Introduction

Si vous êtes créateur, repreneur ou dirigeant d’entreprise et que vous voulez ouvrir un compte en ligne, vous avez le choix entre un compte bancaire professionnel ou un compte personnel selon le statut de l’entreprise.

la banque pro en ligne

Vous naviguez ainsi entre des offres bancaires spéciales pour les auto-entrepreneurs (Axa, Monabanq, Boursorama, N26, Qonto, Anytime, Shine, Hello bank! Pro) ou des offres bancaires plus adaptées au modèle de TPE/PME (Fiducial, HSBC). Voici notre listing des banques en ligne et des néobanques pour les professionnels, classées selon votre modèle d’entreprise : auto-entrepreneur, TPE/PME, commerçant ou start-up.

Avec nos comparateurs de banque, vous pouvez identifier en un clin d’œil les banques en ligne les plus proches de vos attentes (en termes de services bancaires et de prix). Vous pouvez faire votre choix en toute connaissance de cause et l’esprit libre.

Qonto Logo Banque en ligne

Ouvrir un compte chez Qonto, le compte pro en ligne n°1 en Europe et partenaire du Blog du Dirigeant !

Faut-il ouvrir un compte professionnel quand on est une entreprise ?

Il faut savoir que le secteur bancaire propose l’ouverture de deux types de comptes pour les entreprises :

  • Un compte pro ;
  • Un compte courant personnel : souscrit à titre particulier, mais séparé des autres comptes et dédié à l’activité professionnelle.

Si vous vous êtes déclaré en tant que société (EURL/SARL ; SASU/SAS), l’ouverture d’un compte professionnel fait partie des obligations légales pour exercer votre activité.

À l’inverse, si vous avez opté pour le statut d’auto-entrepreneur ou de micro-entreprise individuelle, vous avez le choix entre la souscription d’un compte bancaire professionnel ou celle d’un compte personnel.

comment choisir ma banque pro en ligne

La différence entre compte professionnel et compte séparé

De nombreuses banques en ligne proposent des offres pour le régime auto-entrepreneur/micro-entrepreneur. Certaines proposent l’ouverture d’un compte perso et d’autres, celle d’un compte pro. Cette particularité n’a pas spécialement d’incidence, hormis :

  • La possibilité de devoir verser une commission de mouvement, une spécificité du compte professionnel (à vérifier avant de souscrire une offre bancaire) ;
  • La tarification sur le site de la banque, qui, en l’absence de détail, est généralement mentionnée hors taxes pour un compte pro et toutes taxes comprises pour un compte personnel.

Qu’est-ce qu’une commission de mouvement sur un compte pro ?

La commission de mouvement est calculée sur l’ensemble des sorties d’argent au cours d’une période donnée (les mouvements débiteurs sur le compte). Dit autrement, votre banque calcule le total de vos sorties d’argent sur la période. Elle y applique un taux légalement situé entre 0,05 % et 0,2 %.

La somme obtenue est la commission de mouvement qu’elle vous prélève pour se rémunérer. Notez que certaines opérations sortent du calcul, comme le paiement des agios, les remboursements d’emprunt ou les virements de compte à compte au sein du même établissement bancaire.

Avis clients
Avis LBDD

A partir de 9€/mois 


4,7 sur 13 474 avis

A partir de 7,90€/mois 


4,6 sur 3385 avis

A partir de 6€/mois 


4,3 sur 666 avis

A partir de 8€/mois 


4,7 sur 1127 avis

Avis en cours de rédaction

A partir de 0€/mois 

 


4,8 sur 3397 avis

Avis en cours de rédaction

Comment choisir sa banque pro en ligne ?

Pour vous aider à faire le tri sur le secteur bancaire, les banques en ligne ont pris l’habitude de baliser le terrain en proposant des solutions bancaires spéciales Auto-entrepreneur ou plutôt axées TPE/PME, avec des services qui répondent aux besoins habituels de chaque type de structure.

Les banques en ligne pour les professionnels partent du principe que les TPE/PME sont des sociétés qui ont l’obligation de souscrire un compte professionnel car elles effectuent plus de transactions, pour des montants plus élevés, que les auto-entrepreneurs (considérés comme des petites entreprises).

Elles adaptent principalement leurs offres bancaires selon ce critère de taille.

Quelle banque en ligne pour un auto-entrepreneur ?

Voici les banques en ligne et les néobanques qui proposent une offre bancaire pour l’auto entreprise, la micro entreprise ou les travailleurs indépendants :

Banque en ligne
Auto entreprise : tarif mensuel incluant les frais de tenue de compte et les opérations courantes
Boursorama Banque 9 euros TTC
Monabanq 9, 12 ou 18 € TTC selon la carte bancaire utilisée
Axa Banque Une première offre gratuite, sans frais de tenue de compte pour un compte associé à une carte bancaire
N26 N26 Standard gratuit, ou 4,90, 9,90, 16,90 € TTC pour les autres formules (carte virtuelle, mais services bancaires de base pour le N26 Standard)
Qonto 9,19, ou 39€HT selon l’offre bancaire souscrite
Anytime 9,50 19,50 ou 45€HT selon la formulaire souscrite
Shine 7,90 14,90 ou 29€HT selon l’offre bancaire choisir
Hello Bank ! Pro  Compte pro sans frais d’ouverture, de commission de mouvement ou d’engagement de durée. L’option Hello Business de 10;90€ HT inclut des services pros additionnels.

Les services de banque pour les autoentrepreneurs

Les services bancaires proposés dans les offres spéciales Auto-entrepreneur doivent correspondre à vos besoins quotidiens, à savoir généralement :

  • La mise à disposition d’une carte bancaire en débit immédiat ou différé : Mastercard Basic, Mastercard Business World, Visa Classic, Visa Premier, Visa Platinum, Visa Business, Visa Business Gold, carte ULTIM, carte Visa Hello Business… 
  • Des retraits et paiements sans frais en France et à l’étranger ;
  • La mise à disposition de cartes virtuelles en option ou incluses pour les paiements sécurisés en ligne et en magasin ;
  • La mise en place de virements SEPA ;
  • La mise en place de prélèvements automatiques ;
  • L’envoi d’un relevé de compte mensuel ;
  • L’ouverture d’un compte courant avec accès facilité à Internet (application mobile, ordinateur, tablette) ;
  • La possibilité d’effectuer facilement des transactions en interne, d’un compte bancaire à l’autre ou sur vos livrets d’épargne ;
  • La possibilité d’effectuer des dépôts d’espèces et de chèques ;
  • La mise à disposition d’un terminal de paiement ;
  • L’utilisation d’outils de gestion en ligne et de fonctionnalités de base : tableaux de bord, outil de facturation, de gestion de budget, de plafonds de paiement et de retrait, ajout de reçus, catégorisation des dépenses…
  • Un service client dédié pro, avec des conseillers disponibles et joignables facilement ;
  • Un accès partagé avec votre comptable ;
  • Diverses assurances et garanties : moyens de paiement, assistance juridique, dommage et vol de téléphone mobile, ordinateur, assurance voyage (perte, vol, détérioration des bagages, retard avion, annulation voyages professionnels, services premium de conciergerie, accès VIP lounges aéroport…).

Quelle banque en ligne pour une TPME/PME ?

Les banques sur Internet qui proposent l’ouverture d’un compte bancaire destiné aux TPE/PME sont :

Banque en ligne
Offre TPE/PME : tarif mensuel incluant les frais de tenue de compte et les opérations courantes
Boursorama Banque 9 euros TTC (soit 7.5 euros HT)
HSBC 17 euros, 25 euros ou 30 euros HT selon l’offre bancaire, durée indéterminée avec possibilité de résilier à tout moment
Fiducial 12, 25 ou 45€ HT, sans engagement de durée
Qonto 9, 19 ou 39€ selon la formulaire choisie. Tous les abonnements mensuels sont sans engagements.
Anytime 9,5, 19,5 ou 45€ en fonction de l’offre, sans engagement de durée
Shine 7,90€, 14,90 ou 29€ HT : selon la formule choisie, mais avec possibilité de résilier votre abonnement et clôture votre compte à tout moment

Les besoins en services bancaires des TPE/PME et des professions libérales sont généralement évalués à l’échelle supérieure, du fait des transactions plus nombreuses et des montants plus conséquents :

  • La mise à disposition d’une carte bancaire internationale à débit immédiat ou différé : Visa Business, Visa Premier, Visa Business Gold, Mastercard Basic, Mastercard Business World…
  • Fonctionnalités avancées : cartes virtuelles, dépôts de chèques…
  • Pour les entreprises en cours de création, le service payant de dépôt de capital, comprenant uniquement le blocage et déblocage du capital social, ou incluant l’ouverture d’un compte bancaire pro et donc des cotisations annuelles pour la gestion de compte, des moyens de paiement…
  • La mise en place de virement SEPA en France, dans l’Union européenne, et même à l’international, et de prélèvements automatiques ;
  • L’opposition sur chèque ou virement, sur carte, en cas de perte ou de vol ;
  • La gratuité des commissions de mouvement, de la commission d’actualisation ;
  • L’envoi d’un relevé de compte mensuel ;
  • L’accès facilité au compte bancaire pro et la possibilité de faire des transactions intercomptes ou interbancaires ;
  • Des outils de gestion d’entreprise : création devis et facture, aide à la comptabilité, à la gestion de trésorerie, gestion des notes de frais, déclarations et paiements automatisés Urssaf, export comptable…
  • Des transactions à l’étranger et une assurance professionnelle si vous vous développez à l’export ;
  • Une assurance pour les voyages si vous vous déplacez beaucoup, en France ou à l’étranger ;
  • Un découvert autorisé ou une facilité de caisse pour gérer le besoin de trésorerie ;
  • Un éventuel service d’affacturage ;
  • L’accès à des opérations financières spécifiques (placements boursiers, épargne…) ;
  • L’accès aux comptes pour votre comptable ;
  • Accompagnement d’un chargé de clientèle dédié tout au long de la vie de la société, notamment pour des conseils en financement des entreprises ou pour faire une demande de crédit professionnel…

Le dépôt de capital social des entreprises en cours de création

Si vous créez une entreprise avec ou sans associés, vous devez obligatoirement procéder au dépôt de capital social sur un compte bloqué dans un établissement bancaire pour faire immatriculer votre entreprise au Registre du commerce et des sociétés et obtenir un numéro kBis. Ce dépôt constitue une sorte d’apport de capital destiné à financer les investissements de votre entreprise ou servant de garanties à vos créanciers. 

Aujourd’hui, les entrepreneurs peuvent déposer leur capital en ligne auprès de néobanques en un seul virement, sans avoir à se déplacer. Il leur suffit d’ouvrir un compte professionnel en ligne auprès d’un établissement bancaire. La procédure en ligne est simple, le certificat de dépôt de capital est envoyé en 24 à 72h maximum, ce qui accélère l’immatriculation de l’entreprise. Lorsque l’entrepreneur reçoit le RIB de son compte pro en ligne, il ne lui reste plus qu’à verser le capital social sur le compte bloqué. 

Les banques en ligne ont chacune des conditions spécifiques pour ce service, liées à la forme juridique de la société, au nombre d’associés (personnes physiques, majeures), au montant du capital (plafond minimal ou maximal), à la souscription obligatoire à des offres bancaires premium ou professionnelles…

À titre d’exemple, Qonto, la banque en ligne pro des freelances, professions libérales, TPE/PME, associations, propose plusieurs packs, dont le pack Basic pour 149 € HT la première année, puis 9 € HT/mois, comprenant l’ouverture d’un compte pro et le dépôt de capital en ligne pour 69 €. 

Pour 139 € HT puis 7,90 €/mois au bout d’un an, Shine (néobanque du groupe Société Générale) propose un service de dépôt de capital en ligne pour les indépendants et les micro-entreprises et une année de souscription au compte pro en ligne Shine Basic comprenant des services bancaires classiques et plus spécialisés (IBAN français et Mastercard Business, assistant administratif, facturation, experts disponibles 7j/7, comptabilité simplifiée). La néobanque propose également Shine Start, une offre pour accompagner les entrepreneurs dans les démarches d’immatriculation de leur entreprise, compte pro, dépôt de capital, outil de facturation.

En ouvrant un compte pro chez Anytime (offre Easy à 19,50 € HT/mois, ou offre Boost à 45 € HT/mois), la néobanque des indépendants, PME, start-up et associations, vous pouvez déposer votre capital social en ligne pour 100 € et obtenir votre attestation de dépôt des fonds, nécessaire pour les démarches d’immatriculation de votre société. Anytime propose également à ses clients un accompagnement par des comptables pour 299 € pour la création d’entreprise, la rédaction des statuts, le dépôt au greffe, l’obtention du kBis…

Découvrez et comparez les meilleures offres de banques pro en ligne

Quelle banque en ligne pour un commerçant ?

Si vous exercez une activité commerciale, vous devez privilégier un établissement bancaire qui propose :

  • La mise en place et l’utilisation de terminaux de paiement compatibles avec le paiement sans contact, d’une application de paiement mobile App Store, Google Pay, PayPal, d’une plateforme de paiement en ligne… 
  • Une offre compatible avec les outils e-commerce les plus courants : Shopify, PrestaShop…
  • D’ouvrir un compte bancaire multi-devises si vous avez un site e-commerce ;
  • Une carte bancaire professionnelle standard ou premium, des cartes virtuelles, des plafonds de paiement élevés ;
  • Des notifications en temps réel pour suivre vos encaissements ;
  • Des assurances pro (mobile, protection acheteur…) comprises le plus souvent dans les offres premium ;
  • La mise à disposition d’outils comme l’export comptable, la gestion comptable, l’étiquetage des opérations…
  • Le dépôt de chèques et d’espèces (attention, les banques en ligne n’ont pas d’agence bancaire locale, vous devez donc valider comment déposer vos chèques et vos espèces) ;
  • Les retraits d’espèces dans un distributeur automatique (où retirer de l’argent)…

Les banques en ligne proposent souvent un terminal de paiement à la location ou à l’achat, avec des frais bancaires assortis  : 

Banque en ligne

Frais bancaires sur terminal de paiement

HSBC

Offre monétique PayPlug comprenant des terminaux de paiement pour les encaissements en magasin et des solutions pour les paiements en ligne. Abonnement mensuel de 10, 30 ou 80 € et frais de transaction de 1,2, 0,8 ou 0,5 % avec de 0,25 à 0,15 € par opération.

Fiducial

Contrat monétique : 0,9 % pour les paiements carte UE, 0,50 € + 1,2 % pour les paiements carte hors UE

Qonto

Commissions à 1,65 % sur les transactions, un terminal Zettle Reader 2 à 9 € HT à l’achat pour les clients Qonto. Compatible avec cartes de crédit et débit à puce ou sans contact, paiements Samsung Pay, Apple Pay et Google Pay

Anytime

Deux terminaux à l’achat (249 € et 349 € HT + 1,65 % HT par transaction sans abonnement, ou 0,65 % HT de frais avec l’abonnement mensuel de 29 € Smile & Pay)

Quelle banque en ligne pour une startup ?

Si vous êtes une start-up, vous avez certainement des besoins précis en services bancaires selon votre activité. Outre les moyens de paiement et d’encaissement, les tarifs attractifs, vous devez choisir une banque en ligne pro capable de :

  • Fournir un accompagnement expert, des conseils sur des produits financiers et des solutions de financement dédiées aux entreprises innovantes ;
  • Proposer un service client de qualité, une plateforme en ligne ou téléphonique joignable facilement et tout le temps pour régler les problèmes rapidement ; 
  • Proposer des outils de gestion d’entreprise, des logiciels comptables, de gestion de comptes collaboratifs, accessibles à tous les membres de l’équipe ou à l’expert-comptable.

Les banques en ligne axées start-up sont plutôt des banques TPE/PME ou des néobanques qui proposent des outils de gestion et des tableaux de bord en ligne hyper-ergonomiques. Les frais bancaires de leurs terminaux de paiement sont :

Banque en ligne
Frais bancaires sur terminal de paiement
HSBC 17 euros, 25 euros ou 30 euros HT selon l’offre
Fiducial 15 euros HT
Qonto 9 euros HT ou 29 euros HT
Anytime 9,5 euros ou 19,5 euros HT selon l’offre

Notre récap pour choisir une banque pro en ligne

Pour résumer, voici comment effectuer un premier tri parmi les offres de banques pro en ligne :

  • Concentrer votre recherche sur les offres relatives à votre modèle d’entreprise (offre bancaire Auto-entrepreneur/Micro-entrepreneur, TPE/PME).
  • Vérifier que les services bancaires inclus dans l’offre répondent à vos besoins réels et quotidiens.
  • Comparer les conditions tarifaires, car si les banques en ligne proposent des services gratuits, de nombreuses opérations un peu spécifiques sont facturées. 
  • Regarder les prix des services en dehors du champ de l’offre, qui représenteront un surcoût si vous les utilisez.
  • Regarder si l’offre qui vous intéresse est un compte professionnel ou un compte personnel.
  • S’il s’agit d’un compte professionnel, regarder si la commission de mouvement est comprise dans l’offre bancaire. Si ce n’est pas le cas, vérifier le taux appliqué.
  • Vérifier la qualité du service client, sa disponibilité, sa réactivité et sa capacité à répondre à vos questions.

Attention aux néobanques qui ne sont pas des établissements bancaires classiques !

Notez que les néobanques sont des start-up de la « Fintech » (condensé de « finance » et de « technologie »). Ce sont des établissements de paiement et non des établissements de crédit comme les banques en ligne ou les banques traditionnelles. Les néobanques relèvent du Code monétaire et financier, et leurs offres bancaires sont complètement dématérialisées et accessibles en mode 100 % mobile. Elles proposent le plus souvent seulement l’ouverture d’un compte courant et une carte bancaire, et ne peuvent pas fournir des produits de gestion financière, produits d’épargne, placements financiers… Elles ne peuvent pas non plus faire de crédit aux entreprises (découvert autorisé, facilité de caisse) ni de prêt professionnel. Cette particularité a son importance pour le choix d’une banque.

.

Conclusion

Ces premières informations devraient vous permettre de savoir quoi regarder et quoi comparer dans une offre bancaire pro.

Cet article est très complet et facile à lire. Il montre combien coûte chaque banque parmi les banques françaises en ligne, le détail des offres pour chaque type d’entreprise, avec des éléments complémentaires comme la durée d’engagement, la présence d’un apport personnel exigé, la possibilité d’avoir un chéquier ou un terminal de paiement, etc.

Vous disposez d’une vision complète du secteur bancaire sur Internet (banques en ligne et néobanques) pour choisir la meilleure banque en ligne pro correspondant à votre modèle, la plus économique et la plus proche de vos besoins.

Le Blog du Dirigeant a recensé et comparé les différents services de banques professionnelles en ligne, et ainsi que les différents services de néobanques en ligne, afin de les intégrer dans un tableau comparateur et vous permettre de faire votre choix rapidement, simplement, et selon les besoins de votre entreprise.

Vote: 4.0/5. Total de 4 votes.
Chargement...
Sommaire
  • Faut-il ouvrir un compte professionnel quand on est une entreprise ?
  • Comment choisir sa banque pro en ligne ?
  • Quelle banque en ligne pour un commerçant ?
  • Notre récap pour choisir une banque pro en ligne
  • Conclusion
x
Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques
  • Simplicité
    Simple
  • Economie
    Économique
  • Rapidité
    Rapide
Vous souhaitez un accompagnement pour lancer votre entreprise ?

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une augmentation de capital ?

Modifier vos statuts

Besoin de protéger votre marque et logo d’un potentiel concurrent ?

Déposer votre marque

Avis Trustpilot Legalstart

Commentaires
4 commentaires
Vote: 4.0/5. Total de 4 votes.
Chargement...
4/5


  1. hasperfalt
    1 avril 2021, 17:22
    Bonjour Boursoramapro n'accepte pas les EIRL.
    • Julien Hubert
      6 avril 2021, 08:48
      Bonjour, Merci pour votre commentaire
  2. Gui
    5 octobre 2020, 22:29
    j ai lu pas mal a propos de l'EIRL et c'est la premiere fois que je vois qu'un compte professionnel n'est pas necessaire pour ce regime.. vous vous etes trompe?
    • Sarah Jarwe
      6 octobre 2020, 11:53
      Bonjour, L'ouverture d'un compte bancaire professionnel pour une EIRL n'est pas obligatoire. Un compte courant personnel souscrit à titre particulier, mais séparé des autres comptes et dédié à l’activité professionnelle suffit. Cordialement, L'équipe créer son entreprise LBdD