Créer son entreprise de menuiserie

Par Manon Chomette, le 12/05/2022

Le métier de menuisier est en pleine évolution. Désormais, le menuisier travaille en plus du bois, le PVC, l’aluminium… C’est l’occasion de se lancer et de créer votre entreprise de menuiserie ! Voici un guide complet pour vous aider dans votre projet de création : comment faire l’étude de marché ? Comment choisir son statut juridique ? Créer pour pas cher… On vous dit tout.

Créer son entreprise de menuiserie

Pour créer votre entreprise de menuiserie, il est important de bien préparer son projet.

Qui peut devenir menuisier ?

Pour exercer l’activité de menuisier, il faut :

  • Être en capacité de gestion, donc être soit majeur, soit mineur de plus de 16 ans disposant de l’autorisation parentale ou être émancipé.
  • Ne pas exercer d’activité professionnelle incompatible avec celle de menuisier ou être assujettis à une clause de non-concurrence.
  • Ne pas être interdit de gestion.
Leader du marché

Créer sa société en ligne

Meilleur rapport Qualité/Prix

Créer sa société en ligne

Simple, rapide, et efficace

créer sa socété en ligne

Rapide et Pro

Créer sa société en ligne

Prix GLOBAL MOYEN ** 368 € 329 € 329 € 329 €
OFFRE GRATUITE
OFFRE STANDARD 129 € + frais 99 € + frais 129 € + frais 99€ + frais
OFFRE PREMIUM 249 € + frais 199 € + frais 249 € + frais 138 € + frais
TOTAL DES FRAIS (moyenne) 239 € 230€ 230€ 230 €
AVIS CLIENTS /10 9,2
3022 avis sur Avis Vérifié
9,4
2776 avis sur Trustpilot
9,5
3490 avis sur Avis Vérifié
9,0
432 avis sur Avis Vérifié
PROMOTIONS LBdD code promo plateforme juridique code promo plateforme juridique
EN SAVOIR + SUR LES TARIFS Découvrir Découvrir Découvrir Découvrir

Devenir menuisier : les diplômes pour créer une entreprise de menuiserie

Pour ouvrir une entreprise de menuiserie, il est nécessaire :

  • Soit d’obtenir un diplôme en menuiserie tel que : CAP menuisier installateur, CAP menuisier aluminium verre, CAP menuisier fabricant de menuiserie et agencement, …
  • Soit de disposer d’une expérience professionnelle de plus de 3 ans, et de faire valider vos acquis d’expérience sur le site du gouvernement.

Les étapes à suivre pour créer une entreprise de menuiserie :

créer ENTREPRISE MENUISIER

Avant de lancer son projet, il est important de connaître son projet (créer seul ou à plusieurs son entreprise). Il est également essentiel d’identifier un besoin et savoir comment y répondre.

Pour cela, il faut se poser les bonnes questions. Les articles du Blog du dirigeant vont permettre de répondre à ces questions.

Préparer son projet de création d’entreprise de menuiserie

L’ouverture d’une entreprise de menuiserie commence par l’étude de faisabilité.

Pour cela, il faut évaluer :

  • La faisabilité personnelle : cela concerne vos ressources, vos compétences, votre capacité de gestion notamment pour la gestion des équipes et de chantiers.
  • La faisabilité technique. Cela désigne la réglementation, l’outil de gestion des stocks, le type de machines à utiliser.

Si à la suite de ces deux étapes, vous décidez de vous lancer, dans ce cas, vous devez étudier la faisabilité entrepreneuriale.

L’étude de la faisabilité entrepreneuriale

Cette faisabilité repose sur :

  • La faisabilité commerciale. Il s’agit ici de définir le besoin, sa quantité et son expression.
  • L’élaboration de la proposition de valeur. Il faut donc trouver une réponse au besoin client identifié.
  • La faisabilité économique. Cela consiste à élaborer le modèle économique.

Comment étudier la faisabilité entrepreneuriale de votre projet ?

L’étude de faisabilité passe par différentes étapes, à savoir : l’étude du marché, la proposition de valeur et le modèle économique.

L’étude de marché

Les professionnels utilisent leur expérience et leur réseau pour identifier le client type.

Il est donc intéressant d’aller voir des consommateurs et des menuisiers afin de connaître le client type et son besoin.

L’étude de son marché est très importante puisque de nombreux éléments vont diverger selon la localisation de l’exercice de votre activité.

En effet, le prix, le relationnel client, les prestations réalisées, les rythmes des chantiers, l’organisation et la marge vont être modifiés, selon que vous vous installer en ville ou en campagne.

L’étude de marché

Si vous ne disposez pas d’un réseau, dans ce cas vous devrez effectuer une étude de marché, afin de :

  • Comprendre le fonctionnement du secteur,
  • Connaître la réglementation applicable,
  • De connaître les acteurs (client, fournisseur, concurrents),
  • Concevoir une offre adaptée aux attentes des clients.

Les conclusions de l’étude du marché vont vous permettre d’identifier le besoin client et ses caractéristiques. Elles permettent également d’établir la proposition de valeur, d’élaborer le business modèle, de concevoir l’offre ainsi que d’élaborer le business plan.

L’élaboration de la proposition de valeur

La proposition de valeur se rédige en 1 ou 2 phrases synthétiques, et doit répondre au 3 questions suivantes :

  • Quel problème voulez-vous résoudre ?
  • Quelles caractéristiques, fonctionnalités, spécificités rendent votre offre différente et unique ?
  • De quel bienfait concert et mesurable bénéficieront vos clients ?

L’étude de votre modèle économique

L’élaboration du business model

Le business model c’est la recette économique du projet. L’un des éléments importants pour établir le modèle économique peut être de décrire précisément toutes les étapes qui vont permettre d’élaborer et de commercialiser votre offre, ce qui inclut l’accompagnement administratif, financier, RH, SAV, …

Pour le réaliser, utilisez le business model Canvas, qui est un bon outil d’élaboration, de vérification et de présentation du modèle économique.

L’évaluation de la concurrence

Avant de vous lancer, il est important d’identifier la concurrence directe et indirecte. Il faut regarder les prix, le types de prestations proposé par les concurrents, leur gamme de produit proposé, leur taux de fréquentations, …

La préparation de l’offre commerciale

L’ouverture d’une entreprise de menuiserie nécessite de préparer son offre commerciale.

Le choix du véhicule

Le véhicule peut être acheté ou loué. Le choix du véhicule est important puisque le véhicule vous permet de transporter les équipes, le matériel, l’outillage sur les lieux des chantiers. De plus, il permet de vous faire de la publicité, en faisant du marquage.

La détermination de la gamme produit/service

Il s’agit de concevoir les différentes prestations que vous allez proposer et d’identifier les produits que vous allez utiliser. Pour déterminer votre offre, utilisez les conclusions de l’étude de votre marché. Les aspects de l’offre doivent répondre aux 3 questionnements de la proposition de valeur.

Définir la stratégie de développement et réaliser un business model

La stratégie de développement permet de gagner en efficacité. Elle se définit en réalisant une analyse Pestel, une analyse SWOT et en vous aidant des 5 forces de Porter.

Quels facteurs assureront la rentabilité de votre activité ?

L’idée est d’identifier les points forts pour développer l’activité, parmi tout le travail réalisé en amont.

Le métier de menuisier est un métier de contact, son modèle économique repose sur :

  • La qualité de la prestation,
  • L’importance de l’image de marque,
  • La qualité relationnelle,
  • Le marketing,
  • La qualité de gestion.

Réaliser votre prévisionnel et votre business plan

Réaliser un prévisionnel

Le prévisionnel permet d’étudier la faisabilité financière donc d’évaluer la rentabilité et la pertinence de l’investissement. Il permet également de mesurer vos besoins en financement.

Pour le réaliser il faut :

  • Évaluer le chiffre d’affaires prévisionnel en fonction des résultats de l’étude de votre marché et de vos hypothèses.
  • Chiffrer les investissements nécessaires (achat du camion, équipement outillage, matériel, …).
  • Évaluer les charges d’exploitation à prévoir (assurance, personnel taxe, …).

Le prévisionnel va permettre de réaliser le budget prévisionnel et de fixer des objectifs.

Réaliser un business plan

Le business plan est un document présentant de manière complète et synthétique le projet. Ainsi, il comprend une partie descriptive avec une présentation des équipes, des objectifs à atteindre et une partie chiffrée.

Le business plan permet de présenter votre projet aux potentiels partenaires et investisseurs. Il donne également une vision globale du projet et de la cohérence à votre projet.

Financer la création de votre entreprise de menuiserie.

Deux financements sont à prévoir : le financement de la préparation du projet et le financement du lancement de l’activité.

Financer la préparation du projet

Ce financement permet de payer la rémunération du dirigeant et les dépenses pendant la durée de la préparation de votre projet. Il peut être composé des apports personnels et des subventions et aides tel que pôle emploi, les aides de la région, de la commune, …

Financer le lancement de l’activité

Ce financement va permettre de payer l’achat du matériel, du véhicule, la rémunération du dirigeant et collaborateur.

Il est composé des apports personnels, des subventions de l’État (NACRE), des financements externes, des financements participatifs, des prêts d’honneurs, …

Pour plus d’informations sur le financement d’une entreprise de menuiserie, consulter l’article sur le sujet.

Le choix du statut juridique

Vous pouvez exploiter l’activité en nom propre

Information importante : La promulgation de la loi du 14 février 2022 en faveur de l’activité professionnelle indépendante a supprimé le statut de l’EIRL en créant un statut unique. Cette modification prend effet à partir du 15 mai 2022.

Le statut unique regroupe les avantages de l’EIRL et ceux de l’EI : pour ne garder que l’EI. Cette nouveauté assure à l’entrepreneur individuel une distinction entre le patrimoine professionnel et personnel. Pour en savoir plus, retrouvez notre article dédié !

Si vous souhaitez créer votre activité en nom propre vous avez le choix entre l’entreprise individuelle, l’EIRL et le régime juridique de la micro-entreprise.

  • L’entreprise individuelle : c’est le statut le moins coûteux toutefois, il protège mal le patrimoine du dirigeant.
  • L’EIRL. C’est une option de l’entreprise individuelle qui permet de créer un patrimoine d’affectation.
  • La micro-entreprise, qui est un régime fiscal d’imposition. Le choix de ce régime est possible pour la création d’une EIRL, d’une EI ou EURL. Toutefois, ce régime ne permet pas de déduire du bénéfice imposable les charges liées à l‘exploitation de l’activité.

Exploiter l’activité en société

Créer seul

Si vous préférez créer seul, vous avez le choix entre l’EURL et la SASU.

  • Le dirigeant est travailleur non salarié et dépend de la Sécurité Sociale des Indépendants.
  • Le dirigeant est assimilé salarié et dépend de l’URSSAF.
Créer à plusieurs

Si vous souhaitez vous associer, vous pouvez choisir la SARL ou la SAS.

  • La SARL est peu adaptable puisque ses statuts sont prédéfinis par la loi. Il permet au conjoint travaillant dans l’entreprise sans être rémunéré de bénéficier du statut de conjoint collaborateur.
  • La SAS est plus souple, il permet une grande liberté dans la rédaction des statuts.

Pour plus d’informations, consulter l’article le choix du statut juridique pour ouvrir une entreprise de menuiserie.

La fiscalité de l’entreprise de menuiserie

Les bénéfices sont fiscalisés en tant que bénéfices industriels et commerciaux. Ils sont imposables à l’impôt sur le revenu ou à l’impôt sur les sociétés selon le choix du statut juridique.

Le choix entre l’impôt sur le revenu et l’impôt sur les sociétés n’est possible qu’en cas de création d’EIRL, d4EURL, de SASU, de SARL ou de SAS sous conditions.

Quelle option pour créer son entreprise de menuiserie ?

Méthodes création d'entreprise

Les assurances à souscrire pour créer une entreprise de menuiserie

Le menuisier doit obligatoirement souscrire à une assurance responsabilité décennale. Elle permet de garantir la réparation des dommages apparaissant après la réalisation des travaux sur une période de 10 ans. L’assurance automobile est également obligatoire, si vous utilisez un véhicule dans le cadre de votre activité.

La réglementation applicable au menuisier

Le menuisier à l’obligation d’obtenir une carte d’identification professionnelle des salariés du BTP.

Le dirigeant d’une entreprise de menuiserie doit s’assurer que ses équipes portent des protections tel que lunettes, gants, casque, chaussure de sécurité, …

Le menuisier doit également respecter les obligations d’informations du client et fournir une note comprenant tous les éléments nécessaires tels que la date, le prix, le nom de l’entreprise et du client, …

L’employeur doit verser des indemnités à la caisse des congés payés du bâtiment.

L’employeur doit mettre en place le dispositif de chômage intempérie qui permet d’indemniser les travailleurs en cas d’arrêt de travail dans certaines conditions.

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 1 vote.
Chargement...

TOP 5 DES OUTILS DE CREATION

Créer son entreprise en ligne

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Économisez sur vos démarches

Un accompagnement dans vos démarches

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Manon Chomette


créer et gérer en ligne
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.