Incubateurs de startups : comment ça marche ? 

Par Aude Cardon, le 27/08/2021

Vous êtes en pleine réflexion au sujet de votre création d’entreprise. Vous avez l’idée, vous avez même déjà le nom de votre boîte. Peut-être avez-vous créé sa page Facebook et Instagram ? Et maintenant, c’est le grand saut. Vous êtes à l’affût, pour trouver l’incubateur qui saura vous accompagner pour maximiser vos chances de réussite.

choisir le bon incubateur

Des questions se posent : Votre projet s’inscrit -il dans le cadre d’une startup ? Et d’ailleurs, c’est quoi au juste une startup ? Comment ça marche un incubateur de startup ?

Alors suivez- nous ; nous allons éclairer votre chemin. Partons à l’assaut des startups et de leur mode d’emploi !

Une Startup, c’est quoi ?

Et d’abord, comment ça s’écrit : Start-up ou Startup ? Les avis divergent, aussi bien sur l’orthographe que sur la définition. Alors simplifions, tranchons, prenons position franchement et … gagnons du temps ; ce tiret nous ralentit. Ce sera Startup... au moins le temps de cet article.

DéfinitionS d’une Startup

Et maintenant, attaquons les choses sérieuses. Dans Startup, nous avons Start et Up. Start nous indique une notion de “commencement” et Up une notion de “tendre vers le haut”.

  • Une des définitions de notre Startup repose donc sur ces 2 piliers : une Startup est une entreprise en phase de démarrage, avec un fort potentiel de croissance économique et de spéculation financière.
  • La Startup implique aussi une étape d’expérimentation d’un produit ou service innovant sur un marché en création et parfois instable. La notion de risques est donc à prendre en compte, elle est omniprésente et n’est pas toujours facile à évaluer.
  • On peut ajouter aussi qu’être Startuper nécessite d’innover dans son mode de fonctionnement pour s’adapter à cette phase mouvante du démarrage. On casse les codes : management, tenue vestimentaire, horaires de travail, hiérarchie, prise de décision, actionnariat, … tout y passe.
  • On peut définir aussi la startup comme une entreprise qui met en place un modèle économique innovant et scalable (qui pourra supporter une croissance exponentielle de son volume d’affaires en conservant sa rentabilité). C’est l’exemple de Blablacar : partir d’une idée simple “Mettre en relation passagers et conducteurs” grâce à une plateforme internet et ainsi, dupliquer l’idée au niveau mondial.

Par contre, tout le monde est d’accord : une Startup est un état transitoire qui a vocation à être le plus court possible. Si la startup ne parvient pas à atteindre les objectifs fixés dans son business model, elle disparaît ou se fait racheter. Si elle réussit, elle se transforme pour devenir une entreprise dite classique.

Différence entre Startup et Entreprise Classique

Une entreprise dite classique fonctionne sur un chemin balisé, déjà expérimenté, qui a fait ses preuves. A l’inverse, une Startup va inventer un Business model lié à un nouveau produit ou service qu’elle va apporter à ses clients.

Une entreprise s’appuie sur des process qui ont fait leur preuve et leur permettent de gagner en efficacité dans le service rendu au client.

Lancer sa Startup, c’est un pari sur l’avenir. C’est avoir une vision qui va au-delà des chiffres des études de marché. On part d’un besoin qu’on a identifié (un pain point) qui donne naissance à une idée dont on ne connaît ni la valeur ni le potentiel économique et encore moins le modèle économique qui en découlera. Puis on cherche, on défriche, on s’adapte, on disrupte un modèle économique. Bref on pivote comme le disent les startupers.

L’incubateur que vous aurez choisi, va vous aider dans toutes ces étapes. Il vous fera découvrir de nouvelles méthodes de gestion de projet (Lean startup, Design Thinking, Design Sprint, …) bien loin des méthodes agiles qu’on nous enseigne encore dans les écoles d’ingénieur et les universités.

Créer sa startup c’est croire en son rêve. Un rêve que l’on partage avec une équipe passionnée par le projet mais aussi avec d’autres équipes de startupers créatifs dont les réflexions, les idées les succès et les échecs participent au même titre que les vôtres à l’écosystème en perpétuel renouvellement de votre incubateur.

Pourquoi un incubateur pour ma Startup ?

Un chiffre : Les Startups accompagnées par un incubateur ont un taux de survie 1,5 fois supérieur aux autres Startups. Etude SES Center.

Un incubateur Startup propose des programmes d’accompagnement que l’on nomme “early stage”. Ils sont donc spécialement dédiés aux Startups qui ont moins de 2 ans d’existence.

Dans la plupart des cas, un incubateur de Startups aide les porteurs de projets qui sont en phase d’idéation ou de réflexion sur leur projet. Ils offrent des ressources ou services très larges qui touchent :

  • la gestion
  • la formation
  • la structuration du projet
  • l’échange d’expérience avec d’autres créateurs
  • les locaux : location d’espaces de bureaux à des prix compétitifs. Ce sont souvent des espaces de coworking qui encouragent l’entraide entre les différents incubés.
  • la recherche de fonds
  • la coopération avec des partenaires : la mise à disposition d’un réseau permet de faciliter la levée de fonds en particulier mais aussi l’accès à des laboratoires de recherche, à des expertises techniques, à des universités et des entreprises partenaires,
  • des moyens logistiques : ordinateurs, imprimantes classiques et 3D, réception d’appels ou colis, événements spécifiques comme le CES de Las Vegas.

L’accompagnement peut aussi prendre la forme d’un coaching, d’échanges avec des entrepreneurs expérimentés ou d’un mentorat. Tout ceci en complément de l’accompagnement matériel évoqué plus haut. Cela crée un écosystème porteur et nourrissant.

Le but de ces programmes est de passer de l’early stage à une étape d’entrée dans un accélérateur : votre société est alors créée et le modèle économique en place.

Un accélérateur prend le relais de l’incubateur et va accompagner la phase de croissance de votre entreprise.

Quelles conditions pour intégrer un incubateur de Startups ?

Un incubateur de Startups soutient généralement des projets ayant des aspérités liées à l’innovation ou au digital quel que soit le secteur d’activité. C’est une première composante.

Premier ciblage avec les incubateurs qui vous conviennent :

Commencez par cibler les incubateurs susceptibles de vous intéresser.

Vous allez définir vos critères en fonction de :

  • votre localisation : vous verrez que ce sera plus simple si vous êtes proches d’une grande agglomération. Les incubateurs de Startups à Paris sont légion ; on peut citer Station F, The Family, Day One, Village par CA, Schoolab…. A Lille, c’est Euratechnologie Incubateur qui remporte les suffrages en matière de numérique avec 4 incubateurs dédiés (DeepTech, commerce connecté, AgTech, Robotique) mais aussi avec d’autres incubateurs comme Eurasanté, Plaine image…Et dernier exemple avec Les incubateurs Startups à Lyon ; plusieurs incubateurs généralistes s’offrent alors à vous comme BoostInLyon, H7 Lyon et Manufactory Incubateur.
  • votre secteur d’activité : c’est un critère qui va vous permettre de cibler des incubateurs spécialisés qui auront les réseaux adaptés et l’expérience de l’accompagnement de projets proches du vôtre. Vous pouvez cibler par exemple des incubateurs mode ou des incubateurs foodtech. Par contre, des incubateurs généralistes peuvent être tout aussi efficaces ; ils disposent d’une vision large, de réseaux diversifiés et ouverts et ont accompagné toutes sortes de projets différents ; ils savent s’adapter, innover ; c’est dans leur ADN. Donc aucune inquiétude de ce côté.

Intégrer un incubateur de Startups : comment faire ?

Les conditions d’admission dans un incubateur varient selon leur nature. Par exemple, pour intégrer les incubateurs publics, dits “Allégre”, le projet doit être suivi dans un laboratoire de recherche publique.

Une autre solution d’y accéder existe : le concours d’innovation i-Lab. C’est un concours porté par le ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation en partenariat avec Bpifrance. Les lauréats reçoivent un soutien financier pour la création de leur entreprise ; entreprise qui se doit d’être innovante ou être une Startup de la deep tech.

Tout porteur de projet peut candidater, quelle que soit sa situation (salarié ou étudiant ou inscrit à Pôle Emploi). L’entreprise devra être créée sur le sol français. L’incubateur Belle de mai à Marseille est un incubateur public qui accompagne et finance des projets spécialisés dans les domaines TIC, numérique et média.

Remarque :

Certains incubateurs privilégient les projets portés par plusieurs associés. Le fait d’être au moins 2 améliore sensiblement le taux de réussite./

Concernant les autres types d’incubateurs; les conditions sont particulières à chaque structure. Deux points communs cependant :

  • 1 dossier avec la présentation détaillée de votre projet : description de votre idée et problématique à laquelle il répond, faisabilité, produit ou service que vous allez apporter, clientèle que vous visez, potentiel économique … et point d’étape.
    Vous êtes, peut-être, déjà très avancé dans votre projet de Startup. Vous avez déjà un business plan à présenter et venez chercher un accompagnement financier ? Ou peut-être en êtes-vous au démarrage, et avez besoin d’un incubateur de Startup qui vous propose un programme d’accompagnement dédié pour définir les contours de votre idée ou la mise en réseau avec des experts techniques ?
    Le comité de sélection doit bien comprendre ce dont vous avez besoin pour vous apporter le parcours entrepreneurial adapté.
  • Un Pitch pour montrer la motivation, que dis-je, l’enthousiasme pour votre future Startup !
    En effet, c’est aussi avec un bon pitch convaincant que vous allez marquer les esprits du comité de sélection. N’ayez pas peur d’être percutant et d’appuyer sur vos aspérités devant le comité. Soyez vous-mêmes, parlez simplement, respirez …

Vous avez donc fait votre choix d’incubateur pour vous accompagner dans la création de votre Startup, vous avez passé l’étape de la validation de votre candidature. Bravo ! Grâce à votre incubateur de Startup, vous allez bénéficier d’espaces de coworking, de formation, de conseils de tous ordres, de solutions de financement … Et n’oubliez jamais que c’est d’abord et toujours Vous, le porteur du projet, son propriétaire, son fondateur et que c’est d’abord sur vous que va se construire son bel avenir.

Télécharger l'article en PDF

Pas encore de votes.
Chargement...

TOP 5 DES OUTILS DE CREATION

Créer son entreprise en ligne

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Économisez sur vos démarches

Un accompagnement dans vos démarches

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Aude Cardon