Introduction

Le développement durable est un concept visant à répondre aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à satisfaire les leurs. Etant donné l’étendu très large de cette notion et de cette définition, sa mise en place peut paraitre difficile surtout dans un contexte entrepreneurial. 

C’est la raison pour laquelle la Commission Européenne a introduit, en 2015, les Objectifs de Développement Durable (ODD). En effet, ces derniers ont pour but de guider les Etats et de les accompagner dans l’adoption de nouvelles lois favorables à la durabilité. Les entreprises soumises au droit français se voient également imposer des obligations correspondant aux ODD. 

odd

Que signifie les ODD ? Pourquoi les ODD ?

Afin de rendre les exigences relatives au développement durable plus claires, les Nations Unies ont introduit en 2015 les Objectifs du Développement Durable. Ces objectifs encouragent tous les pays (développés, en développement et sous-développés) à adopter des mesures protectrices de l’environnement. Les ODD se fondent sur trois domaines majeurs, concourant au développement d’un Etat, à savoir l’économie, l’environnement et le domaine social.

Premièrement, concernant l’économie durable, l’ONU a prévu des objectifs qui incitent les Etats membres de l’ONU à :

  • Mettre en place une utilisation efficace des ressources ;
  • Promouvoir l’innovation, la technologie verte et l’établissement d’une infrastructure résiliente ;
  • Effectuer des partenariats entre les gouvernements, le secteur privé et la société civile afin de garantir le respect aux objectifs de développement durable.

Deuxièmement, l’ONU, grâce à ses ODD encourage les Etats membres à :

  • Minimiser l’empreinte environnementale pour lutter contre les changements climatiques ;
  • Protéger les écosystèmes et la biodiversité (vie aquatique, vie terrestre, etc…) ;
  • Conserver les ressources naturelles en mettant en œuvre une gestion responsable et équilibrée de ces ressources ;
  • Utiliser de sources d’énergie renouvelables ;
  • Prendre des mesures pour établir des villes et communautés durables (une planification urbaine durable, gestion efficace des déchets, etc…)

Troisièmement, l’ONU a mis en place 7 objectifs afin d’assurer un climat social durable en exhortant les Etats membres de l’ONU à :

  • Encourager la création d’emplois décents, et le développement de l’entrepreneuriat ;
  • Adopter une politique qui mettra fin à la pauvreté ;
  • Prendre des mesures pour garantir que les peuples puissent bénéficier d’une vie saine ;
  • Améliorer la qualité de l’éducation ;
  • Supprimer toute sorte de discrimination et de sexisme ;
  • Mettre en œuvre des règles qui garantiront l’inclusion sociale.

Les 5 P : Les 5 piliers des ODD 

Les ODD sont fondés sur 5 piliers. En effet, en exerçant leurs activités, les sociétés doivent mettre en œuvre des stratégies qui ne porteraient pas d’atteinte à ces derniers. Ces piliers sont la planète, la population, la prospérité, la paix et le partenariat.

1er pilier : Planète

Ce pilier est le socle de 6 ODD. Ceux-ci sont :

  • ODD 6 : vise à garantir l’accès à l’eau potable, l’hygiène et l’assainissement. Cet objectif pose une égalité entre toutes les populations en exigeant que cet accès soit de nature universel et équitable.
  • ODD 7 : confirme l’importance de rendre l’énergie durable accessible à tout individu, dans le but de transformer les vies, économies et la santé de la planète.
  • ODD 11 : encourage les Etats membres de l’ONU de planifier les villes de manière à assurer que toute personne puisse accéder aux services et opportunités. Cependant, cet ODD affirme que la garantie de cet accès ne doit pas être au détriment des ressources et l’environnement.
  • ODD 13 : vise à améliorer les capacités des Etats afin que ceux-ci puissent faire face aux aléas et catastrophes naturelles.
  • ODD 14 : assure la nécessité d’adopter une gestion durable des ressources aquatiques et de préserver l’écosystème.
  • ODD 15 : affirme l’importance de la préservation ainsi que la restauration des écosystèmes terrestres.

2ème pilier : Population 

Cinq ODD sont basés sur ce pilier. Ceux-ci sont :

  • ODD 1 : vise l’élimination de la pauvreté au niveau international.
  • ODD 2 : encourage les Etats à prendre des mesures pour éliminer la famine en encourageant une agriculture durable.
  • ODD 3 : affirme l’importance d’assurer une vie saine aux populations.
  • ODD 4 : incite les Etats à mettre en place des mesures qui garantirait l’accès équitable a une meilleure qualité d’éducation.
  • ODD 5 : assure la nécessité de réaliser l’égalité et de prohiber toute discrimination.

3ème pilier : Prospérité

Ce concept est fondé sur 4 ODD. Ces derniers sont :

  • ODD 8 : encourage les Etats à effectuer des coopérations internationales renforcées afin de pouvoir garantir aux populations un travail décent.
  • ODD 9 : incite à mettre en place une infrastructure résiliente et des pratiques pour garantir une industrialisation durable qui encourage l’innovation.
  • ODD 10 : souligne la nécessité de respecter l’égalité entre les pays et au sein de ceux-ci.
  • ODD 12 : appelle les pays à adopter des modes de consommation et de production qui seront favorables au développement durable.

4ème pilier : Paix

Pour préserver la paix, la Commission des Nations Unies a créé l’ODD 16 qui prévoit que pour assurer la paix, il faut imposer des règles qui établiront une confiance entre les populations et les institutions qui régissent l’Etat.

5ème pilier : Partenariat

La Commission des Nations Unies encourage les partenariats entre les gouvernements, le secteur privé et la société civile afin de réaliser les ODD de l’ONU.

Conséquences des ODD pour les sociétés

A première vue, il semble que les ODD soient des objectifs posés pour les Etats, et trop larges ou pas assez concrets pour s’appliquer aux entreprises et sociétés. L’intérêt pour les dirigeants de maitriser les ODD peut donc sembler abstrait, et pourtant de par l’application par les Etats des mesures dans le sens des ODD, les entreprises vont être confrontées à l’atteinte de ces objectifs.

La conformité par les Etats aux ODD aura pour résultat l’entrée en vigueur de nouvelles lois qui peuvent être de véritables contraintes à l’exercice des activités des sociétés. En effet, ces dernières seront soumises à de nombreuses obligations nouvelles. Celles-ci peuvent être les suivantes :

  • Concernant le premier pilier, pour protéger la planète, les entreprises peuvent être obligées de réduire leur impact environnemental de manière significative en adoptant une politique durable et en créant des solutions énergétiques durables.
  • Afin de ne pas causer de préjudices à la population, l’entreprise devra contribuer à la réduction de la pauvreté et améliorer le bien-être des populations en mettant en œuvre des mesures qui faciliteront l’accès à l’éducation, des emplois décents et des soins de santé de qualité.
  • Pour garantir la prospérité, les sociétés peuvent être incitées à mettre en œuvre des pratiques pour soutenir les petites entreprises et encourager l’innovation.
  • Pour contribuer à la mise en place de la paix au sein des Etats, les sociétés peuvent adopter des stratégies qui ne porteraient pas atteinte aux droits de de l’homme et qui prendraient les critères ESG en considération.
  • Afin de garantir le respect à ces ODD, les entreprises peuvent être incitées à collaborer et conclure des contrats de partenariats avec les gouvernements, les entités non-gouvernementales ainsi que d’autres parties prenantes.

L’IA : un moyen de se conformer aux ODD avec intelligence

Il semble que ces ODD représentent une vraie contrainte aux activités des entreprises puisqu’elles seront tenues de prendre des mesures pour respecter ces objectifs. De plus, au vu de la pluralité de ces derniers, il peut être difficile pour les entreprises (surtout de petite taille) non seulement, de constamment améliorer leurs performances financières pour atteindre leurs propres objectifs non-financiers, mais de conjuguer leurs objectifs au respect des ODD, par le biais d’un plan d’action RSE.

En conséquence, les entreprises peuvent avoir recours à l’intelligence artificielle. Ce recours facilitera pour les entreprises l’exercice de leurs activités. En effet, l’IA en entreprise présente de nombreux avantages, dont les suivants :

  • Les sociétés peuvent utiliser l’intelligence artificielle pour accélérer le processus d’étude de l’alignement de leurs stratégies avec les ODD. En adoptant des techniques nouvelles d’analyse de données, les entreprises pourront collecter des données pertinentes plus rapidement et donc identifier les domaines requérant des améliorations au sein de la société.
  • L’IA peut être utilisée comme un moyen utilisé par les sociétés pour mettre en place des mesures spécifiques relatives aux ODD. Dans ce cas, l’IA fournira aux entreprises des analyses prédictives et des recommandations personnalisées pour toute société.
  • Dans le secteur d’énergie, l’IA peut être utilisée comme un outil pour améliorer l’utilisation des ressources naturelles.
  • En respectant les ODD et en les appliquant dans l’exercice de leurs activités via l’IA, les sociétés peuvent bénéficier d’un véritable avantage concurrentiel.
Pas encore de votes.
Chargement...
Sommaire
  • Que signifie les ODD ? Pourquoi les ODD ?
  • Les 5 P : Les 5 piliers des ODD 
  • Conséquences des ODD pour les sociétés
  • L’IA : un moyen de se conformer aux ODD avec intelligence
x
Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques
  • Simplicité
    Simple
  • Economie
    Économique
  • Rapidité
    Rapide
Vous souhaitez un accompagnement pour lancer votre entreprise ?

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une augmentation de capital ?

Modifier vos statuts

Besoin de protéger votre marque et logo d’un potentiel concurrent ?

Déposer votre marque

Avis Trustpilot Legalstart

Commentaires
0 commentaires
Pas encore de votes.
Chargement...
0/5