Web designer : Comment faire un business plan pour son entreprise ?

Par Marie Lusset, le 02/11/2021

Comment un web designer peut-il faire un business plan pour mener à bien son projet d’entreprise ? Lisez la suite de cet article pour en apprendre plus.

business plan web designer

Toute personne exerçant le métier de web designer et désirant entreprendre, aura besoin de faire un business plan pour la mise en œuvre de son projet.

Ce document, dont la rédaction sera déterminante pour étudier la viabilité du projet d’entreprise, est également un moyen utile pour trouver un financement à la hauteur de ce dernier.

Toutefois, la rédaction du business plan possède également certaines spécificités qui seront présentées ici. Comment un web designer peut-il faire un business plan pour son projet d’entreprise ?

Les avantages d’un business plan pour un web designer

Généralement, le web designer se demande quel sera l’intérêt de faire un business plan, vu que les investissements qu’il aura à réaliser sont souvent peu conséquents et que les demandes de financement sont rarissimes.

En pratique, les institutions financières comme les banques peuvent demander au web designer de faire un business plan si ce dernier souhaite trouver un financement auprès d’eux, ou même simplement ouvrir un compte bancaire professionnel au nom de l’entreprise.

De plus, véritable outil d’aide à la création d’entreprise, le business plan permet au web designer de choisir la forme juridique de son entreprise, mais aussi son régime fiscal et son statut social. Il permet à ce dernier d’anticiper les étapes de création, et implications de ces choix.

Si la partie rédactionnelle est beaucoup plus basée sur l’aspect explicatif du projet, la pratique financière quant à elle permettra de valider le business model si le projet est viable et rentable.

Les composant du business plan d’un projet d’entreprise de web design

Le business plan traditionnel se développe sur deux axes : le volet économique et le volet financier.

La partie rédactionnelle du business plan du web designer

Le volet économique aussi appelé la partie rédactionnelle du business plan a pour objectif de présenter le porteur de projet, expliquer son projet en détail, les directions qu’il souhaite prendre, le marché qu’il compte cibler, ainsi que la manière de le cibler.

Dans la partie rédactionnelle du business plan, le web designer devra :

  • Se présenter lui-même ;
  • Décrire les services qu’il propose, expliquer son modele économique ;
  • Mentionner les objectifs de son entreprise ;
  • Sa position par rapport à ses concurrents ;

La partie rédactionnelle du business plan voit son utilité réduite, dans l’hypothèse ou le web designer ne cherche pas de financements, ayant pour principale fonction de présenter le projet à de potentiels partenaires. Toutefois, bien qu’ayant une utilité moindre, il est primordial pour ce dernier de la rédiger, dans la mesure ou elle lui permet d’anticiper et cadrer son projet et les étapes de création à venir.

Cela lui permet par exemple de se poser les bonnes questions et effectuer une étude de marché, afin qu’il comprenne les besoins du marché, regarder les prix pratiqués par la concurrence… Le fait de s’obliger à rédiger ces étapes permet au créateur de s’assurer la viabilité de ses prévisions, et d’être certain qu’il crée en sachant où il va et comment il veut y aller.

De plus, le métier de web designer s’exerçant souvent en freelance, cette partie permet au web designer de s’interroger sur le statut juridique sous lequel il compte exercer son activité, en prenant en compte ses besoins, en terme de rémunération, protection sociale, et conséquences fiscales. La partie financière permet par la suite de valider les choix effectués dans la partie rédactionnelle.

Le web designer peut ainsi mettre à l’écrit les étapes de création à suivre pour son projet, avoir conscience des différentes étapes à réaliser, et lui permettre d’anticiper les différentes questions et choix qui se poseront inévitablement au moment de la création concrète de son entreprise, c’est à dire au moment de réaliser les différentes étapes de création.

La partie financière du business plan du web designer

Indispensable à la rédaction de tout business plan, la partie financière du business plan est composée principalement de tableaux financiers permettant de concrétiser les précisions du web designer. Dans le cas d’un web designer, trois tableaux peuvent suffire, même si il faut garder à l’esprit que plus vous anticipez votre projet dans le cadre du business plan, plus la création sera aisée et organisée.

Les trois tableaux nécessaires en toute hypothèse sont le bilan, le compte de résultat et le plan de trésorerie.

Le compte de résultat prévisionnel

Ce document permettra au porteur de projet de chiffrer la valeur créée par son entreprise annuellement. Il s’agit du résultat obtenu après la différence entre les produits et les charges de l’entreprise. Ce tableau comporte deux colonnes : celle des produits et celle des charges.

Les produits

Pour ce qui est des produits, ils sont subdivisés en 3 catégories :

  • Les produits d’exploitation qui comportent le chiffre d’affaires prévisionnel et les subventions d’exploitation ;
  • Les produits financiers qui comportent les intérêts de placement ;
  • Les produits exceptionnels qui comportent les subventions d’investissement.

Les charges

Au niveau de la colonne des charges, la liste est plus importante. Elle contient :

  • Les charges d’exploitation : Elles prennent en compte les abonnements téléphoniques et internet, les assurances, les honoraires de l’expert-comptable, les fournitures administratives, le loyer, les redevances de crédit-bail, les petits matériels, les charges salariales et sociales ;
  • Les charges financières : Les charges financières ont trait aux intérêts d’emprunt, aux intérêts de comptes courants d’associés, etc. ;
  • Les charges exceptionnelles : Elles concernent l’amortissement des biens durables.

Dans le cadre de l’activité de web designer, les produits ainsi que les charges sont normalement plutôt réduites, le matériel nécessaire pour exercer cette activité étant réduit, l’activité pouvant s’exercer depuis chez vous…

Le bilan prévisionnel

Le bilan prévisionnel présente le patrimoine de l’entreprise à l’issue de chaque année. Il met en exergue les actifs et les passifs de l’entreprise. Le bilan prévisionnel est établi à partir des différentes estimations économiques retenues par le créateur de l’entreprise. Cela lui permet d’estimer la santé de son entreprise à un instant T.

L’utilisation d’un business model Canvas pourrait être utile ici.

Les actifs de l’entreprise

Les actifs de l’entreprise représentent tout ce qu’elle possède. Il s’agit :

  • Des immobilisations incorporelles (logiciels de travail), corporelles (outils informatiques, moyen de transport) et financières (les participations) ;
  • Des stocks ;
  • Des fonds disponibles.

Les passifs de l’entreprise

Il s’agit de tout ce que l’entreprise doit rembourser :

  • Les capitaux propres qui englobent le capital social de l’entreprise, toutes ses réserves ainsi que le résultat de l’exercice ;
  • Les différentes dettes financières ainsi que les emprunts se trouvant sur les comptes courants d’associés ;
  • Les remboursements à effectuer aux fournisseurs, les dettes financières et sociales.

Le plan de trésorerie prévisionnel

C’est le dernier des trois tableaux obligatoires que le web designer doit utiliser pour faire un business plan. Il tient compte des encaissements et décaissements selon des périodes spécifiques.

Le plan de trésorerie prévisionnel met en évidence le solde bancaire de l’entreprise au début du mois et y prélève les décaissements et y ajoute les encaissements.

Le résultat obtenu après ces différentes opérations représente le solde en fin de période.

Les encaissements

Au sens large, les encaissements comprennent :

  • Les créances clients ;
  • Le déblocage des emprunts ;
  • Les subventions d’exploitation ou d’investissement ;
  • Les remboursements du crédit de TVA.

Les décaissements

Pour ce qui est des décaissements, ils concernent toutes les sorties de fond effectuées par l’entreprise. Il s’agit :

  • Des dettes fournisseurs, fiscales et sociales ;
  • Des remboursements de prêts effectués ;
  • Des dividendes reçus par les associés de l’entreprise.

En suivant les différentes spécificités ci-dessus mentionnées, un web designer saura faire un business plan pour son entreprise.

Télécharger l'article en PDF

Pas encore de votes.
Chargement...

TOP 5 DES OUTILS DE CREATION

Créer son entreprise en ligne

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Économisez sur vos démarches

Un accompagnement dans vos démarches

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Marie Lusset

Marie Lusset est diplômée d’un master en droit des affaires internationales et d'un master en management et développement des entreprises. Elle accompagne les porteurs de projet à créer leur entreprise et développer leur activité.