La méthode pour lire une fiche de paie

Par Eloïse Vairon, le 20/09/2022

La fiche de paie est un document concerne votre salaire et qui vous est remis chaque mois. Il indique le montant du salaire, les cotisations sociales salariales, patronales et bien plus encore. Notre article va vous aider à lire votre fiche de paie en décryptant les informations mentionnées !

 Lire fiche de paie

Lire une fiche de paie n’est pas toujours très simple. Entre salaire brut et net, cotisations sociales patronales et salariales, difficile de s’en sortir. Notre article est là pour vous aider à lire votre fiche de paie !

A quoi sert une fiche de paie ?

La fiche de paie est un récapitulatif de l’ensemble des informations liées à la relation professionnelle entre l’employeur et le salarié. Ce document vous est remis , version papier ou sous format électronique, pour attester du versement de votre salaire. Autrement dit, c’est une déclaration de paiement indiquant le montant exact du salaire dû.

Certaines mentions sont obligatoires. Vous retrouvez de nombreux éléments que nous allons décrypter dans cet article.

Lire une fiche de paie : Les informations liées à l’employeur et au salarié

Les informations concernant le salarié sont les suivantes :

  • Le nom et les coordonnées ;
  • L’emploi du salarié ainsi que sa position dans la classification conventionnelle ;
  • Le numéro de sécurité sociale du salarié ;
  • Le cas échéant, l’intitulé de la convention collective de branche applicable au salarié ;
  • La nature du contrat, ou encore la date d’entrée.

Les informations concernant l’employeur sont les suivantes :

  • Nom et l’adresse de l’employeur ainsi que, le cas échéant, la désignation de l’établissement dont dépend le salarié ;
  • Le code NAF, le numéro de SIRET ;
  • La convention collective applicable en fonction du domaine d’activité exercée par l’entreprise.

On peut retrouver également la date de paiement et la période d’emploi.

Lire une fiche de paie : les composantes de la rémunération

Lire une fiche de paie permet de connaître les composantes de la rémunération. Différents éléments sont indiqués :

  • La période et le nombre d’heures travaillées ;
  • Le cas échéant, les heures payées au taux normal et celles qui comportent une majoration pour heures supplémentaires ou pour toute autre cause et en mentionnant le ou les taux appliqués aux heures correspondantes ;

Vous pouvez lire sur votre fiche de paie différents montants liés au salaire :

Le montant de la rémunération brute du salarié, appelé le salaire brut. Cela correspond aux sommes perçues par le salarié au titre de son contrat de travail. Il inclut donc le salaire de base, les heures majorées, les primes et bonus ainsi que l’indemnisation des absences maladies et des congés payés. Cela englobe donc le montant versé par l’employeur avant déduction des différentes cotisations sociales.

Le montant net à payer avant le prélèvement de l’impôt sur le revenu apparaît sur la fiche de paie. Ainsi, sur une fiche de paie on peut lire les éléments liés au prélèvement à la source. Vous retrouvez donc l’assiette, le taux appliqué et le montant du prélèvement à la source. Vous avez une estimation de la somme qui aurait été versée en l’absence du prélèvement à la source. C’est donc l’entreprise qui paie directement cet impôt. D’où le nom du prélèvement “à la source”.

Une ligne sur le montant net imposable figure également puisque certaines charges ne sont pas déductibles de l’assiette de l’impôt sur le revenu.

Enfin, le plus important est le montant du salaire perçu. Le montant de la somme effectivement reçue par le salarié figure sur la fiche de paie. C’est le « Net à payer » après déduction de toutes les charges et de l’impôt sur le revenu.

Ce sont des mentions imposées par le Code du travail.

Lire une fiche de paie : Les cotisations et contributions

A la lecture de la fiche de paie, il faut distinguer les cotisations dites salariales et les cotisations dites patronales. La première est payée par le salarié, tandis que la seconde est versée par l’employeur.

Elles sont réparties entre le salarié et l’employeur, sous diverses catégories. On retrouve notamment :

  • La rubrique « Santé » qui inclut l’assurance maladie et les dispositifs souscrits par l’entreprise pour les salariés tels que l’assurance prévoyance et la mutuelle santé.
  • Les cotisations contre les accidents du travail et les maladies professionnelles.
  • La pension retraite.
  • Les cotisations liées à la sécurité sociale qui peuvent représenter entre 20 et 25% du salaire.
  • L’assurance chômage.

Ainsi, vous pouvez lire sur votre fiche de paie la nature et le montant des accessoires de salaire soumis aux cotisations salariales et patronales.

 A noter : Il est possible de bénéficier d’allègements de charges selon le niveau de rémunération du salarié et/ou de la zone d’implantation de l’entreprise.

Lire une fiche de paie : La synthèse de la situation

La lecture de la fiche de paie se finit sur un récapitulatif en bas du bulletin. Le plus souvent c’est cette partie qui est automatiquement lue la première par les salariés. C’est une sorte de résumé des informations importantes.

Ainsi, ce récapitulatif facilite la lecture ainsi que la compréhension de la fiche de paie pour le salarié.

Dans cette dernière partie, on peut lire les mentions obligatoires relatives :

  • Aux dates de congé payé et le montant de l’indemnité ;
  • Le montant total versé par l’employeur, c’est-à-dire la somme de la rémunération et des cotisations et contributions à la charge de l’employeur. Autrement dit, c’est ce qui est versé à la fin du mois par l’employeur. Il n’y a donc plus de collecte d’impôt sur le revenu sur ce montant.

Il est tout à fait possible d’ajouter des mentions optionnelles telles que celles liées aux cumuls ou au coût global de la période.

Ce que vous ne devez pas lire sur une fiche de paie

Certaines mentions sont strictement interdites. Elles ne doivent aucunement figurer sur la fiche de paie. Par exemple, il est strictement interdit d’indiquer :

  • Les fonctions de représentant du personnel.
  • L’exercice du droit de grève.

Toutefois, il est possible d’indiquer la nature et le montant de la rémunération de votre activité sur la fiche de paie.

Comment lire une fiche de paie dématérialisée ?

La dématérialisation de la fiche de paie est devenue la norme – sauf si le salarié s’y oppose.

Les informations sur une fiche de paie dématérialisée sont les mêmes que celles indiquées sur la version papier !

Où lire votre fiche de paie dématérialisée ? L’employeur a l’obligation de déposer les fiches de paie dématérialisée dans le Compte personnel d’activité (CPA) en ligne.

Par ailleurs, la fiche de paie dématérialisée reste à la disposition du salarié pendant une durée de 50 ans ou jusqu’à leurs 75 ans.

Important : que ce soit pour les fiches de paie dématérialisées ou pour les fiches de paie version papier, le salarié doit les conserver à vie, sans limitation de durée.

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 2 votes.
Chargement...

Eloïse Vairon

Diplômée d’un Master 1 Globalisation and Law à l’université de Maastricht, Eloïse se spécialise en droit des affaires et de la concurrence. Elle porte un intérêt certain pour la création d’entreprise.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.