E-procurement, le futur des PME

Par Laurent Dufour, le 12/05/2020

Plusieurs entreprises ont été contraintes de repenser leur management des procédures en raison du confinement. Les méthodes relatives au procurement n’ont pas été épargnées par ces aménagements.

qu'est-ce que le e-procurement ?

Face à l’impossibilité de rencontrer physiquement vos fournisseurs, faites recours à l’e-procurement. Cette solution d’appoint, basée sur les technologies numériques, facilite la continuité du service, malgré les règles de distanciation sociale imposées par les autorités sanitaires.

La gestion numérique et automatique des achats

En raison son étymologie, le terme e-procurement fait référence aux logiciels utilisés dans une entreprise afin de mieux coordonner les services « Achats et approvisionnements ». L’apparition des premières applications de ce type remonte à près d’une vingtaine d’années. Ces solutions ont pour but de faciliter la gestion automatique des commandes et les transactions commerciales. À terme, l’on peut s’attendre à une optimisation des coûts à travers les économies réalisées via la simplification des procédures d’approvisionnement. C’est ce qui explique l’intégration du digital dans les procédures des achats dans diverses entreprises. Franck Douau, président de l’association Cesa et Supply chain, observe que cette montée en puissance de la digitalisation a commencé il y a environ une quinzaine d’années. Désormais, les entreprises peuvent passer leurs commandes en utilisant des catalogues en ligne. Puis, suivront la négociation des prix par téléphone et le règlement de la facture à travers un mode paiement numérique. Dans la logique du procure-to-pay, nombre d’entreprises offrent aujourd’hui un service de facturation dématérialisé comme solution d’achats.

Quelques acteurs majeurs de l’e-procurement

Aujourd’hui, nombreuses sont les start-ups qui proposent le nec plus ultra en matière de solutions logicielles destinées à la gestion des achats en entreprises. Outre que l’utilisation de ces logiciels est facile, leur mise en œuvre est rapide. Il en est ainsi d’Axiscope, une plateforme collaborative lancée en 2016. De son nom intégral Axiscope Digital Sourcing Platform, cette Start up s’est donné entre autres missions, l’automatisation et la digitalisation des procédures d’achats des entreprises. La connexion entre clients, acheteurs et fournisseurs et la fluidité de la collaboration entre travailleurs du domaine sont d’autres facilités qu’elle offre aux utilisateurs. Les autres utilisations de cet outil concernent notamment le sourcing des achats, la qualification des fournisseurs, la mise à jour des contrats et la gestion qualitative. Silex est également un acteur majeur de ce marché. Il s’agit en fait d’une entreprise spécialisée dans la commercialisation d’outils de sourcing. Créée en 2016, ses promoteurs la présentent comme une plateforme adaptée aux achats hors production. Son domaine de prédilection est l’analyse contextuelle des données. C’est ce qui fait d’elle un outil adéquat pour la recherche d’un prestataire de qualité.

Les solutions d’achats du futur

Il ne fait aucun doute, le futur des achats se trouve dans le numérique. L’émergence des solutions d’achats basées sur les technologies numériques annonce une véritable révolution dans ce secteur au cours des prochaines années. La première nouveauté attendue est la blockchain. Cette technologie ne s’appuie sur aucun organe de contrôle. Elle vise le stockage et la transmission fluide des informations. Transparence et sécurité sont ses principales caractéristiques. L’essor de la robotique est également un élément à prendre en compte. Elle facilite l’automatisation des tâches notamment répétitives et la réalisation automatique des commandes. En outre, le machine learning, plus connu sous l’appellation « apprentissage automatique », augure une évolution significative du monde des achats dans les années à venir. Grâce à cette intelligence artificielle, les robots équipés d’ordinateurs pourront apprendre sans que cela nécessite une programmation préalable. La mise en place de chatbot, un agent conversationnel destiné à répondre aux usagers sur les sites de vente en ligne, illustre à suffire ces avancées. Beaucoup d’entreprises à l’instar de RS Components utilisent déjà ces nouvelles solutions. Et cela leur offre un avantage de poids face à la concurrence.

La place de l’acheteur dans la nouvelle dynamique des achats

Cette problématique met en exergue la place du service des achats dans l’entreprise de demain. Car, en effet, le futur des nombreuses entreprises se trouve dans l’appropriation des technologies digitales. Ce, à travers l’implémentation des solutions intelligentes d’e-procurement. Si l’on en croit les experts, point n’est besoin pour l’acheteur de s’en préoccuper. La mise en place de ces solutions constitue plutôt une aubaine. La mise à l’écart des tâches sans grande importance au détriment des plus ardues, l’évaluation des risques, les requêtes des clients, le traitement des données et la classification des fournisseurs devraient constituer ses préoccupations essentielles. Dans ce contexte, une montée en compétence des agents est à prévoir. Les experts estiment aussi qu’il faut s’attendre à une évolution considérable du travail des acheteurs. « L’acheteur de demain sera polyvalent et travaillera sur plusieurs portefeuilles Achats », explique Magali Textard, une spécialiste du domaine. Et de conclure : « Il passera davantage de temps dans la gestion d’écosystèmes et de ressources externes ».

APPROsoft 1.0, une solution d’achats innovante

APPROsoft 1.0 est un logiciel open source. Elle cible principalement les PME en proposant des outils d’e-procurement à des coûts très abordables. En France, on estime à environ 200, le nombre d’entreprises désireuses d’investir sur l’acquisition d’un logiciel d’e-procurement, au cours des deux prochaines années. C’est ce marché appelé à se développer que vise Echanet Technologies. Cette entreprise spécialisée en fourniture de solutions d’e-procurement est à la base du logiciel APPROsoft 1.0. L’éditeur cible un marché qu’il maîtrise parfaitement. Son installation dans ce secteur remonte aux années 2000. À l’époque, il fournissait les services d’optimisation des achats de services pour les PME. APPROsoft s’adresse essentiellement aux entreprises de plus de 50 salariés. C’est un logiciel complet qui assure principalement le listage, le référencement, la gestion, la notation et la mise en concurrence des fournisseurs afin de déterminer le meilleur. Le logiciel est fragmenté en six modules qui sont ses composantes essentielles. L’un de ces modules s’occupe de la gestion des fournisseurs, un second des appels d’offres, un autre des processus internes, un quatrième de la gestion électronique des achats et enfin le dernier module permet d’assurer le suivi et le reporting. L’e-procurement est la solution des achats d’entreprise à l’avenir. Aujourd’hui, de plus en plus d’entreprises se tournent vers ces solutions pour gérer leurs achats et approvisionnements. Il ne fait aucun doute que la pandémie du covid-19 viendra donner un coup d’accélérateur à cette pratique. Les PME doivent saisir cette opportunité afin d’optimiser les relations client-fournisseur.

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 3 votes.
Chargement...

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Économisez sur vos démarches

Un accompagnement dans vos démarches

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Laurent Dufour -


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *