La Blockchain : Définition, fonctionnement et avantages

Par Amaury Laurendeau, le 24/06/2020

La Blockchain apparaît aujourd’hui comme une solution très prometteuse pour les entreprises dans de nombreux domaines. Mais en quoi consiste-t-elle vraiment ?

La Blockchain, qu'est ce que c'est ?

Dans un monde où la digitalisation gagne chaque jour du terrain, certaines technologies se présentent comme d’excellentes alternatives à nos systèmes actuels et visent à en combler les failles. La Blockchain, déjà utilisée par de nombreuses sociétés, fait partie de ces innovations qui pourraient révolutionner le monde des entreprises.

La Blockchain : Définition

Apparue en 2008, la Blockchain est une technologie de stockage et de transmission d’informations offrant un haut niveau de sécurité et de transparence. Son fonctionnement s’opère sans organe central de contrôle.

La Blockchain est en quelque sorte une grande base de données contenant l’historique de tous les mouvements ou échanges depuis sa création. Les informations présentent sur la blockchain sont sécurisées grâce à un système de cryptographie et distribuées à chaque utilisateur, sans intermédiaire. Cela permet à chaque individu ayant un droit d’accès de vérifier la validité de la chaîne.

Certaines Blockchains sont publiques, tous les utilisateurs ont donc accès à l’ensemble des informations présentes. D’autres sont privés, l’accès est alors réservé à un certain nombre d’acteurs.

La Blockchain : Comment ça fonctionne ?

Le fonctionnement de toutes les Blockchains est forcément basé sur l’utilisation d’un token (voir notre article sur la Tokenisation) soit sur une cryptomonnaie.

Les utilisateurs sont identifiés par un procédé cryptographique afin de protéger les données.

Ils sont ensuite envoyés à des “noeuds” du réseau du monde entier. Chaque noeud dispose d’une copie de l’historique des échanges réalisés sur la Blockchain afin de garantir la transparence.

Les transactions sont ensuite validées sécurisés par un système de consensus entre les noeuds. Ces techniques de déchiffrage et d’authentification dépendent du type de Blockchain utilisé (les protocoles ne seront pas les mêmes pour le Bitcoin que pour Ethereum par exemple). Les échanges validés sont regroupés par blocs qui composent finalement la Blockchain.

Le fait qu’il n’y ait pas d’organe centrale de contrôle et que la gestion de la sécurité soit décentralisée permettent d’intégrer l’ensemble des échanges de manière chronologique, indélébile et infalsifiable.

Les avantages de la Blockchain

La rapidité des transactions

La Blockchain accélère vos transactions et échanges de différentes manières :

  • Tout d’abord, ce système vous permet de bénéficier de la quasi instantanéité de la dématérialisation. La validation d’un bloc ne prend que quelques secondes sur Ethereum par exemple, cela permet de réduire drastiquement les délais de communication et de traitement des documents ;
  • Ensuite, elle permet de supprimer l’intervention d’intermédiaires qui ralentissent et compliquent généralement les processus de transaction ;
  • Enfin, les Smart Contract permettent d’exécuter automatiquement les termes établis lors de la création du contrat. On peut ici prendre l’exemple d’AXA qui a développé un Smart Contract permettant de rembourser automatiquement les passagers d’un vol si celui-ci est annulé ou en retard.

La sécurisation des transactions

L’aspect décentralisé assure la sécurité des informations et des échanges inscrits dans l’historique de la blockchain. En effet, comme tous les utilisateurs disposent d’une copie de chaque transaction, le risque de cyberattaque bien plus faible.

Cette sécurisation des transactions permet également aux petites et moyennes entreprises non côtées en bourse d’imaginer une nouvelle façon de gérer leur actionnariat.

L’amélioration de la traçabilité des produits et des actifs

La Blockchain peut également être utilisée comme registre entièrement automatique. En créant des “jumeaux numériques” d’objets physiques ou d’actifs, il est possible de suivre leur cheminement. Par exemple, il est tout à fait concevable de vérifier si certains produits alimentaires ont été distribués de manière à respecter la chaîne du froid, ou de savoir à quand remonte le dernier contrôle technique d’une voiture.

Cette utilisation est également très intéressante pour lutter contre la contrefaçon dans les domaines du luxe ou des technologies par exemple.

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 2 votes.
Chargement...

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Économisez sur vos démarches

Un accompagnement dans vos démarches

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Amaury Laurendeau -


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *