Quel est le véritable coût de l’affacturage ?

Par Laurent Dufour, le 22/06/2020

L’une des plus grandes erreurs régulièrement commises lorsqu’une entreprise sélectionne une société de recouvrement est de se focaliser uniquement sur le coût pour comparer les offres.

Quel est le véritable coût de l’affacturage ?

 

Pour faire un choix pertinent, il est important de faire l’étude comparative en s’attachant à étudier l’ensemble des coûts liés au service d’affacturage.

Même s’il est vrai que le taux est la mesure principale du coût total dans de nombreuses transactions de financement, ce n’est pas systématiquement le cas pour le factoring. Faire cette erreur en négociant avec un factor peut avoir des conséquences financières importantes.

Le véritable coût du factoring

Le taux de financement de la plupart des emprunts professionnels ou des crédits s’applique au montant que vous empruntez. Par conséquent, le taux et le coût total sont identiques (ou très semblables).

Par contre, les sociétés de recouvrement établissent leurs factures de manière différente. Lorsque l’entreprise fait financer la facture d’un de ses clients, le factor n’avance pas la totalité du montant immédiatement. Il se constitue un fonds de garantie en ne versant qu’une partie de la somme due lors d’un premier versement. Le solde de la facture est versé une fois que le client final aura réglé la facture au terme de son délai de paiement. Ainsi :

  • L’entreprise perçoit le premier versement de la part du factor entre 80% et 90% de la facture, dès qu’elle facture un client.
  • L’entreprise perçoit le solde de la facture de la part du factor une fois que son client aura payé la facture.

Cependant, les frais sont habituellement établis en fonction de la valeur totale de la facture et pas seulement en fonction de l’avance. Ce qui représente une distinction très importante puisque le montant de l’avance est une partie importante des coûts que paiera l’entreprise pour l’avance des fonds et qu’il diffère d’un factor à l’autre.

La différence est plus facile à comprendre en comparant deux transactions dont la seule différence se trouve être l’avance. Supposons qu’une entreprise souhaite demande à un factor de se charger du recouvrement d’une facture de 1.000 € pour 30 jours. Le taux de recouvrement est de 3 % et se facture sur une période de 30 jours. Dans ce tableau ci-dessous, l’offre 1 a une avance de 70 % et l’offre 2 a une avance de 80 %.

 

Voyons maintenant le coût par euro avancé dans chaque transaction :

Montant de la facture :1.000 €
Taux de commission pour 30 jours :3%

 

 Taux d’avanceMontant avancéCommission pour 30 joursPrix recouvré par euro
Offre d’affacturage 170%700 €30 €0,0429 €
Offre d’affacturage 280%800 €30 €0,0375 €
Différence de coût :14,29%

 

Comparaison des coûts d’une opération d’affacturage

 

Le coût par euro recouvré se calcule en divisant les frais de recouvrement de 30 jours par le montant avancé. Dans les deux cas les frais de recouvrement se montent à 30 € (1.000 € x 3%).

Le coût par euro avancé sera de :

  • 0,0429 si le factor fait une avance de 700€ (30 €/700 € = 0,0429)
  • 0,0375 si le factor fait une avance de 800€ (30 €/800 € = 0,0375).

La différence entre les deux représente un surcoût de plus de 14 % qui est à ajouter à la différence importante de l’avance 100 €.

Pour illustrer plus clairement la différence, on peut s’interroger sur le taux qu’il faudrait appliquer à la seconde offre pour qu’elle ait le même coût que la première.

Le tableau montre que pour s’aligner sur une avance de 700€, l’offre avec l’avance à 800€ doit augmenter sa commission à 34 € ce qui revient à proposer un taux de 3,43% au lieu de 3 %.

 

 Taux d’avanceMontant avancéCommission pour 30 joursPrix recouvré par euro
Offre d’affacturage 170%700 €30 €0,0429 €
Offre d’affacturage 280%800 €34 €0,0425 €
Taux de commission pour 30 jours :
Offre d’affacturage 13,00%
Offre d’affacturage 23,43%

 

Cela montre bien que le taux n’est pas le seul critère de choix et qu’il est préférable de négocier sur la base du coût total.

Cet article simplifie la démarche car les factors structurent leurs offres commerciales différemment. Certaines ont des frais globaux qui englobent tout, tandis que d’autres ont de frais accessoires, ou facturent leurs services différemment.

Pourquoi changer de factor

Être en charge du recouvrement d’une entreprise tierce représente un délicat équilibre le respect de la démarche commerciale et la nécessité d’obtenir un paiement rapide. Lorsque ce fragile équilibre est rompu, la plupart des entreprises cherchent à changer de factor. Toutefois, changer de partenaire d’affacturage est une démarche à la fois risquée et compliquée. Il est donc préférable d’avoir de bonnes raisons pour prendre cette décision.

Dans cet article nous présentons les motivations les plus courantes qui peuvent amener une entreprises à changer de fournisseur de recouvrement.

Pourquoi changer de de factor est-il risqué ?

Pour comprendre en quoi le changement de factor représente un risque il faut commencer par étudier les principaux points sur lesquels l’action du factor a de l’importance avant de pouvoir mesurer les conséquences d’un changement.

L’importance du factor dans le fonctionnement de l’entreprise

1 – La démarche adoptée par le factor

Le recouvrement de facture n’est pas une démarche anodine car elle consiste, pour le factor, à s’insérer dans la partie la plus délicate de la relation commerciale entre l’entreprise et son client : le règlement de la facture.

Cela est d’autant plus complexe que pour être rentable, elle doit industrialiser sa démarche, ce qui, bien souvent, va à l’encontre d’une bonne démarche commerciale. Surtout lorsque le client final retarde le paiement pour une raison qui lui semble justifiée.

2 – L’importance de la partie financement

Comme nous l’avons indiqué précédemment, maintenir une trésorerie saine est une nécessité, ou tout au moins un élément essentiel pour le bon fonctionnement d’une entreprise. Le factor joue là aussi un rôle important car sa capacité à obtenir le paiement des clients finaux influe directement sur la trésorerie disponible de l’entreprise et par conséquent sur son plan de trésorerie et de financement et enfin sur sa rentabilité.

3 – L’importance du coût

Pour une entreprise, déléguer le recouvrement des factures représente un coût important qui affecte directement la marge nette et le résultat de l’entreprise.

L’affactureur doit par conséquent s’attacher à conserver des tarifs attractifs tout en maintenant sa marge et sa qualité de service. Dans un contexte concurrentiel d’océan rouge (voir notre article sur la stratégie Océan bleu) l’équation n’est pas simple à résoudre.

Les possibles conséquences d’un changement d’affactureur

L’affacturage est une activité délicate. Financer les factures client d’une entreprise et se charger de leur recouvrement nécessite un équilibre complexe entre la mise sous pression de certains clients afin de les inciter à payer et le respect des relations commerciales entre l’entreprise cliente du factor et ses clients.

Comme nous venons de le voir, changer d’affactureur peut avoir des conséquences sur la relation client, sur le montant de trésorerie disponible et sur le coût du recouvrement.

Il est recommandé de ne changer de société d’affacturage qu’après avoir soigneusement évalué les alternatives, puisqu’il faut éviter d’échanger un problème par un autre. En outre, si vous cherchez à changer de partenaire, notre article comment trouver la meilleure entreprise d’affacturage pour votre entreprise propose des conseils sur la recherche de la bonne entreprise.

L’affacturage vous intéresse ? Vous souhaitez être mise en relation avec un expert ? Contactez notre partenaire :

> Découvrir l’offre 

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 1 vote.
Chargement...

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Économisez sur vos démarches

Un accompagnement dans vos démarches

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Laurent Dufour

Laurent Dufour -

Fondateur du site Le Blog du Dirigeant. Diplômé d’un master en management (droit, finance, marketing et gestion) et ancien cadre dirigeant, Laurent Dufour conseille et accompagne les créateurs et les dirigeants pour créer, développer et gérer leur entreprise depuis 2010.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *