Introduction

Il existe de nombreuses plates-formes de création d’entreprise en ligne. Le Blog du Dirigeant a procédé à différents tests sur les plates-formes juridiques en ligne, pour vous permettre de cerner les avantages et les inconvénients de chacune, ainsi que de vous donner notre avis sur ce service.   Afin de vous aider à créer votre entreprise en ligne avec Legalstart, le Blog du Dirigeant vous détaille le processus pour créer une SASU au sein de cette plateforme. 

Suivez les explications !

créer entreprise LegalStart

Le présent article a pour but de vous détailler le processus pour créer sa SASU avec Legalstart. Présentation de la plateforme, détail du processus de création, et points à surveiller, découvrez notre test du processus de création de SASU avec Legalstart !

Présentation et avis à propos du service Legalstart

Présentation de la plate forme Legalstart

Legalstart est une plateforme de création d’entreprises, et d’accomplissement des formalités juridiques en ligne ayant été créé en 2012 par 3 entrepreneurs, Pierre Aidan, Timothée Rambaud et Stéphane Le Viet, dans le but de proposer aux entrepreneurs la réalisation et l’accompagnement de leurs formalités dans le cadre de leur démarche de création d’entreprise en ligne.

Legalstart est la plateforme leader du marché. En plaçant la technologie au cœur du développement de l’entreprise, Legalstart permet aux entrepreneurs de gérer et créer leur entreprise intégralement en ligne, par des processus d’automatisation, permettant de fait de réduire les tarifs proposés. Legalstart doit sa place de leader du marché à la qualité de ses prestations, ainsi qu’au vaste choix de services proposés, qui permet de répondre à la grande majorité des besoins rencontrés par un entrepreneur au cours de la vie sociale de son entreprise. Cette position de leader du marché offre également l’avantage de la fiabilité.

La contrepartie de ce service est  l’industrialisation des services en ligne, qui laisse peu de place à une réelle personnalisation des services, et s’appuie sur des techniques marketing et de ventes additionnelles poussées.

N’hésitez pas à aller consulter notre avis sur Legalstart et ses services juridiques en ligne si vous souhaitez en savoir plus sur cette plateforme juridique et ses spécificités !

Les avis des clients Legalstart pour créer une SASU

Plusieurs sites permettent de collecter les avis des clients de Legalstart. Le Blog du Dirigeant a recensé les avis émanant de différents sites, pour l’année 2024 :

  • Avis vérifiés :  Legalstart dispose de 3423 avis, qui lui attribuent la note de 4.8/5
  • Trust Pilot : la plateforme bénéficie de 4165 avis pour une note moyenne de 4.4/5.
  • Avis Google : Legalstart bénéficie d’une note de 4,4/5 sur Google Avis pour 9103 avis déposés.

La plupart des clients satisfaits du service mettent en avant l’efficacité et la rapidité du service proposé par Legalstart. Les clients mécontents se plaignent majoritairement des durées de traitement de leur dossier, mais il est difficile de savoir si le retard dans les délais est dû à la plateforme en elle-même ou aux services du greffe. Les remarques négatives mentionnent également la souscription automatique à des options non voulues.

Attention : la plupart des avis négatifs laissés à propos de ce service concernent la souscription automatique à des abonnements, dont le/les premiers mois sont gratuits puis débités. Veillez à faire attention à ce point-là, et procéder aux désabonnements si nécessaires.

Le Conseil LBdD pour créer une SASU avec Legalstart

Legalstart est un acteur incontournable des services de création d’entreprise en ligne.  Leader du marché, la plateforme saura accomplir vos formalités rapidement et de manière efficace. En revanche, le grand nombre de dossier traité, mène à une personnalisation des processus difficile, ce qui peut porter préjudice en cas de particularités lors de la création, ou lorsqu’un accompagnement personnalisé est nécessaire.
Sa position lui permet en contrepartie de proposer des tarifs à des prix plus que raisonnables.

Le code promo exclusif du Blog du Dirigeant chez Legalstart

Le fait de passer par le Blog du Dirigeant pour procéder à la création de votre entreprise en ligne, vous permet de bénéficier de codes promotionnels exclusifs chez Legalstart, et ainsi de réduire les frais liés à la création de votre entreprise. N’hésitez pas à aller consulter l’ensemble de nos codes promotionnels !

N’hésitez pas à consulter les comparateurs et les bon plan présentés dans notre menu afin de prendre connaissance de tous les autres codes promotionnels dont vous pouvez bénéficier grâce au Blog du Dirigeant.

Pour vous accompagner dans le choix et la comparaison pour la création de votre SASU,

La procédure pour créer sa SASU avec Legalstart

Ci-dessous, Le Blog du Dirigeant vous explique la procédure à suivre sur le site Legalstart pour procéder à la création d’une SASU. Le parcours de création en ligne au sein de la page se divise en plusieurs étapes. Le Blog du Dirigeant a simulé un création de SASU en ligne pour pouvoir expliciter au mieux le parcours de création à suivre.

Les étapes sont les suivantes :

1/ Les coordonnées du créateur de la SASU

Dans la première partie du formulaire de création de SASU, Legalstart collecte les informations relatives à la personne du créateur en commençant par les coordonnées de ce dernier.
Il est également demandé au créateur quand il souhaite procéder à la création de son entreprise : le plus rapidement possible, dans quelques semaines, ou dans quelques mois.

2/ Les informations relatives à la situation du créateur

Legalstart demande ensuite ay créateur si il a déjà crée une entreprise : cette question a un double objectif. Elle permet à la plateforme d’avoir une idée de l’expérience d’entrepreneur de la personne en train de remplir le formulaire, mais également de savoir si la création d”une nouvelle entreprise implique la fermeture d’une entreprise individuelle préexistante.

Le créateur doit ensuite préciser quel est son statut actuel entre : salarié, étudiant, entrepreneur ou demandeur d’emploi. Cette information est également importante à recueillir car en fonction du statut de la personne en cours de création, il peut exister des aides spécifiques voire des formalités à accomplir.

3/ Le choix du nom de votre société

La troisième étape est le choix du nom pour votre société. Toutefois, la plateforme vous laisse la possibilité de le déterminer ultérieurement si vous n’êtes pas encore fixé à ce sujet.

4 / Le dépôt de la marque ou du logo

Lors de la deuxième étape, la plateforme vous propose de protéger votre nom de société en déposant votre marque.

Là encore, la plateforme vous permet de décider plus tard.

Pour en savoir plus sur l’intérêt de déposer une marque ou un logo, n’hésitez pas à aller consulter notre article : Dépot de marque, comment procéder et comment le renouveler ?

5 / Le choix de l’activité de votre société

Le site propose les différents secteurs d’activité (Restauration, BTP, Holding, E-commerce, VTC…). Dans le cas où votre activité ne figure pas dans les éléments présentés, l’option “Autre” vous permet d’inscrire votre activité, ou de décrire votre future activité afin de la trouver dans les propositions déjà existantes.

En cas d’interrogations notamment si vous souhaitez exercer une double activité, Legalstart vous conseille sur le choix de l’activité à inscrire en tant qu’activité principale.

Attention : cette information est importante dans la mesure ou elle va déterminer l’objet social de votre entreprise. L’objet social détermine les activités que votre entreprise exerce, le code NAF qui lui sert appliqué, mais également les conventions collectives auxquelles elle sera soumise. Il est donc important de bien prendre le temps de définir son objet social, mais également d’en vérifier la rédaction dans les statuts. En effet, un objet social trop précis ou trop réduit peut limiter votre entreprise dans son développement.

Si votre activité est artisanale, il faut également le préciser dans l’écran suivant, dans la mesure ou cela nécessite une inscription au Répertoire des Métiers, générant des frais supplémentaire.

6 / Renseignement sur l’existence d’une auto-entreprise 

L’étape n°5 vous demande si vous êtes déjà déclaré en tant qu’auto-entrepreneur, et si vous bénéficiez de ce fait d’un numéro SIRET.

7 / la domiciliation de la SASU

Toute entreprise doit avoir un siège social unique. Il existe plusieurs possibilités pour le choix de votre siège social : le domicile personnel du président, dans des locaux dédiés, ou de choisir de confier sa domiciliation à des entreprises de domiciliation qui vous permettent d’établir le siège social de votre entreprise à l’adresse de votre choix, et de bénéficier si besoin des services annexes proposés par ces entreprises (traitement du courrier, permanence téléphonique…)

Le siège social est à choisir avec précaution, pour plusieurs raisons :

  • c’est l’adresse qui sera inscrite sur l’intégralité des documents administratifs, fiscaux et légaux de votre entreprise ;
  • c’est l’adresse qui sera communiquée auprès de vos clients
  • de l’adresse choisie, vont dépendre également les impôts et réglementations qui s’appliqueront à votre entreprise.

NB

: Legalstart propose aux créateurs de les mettre en relation avec une société de domiciliation d’entreprise en ligne. Si vous ne souhaitez pas souscrire à ce service, il vous faut cliquer sur “J’utilise une autre adresse”. Il vous faudra alors remplir l’adresse du siège social choisie.

La plateforme indique que le fait de passer par son prestataire peut permettre de réaliser des économies. Il faut savoir que les entreprises sont redevables d’un impôt, à savoir la CFE dont le montant varie en fonction de la localisation du siège social de l’entreprise. Le montant de la CFE en région parisienne fait partie des montants les plus faibles du territoire national, raison pour laquelle Legalstart évoque des économies à réaliser. N’hésitez pas à vous renseigner sur le montant de cette imposition lors de la création de votre entreprise.

Il est tout à fait possible de changer l’adresse du siège social de votre entreprise post création, mais cette modification nécessite l’accomplissement de diverses formalités juridiques (modification des statuts, publication d’une annonce légale…). Le choix du siège social doit donc être anticipé et réfléchi.

8 / Le choix de l’établissement bancaire pour le dépôt du capital social

Il est nécessaire lors de la création d’une SASU d’ouvrir un compte bancaire dédié, et d’y déposer les fonds constituant le capital social.

Pour cette étape, Legalstart vous propose trois possibilités :

  • la plateforme vous propose d’ouvrir un compte chez Qonto, option présentée comme la plus simple, sans engagement, et 100% en ligne.
  • Legalstart propose également d’ouvrir un compte et de déposer votre capital social chez BNP Paribas, présentée comme la banque des entrepreneurs, et met en avant le fait que BNP Paribas dispose de conseillers sur tout le territoire.
  • Il est tout à fait possible de déposer votre capital social dans une autre banque que celles présentées par Legalstart lors de cette étape. Il vous suffit de cliquer sur “Un autre établissement”.

Si vous ne savez pas encore à quel établissement vous rattacher, il est également possible de passer cette étape, en cliquant sur “Décider plus tard”.

9 / Proposition de services annexes par Legalstart

L’étape n°10 consiste en la proposition de services annexes par Legalstart. La première page de cette étape vous présente les deux services, ComptaStart, et Service Obligation Juridique. Vous devez ensuite cliquer sur “Découvrir ces services”.

Comptastart

Comptastart est un logiciel de gestion développé par Legalstart vous aidant à suivre vos dépenses et vos revenus, pour simplifier vos déclarations comptables. Legalstart propose une offre de 30 jours gratuits, puis met à disposition son service pour 49.90euros HT/mois. Ce service propose un logiciel de facturation, gestion des notes de frais, déclaration de TVA.

Attention, ce service ne dispense pas de faire appel aux services d’un expert comptable, mais permet de gérer de manière autonome toute l’année, en ne passant par un expert comptable que pour la clôture des comptes en fin d’exercice.

Si vous ne souhaitez pas souscrire au service ComptaStart, il vous faut cliquer sur “Je m’occupe seul de ma comptabilité”. Legalstart vous proposera alors de vous mettre en relation avec un expert comptable de son réseau de partenaire.

Service Obligation Juridique

La souscription à ce service comprend plusieurs choses : une assistance administrative vous accompagnant dans vos premières démarches, et vos déclarations administratives, l’organisation de vos assemblées générales annuelles, avec la préparation des documents juridiques nécessaires à la réalisation de cette assemblée.

Le service comprend également la tenue des registres obligatoires (registre de mouvements de titres, registre des bénéficiaires effectifs…) au sein d’une société, ce service proposant de vous envoyer les registres au siège social de votre société.
Ce service est proposé avec une offre de 30 jours gratuits, puis au prix de 279,90€HT/an, ce qui revient à 25€HT/mois, sans engagement.

NB : La souscription à ces services annexes n’est en rien obligatoire, et peut être effectuée ultérieurement si vous en ressentez le besoin.  


15% de réduction
LBDD15


4,4 sur 9425 avis

15% de réduction
LBDDIR15


4,4 sur 11 434 avis

Le choix de l’offre d’accompagnement pour créer une SASU avec Legalstart

Une fois toutes ces informations remplies, Legalstart vous propose de choisir la formule d’accompagnement souhaitée. La plateforme met en avant la formule d’accompagnement la plus adaptée en fonction des réponses données précédemment. Lors de nos différents tests, la plateforme nous a proposé la formule “Pack Premium” qui est l’accompagnement le plus complet proposé par la plateforme.

Il est également possible de choisir la formule “Starter” qui est l’accompagnement minimum proposé, ou la formule “Standard”.

Le contenu de ces différentes offres sera explicité ci-dessous.

Une fois la formule d’accompagnement choisie, Legalstart propose un récapitulatif de votre commande, en rappelant le coût total de la création. Le coût total de la création se compose du paiement de l’accompagnement Legalstart auquel s’ajoute le paiement des frais administratifs obligatoires.

NB : Legalstart vous offre la possibilité de payer en deux fois, en réglant dans un premier temps le prix de l’accompagnement Legalstart et de ne payer les frais administratifs que dans un second temps.  

La prochaine étape consiste dans le règlement des frais. Notre test s’arrête donc à cette étape.

La constitution et validation de votre dossier juridique

Une fois ces étapes passées, il vous reste deux étapes à valider afin de créer votre SASU avec Legalstart.

Il vous faut compléter la suite du dossier juridique, vous obtiendrez par la suite votre dossier, comprenant vos statuts, votre formulaire M0…). Il vous faut ensuite déposer votre capital dans une banque, afin de recevoir l’attestation de dépôts de fonds.
L’étape suivante consiste dans le téléchargement de vos pièces justificatives, et la signature des documents nécessaires en ligne.

Legalstart immatricule votre société en 5jours, vous en recevez ensuite le Kbis.

Les différentes offres proposées par Legalstart pour créer votre SASU

Legalstart propose donc trois offres vous permettant de créer une SASU en passant par leurs services.

Il peut être compliqué de savoir quelle offre vous correspond ou de quelle offre vous avez besoin, c’est pourquoi le Blog du Dirigeant a décrypté les différentes offres afin de vous permettre de souscrire à l’offre la plus adaptée à votre situation.

L’offre Starter proposée par Legalstart pour créer votre SASU

Cette offre est proposée à 1€ par Legalstart.

Cette offre contient des statuts personnalisés grâce aux réponses à un questionnaire en ligne, l’obtention du formulaire M0 qui est le formulaire de création de société, formulaire complété et mentionnant les différentes options notamment les options fiscales relatives à l’entreprise en création.

Cette offre comprend également le dossier complet ce qui signifie que Legalstart vous fournit les statuts, les annexes, le CERFA M0, la liste des souscriptions, attestation de domiciliation, déclaration de filiation et non condamnation. Il vous reste donc à accomplir l’intégralité des procédures relatives aux formalités administratives.

Pour qui ?

Cette offre vous correspond si vous créez votre société, avec une certaine expérience dans le domaine,  que vous êtes à l’aise avec les formalités administratives, et que vous souhaitez gagner du temps. De plus, cette offre peut vous convenir dans l’hypothèse où vous constituez une société classique, c’est-à-dire une société ne nécessitant pas de rédaction particulière ou d’insertion particulière dans les statuts.

Les tarifs de l’offre Starter

Cette offre proposée par Legalstart est à 1€. Il vous faudra toutefois payer la somme de 197€ pour la publication de l’annonce légale nécessaire à la création d’une société.Il est tout à fait possible de ne pas passer par Legalstart pour la publication de l’annonce légale. Dans ce cas, le prix de l’offre Starter revient à 1,20€.

Attention : il faut rajouter à ce prix, les tarifs des formalités juridiques à accomplir en supplément. 

L’offre Standard proposée par Legalstart pour créer votre SASU

Cette offre est au prix de 169€.

Elle comprend les mêmes options que l’offre Starter auxquelles il faut ajouter la validation de votre dossier administratif par un formaliste, la transmission de votre dossier au greffe du tribunal, ainsi que l’inscription au registre des bénéficiaires effectifs (formalité obligatoire depuis août 2017).

Cette offre vous permet également de bénéficier de l’accompagnement d’un expert par email en cas de besoin.

Pour qui ?

Cette offre est faite pour vous, si vous souhaitez créer votre société facilement et rapidement, mais que vous n’avez pas un grand besoin d’accompagnement ou de conseil. Dans la mesure où les statuts juridiques sont également rédigés avec l’aide de réponses aux questions à un formulaire, si vous avez un projet de société particulier ou nécessitant des modifications personnalisées dans les statuts, cette offre ne vous est pas conseillée.

Les tarifs de l’offre Standard

Cette offre proposée par Legalstart est au prix de 169 euros HT.

Il faut ajouter à ce montant le coût de la publication de l’annonce légale, qui s’élève à 197€, ainsi que les frais de greffe pour un montant de 62,39€.

La somme totale à payer s’élève donc à 428,39€HT dans le cadre l’offre Standard.

L’offre “Pack Premium” proposée par Legalstart pour créer votre SASU

Dans cette option, Legalstart vous promet de s’occuper de l’intégralité du processus de création à votre place.

Cette offre comprend les mêmes options que les deux précédemment évoquées, auxquelles s’ajoute un accompagnement de la part de la plateforme. Cet accompagnement consiste en : un traitement express sous 48 heures de votre dossier, avec validation d’un formaliste et envoi au greffe pour immatriculation. Cette offre comprend également une assurance anti-rejet du greffe. Il arrive que les greffes renvoient les dossiers d’immatriculation en cas d’erreur ou de demandes supplémentaires. Dans le cadre de cette offre, la plateforme s’engage à accomplir les éventuelles formalités supplémentaires, et des échanges avec le greffe pour vous, jusqu’à l’obtention de votre Kbis. Elle envoie ensuite le dossier papier chez vous, une fois tous les documents obtenus.

Cette offre vous permet également de bénéficier de l’assistance d’un expert par téléphone. Il faut toutefois noter que cet expert est un formaliste, spécialisé dans l’accomplissement des différentes formalités juridiques, mais n’est ni juriste, ni un avocat.

Ce pack comprend également l’assistance Legalstart, avec un mois d’assistance offert. L’assistance Legalstart comprend un chargé de compte dédié, un juriste spécialisé pour répondre par téléphone à l’ensemble de vos questions, mais également un libre accès aux modèles de documents juridiques.

C’est à ce sujet que plusieurs commentaires se plaignent de la non-transparence de la société. En effet, si le premier mois est offert, l’abonnement vous sera débité dès le mois d’essai terminé, sans action de votre part. Ces plaintes sont à relativiser car la plateforme prend toutefois la peine de prévenir par écrit qu’une fois le mois d’essai offert, vous serez automatiquement reconduit dans cette option. Elle fournit à ce sujet le numéro de désinscription (01 76 35 05 66). Dans l’hypothèse où vous ne souhaitez pas bénéficier de cet abonnement, pensez à vous désabonner de cette option avant d’être débité à l’issue de votre mois d’essai.

Pour qui ?

Cette offre est évidemment l’offre mise en avant par Legalstart. Cette offre est-elle pour vous ?

Jeune entrepreneur ou vous êtes en train de créer votre première entreprise ?  Vous souhaitez créer une entreprise, mais n’avez pas encore pleinement le temps de vous y consacrer ? Souscrire à l’offre premium permet de déléguer les différentes formalités et actions à accomplir pour vous concentrer sur votre cœur d’activité et le lancement de votre entreprise.

Les tarifs de l’offre ” Pack Premium”

Cette offre proposée par Legalstart est au prix de 229€ HT, auquel il faut ajouter 259,34€ de frais administratifs.

Quel que soit le choix de la formule pour laquelle vous optez, n’oubliez pas de bénéficier du code promo LBDD qui vous permet de bénéficier de 15% de réduction sur l’accompagnement Legalstart. Pensez à inscrire le code LBDD15 dans la partie réservée aux codes promos pour en bénéficier.

Les services annexes proposés par Legalstart pour créer votre SASU

L’assistance Legalstart

L’assistance Legalstart a pour but de vous accompagner dans la vie de votre entreprise : vous y trouverez notamment un accompagnement dans les domaines suivants : statuts juridiques, recouvrement, affacturage, impayés, responsabilité contractuelle, procédure de dissolution-liquidation, droits des sociétés, propriété industrielle et intellectuelle, mais également des conseils en finance, et sur la fiscalité de votre société.

L’assistance Legalstart comprend également des réponses aux questions relatives aux dirigeants d’entreprise : patrimoine, fiscalité, retraite, régimes matrimoniaux, responsabilité civile et pénale. L’assistance Legalstart peut également vous renseigner sur le statut du conjoint-collaborateur.

Par ce service, Legalstart vous permet de poser une question en ligne, indiquer vos disponibilités, pour qu’un juriste vous rappelle pour vous répondre et donner des conseils personnalisés.


Attention : Le conseil est un domaine réservé à la profession d’avocats, les juristes ne sont pas autorisés à délivrer du conseil juridique.

L’assistance Legalstart se décline en deux propositions.

L’Assistance Legalstart : la Formule Complète

Il est possible de choisir l’Assistance Formule Complète au prix de 49,90€HT/mois. Dans le cadre de cette assistance, vous avez droit à un chargé de compte dédié, l’accès à des juristes pour répondre à vos questions par téléphone, l’accès aux modèles de documents juridiques proposés par Legalstart. Cette offre vous permet également de bénéficier d’une réduction exclusive de 20% sur l’ensemble des services proposés par la plateforme.

L’Assistance Legalstart : la Formule Classique

La Formule Classique est au prix de 29,90€HT/mois. Le choix de cette offre vous permet de bénéficier de juristes spécialisés pour répondre à vos questions par téléphone, ainsi que le libre accès aux modèles de documents juridiques proposés par la plate forme.

Le Blog du Dirigeant a effectué le test de création de SASU dans différentes plates-formes juridiques.

Vote: 5.0/5. Total de 2 votes.
Chargement...
Sommaire
  • Présentation et avis à propos du service Legalstart
  • La procédure pour créer sa SASU avec Legalstart
  • Le choix de l'offre d'accompagnement pour créer une SASU avec Legalstart
  • Les différentes offres proposées par Legalstart pour créer votre SASU
  • Les services annexes proposés par Legalstart pour créer votre SASU
x
Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques
  • Simplicité
    Simple
  • Economie
    Économique
  • Rapidité
    Rapide
Vous souhaitez un accompagnement pour lancer votre entreprise ?

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une augmentation de capital ?

Modifier vos statuts

Besoin de protéger votre marque et logo d’un potentiel concurrent ?

Déposer votre marque

Avis Trustpilot Legalstart

Commentaires
0 commentaires
Vote: 5.0/5. Total de 1 vote.
Chargement...
5/5