L’objectif Smart : Tout ce qu’il faut en savoir

Par Marie Lusset, le 05/07/2021

Un objectif Smart est un moyen efficace d’atteindre de meilleurs résultats dans la réalisation de ses projets. Il peut s’appliquer dans plusieurs domaines.

objectif SMART

Le principe de l’objectif Smart a vu le jour en 1954 dans le cadre du concept de management par objectifs. C’était bien avant que George T. Doran l’utilise comme notion à part entière.

L’objectif Smart est un outil pertinent dans la mise en place de la stratégie la plus efficace possible pour atteindre les objectifs définis en gestion de projet. La qualification Smart est liée aux attributs permettant de fournir des données à chaque étape de cette réalisation.

Ces attributs sont déterminants dans le processus de prise de décisions au cours de la réalisation du projet.

En raison de son caractère universel, l’objectif Smart est utile dans des domaines d’activités aussi divers que la gestion de projet, le management ou le marketing. Pour tous les secteurs d’activité concernés, découvrez ci-dessous la définition et l’utilité de l’objectif Smart.

Qu’est-ce qu’un objectif Smart ?

Le concept d’objectif Smart est fondé sur le mot anglais « smart » qui signifie intelligent. Il s’agit d’un outil de gestion de projet, formé d’un acronyme à but mnémotechnique.

Sa signification peut varier selon les caractéristiques particulières du projet à mener. Cependant, suivant la signification la plus répandue, un objectif Smart est :

  • Spécifique (S)
  • Mesurable (M)
  • Acceptable (A)
  • Réaliste (R)
  • Temporellement défini (T).

Un objectif spécifique

Un objectif Smart se doit d’être spécifique, d’être un objectif bien précis. En effet, plus le problème à régler est spécifique et plus efficace est la stratégie à mettre en œuvre pour en venir à bout. Des objectifs vagues donnent plus rapidement lieu à des gaspillages de ressources, sans garanties quant au résultat escompté.

La formulation de l’objectif à atteindre doit donc être la plus spécifique possible. Pour y arriver, il est recommandé de faire preuve de simplicité. Ainsi, pour un entrepreneur qui rédige un business plan dans le but de créer son entreprise  par exemple, un objectif Smart doit concerner un seul paramètre.

Cet objectif peut être d’atteindre 50 000 euros de chiffres d’affaires après un trimestre d’activités par exemple. L’entrepreneur peut ensuite en faire autant pour chacun des paramètres qu’il souhaite modifier.

Le caractère spécifique d’un objectif Smart s’applique également aux équipes qui travaillent à la réalisation des divers projets. Celles-ci doivent recevoir des indications précises quant à leurs tâches. Elles peuvent ainsi focaliser leurs ressources sur une seule tâche à la fois et éviter de s’éparpiller.

Un objectif mesurable

Un objectif Smart se doit d’être quantifiable. Il doit être possible de le chiffrer afin de savoir de manière objective si les actions mises en œuvre pour le réaliser fonctionnent ou non. Le fait de pouvoir quantifier les données permet de donner un fondement concret au projet.

Un objectif mesurable permet de vérifier l’état d’avancement du projet et ainsi de prendre des décisions afin d’en assurer le bon déroulement.

Un objectif acceptable

Cet attribut suggère qu’un objectif Smart doit être suffisamment motivant pour être accepté par toutes les équipes qui contribuent au projet. Il doit être atteignable et accessible sans toutefois être trop facile, au risque de faire perdre aux équipes le goût du challenge.

Pour cela, il convient d’évaluer les ressources humaines, financières et autres qui sont disponibles. Cette démarche qui consiste à évaluer le terrain et passer en revue ses forces ainsi que ses faiblesses, correspond au principe d’une étude de marché.

Un objectif réaliste

L’attribut réaliste d’un objectif Smart est souvent confondu avec l’attribut précédent. Ils doivent cependant être distingués. Le caractère réaliste requiert d’évaluer la pertinence de l’objectif par rapport au projet à mener.

Il faut à cet effet, se demander si l’objectif est réaliste et réalisable, pertinent et adapté. Un objectif Smart, et donc réaliste, permet ainsi de garder les pieds sur terre et de se fixer des objectifs en adéquation avec le contexte à considérer.

Un objectif temporellement défini

Un objectif Smart doit avoir une date d’expiration, une date butoir.  Autrement, il serait trop facile de s’octroyer un délai infini pour le réaliser.

Afin de réussir à réaliser un projet, il est indispensable de fixer des limites de temps, des échéances à respecter, que ces limites soient chaque semaine, une fois par mois avec des objectifs mensuels, le but est de fixer le bon objectif pour atteindre un but précis.

Cela permet d’être dynamique, de ne pas bâcler le travail et de pouvoir s’arrêter à temps afin de procéder à un bilan. Ce critère est essentiel pour la bonne marche de tout projet.

Utilité de l’objectif Smart

Formuler un objectif Smart est indispensable pour mener à bien un projet. La démarche permet :

  • D’apporter au projet des bases solides et claires ;
  • D’assurer une gestion rationnelle des ressources ;
  • D’économiser du temps et de l’argent ;
  • De favoriser le travail collaboratif au sein des équipes en évitant que l’une d’entre elles empiète sur le travail d’une autre ;
  • D’améliorer la communication entre le chef de projet et les équipes dont il a la responsabilité ;
  • De mieux mesurer la croissance d’une entreprise et d’améliorer sa performance ;
  • D’éviter les pièges dans le monde du marketing ;
  • De mieux structurer ses stratégies ;
  • De renforcer le dynamisme et l’engagement des employés.

Les objectifs Smart sont, à de nombreux égards, des outils pertinents en gestion de projet. La méthode SMART apporte plusieurs bénéfices liés au projet : le fait de bénéficier d’objectifs atteignables, d’objectifs clairs et mesurables permet de motiver les collaborateurs travaillant à réalisation des objectifs.

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 1 vote.
Chargement...

Marie Lusset

Marie Lusset est diplômée d’un master en droit des affaires internationales et d'un master en management et développement des entreprises. Elle accompagne les porteurs de projet à créer leur entreprise et développer leur activité.