Augmentation de capital par apport en numéraire

Par Sarah Jarwé, le 09/04/2021

L’augmentation de capital par apport en numéraire permet d’accroître le montant du capital social de l’entreprise grâce à des liquidités nouvelles.

Comment augmenter le capital en apport en numéraire

L’augmentation de capital peut être réalisée, soit par l’émission de nouvelles actions dans le cas des sociétés par actions (SASU, SAS, SA) ou de parts sociales pour les autres types d’entreprises (SARL, EURL, SCI, …), soit par l’élévation de la valeur nominale des actions ou part sociales déjà existantes.

Les points à vérifier avant tout augmentation de capital

Libération préalable du capital ancien

Aucune augmentation de capital en numéraire par souscription de nouvelles parts ne pourra être réalisée tant que le capital n’est pas intégralement libéré.

Il convient donc avant de procéder à toute augmentation de capital en numéraire de s’assurer que le capital est intégralement libéré sous peine de nullité de l’augmentation de capital. Ceci peut être vérifié sur les statuts ou sur le dernier bilan.

Droit préférentiel de souscription

Lorsqu’une augmentation de capital en numéraire entraîne une création de nouvelles actions, les associés historiques verront leurs parts de la société diluées.

Pour permettre aux associés de conserver le même pourcentage de capital social, certaines sociétés prévoient dans leurs statuts que les associés existants disposent d’un droit préférentiel de souscription.

Ce droit préférentiel de souscription octroie aux anciens associés un droit de priorité pour l’achat des nouveaux titres générés par l’augmentation de capital, proportionnel à leur participation actuelle dans le capital social.

Il convient de vérifier vos statuts ou un pacte d’associé qui peuvent contenir une telle clause.

Meilleur rapport Qualité/Prix

Les meilleurs sites pour réaliser une augmentation de capital en ligne

Le leader

Les meilleurs sites pour faire une augentation de capital en ligne

La formule “tout compris”

Les meilleurs sites pour augmenter son capital en ligne

OFFRE STANDARD 149 € + frais 149 € + frais 494,18 € frais inclus
OFFRE PREMIUM 188 € + frais 249 € + frais 614,18 € frais inclus
AVANTAGES OFFRE PREMIUM (moyenne) Traitement rapide 48h Assistance téléphonique
Traitement rapide 48h
Assurance anti-rejet
Traitement express 24h
AVIS CLIENTS /10 (Avis vérifiés) 9,6 9,6
PROMOTIONS LBdD
EN SAVOIR + SUR LES TARIFS Découvrir Découvrir Découvrir

La procédure de l’augmentation du capital par apport en numéraire

Etape 1 : La décision des associés

Une augmentation de capital en numéraire relève de la compétence des associés.

En pratique, cette augmentation du capital est décidée le plus souvent lors d’une seule assemblée générale extraordinaire AGE selon les règles de majorité et de quorum propre à la chaque forme de société.

Néanmoins l’augmentation de capital en numéraire par élévation de la valeur nominale des parts existantes exigera l’unanimité des associés car elle augmente les engagements des associés.

A la fin de l’AGE, le dirigeant de société doit rédiger un procès-verbal d’assemblée actant et constatant l’augmentation du capital.

Etape 2 : Dépôt des apports

Les fonds versés à la société doivent avoir été déposés sur un compte bancaire bloqué, chez un notaire ou à la Caisse des Dépôts et Consignations.

Etape 3 : Enregistrement de l’acte auprès des services des impôts

L’acte qui constate une augmentation de capital en numéraire ( Le PV d’assemblée générale) doit obligatoirement être enregistré auprès des services des impôts dans le délai d’un mois à compter de sa date.

Etape 4 : La mise à jour des statuts

Une fois la décision de modification approuvée, il faut procéder à la modification des statuts. Plus précisément, l’article consacré au capital social est mis à jour afin de correspondre à la réalité.

Etapes 5 : Les formalités de publicité

Après accomplissement des formalités d’enregistrement, il est procédé :

À l’insertion dans un journal d’annonces légales du lieu du siège social ;

Un avis d’augmentation de capital devra être inséré dans un journal d’annonces légales afin d’informer les tiers du changement.

A une demande d’inscription modificative au registre du commerce et des sociétés ;

Cette demande est accompagnée des documents suivant :

  • Un formulaire M2 de modification complété et signé par le dirigeant;
  • L’exemplaire des statuts mis à jour ;
  • Un pouvoir si le représentant légal n’est pas le signataire du Formulaire M2 ;
  • L’attestation de la publication de l’annonce légale ;
  • Une copie du certificat du dépositaire délivré par la banque ;
  • Une copie certifiée conforme du procès-verbal de l’assemblée générale extraordinaire ayant décidé ou autorisé l’augmentation du capital ;
  • Une déclaration relative au registre des bénéficiaires effectifs : RBE-S-Bis.

L’entreprise a également le choix d’augmenter son capital via un apport en nature ou par l’incorporation des réserves.

Peut-on effectuer une augmentation de capital soi-même ?

Un dirigeant peut tout à fait réaliser lui-même son augmentation de capital, c’est une démarche qui nécessite toutefois un minimum de compétence juridiques. Pour limiter les frais liés à la publication de l’annonce légale, il pourra passer par une plateforme en ligne.

En quelques clics, il pourra annoncer sa réduction de capital et profiter des meilleurs tarifs puisque ceux-ci sont réglementés et qu’il n’y aura aucun intermédiaire pour prendre une marge.

Pour limiter les coût liés à la démarche juridique nécessaire à toute modification statutaire, le dirigeant pourra s’adresser à une plateforme juridique en ligne. Cette dernière prendra en charge l’ensemble de de la procédure pour un montant 2 à 3 fois moins cher que les honoraires d’un expert-comptable ou d’un avocat.

Par ailleurs, une fois tous les éléments rassemblés la démarche ne prend que quelques heures

Enfin, dans l’hypothèse ou vous souhaitez bénéficier de conseils juridiques spécialisés concernant votre augmentation de capital, le Blog du Dirigeant vous propose de vous mettre en relation avec un avocat spécialisé en droit des sociétés, dans un délai de moins de 24heures, pour pouvoir répondre à toutes vos questions sur l’opportunité ou les modalités de réalisations de cette opération. N’hésitez  pas à vous faire conseiller, et bénéficiez d’un tarif forfaitaire concurrentiel !

Besoin de conseils juridiques ? Obtenez les conseils d’un avocat en 20 minutes et bénéficiez de réductions exclusives LBdD 

Expliquez votre situation en ligne
Choisissez et échangez avec l’avocat de votre choix pour 50€!
Sans engagement, et résiliable à tout moment
Call à l’acte ou abonnement, c’est vous qui choisissez ! 

>J’explique ma situation !  

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 2 votes.
Chargement...

Sarah Jarwé

Sarah Jarwé est diplômée d’un Master en Droit des Affaires. Elle accompagne les entrepreneurs dans leurs problématiques juridiques afin de les aider à faire les meilleurs choix.