Affacturage avec recours et affacturage sans recours : définition et différences

Par Laurent Dufour, le 30/03/2020

L’affacturage est une technique qui permet de financer le besoin de trésorerie d’une entreprise en cédant ses créances clients à une société, le factor, qui va se charge de son recouvrement.

En général, les sociétés de factoring offrent deux types de recouvrement de créances : l’affacturage avec recours et l’affacturage sans recours.

Les différences entre l’affacturage avec recours et sans recours

Dans cet article, nous vous expliquons ce qu’est le factoring, comment il fonctionne et quelle est la différence entre l’affacturage avec recours et l’affacturage sans recours.

Affacturage : définition

L’affacturage est un moyen pour l’entreprise d’accélérer le paiement de ses factures afin d’améliorer sa trésorerie. C’est un outil de financement qui sert à financer le fonds de roulement et donc l’activité de l’entreprise.

Il consiste, pour l’entreprise, à transmettre à une société d’affacturage la gestion de la totalité de ses factures ou des plus importantes et d’obtenir en échange leur paiement immédiat moins une commission préalablement définie.

L’entreprise qui choisit de passer par un affactureur, ou factor, lui confie l’ensemble de la gestion administrative de ses créances. Elle se déleste de ce fait des démarches administratives mais néanmoins indispensables de recouvrement des créances auprès de ses clients.

Si l’affacturage a longtemps été utilisé par des sociétés en difficultés financières, il est aujourd’hui présent dans de nombreuses entreprises de toutes tailles qui estiment que le recouvrement de facture est une tâche administrative à faible valeur ajoutée qu’elles préfèrent sous-traiter.

Comment fonctionne l’affacturage ?

La plupart des ventes sont payées au bout de 30 à 60 jours nets. Cependant, de nombreuses petites entreprises n’ont pas la trésorerie suffisante pour attendre aussi longtemps le paiement de leurs factures. Elles ont plutôt besoin d’un paiement rapide pour financer leur besoin en fonds de roulement (BFR).

L’affacturage permet à l’entreprise de financer ces factures au moyen de deux offres distinctes :

  • L’affacturage avec recours ;
  • L’affacturage sans recours.

La différence entre affacturage avec recours et l’affacturage sans recours

L’affacturage avec recours

Dans une opération d’affacturage avec recours, l’entreprise conserve la responsabilité du paiement de la facture par son client. Lorsqu’une facture n’est pas payée au factor pour quelque raison que ce soit dans un délai prédéterminé, l’entreprise est contrainte rembourser le factor. L’affacturage des recours est le type d’affacturage le plus couramment utilisé.

Bien que la responsabilité du paiement incombe toujours à l’entreprise, il est dans l’intérêt supérieur de l’affactureur d’éviter recours. Par conséquent, les affactureurs n’appliquent pas toujours la règle à la lettre notamment lorsque l’entreprise est fidèle, qu’ils s’aperçoivent de la bonne fois du client final et qu’ils sont convaincu qu’il va payer prochainement.

Affacturage sans recours

Les transactions sans recours sont légèrement différentes. Dans une opération d’affacturage sans recours, le client n’a pas besoin de rembourser la société d’affacturage si la facture n’est pas payée en raison d’une insolvabilité.

Toutefois les factures impayées pour d’autres raisons, comme un différend avec l’entreprise, doivent être remboursées à la société d’affacturage. Ce dernier point est très important et est souvent source de confusion et de différents avec le factor. En effet, pour éviter d’endosser la responsabilité d’une liquidation judiciaire, les factors ont tendance à expliquer tous les refus de paiement par un différents entre l’entreprise et son client, même lorsque le client final est en cessation des paiements… Une lecture attentive du contrat et de ses conditions d’application peut éviter bien des problèmes.

Quel test le meilleur type d’affacturage ?

Malheureusement, il n’y a pas de réponse évidente. La meilleure option dépend de votre tolérance au risque et de la situation particulière de votre entreprise. N’oubliez pas que les entreprises d’affacturage sont très efficaces pour déterminer le risque de faillite bien avant qu’il se produise. Il est peu probable qu’ils financent une facture qui comporte ce risque, peu importe le recours. Par conséquent, les protections offertes par un plan sans recours sont souvent limitées.

A contrario, un plan d’affacturage sans recours peut offrir une certaine protection contre les faillites imprévues. Ces situations se produisent de temps à autre et peuvent avoir des effets graves.

L’affacturage vous intéresse ? Vous souhaitez être mise en relation avec un expert ? Contactez notre partenaire :

> Découvrir l’offre 

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 1 vote.
Chargement...

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Économisez sur vos démarches

Un accompagnement dans vos démarches

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Laurent Dufour

Laurent Dufour -

Fondateur du site Le Blog du Dirigeant. Diplômé d’un master en management (droit, finance, marketing et gestion) et ancien cadre dirigeant, Laurent Dufour conseille et accompagne les créateurs et les dirigeants pour créer, développer et gérer leur entreprise depuis 2010.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *