Ce qu'il faut savoir pour faire un business plan pour la banque

Par Marie Lusset, le 17/09/2021

Vous voulez savoir comment faire un business plan pour la banque ? Cette démarche implique le respect d’un certain nombre d’éléments essentiels. Détails ici.

business plan pour la banque

Faire un business plan pour la banque est important dans le processus de création ou de reprise d’une activité entrepreneuriale. C’est en effet à l’aide de ce document que vous réussirez à trouver le financement bancaire nécessaire pour mettre en route votre entreprise.

Grâce à la présentation des différents aspects clés du projet, le business plan permet de mettre en avant son degré de fiabilité et de rentabilité. Sa réalisation dans les règles est donc une étape cruciale pour convaincre de futurs partenaires et entre autres votre banquier.

Si vous avez justement besoin de trouver des fonds pour appuyer votre projet entrepreneurial, l’essentiel à savoir pour faire un business plan pour la banque vous est présenté ci-dessous.

Découvrez nos outils pour créer votre entreprise !

Comment bien faire un business plan pour la banque ?

Seul un business plan bien élaboré vous permettra de convaincre votre banquier de vous prêter les fonds pour votre projet. Ce document permettra en effet à votre banque d’avoir la garantie que votre projet tient la route et que tous les paramètres ont été pris en compte.

Faire un business plan pour la banque nécessite une grande minutie du début à la fin de sa réalisation. Il ne s’agira donc pas de le concevoir en quelques heures, mais de prendre le maximum de jours nécessaires pour bien le ficeler.

Les points essentiels à prendre en compte

Pour se décider à vous accorder le sésame financier dont vous avez besoin, les éventuels investisseurs s’attarderont surtout sur deux points essentiels : la crédibilité et la rentabilité du projet.

Votre banque voudra en effet savoir si l’entreprise a des chances de conquérir le marché tel que prédit dans votre business plan. Elle voudra également être sûre que le retour sur investissement (R.O.I) sera assez élevé et constant.

Les critères de faisabilité et de viabilité doivent donc être présentés avec tous les arguments théoriques et pratiques nécessaires. Il s’agira ainsi de faire un business plan pour la banque en y démontrant que vous avez absolument pensé à tout.

La présentation générale du document à proprement parler

Pour rappel, un business plan élaboré comme il se doit, comporte une partie textuelle et une partie chiffrée. La première sert à expliquer les tenants et les aboutissants du projet tandis que la seconde fait la lumière sur son plan financier.

Ces deux parties doivent être présentées de la manière la plus élaborée possible.

La partie textuelle, est la partie de présentation du projet de création d’entreprise, ou de reprise d’entreprise : elle doit être parfaitement claire et lisible. Au sein de cette partie, il convient de faire figurer plusieurs éléments. L’executive summary est une description du projet en quelques lignes. Il doit donner envie au lecteur de poursuivre la lecture du business plan.

Elle doit également évoquer la présentation du projet ainsi que son origine, c’est à dire la présentation de l’équipe, l’identification du besoin, les étapes de création du projet.

Il est important de gardez à l’esprit que le banquier auquel vous allez présenter le projet ne maitrise pas forcément le jargon et les expressions techniques de votre domaine d’activité. Pensez à vulgariser le jargon utilisé. Faites des phrases courtes et percutantes.

Soignez l’orthographe, la grammaire et la tournure des phrases. Un business plan bien écrit a évidemment plus de chances d’être lu et d’intéresser votre interlocuteur. De plus, une bonne maîtrise de ces éléments contribuent à votre crédibilité, ou joue en votre défaveur dans le cas inverse.

Quant à la partie chiffrée, bien entendu, tous les aspects financiers du projet doivent être abordés clairement. La partie chiffrée contient notamment :le  prévisionnel financier se composant du bilan et compte de résultat prévisionnel, un plan de financement, les besoins d’investissement, mais également la manière dont vous allez utiliser les fonds.

Vous souhaitez réaliser un Business Plan ? Venez consultez les différents modèles à personnaliser ou construisez votre Business Plan sur mesure ! 

 Des dizaines de modèles adaptés à chaque secteur  
Possibilité de rédiger son Business Plan sur mesure
Partie financière et calcul automatisés
Business plan qualitatif pour vos partenaires

> Je démarre mon Business Plan Bénéficiez de 10% de remise avec le code promo LBDD10

Sur quoi un business plan destiné à la banque doit-il se baser pour convaincre ?

L’une des graves erreurs que peut faire un entrepreneur à la recherche de financement est de présenter à sa banque un business plan qui ne s’appuie sur aucune données concrètes ou solides.

Vous l’avez compris, le rôle de ce document est de démontrer que votre projet est solide, et que la banque peut vous prêter les fonds sans risques. Vous vous devez de faire un business plan pour la banque qui peut être difficilement remis en cause.

C’est la raison pour laquelle vous devez travailler avec soin les aspects les plus fondamentaux d’un business plan destiné à la banque.

Une étude de marché poussée

Il est indispensable de confronter vos idées et vos objectifs à la réalité actuelle du marché sur lequel vous souhaitez vous positionner. Sans quoi, vous serez incapable de faire des prédictions correctes en ce qui concerne le développement de l’entreprise à lancer.

L’étude de marché vous permettra de rassembler des informations clés sur le secteur d’activité, sur la demande et sur l’offre.

Quelle clientèle visez-vous ? Comment comptez-vous répondre à ses besoins ? Comment allez-vous atteindre votre cible ? De quelle façon arriverez-vous à vous démarquer de la concurrence ?

Une fois votre étude de marché réalisée, il faut que vous puissiez en sortir des données les plus fiables possibles. Ne surestimez pas le potentiel de votre projet, et avancez vous sur des chiffres et estimations possibles à réaliser. Une surestimation du marché ou du potentiel de votre produit/service conduira à un manque de crédibilité vis-à-vis de la banque qui ne pourra que vous desservir.

Votre banque voudra obtenir des réponses claires et précises à toutes ces questions en lisant votre business plan. Vous devez en tenir compte lorsque vous voulez faire un business plan pour la banque.

Un business model sûr

Également appelé modèle d’affaires, un business model est en quelque sorte le moteur du business plan. Cet élément est très important pour faire un business plan pour la banque qui saura convaincre les financiers.

Le business modele détermine comment une entreprise peut engendrer des ressources. Il représente le processus de création de valeur au sein de l’entreprise. Le business modele doit permettre de répondre à deux questions qui sont :

  • l’offre envisagée permet elle de répondre à un véritable besoin ?
  • avez vous exploré toutes les possibilités pour différencier votre produit ou service de ceux pré-existants sur le marché ?

Sans pour autant signifier une certaine infaillibilité du projet, cette partie met en avant ses chances de réussite. En se basant dessus, l’investisseur pourra juger de la crédibilité du système de rentabilité que vous envisagez de mettre en œuvre.

Les prévisions financières, le bilan prévisionnel, le tableau de financement et le plan de trésorerie devront clairement apparaître dans le business model. Il va donc de soit que ce dernier ne peut pas être élaboré sans des données financières concrètes et bien étudiées.

Il décrit de manière précise ce que l’entreprise va mettre en oeuvre, les moyens utilisés pour attendre les objectifs, que ce soient les moyens humains, financiers ou technologiques.

Un business model canvas devrait vous aider à bien décrire votre business model.

Cette partie est primordiale lorsque vous présentez votre business plan à une banque, car c’est le coeur du mécanisme économique de votre entreprise. C’est majoritairement sur cette partie du business plan que la banque va s’appuyer pour vous accorder votre financement.

Autre élément à ne pas négliger, il faut que vous expliquiez en détail, vos besoins de financement, et l’affectation des ressources qui vont vous être attribuées. Les banques financent généralement les investissements matériels, mais se refusent à financer le BFR ou la trésorerie de départ de l’entreprise.

L’approbation d’un expert-comptable

Un business plan correctement rédigé en prenant en compte tous les critères importants se doit d’être validé par un expert-comptable ou encore par un spécialiste de l’accompagnement de projet.

Dans la plupart des cas, cette démarche est importante et souvent indispensable pour la finalisation du document et pour son acceptation par les banques.

L’expertise de ce professionnel vous sera utile entre autres pour attester de la conformité de certains aspects du projet tel que le prévisionnel financier par exemple.

L’expert-comptable prendra également le soin de vérifier si le document ne comporte pas des erreurs qui pourraient compromettre vos chances de financement.

Un entrepreneur qui souhaite obtenir des fonds doit faire un business plan pour la banque en veillant à ce que tous les aspects énumérés ci-dessus soient bien suivis.

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 1 vote.
Chargement...

TOP 5 DES OUTILS DE CREATION

Créer son entreprise en ligne

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Économisez sur vos démarches

Un accompagnement dans vos démarches

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Marie Lusset

Marie Lusset est diplômée d’un master en droit des affaires internationales et d'un master en management et développement des entreprises. Elle accompagne les porteurs de projet à créer leur entreprise et développer leur activité.