Introduction

Comment effectuer une augmentation de capital en ligne ? Il existe différents moyens de procéder à l’augmentation du capital de sa société. Explications sur l’augmentation de capital en ligne 

levée de fonds avantages et inconvénients

logo legalstart creer en ligne

15% de réduction sur l’augmentation de capital avec le Blog du Dirigeant

Les différentes options pour augmenter le capital de sa société

Classiquement, lorsqu’une société souhaite augmenter son capital social, elle dispose de deux options : elle peut passer par un professionnel, expert-comptable ou avocat pour bénéficier de conseils et déléguer les formalités à accomplir.  La société peut également décider d’effectuer les démarches de manière autonome. Cette hypothèse est toutefois chronophage et nécessite une certaine connaissance juridique.

Ces dernières années les plateformes juridiques en ligne ont développé de nombreux services pour faciliter la vie des entrepreneurs, notamment dans le cadre de la gestion de leur entreprise. L’augmentation de capital en ligne fait ainsi partie des services proposés, et offre ainsi une troisième option aux entrepreneurs.

Cette possibilité est plus onéreuse qu’une augmentation de capital autonome, mais permet de gagner du temps et de s’assurer que les formalités ont été accomplies en toute légalité, et dans le respect des dispositions légales. Le fait de passer en ligne a toutefois un cout beaucoup moins onéreux que passer par un professionnel.

L’augmentation de capital en ligne

Une société peut décider de procéder à son augmentation de capital en ligne. Dans cette hypothèse, elle délègue alors l’intégralité des formalités à réaliser à la plateforme juridique choisie.

L’augmentation du capital en ligne demande la réalisation de plusieurs formalités qui vont être effectuées par la plateforme juridique. Cette dernière procédera au remplissage du formulaire M2 nécessaire à toute modification d’entreprise, ainsi qu’a la rédaction du procés verbal d’assemblée générale, et l’édition des bulletins de souscriptions.

Une fois les modifications effectuées, les plateformes en ligne se chargent de transmettre le dossier constitué de toutes les pièces nécessaires au service du greffe et procèdent à leur enregistrement.

En fonction de l’offre et de la plateforme choisie, une assistance spéciale peut même vous être proposée. Le traitement express c’est-à-dire l’accomplissement des formalités en moins de 48heures par les plateformes est également un service proposé.

La société devra alors établir l’étendue des missions confiées à la société tiers. Elle n’est pas dans l’obligation de déléguer l’intégralité des missions, il peut s’agir d’une seule partie des formalités à accomplir.

Les conditions de l’augmentation du capital

De manière générale on peut retrouver les mêmes formalismes pour l’ensemble des sociétés :

  • C’est l’organe compétent qui décide de procéder à une recapitalisation
  • Il doit y avoir une modification des statuts ainsi qu’une publicité diffusée
  • Il doit y avoir une demande de modification de l’extrait Kbis à envoyer
  • L’intervention d’un commissaire aux apports peut être obligatoire, notamment en cas d’apports en nature.

Cependant, en fonction de la forme juridique de la société, il peut y avoir certaines particularités propres à chacune :

Forme juridique Conditions particulières
EURL (entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée) La décision est prise par l’associé unique.
SASU (société par actions simplifiées unipersonnelle) La décision est prise par l’associé unique.
SARL (société à responsabilité limitée) La décision est prise par l’ensemble des associés par une AG extraordinaire
SAS (société par actions simplifiées) La décision est prise par l’ensemble des associés par une AG extraordinaire

Les étapes de l’augmentation de capital

La modification des statuts

Pour rappel, les statuts d’une société est un document regroupant les règles et le mode de fonctionnement de cette société.

Il est nécessaire de procéder à une modification des statuts de la société notamment la partie concernant le montant du capital ainsi que la partie sur les apports consentis par les associés ou actionnaires.

Cette modification doit se faire par les associés ou actionnaires de la société. Cependant, une tierce personne, tel qu’un mandataire social par exemple, peut effectuer cette formalité.

La publication de l’annonce légale

Après avoir procédé à la modification des statuts, il faut effectuer la publication d’une annonce légale. Cette formalité a pour but de tenir informé tous les partenaires de la société de cette modification.

La société dispose donc de trente jours pour effectuer cette démarche.

L’annonce légale doit comporter des mentions obligatoires telles que :

  • La dénomination sociale de la société
  • La forme juridique de la société
  • Le montant du capital avant la recapitalisation
  • Le siège social
  • Le numéro SIREN
  • Le montant du nouveau capital social
  • Les numéros des articles des statuts ayant été modifiés
  • La mention « RCS » suivie du nom de la ville du greffe dans lequel la société est immatriculée
  • Le mode choisis pour la recapitalisation (création de nouveaux titres ou revalorisation de la valeur des titres existants)

La demande d’inscription modificative en ligne

La société doit ensuite modifier le contenu dans le RCS dont elle relève. Elle s’effectue après avoir reçu un nouvel extrait Kbis qui contiendra le nouveau montant du capital social.

Pour se faire, la société doit déposer un dossier sur le site internet infogreffe.fr. Elle doit compléter le formulaire d’inscription modificative (formulaire M2) et le déposer sur le compte créer sur le site du greffe. Lorsque la demande est validée, la société devra s’acquitter des frais de recapitalisation et cela par carte bancaire.

Le dossier doit contenir plusieurs documents :

  • Une attestation de dépôt des fonds s’il s’agit d’apports en numéraire
  • Une copie du procès-verbal
  • Un exemplaire des statuts après modification
  • Une copie de l’avis de publication de l’annonce légale
Vote: 5.0/5. Total de 1 vote.
Chargement...
Sommaire
  • Les différentes options pour augmenter le capital de sa société
  • L’augmentation de capital en ligne
  • Les conditions de l’augmentation du capital
  • Les étapes de l'augmentation de capital
x
Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques
  • Simplicité
    Simple
  • Economie
    Économique
  • Rapidité
    Rapide
Vous souhaitez un accompagnement pour lancer votre entreprise ?

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une augmentation de capital ?

Modifier vos statuts

Besoin de protéger votre marque et logo d’un potentiel concurrent ?

Déposer votre marque

Avis Trustpilot Legalstart

Commentaires
2 commentaires
Vote: 4.5/5. Total de 4 votes.
Chargement...
4.5/5


  1. Hollebecque
    23 février 2023, 02:10
    Bonjour, la Sci a 20 ans d'existence. Au départ, nous sommes 4 associés qui nous partageons 100 Parts pour faire entrer de nouveaux associés (entre 300 et 600), nous souhaitons démultiplier le nombre de parts de 100, passer à 3400 parts... cela est-il possible ? si oui, quel est les démarche à suivre Cordialement Patricio
    • Audrey Osmont
      23 février 2023, 10:24
      Bonjour, Merci pour votre commentaire, malheureusement il nous est compliqué de traité votre demande avec les éléments dont nous disposons. Vous trouverez ci-joint une page fournissant l'ensemble des informations sur l'augmentation de capital en SCI https://www.leblogdudirigeant.com/augmentation-de-capital-d-une-sci. Cordialement, L'équipe crée son entreprise Le Blog du Dirigeant