Le changement de dénomination sociale dans une EURL

Par Sarah Jarwé, le 22/10/2020

La dénomination sociale est en principe acquise à la société pendant toute son existence. Cependant, l’associé unique peut modifier la dénomination aux conditions requises pour les modifications statutaires.

La procédure de changement de dénomination sociale dans une EURL

Le changement de dénomination sociale impose la modification des statuts ainsi que diverses publicités. Voici un article qui vous explique point par point les étapes à suivre pour changer votre dénomination sociale.

Etape 1: La décision de modification de la dénomination sociale

Dans une EURL c’est à l’associé unique que revient la décision de modifier la dénomination social. Il ne peut, en aucun cas, déléguer son pouvoir de décision à une tierce personne. C’est lui qui doit la prendre.

Conformément à l’article R223-26 du Code de commerce, chaque décision prise par l’associé unique doit être inscrite sur un registre spécial tenu au siège social. Ce registre doit être coté et paraphé par le juge du tribunal de commerce, par le juge du tribunal d’instance, ou par le maire de la commune du siège social ou un adjoint au maire.

Dans le cas où l’associé unique n’est pas le gérant de l’EURL, il ne pourra prendre une décision que sur la base d’un rapport établi préalablement par le Gérant. Après en avoir pris connaissance, il pourra prendre sa décision et la consigner dans un procès-verbal de décision de l’associé unique.

Etape 2 : Les recherches de disponibilité

Avant de décider de changer le nom de l’EURL, il convient de s’assurer que le nouveau nom soit disponible. Cette démarche est essentielle, elle permet d’éviter qu’une opposition soit dirigée à l’encontre de votre dépôt, ou encore que vous vous retrouviez dans le cadre d’une action en contrefaçon.

Pour cela, la société peut effectuer une recherche d’antériorité auprès de l’institut national de la propriété industrielle (INPI) et Infogreffe. Par ailleurs, une recherche similaire devra être effectuée auprès de l’AFNIC pour le nom de domaine si vous avez un site internet.

Etape 3 : La mise à jour des statuts

La dénomination de la société est fixée dans les statuts au moment de la création de celle-ci. Ainsi, tout changement relative au nom de la société implique nécessairement une modification des statuts et doit être déclaré au centre de formalités des entreprises.

Il convient, tout simplement, de modifier le contenu de la clause concernée (généralement intitulée « Dénomination sociale »).

Etape 4 : La publicité officielle de la dénomination sociale

Un avis de modification de dénomination sociale doit être publié dans un journal d’annonces légales (JAL). L’avis doit mentionner l’ancienne et la nouvelle dénomination sociale.

Pour plus d’informations lire notre article : L’annonce légale pour le changement de dénomination sociale.

Rédigez et publiez votre annonce légale au meilleur coût avec Le Blog du Dirigeant en quelques minutes.

Plus de 600 journaux habilités
Attestation de parution gratuite sous une heure
Formulaires certifiés et conformes
Affichage de votre annonce en temps réel

> Créer mon annonce légale 

Etape 5 : Le dépôt d’une demande d’inscription modificative au RCS

Le formulaire M2 « Déclaration de modification – personne morale » accompagné de l’attestation de parution de l’annonce légale, d’un exemplaire des statuts mis à jour, daté et certifié conforme par le représentant légal ainsi que d’un exemplaire de l’acte décidant de la modification de la dénomination sociale, certifié conforme par le représentant légal doit être déposé dans le mois de l’acte qui l’a décidée auprès du CFE ou du greffe du Tribunal de commerce.

Si le signataire de la formalité de modification de la dénomination sociale de la société n’est pas le représentant légal lui-même, un pouvoir conféré par ce dernier au déposant est obligatoirement exigé.

L’insertion automatique au Bodacc (Bulletin officiel des annonces civiles et commerciales) par le greffe du Tribunal de commerce rendra la modification de la dénomination sociale opposable aux tiers (115,70 euros pour l’insertion au BODACC).

Le montant total des frais pour cette formalité est de 205,50 euros incluant les émoluments du greffe, la TVA, les frais d’INPI et les frais d’insertion au Bodacc. Des frais supplémentaires sont à prévoir si la société possède un ou plusieurs établissements immatriculés au Registre du Commerce et des Sociétés qui ne dépendent pas géographiquement du greffe du Tribunal de commerce.

Les démarches ultérieures au changement de dénomination sociale

A compter de la publicité officielle de la nouvelle dénomination sociale, il faudra mettre à jours, l’ensemble des actes et documents émanant des sociétés et destinés à des tiers sur lesquels doivent apparaître la dénomination sociale, notamment les lettres, factures, annonces, publications diverses, informations à communiquer sur le site Internet de la société.

Une publication doit également être effectuée au bureau des hypothèques de la situation des immeubles dont la société est propriétaire.

Lorsque la société est propriétaire de marques, de brevets et de dessins ou modèles, le changement de dénomination sociale doit faire l’objet de formalités auprès des registres des brevets, des marques et des dessins et modèles tenus par l’Institut national de la propriété industrielle.

Le changement de dénomination sociale entraîne par ailleurs une modification de la « carte grise » (certificat d’immatriculation) des véhicules de la société.

Peut-on réaliser soi-même les formalités de modification statutaire ?

Le dirigeant peut tout à fait se charger des formalités juridiques pour toute modification statutaire de son entreprise. Cela ne nécessite que quelques connaissances juridiques de base. La procédure est décrite ci-dessus.

Le dirigeant peut aussi charger un prestataire de réaliser les formalités pour lui. Il peut confier cette tâche à son expert-comptable ou son avocat ou à une plateforme juridique en ligne. Au regard de la simplicité de la démarche, il est souvent préférable par mesure de rapidité, d’économie et de simplicité de passer par une plateforme juridique en ligne.

Le recours à un juriste sera conseillé lorsqu’un conseil et/ou une personnalisation de la rédaction statutaire seront nécessaires, ce qui est rarement le cas pour un changement de nom de la société.

Pour trouver la meilleure plateforme n’hésitez pas à consulter le tableau comparatif ci-dessous. Vous pourrez aussi bénéficier de réductions grâce aux codes promo LBDD15 ou LBDD20 indiqués dans le tableau.

Comparez et choisissez !

Un bon accompagnement

Les meilleurs sites pour créer son EURL en ligne

Le Leader

Les meilleurs sites pour créer sa SASU en ligne

Un bon rapport Qualité / Prix

Les meilleurs sites pour créer sa SAS en ligne

Offre gratuiteOuiOuiNon
Prix Service standard (HT)149 €149 €149 €
Validation par un formalisteOuiOuiNon
Garantie anti-rejetOuiNonOui
Traitement 48 hOuiNonNon
AssistancePar téléphonePar mailPar Tchat & Téléphone
Prix Service premium (HT)289 €249 €188 €
Avantages du service premium1 an d’accès au générateur de documents juridiques
1 an d’accompagnement par un juriste
Traitement 48h
Assurance anti-rejet
Envoi du dossier par la Poste
Statuts sous Word
Assistance Legalstart pendant 30 jours
Traitement 48h
Avis clients / 108,9 (404 avis)9,6 (839 avis)9,6 (226 avis)
Promo LBdD -20% avec le code LBDD20 -15% avec le code LBDD15 -15% avec le code LBDD15
En savoir plusDécouvrirDécouvrirDécouvrir

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 1 vote.
Chargement...

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Économisez sur vos démarches

Un accompagnement dans vos démarches

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Sarah Jarwe

Sarah Jarwé -

Sarah Jarwé est diplômée d’un Master en Droit des Affaires. Elle accompagne les entrepreneurs dans leurs problématiques juridiques afin de les aider à faire les meilleurs choix.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *