est du droit de vote et du droit au bénéfice. 

La création en ligne 

Si vous souhaitez créer votre société en ligne, il existe de nombreuses plateformes le permettant. Voici un tableau récapitulatif : 

Comparez et choisissez

Leader du marché

Créer sa société en ligne

Meilleur rapport Qualité/Prix

Simple, rapide, et efficace

créer sa socété en ligne

Rapide et Pro

Les meilleurs sites pour créer son EURL en ligne

Prix GLOBAL MOYEN ** 368 € 329 € 329 € 329 €
OFFRE GRATUITE
OFFRE STANDARD 129 € + frais 99 € + frais 129 € + frais 99€ + frais
OFFRE PREMIUM 249 € + frais 199 € + frais 249 € + frais 138 € + frais
TOTAL DES FRAIS (moyenne) 239 € 230€ 230€ 230 €
AVIS CLIENTS /10 8,6
229 avis sur Avis Vérifié
9,2
1940 avis sur Trustpilot
9,4
572 avis sur Avis Vérifié
9,0
383 avis sur Avis Vérifié
PROMOTIONS LBdD code promo plateforme juridique code promo plateforme juridique
EN SAVOIR + SUR LES TARIFS Découvrir Découvrir Découvrir Découvrir

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 1 vote.
Chargement...

Wissem Loudjedi

Wissem est étudiante en master de Droit des affaires. Elle se spécialise dans le droit des sociétés et l'accompagnement de l'entrepreneur.