Introduction

Investir en start-up peut être une option attrayante pour les particuliers souhaitant investir. Toutefois, il faut avoir conscience des avantages et inconvénients et particularités de ce mode d’investissement. 

investir en start-up comment procéder

Start up : Définition

Le terme start-up, originaire des États-Unis, désigne une jeune entreprise innovante basée sur l’innovation, que cette innovation soit dans le produit lui-même, son utilisation, ou dans le modèle économique qu’elle propose.

Elle se caractérise par un potentiel de croissance rapide et l’ambition d’introduire un produit ou une idée unique (ou peu développée) sur le marché.

Les start-ups se distinguent également par le concept de scalabilité. Cela implique la capacité à croître et à s’adapter aux besoins croissants en conservant une performance et une qualité optimales. Cela comprend la duplication efficace du système ou du modèle d’affaires initial.

Une autre particularité des start-ups réside dans leur mode de financement innovant. En effet, en raison du caractère innovant et souvent risqué de l’entreprise, les voies de financements traditionnels ne sont généralement ni accessibles ni adaptées. Les institutions financières traditionnelles sont souvent réticentes à financer ces types de projets car elles perçoivent un risque accru dû à l’incertitude des modèles économiques innovants.

Avis clients
Avis LBDD

A partir de 9€/mois 


4,7 sur 13 474 avis

A partir de 7,90€/mois 


4,6 sur 3385 avis

A partir de 6€/mois 


4,3 sur 666 avis

A partir de 8€/mois 


4,7 sur 1127 avis

Avis en cours de rédaction

A partir de 0€/mois 

 


4,8 sur 3397 avis

Avis en cours de rédaction

Comment investir dans une start-up ?

Plusieurs options s’offrent à vous pour investir dans une start-up ! Chacune présentant ses propres avantages et risques.

En tant que particulier, il est tout à fait possible d’investir dans des starts ups. Toutefois, investir de manière autonome peut être risqué si l’investisseur particulier ne possède pas de connaissances spécifiques dans le domaine d’activité.

La plupart des particuliers investissant en start-up passe donc par des fonds d’investissements spécialisés par domaine ou des plateformes qui regroupent les investisseurs particuliers, et sélectionnent les projets visant de fait à réduire le risque de l’investissement, même cela reste un placement pouvant être risqué, sachant que 90% des starts up ne vont pas au terme du projet initial.

Les plateformes d’investissements sont souvent appréciées des particuliers, dans la mesure où elles permettent d’investir quelle que soit la somme désirée. Certaines possèdent des conditions d’investissement particulières (sur invitation ou avec un ticket d’entrée prédéfini) tandis que d’autres sont plus ouvertes sur les sommes à investir.

Les plateformes d’investissement collectif offrent une alternative pour investir dans des start-up directement en ligne. Ce mécanisme, souvent désigné sous le terme de “crowdequity“, permet aux investisseurs de participer à des financements participatifs pour des entreprises en développement. Bien que cela puisse offrir une opportunité d’investissement attrayante, il est essentiel de comprendre les risques associés à ce type d’investissement, notamment en termes de liquidité et de performance de la start-up.

Les fonds d’investissement pour les particuliers fonctionnent sur le principe comme les plateformes, dans la mesure où ils rassemblent des particuliers souhaitant investir dans des entreprises. Les fonds d’investissement sont généralement spécialisés à la fois par domaine d’activité, mais également en fonction du stade de développement de la plateforme. Certains fonds d’investissements se concentrent sur des start-up en phase d’’amorçage, tandis que d’autres sont plus spécialisés dans les starts up ayant déjà un produit un service sur le marché avec une certaine traction commerciale.

Les investisseurs rejoignent alors ces fonds en fonction de leurs compétences, mais également en fonction du niveau de rentabilité souhaité, qui est corrélé au niveau de risque supporté par ces derniers.

En fonction des fonds d’investissement, les investisseurs peuvent également être amenés à mettre leurs compétences mais également leur réseau au service des entreprises accompagnées.

Une autre option est d’investir à travers des Fonds Communs de Placement dans l’Innovation (FCPI). Avec cette méthode, les investisseurs ne choisissent pas directement l’entreprise dans laquelle ils investissent, mais investissent par le biais d’un fonds qui va récupérer les sommes d’argent investies, et les placer en lieu et place des investisseurs.

Pourquoi investir dans une start-up ?

Investir dans une start-up présente plusieurs avantages significatifs, justifiés par trois arguments convaincants.

Tout d’abord, l’investissement dans une start-up offre une opportunité de réduire ses impôts. En effet, en apportant des fonds au capital social d’une entreprise, qu’elle soit une start-up ou une entreprise plus établie, les investisseurs peuvent bénéficier d’une réduction d’impôt pouvant aller jusqu’à 25%. Cette incitation fiscale, connue sous le nom de « réduction IR-PME », est néanmoins soumise à des conditions spécifiques définies par la législation fiscale.

Ensuite, investir dans une start-up permet de diversifier son patrimoine financier de manière judicieuse. La diversification des placements est une stratégie pour minimiser les risques et optimiser les rendements. En répartissant ses investissements entre différents types d’actifs, tels que les start-ups, les actions, l’immobilier et les contrats d’assurance-vie, les investisseurs peuvent atténuer l’impact des fluctuations du marché et accroître leur stabilité financière à long terme.

Enfin, investir dans une start-up offre la possibilité d’obtenir un rendement potentiellement plus élevé. En diversifiant ses placements dans des secteurs innovants et dynamiques, tels que les nouvelles technologies, les biotechnologies ou les énergies renouvelables, les investisseurs peuvent bénéficier d’une croissance significative de leur capital sur le long terme. En effet, les start-ups opérant dans ces domaines offrent souvent des perspectives de croissance attrayantes, avec des opportunités de développement et d’expansion qui peuvent générer des rendements supérieurs à ceux des investissements plus traditionnels.

Les inconvénients d’investir dans une start up

Investir dans des start-ups présente certains inconvénients inhérents, qui doivent être pris en compte par tout investisseur conscient des risques associés à ce type de placement financier.

Premièrement, investir dans une start-up implique un niveau de risque élevé, comme c’est souvent le cas pour les jeunes entreprises en phase de démarrage. En raison de leur manque d’établissement sur le marché et de leur manque de rentabilité établie, il existe un risque significatif que la start-up ne soit pas rentable à long terme et puisse éventuellement faire faillite. Par conséquent, les investisseurs sont exposés à un risque de perte en capital, ce qui nécessite une évaluation minutieuse des perspectives de croissance et de rentabilité de l’entreprise.

Deuxièmement, l’investissement dans des start-ups est généralement conçu comme un engagement à long terme. Contrairement à d’autres formes d’investissement plus liquides, tels que les actions cotées en bourse, les rendements sur les investissements dans des start-ups peuvent prendre du temps à se concrétiser, ce qui nécessite une patience et un engagement sur le long terme de la part des investisseurs.

De plus, il est essentiel pour les investisseurs de mener une analyse approfondie du secteur dans lequel opère la start-up, ainsi que d’examiner attentivement son plan d’affaires. Comprendre la viabilité du modèle d’affaires, les perspectives de croissance du marché et les forces concurrentielles est essentiel pour évaluer le potentiel de réussite de l’entreprise et minimiser les risques pour les investisseurs.

Pour maximiser les chances de succès et garantir que leur investissement soit rentable, il est fortement recommandé aux investisseurs de consulter un conseiller en gestion de patrimoine expérimenté. Un conseiller professionnel peut fournir une expertise précieuse pour évaluer les opportunités d’investissement, élaborer une stratégie de placement appropriée et gérer les risques associés à l’investissement dans des start-up, offrant ainsi une tranquillité d’esprit et une assurance financière aux investisseurs.

Pas encore de votes.
Chargement...
Sommaire
  • Start up : Définition
  • Comment investir dans une start-up ?
  • Pourquoi investir dans une start-up ?
  • Les inconvénients d’investir dans une start up
x
Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques
  • Simplicité
    Simple
  • Economie
    Économique
  • Rapidité
    Rapide
Vous souhaitez un accompagnement pour lancer votre entreprise ?

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une augmentation de capital ?

Modifier vos statuts

Besoin de protéger votre marque et logo d’un potentiel concurrent ?

Déposer votre marque

Avis Trustpilot Legalstart

Commentaires
0 commentaires
Vote: 5.0/5. Total de 1 vote.
Chargement...
5/5