7 principes pour développer l'innovation dans votre entreprise

Par Laurent Dufour, le 17/09/2019

Comment définir une entreprise innovante ?
Plusieurs études semblent mettre en évidence plusieurs principes communs aux entreprises innovantes.

7 principes pour développer l'innovation dans votre entreprise

L

e blog du dirigeant fait le point sur les critères qui peuvent stimuler l’innovation au sein d’une entreprise ou maintenir un jeune entreprise à la pointe de l’innovation.

1. LES BONNES IDÉES NE SUFFISENT PAS

7 principes pour développer l'innovation dans votre entrepriseAfin de convertir une bonne idée en des résultats concrets, il faut l’analyser, planifier sa réalisation en produit et mettre en place des processus pour pouvoir miser sur l’innovation.
Les idées innovantes ne suffisent donc pas, il faut aller au delà et être capable de les mettre en oeuvre ce qui implique des ressources financières, du temps et des compétences. En d’autre termes, pour pouvoir innover il faut un modèle économique efficace, se donner les moyens de piloter l’innovation soit en direct soit en déléguant à du personnel compétent.

2. DISCUTER AVEC VOS CLIENTS, ILS PEUVENT SE TROUVER TRÈS ASTUCIEUX…

A la base de l’innovation se trouvent les besoins et les moyens d’y répondre… Les clients sont les mieux placés pour connaître leurs besoins, en étant à la source des idées nouvelles (parfois loufoques, dérangeants, récurrentes, …).
Ils sont les moteurs de l’innovation de votre entreprise. De nombreuses entreprises innovantes estiment que « le renforcement de la fidélité de la clientèle » et « l’acquisition de nouveaux clients » sont tous deux des arguments d’innovation majeure.

3. LA MESURE DES RÉSULTATS EST INDISPENSABLE, MÊME POUR L’INNOVATION

7 principes pour développer l'innovation dans votre entrepriseL’innovation ne tombe pas du ciel, elle provient d’un processus innovant, dans plusieurs études consultés, la majorité des entreprises interrogées ont mis en place des processus de mesure des résultats de leurs projets innovants.
Chez Google, entreprise innovante par excellence, chaque employer est incité présenter un projet innovant. On imagine que la plupart n’aboutissent pas, mais ceux qui aboutissent permettent à l’entreprise de bousculer le monde de l’internet en permanence.

4. SAVOIR ÉVOLUER AVEC LES NOUVELLES TECHNOLOGIES

Selon les entreprises innovantes, les technologies de ruptures sont à favoriser et constituent des moteurs principaux d’innovation. C’est pourquoi elles prévoient des investissements conséquents dans différentes nouvelles technologies.
Suivre les innovations technologiques est évidemment une remise en question permanente, ainsi qu’une potentielle perte financière, mais c’est aussi l’opportunité de prendre une place sur de nouveaux marchés.
Il est important pour le dirigeant d’être à l’écoute des secteurs d’activités qui gravitent autour de l’innovation (monde universitaire, colloque, groupement d’entreprises technologiques, …). Cela fait maintenant plusieurs années que certaines évolutions majeures sont annoncées (imprimante 3D, objets connectés, …).

5. L’INVESTISSEMENT EST UN MOTEUR DE L’INNOVATION

La moitié des entreprises les moins innovantes reconnaissances ne pas dépenser plus de 10 % de leur budget dans l’innovation. Les entreprises innovantes, en revanche, placent leurs dépenses en priorité autour de leurs infrastructures existantes pour libérer des ressources nécessaires à l’innovation.
L’innovation est un investissement, cette démarche nécessite d’immobiliser des ressources financières, mais aussi de savoir saisi les opportunités pour faire de la marge et soigner le ROI.

6. TIREZ LE MEILLEUR DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION (TIC) EN TANT QUE FACTEUR DE RÉUSSITE (OU D’ÉCHEC) DE L’INNOVATION

Les études montrent que la plupart des entreprises les moins innovantes estiment leur relation avec les TIC empreinte de méfiance, prudence ou conflictuelle.
A l’opposé, une large majorité des entreprises leaders dans l’innovation considèrent que leurs relations comme relevant de la coopération ou de la collaboration.

7. L’EMBAUCHE DE CADRES SUPÉRIEURS : UN CRITÈRE À NE PAS NÉGLIGER

Les dirigeants d’entreprises innovantes réussissent à embaucher le plus souvent des cadres supérieurs en adéquation avec le profil du poste recherché. Ces derniers parviennent à leur faire réaliser l’impact de leurs projets innovants sur le développement de la société.
L’intérêt d’un cadre supérieur ne se résume pas dans des compétences purement techniques. Au travers de sa mission il apporte une curiosité intellectuelle, une argumentation construite ainsi qu’un esprit de synthèse et de décision.
Mais par dessus tout il doit aider le dirigeant à avoir une vision pour l’entreprise adaptée à l’évolution du marché.

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 1 vote.
Chargement...

ACHETEZ NOTRE EBOOK

logo Legalstart

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Simple

Économisez sur vos démarches

Économique

Un accompagnement dans vos démarches

Rapide

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Laurent Dufour -


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *