Comment ouvrir une entreprise d'imprimante 3D ?

Par Valentine Bach, le 23/05/2022

L’impression 3D ne cesse de révolutionner les différents secteurs du marché. Ouvrir une entreprise d’imprimante 3D peut être une façon intéressante et innovante de démarrer une activité. Le Blog du Dirigeant vous accompagne pour augmenter vos chances de réussite. 

entreprise imprimante 3D

À la pointe de la tendance actuelle, vous pouvez ouvrir une entreprise d’imprimante 3D. Ce secteur vous offre de très belles perspectives d’évolution.

Surfer sur la tendance du 3D en ouvrant une entreprise imprimante 3D

Vous voulez ouvrir une entreprise d’imprimante 3D? Quelles sont vos idées ? Vous n’allez pas imprimer pour imprimer ! Il vous faut donc cibler un concept : voulez-vous proposer exclusivement des services d’impression, des services de maintenance, de la vente d’imprimante 3D ? Vous devez trouver l’idée qui guidera votre projet.

Il est important de déterminer le marché vers lequel vous allez vous tourner. Il est possible de vous orienter vers des architectes, des particuliers ou encore des industriels. Plus innovant encore, vous pouvez cibler, par exemple, le domaine de la pâtisserie qui commence à développer des concepts originaux autour de l’impression 3D.

Le Blog du dirigeant a rédigé quelques articles sur le sujet, n’hésitez pas à aller y jeter un coup d’œil :

Les étapes nécessaires pour ouvrir votre entreprise d’imprimante 3D.

La première étape consiste à définir et à étudier la faisabilité de votre projet.

L’étude de faisabilité entrepreneuriale

Bien que l’ouverture d’une entreprise d’imprimante 3D soit déjà une idée très prometteuse, il faut tout de même s’intéresser au marché sur lequel vous espérez rentrer.

L’étude de marché

Vous savez déjà que votre activité reposera sur une imprimante 3D, mais qu’allez-vous proposer ? La fabrication d’imprimantes 3D relève d’un marché principalement composé par des grandes multinationales, heureusement, il existe d’autre activités vous permettant d’exploiter la 3D.

Il est possible de développer des logiciels CAO(conception assistée par ordinateur), nécessaires à la modélisation des objets en 3D. Ces logiciels doivent évoluer constamment pour suivre les innovations 3D. Des connaissances pointues sur le développement de logiciels sont alors nécessaires.

Vous pouvez réaliser expressément des prestations de services : aide à la conception, impression à la demande, maintenance, formation…

Vous devez déjà cibler vos potentiels clients. Quels consommateurs allez-vous cibler ? Les particuliers, les professionnels, les industriels, c’est à vous de faire le choix. L’étude de marché vous permet de déterminer les enjeux et le contexte du marché des imprimantes 3D. Grâce à cet outil, vous pourrez déterminer votre proposition de valeur. Pour apprendre à faire votre étude de marché, consultez cet article.

La proposition de valeur

Il s’agit de la plus-value de votre offre par rapport à l’offre déjà présente sur le marché, c’est ce que vous allez apporter « en plus ».

La proposition de valeur peut passer par un concept innovant, des tarifs concurrentiels, un service client particulièrement à l’écoute, la qualité et la rapidité de réalisation de projet.

Votre proposition de valeur est renforcée par votre différenciation.

Comment se différencier avec une entreprise d’imprimante 3D ?

Votre concept d’entreprise d’imprimante 3D est, en soit, déjà original. Toutefois, vous pouvez aller plus loin et vous différencier au sein de ce marché en plein développement. Vous devez trouver un concept unique et original qui permet de vous démarquer de vos concurrents. La différenciation peut se faire soit par les services que vous allez proposer soit par les clients que vous allez viser.

Concernant les clients ciblés, vous pouvez par exemple vous tourner vers les pâtisseries et autres commerces de bouche, car l’impression 3D alimentaire est en plein essor.

Si le concept pouvait sembler irréaliste il y a quelques années, certains avaient osé se lancer et ont ainsi ouvert de nouveaux marchés.

Votre différenciation passe par vos moyens de communication, vos prestations ont encore les prix proposés.

Vous pouvez choisir de vous orienter vers le domaine pharmaceutique, le domaine militaire, l’art… Et vous différencier au sein de celui choisi.

La différenciation peut également résulter de l’utilisation de matériaux plus souples, plus résistants ou moins polluants peut être une bonne idée de différenciation.

Enfin, il est possible d’ouvrir une entreprise d’imprimante 3D en vous différenciant grâce aux services proposés.

Vous pouvez vendre vos services à des particuliers, leur permettant ainsi de réaliser des objets dont ils auront utilité au quotidien ou des objets plus pointilleux, des pièces détachées, des articles de décoration. Envisager de proposer des services de maintenance, de formation ou simplement d’impression.

Les industriels comme les particuliers sont très friands de l’impression 3D, car cette méthode leur permet de créer rapidement des objets complexes à moindre coût.

Pour faciliter cette détermination, vous pouvez commencer par identifier les besoins des clients et les faiblesses du marché que vous visez. Il est aussi nécessaire de déterminer vos concurrents directs et indirects ainsi que vos fournisseurs.

Élaborer un business model

Le modèle économique ou business model de votre entreprise d’imprimante 3D doit vous permettre de visualiser comment votre activité va générer de l’argent.

Sa rédaction prend en compte différents éléments relatifs au :

  • Positionnement commercial de votre entreprise
  • Fonctionnement de votre entreprise
  • aux charges et aux futurs revenus tirés de l’utilisation de vos imprimantes. Vous pouvez déjà prévoir les coûts d’entretien de vos imprimantes, les coûts liés à l’achat des imprimante et aux rachats de ces dernières dès lors qu’elles deviennent obsolètes. Prévoyez également vos futures factures d’électricité qui pourront être conséquentes.

Préparer votre offre commerciale

À ce stade, vous devez avoir clairement défini l’offre que vous allez présenter sur le marché. Vous devez vérifier que vous êtes bien en capacité de produire tout ce que vous avez annoncé. Par exemple, si vos imprimantes vous permettent de réaliser jusqu’à 10 objets/semaine, vous n’allez pas prévoir une offre qui vante la réalisation de 50 objets/semaine.

Il convient également de choisir le local dans lequel vous allez réaliser votre activité.

Si vous prévoyez d’accueillir des clients dans le local, il devra être conforme aux normes des établissements recevant du public.

Votre local devra être suffisamment grand pour installer vos imprimantes et vos stocks de fournitures. De plus, il est nécessaire de veiller à la bonne aération de votre local, car une exposition aux composants utilisés dans le processus d’impression peut être nocive.

Mettre en place une stratégie commerciale

entreprise imprimante 3D

Le business plan, un document nécessaire pour une entreprise d’imprimante 3D ?

Le business plan présente votre projet synthétiquement afin de convaincre ou non des banques ou des investisseurs de vous aider à financer votre projet.

Pour ce faire, le business plan doit contenir l’ensemble du projet et présenter sa faisabilité économique. Il doit permettre à vos interlocuteurs de comprendre votre stratégie commerciale et les caractéristiques de votre offre.

Construire un business plan est primordial dans les projets de création qui nécessite de gros investissements extérieurs initiaux. Il semble que créer une entreprise d’imprimante 3D rentre dans cette catégorie de projet puisque le coût des imprimantes couplé aux coûts des matériaux représentent une sacrée somme ! À ce titre, la rédaction du business plan est primordiale pour vous permettre d’obtenir des investissements extérieurs, ces derniers pourront vous être bien utiles, ne serait-ce que pour l’achat et l’entretien de vos imprimantes.

De plus, le business plan représente une feuille de route pour vous guider dans les étapes de création. Il vous donne une vision globale de votre projet et vous aide à prendre du recul. Il permet également de structurer votre démarche entrepreneuriale.

Trouver les financements de votre entreprise d’imprimante 3D

Ouvrir une entreprise 3D nécessite d’importants investissements, peu importe le concept que vous visez. Pour ce faire, vous devez commencer par estimer vos besoins de financements et trouver un moyen de les obtenir. Les imprimantes ont un certain coût, leur entretien et le renouvellement du matériel aussi. Si vous optez pour un local, dont la taille varie selon la clientèle que vous ciblez, il faut le comptabiliser également… Les sommes peuvent très vite monter.

Heureusement pour vous, il existe de nombreuses façons d’obtenir des financements, vous pouvez par exemple vous appuyer sur :

  • vos apports personnels ;
  • la love money, qui résulte des prêts de vos proches et de votre famille ;
  • Les subventions, les aides de pôle emploi comme l’ACRE,  l’ARE ou encore l’ARCE ;

Les modes de financements propres à l’acquisition d’imprimante 3D

 

La transformation numérique des entreprises est encouragée par le gouvernement. À ce titre, plusieurs aides nationales et régionales peuvent vous aider à monter votre entreprise d’imprimantes 3D.

 

L’Agence de Services des Paiements peut subventionner l’acquisition d’imprimante 3D professionnelle nécessaire à une activité industrielle réalisée sur le territoire français. Cette aide s’adresse avant tout aux PME et aux ETI industrielles.

 

Il existe également le crédit d’impôt recherche concernant la fabrication additive :  il vise à soutenir les activités de recherche et de développement des entreprises. Le crédit d’impôt innovation concerne les coûts des prototypes et des installations pilotes.

 

Le crédit d’impôt applicable à l’assiette éligible s’élève à 30 % pour le crédit d’impôt recherche et 20 % pour le crédit d’impôt innovation. Son montant maximum est plafonné à 400 000 €/an.

 

À côté de cela, il existe des subventions régionales pour l’impression 3D. Elles s’inscrivent dans des programmes régionaux comme 3D Start PME ou INDUSTRIE 4.0. Vous devez alors vous tourner vers vos chargés de mission pour déterminer les subventions auxquelles vous pouvez avoir droit.

 

Leader du marché

Meilleur rapport Qualité/Prix

Simple, rapide, et efficace

Rapide et Pro

Prix GLOBAL MOYEN ** 368 € 329 € 329 € 329 €
OFFRE GRATUITE
OFFRE STANDARD 129 € + frais 99 € + frais 129 € + frais 99€ + frais
OFFRE PREMIUM 249 € + frais 199 € + frais 249 € + frais 138 € + frais
TOTAL DES FRAIS (moyenne) 239 € 230€ 230€ 230 €
AVIS CLIENTS /10 9,2
3022 avis sur Avis Vérifié
9,4
2776 avis sur Trustpilot
9,5
3490 avis sur Avis Vérifié
9,0
432 avis sur Avis Vérifié
PROMOTIONS LBdD code promo plateforme juridique code promo plateforme juridique
EN SAVOIR + SUR LES TARIFS Découvrir Découvrir Découvrir Découvrir

Le choix du statut juridique de votre entreprise d’imprimante 3D

Il s’agit d’une des dernières étapes que vous devez réaliser à la fin de votre chemin entrepreneurial.

Vous devez soigneusement choisir votre statut juridique, les conséquences fiscales et sociales diffèrent selon le statut choisi.

Le statut juridique doit vous permettre de répondre à vos besoins actuels et futurs, besoins que vous ne pouvez avoir parfaitement définis qu’à la fin de votre projet.

Souhaitez-vous diriger seul ou, au contraire, préférez-vous mener cette aventure accompagné par des associés motivés et compétents ?

De quelle sécurité sociale souhaitez-vous bénéficier, êtes-vous prêt à mettre le prix nécessaire ?

Le Blog du dirigeant vous propose des tableaux récapitulatifs présentant les avantages et les inconvénients des différents statuts.

Les formes juridiques pour créer seul

Les formes juridiques pour créer à plusieurs

La réglementation des entreprises utilisant des imprimantes 3D

Bien qu’aucune réglementation n’encadre le marché des imprimantes 3D, il existe des dispositions particulières concernant la pollution qui se dégage de cette activité. Ainsi les locaux qui contiennent des imprimantes 3D doivent respecter des obligations de ventilation et de contrôle des polluants.

En effet, l’utilisation d’imprimante 3D génère un certain nombre de déchets nocifs pour la santé humaine.

Il convient alors de respecter toutes les préconisations techniques concernant la sécurité et l’impact sur l’environnement.

Les installations sont encadrées par des règles strictes de stockage ainsi que de traitement pour les poudres et les matériaux utilisés. Les rejets de l’activité sont également encadrés.

L’utilisation de poudre (généralement hautement  inflammable) doit donner lieu à un contrôle assidu de l’humidité ainsi que des températures et de l’accumulation de poussières.

Il est donc important de respecter la réglementation en vigueur, à défaut, vous pourriez être condamné à payer des amendes ou finir par mettre la clé sous la porte.

Si votre activité consiste en la transformation par utilisation de la fabrication additive métallique, vous devez déclarer votre local à la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement. Dans le cas où votre production dépasserait un certain tonnage, il faudrait lancer une procédure d’instruction d’un dossier pour une installation classée pour la protection de l’environnement.

De plus, l’imprimante 3D intervenant dans de nombreux secteurs, la réglementation peut être différente selon le secteur concerné.

Par exemple, les imprimantes 3D utilisées dans le secteur médical sont régies par les règles relatives à la fabrication des dispositifs médicaux.

Les fabrications peuvent être protégées par des brevets pour interdire leur reproduction.

Projetez-vous !

Les entrepreneurs qui débutent un projet espèrent tirer profit de la rentabilité de ce dernier sur le long terme. Il est indispensable que vous pensiez à l’avenir même au commencement de votre projet. Votre modèle économique et la proposition de valeur de votre entreprise d’imprimante 3D doivent prévoir une valeur ajoutée qui dure dans le temps.

Vous pouvez d’ores et déjà vous projeter sur l’avenir en vue de l’innovation perpétuelle de ce marché. Si vous ne vous projetez pas, vous pouvez voir de nombreuses portes se fermer plus tard, il vous faudra alors payer cher pour espérer les rouvrir.

Pour cela, vous devez :

  • Écouter les conseils de vos collègues et être attentifs aux besoins des clients ;
  • Suivez l’actualité des imprimantes 3D, documentez-vous sur les projets nationaux et mondiaux.

L’étude de marché doit vous permettre d’anticiper et de déterminer une proposition de valeur qui dure dans le temps.

Quelles méthodes de création utiliser pour ouvrir une entreprise d’imprimante 3D ?

Méthodes création d'entreprise

Quels outils aident au développement du projet de création d’entreprise 3D ?

Pour faciliter chaque étape de votre projet, vous pouvez vous appuyer sur différents outils.

Si dès le début, vous n’avez aucune idée innovante et originale, il est possible d’utiliser le Design Thinking ou le Design Sprint pour en trouver une.

Dans la même idée, si vous peinez à rédiger votre business plan, l’utilisation d’un business model Canvas vous permet de l’élaborer étape par étape.

Le dernier outil n’est pas des moindres, il s’agit du parcours de création d’entreprise du Blog du Dirigeant. Ce programme d’accompagnement conçu par les entrepreneurs pour les entrepreneurs maximise votre réussite commerciale. Le parcours vous permet de structurer chaque étape de votre projet et d’ouvrir votre entreprise d’imprimante 3D sereinement. 

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 3 votes.
Chargement...

Valentine Bach Rédactrice


créer et gérer en ligne
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.