Comment comparer les taux des sociétés d’affacturage ?

Par Laurent Dufour, le 22/06/2020

La plupart des dirigeants ou des gestionnaires comparent les sociétés d’affacturage sur la base du taux de commission et des frais complémentaires facturés. Bien souvent, cette approche conduit à faire un mauvais choix.

comparer les taux des sociétés d’affacturage

Le « taux le plus bas » n’équivaut pas forcément au « coût le plus bas ». Se contenter de comparer les taux et les frais peut masquer la réalité du prix de l’affacturage. Il est préférable de rechercher la proposition commerciale qui offre le plus faible coût total par euro financé et ne pas se contenter de rechercher le taux le plus bas. Toutefois, les sociétés d’affacturage structurent leurs propositions différemment, ce qui rend très difficile la comparaison entre offres commerciales.

Dans cet article nous étudions ce qu’est une proposition d’affacturage et voyons comment comparer efficacement deux offres différentes.

Les principaux éléments d’une proposition d’affacturage

Une proposition de factoring comprend systématiquement :

  • Le taux du fonds de garantie : lorsqu’un factor prend en charge une facture, le montant, ou avance, qu’il verse ne représente généralement qu’entre 80% et 90% du total de la facture. Le solde (entre 10% et 20%) sert à constituer un fonds de garantie qui lui permet de faire face aux divers impayés. Il sera versé à l’entreprise lorsque son client aura réglé la facture.
  • Les frais de recouvrement : le taux que le factor vous facture au titre de l’avance sur trésorerie.
  • Les frais accessoires : frais supplémentaires (fixes et variables) que le factor peut exiger.

Comparer deux propositions d’affacturage consiste à recherche celle qui offre le coût le plus faible pour 1 euro financé. Bien qu’il soit difficile d’obtenir un coût total global, il est possible de se faire une première idée en comparant simplement le couple taux d’avance et frais de recouvrement.

Remarque :

Le taux d’avance est égal à (1 – taux de garantie), il représente le taux que le factor appliquera au montant de la facture pour déterminer le montant de la première avance qu’il fera lors de la prise en charge d’une facture.

Par exemple, parmi ces deux offres, laquelle est la meilleure ?

  • Une avance de 70% au coût de 3%, financée par tranche de 30 jours
  • Une avance de 80% au coût de 3% financée par tranche de 30 jours
  • Évidemment, la deuxième option, l’avance de 80%, est la meilleure solution car elle permet d’obtenir une avance plus élevée pour le même coût.

Interrogeons-nous maintenant sur deux offres légèrement différentes. Laquelle est la meilleure ?

  • Une avance de 80% au coût de 1,5% financée par tranche de 15 jours
  • Une avance de 80% au coût de 3% financée par tranche de 30 jours

Certains diront que ces offres sont identiques, puisque les 2 financements coûtent l’un et l’autre 3% pendant 30 jours. D’autres diront que l’option 1 est meilleure parce qu’elle divise les prises en charge en tranches plus petites. En réalité, il est difficile de se prononcer car tout dépend des besoins de l’entreprise.

Le troisième exemple est un peu plus complexe, quelle est la meilleure offre entre :

  • Une avance de 70% à 3% financée par tranche de 30 jours
  • Une avance de 80 % à 3,43 % financée par tranche de 30 jours

On pourrait être enclin à penser que l’option 2 est plus cher, et pourtant ce n’est pas le cas ! Les deux offres ont toutes les deux le même coût par euro perçu (taux de recouvrement / taux d’avance), elles sont donc identiques.

Dans ce cas, la meilleure offre dépend des besoins de l’entreprise :

  • l’option 1 est à privilégier par les entreprises qui ont besoin d’une avance plus faible ;
  • l’option 2 est à privilégier par les entreprises qui ont besoin d’une avance plus importante.

Nous savons que les deux options ont le même coût parce que nous avons comparé le coût total par euro, plutôt que de simplement comparer les taux. La façon la plus facile de calculer le coût total par euros est de diviser le taux par l’avance. Toutefois cela ne fonctionne que lorsque les périodes de recouvrement sont identiques.

Le tableau ci-dessous reprend les éléments :

 Taux d’avanceTaux de recouvrementPrix recouvré par euro
Option 170%3,00%0,0429 €
Option 280%3,43%0,0429 €

 

Rappel :

Pour effectuer le calcul du prix recouvré par euro, divisez le taux de recouvrement par le taux d’avance :

  • 0,0343 / 0,8 = 0,0429 €
  • 0,0300 / 0,7 = 0,0429 €

La démarche pour comparer deux offres d’affacturage

Voici une démarche en 3 étapes qui vous permettra de comparer les offres de recouvrement de factures proposées par les factors.

1 – Obtenir des offres comparables

La démarche commence par une demande de devis auprès de 3 ou 4 sociétés d’affacturage en spécifiant le format dans lequel vous souhaitez votre réponse afin de pouvoir les comparer facilement. Par exemple, demander à chaque factor présenter leur offre par tranche de recouvrement de 30 jours.

2 – Créer un tableau et faites une comparaison par euro

La seconde étape consiste à créer un tableau, idéalement une feuille de calcul, qui compare le coût par euro de chaque proposition.

Le tableau suivant est un exemple d’une feuille de calcul qui évalue plusieurs propositions, qui facturent toutes un taux de 30 jours. Les éléments présents dans le tableau servent à l’exemple et ne sont pas représentatifs de la réalité.

 Taux d’avanceTaux de recouvrementPrix recouvré par euro
Offre d’affacturage 165%3,00%0,0462 €
Offre d’affacturage 275%2,85%0,0380 €
Offre d’affacturage 380%3,41%0,0426 €
Offre d’affacturage 490%3,65%0,0406 €

Tableau comparant plusieurs propositions d’affacturage

Le tableau comparateur montre que l’offre N°2 est la moins cher, toutefois elle ne propose qu’une avance de 75%. L’offre N°4 peut intéresser certaines entreprises car elle propose une avance plus élevée que les autres tout en étant moins cher que les offres N° 1 et 3. En utilisant ce tableau il vous sera plus facile de prendre une décision éclairée et sur la base du coût le plus bas par euro.

3 – Comparez tous les frais supplémentaires

Il est possible de comparer les frais supplémentaires sur la base du tableau de comparaison que nous venons d’étudier. Il faut toutefois parvenir à avoir des offres comparables.

Une fois que le tableau est réalisé, il suffit de prendre votre décision sur la base des deux tableaux de comparaison.

Le coût n’est pas tout

Choisir un fournisseur d’affacturage en fonction du seul coût peut vous conduire à un mauvais choix. Il y a d’autres variables, en dehors de la proposition, que vous devriez considérer. Dans notre article Choisir une société d’affacturage nous détaillons les autres facteurs à prendre en compte pour choisir la meilleure société d’affacturage.

L’affacturage vous intéresse ? Vous souhaitez être mise en relation avec un expert ? Contactez notre partenaire :

> Découvrir l’offre 

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 1 vote.
Chargement...

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Économisez sur vos démarches

Un accompagnement dans vos démarches

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Laurent Dufour

Laurent Dufour -

Fondateur du site Le Blog du Dirigeant. Diplômé d’un master en management (droit, finance, marketing et gestion) et ancien cadre dirigeant, Laurent Dufour conseille et accompagne les créateurs et les dirigeants pour créer, développer et gérer leur entreprise depuis 2010.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *