Financer votre magasin de fleurs: les étapes pour y parvenir

Par Manon Chomette, le 13/12/2021

L’ouverture d’un magasin de fleurs nécessite des financements, notamment pour la préparation du projet et pour le lancement de l’activité.

financer votre magasin de fleurs

L’étude de la faisabilité économique

Il est nécessaire, pour financer l’ouverture de votre magasin de fleurs, d’étudier la faisabilité économique du projet :

  • Déterminer les activités essentielles qui vont générer de la rentabilité,
  • Déterminer les segments de clientèles cibles,
  • Identifier les fournisseurs indispensables,
  • Identifier comment vous allez répondre au besoin des clients – quelle relation vous allez créer avec eux,
  • Formaliser le modèle économique, pour voir comment l’activité fonctionne et génère de l’argent,
  • Lister les investissements au démarrage : achat du fonds de commerce, aménagement, constitution du stock.

Pour vous aider dans ces étapes de création d’entreprise, vous pouvez utiliser l’outil appelé «Business Model Canva».

Découvrez nos outils pour créer votre entreprise !

Financer la création de votre magasin de fleurs

Deux financements sont à prévoir : le financement de la préparation du projet et le financement du lancement de l’activité.

Financer la préparation du projet

Ce financement consiste à prévoir la rémunération du dirigeant et les dépenses pendant la durée nécessaire à la préparation du projet. Pour ce financement, vous devrez compter sur :

  • Votre apport personnel et les aides issues de vos proches (prêt personnel, love money)
  • Des aides et subventions (indemnités pôle emploi, concours d’entrepreneurs, subventions régionales …)

Financer le lancement de l’activité

Ce financement permet de couvrir les investissements au démarrage : achat, rénovation, aménagement du local. Il faut aussi prévoir la trésorerie pendant les premiers mois, pour couvrir ses frais fixes, en attendant de dégager suffisamment de rentabilité pour être autonome et se rémunérer.  Pour ces besoins, vous pourrez envisager :

  • Les dispositifs de l’État : subventions, dispositif NACRE,
  • Le prêt d’honneur : prêt personnel à taux 0 proposé par France Initiative,
  • Les financements externes : banques, investisseurs,
  • Le financement participatif, aussi appelé crowdfunding,
  • Le maintien partiel des indemnités chômage pour la création d’entreprise : maintien partiel des ARE ou ARCE,
  • Les aides de l’État, comme l’ACRE qui est une exonération partielle des cotisations sociales pendant les premiers mois d’activité.

Pour plus d’information sur le financement d’une entreprise, lire l’article du service public.

L’effet de levier financier permet d’augmenter le montant des emprunts

Augmenter sa capacité d’apport permet d’augmenter le montant des emprunts, car les établissements bancaires s’engagent en fonction des sommes détenues par le porteur de projet.

Vous pouvez augmenter votre capacité d’apport avec :

  • Votre apport personnel ou l’apport des proches (love money),
  • Un prêt d’honneur de France Initiative,
  • Du financement participatif.

Cautionnement pour accéder à l’emprunt

Les banques exigent souvent un cautionnement pour accorder un crédit en création d’entreprise. Les organismes suivants peuvent apporter une caution :

  • BPI France,
  • France Active.

Avantages du modèle économique d’un magasin de fleurs

Vendre des fleurs est un service récurrent (environ 1x / mois pour les clients les plus fidèles, en plus des achats lors d’événements et invitations),

  • Le risque d’impayé est faible, car les clients payent directement dans le magasin,
  • La plupart des charges sont prévisibles (loyer, électricité, remboursement des emprunts …),
  • Le Besoin en Fonds de Roulement (BFR) est relativement simple à évaluer, car les délais de paiement fournisseurs sont courts et les risques d’impayés clients sont faibles.

Les étapes pour trouver des financements pour ouvrir votre magasin de fleurs

Réaliser votre prévisionnel et votre business plan

Réaliser un prévisionnel

Le prévisionnel financier permet d’étudier la faisabilité financière du projet pour s’assurer de sa rentabilité et de sa fiabilité. Il permet aussi de mesurer votre besoin en investissements ainsi que votre besoin en fonds de roulement.

Pour faire un prévisionnel financier, il faut :

  • Évaluer le chiffre d’affaires prévisionnel : selon les résultats de l’étude de marché avec le potentiel de la zone de chalandise,
  • Chiffrer les investissements nécessaires : aménagement, achat fonds de commerce, éventuellement achat immobilier …,
  • Évaluer les charges mensuelles d’exploitation : loyer, eau, assurances, personnel, taxes …

Une fois réalisé, le prévisionnel est utilisé pour établir un budget mensuel prévisionnel avec des objectifs précis pour couvrir ses charges fixes.

Ces projections financières permettent d’établir les tableaux suivants :

  • Plan de financement,
  • Compte de résultat prévisionnel sur 3 à 5 ans,
  • Bilan prévisionnel 3 à 5 ans,
  • Tableau de suivi de trésorerie : suivi du budget mensuel de 18 à 24 mois,
  • Calcul des ratios financiers et soldes de gestion.

Réaliser un business plan

Le business plan est un document de présentation du projet.

Il sert à :

  • Structurer le projet et votre démarche,
  • Valider le potentiel du projet,
  • Convaincre les partenaires et financeurs,
  • Passer toutes les étapes de création d’entreprise et avoir une vision globale.

Quels sont les investissements nécessaires

Ouvrir un magasin de fleurs nécessite un investissement dans le local avec le matériel, les aménagements, les équipements et le stock.

Un local peut être acheté ou loué. En général, le local commercial fait l’objet d’un bail commercial d’une durée de 9 ans (possibilité de stopper le bail par période triennale). Nous vous conseillons de faire valider le bail commercial par un expert-comptable avant la signature, pour garantir la validité des clauses et le mode de fonctionnement entre le propriétaire et le locataire.

Comment créer son entreprise en ligne

Créer une entreprise en ligne est plus rapide et moins cher qu’en passant par un expert-comptable en physique. En moyenne :

  • Création en ligne : 100 à 300 € en 48h,
  • Création avec un expert-comptable : 1200 à 2500 € pour une durée variable.

Pour vous aider dans la création d’une entreprise en ligne, les plateformes Web réalisent toutes vos formalités d’immatriculation.

Pour en savoir plus,

Pour trouver les bons partenaires pour ouvrir votre entreprise en ligne, consultez notre article.

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 1 vote.
Chargement...

TOP 5 DES OUTILS DE CREATION

Créer son entreprise en ligne

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Économisez sur vos démarches

Un accompagnement dans vos démarches

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Manon Chomette


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *