Le financement participatif : explications

Par Marie Lusset, le 21/09/2020

Le financement d’un projet est souvent une étape cruciale.

Pour parvenir à boucler leur budget, de nombreux porteurs de projets sont à la recherche d’un mode de financement alternatif. L’un des plus connus est sans doute le “crowdfunding”, qui désigne un nouveau mode de d’investissement, par les particuliers.

Qu'est ce que le financement participatif ?

Derrière le terme générique de crowdfunding se cache différents types de financements. Avant de se lancer dans la recherche d’un financement innovant, il est important de prendre le temps de s’informer pour, dès le début, prendre les bonnes options. Le Blog du Dirigeant vous explique le fonctionnement et à qui il s’adresse.

Que faut-il savoir sur cette pratique ?

Le financement alternatif qu’est le crowdfunding (financement par la foule) consiste en un échange de fonds entre des particuliers dans le but de financer un projet, hors des circuits financiers traditionnels, par le biais d’une plateforme en ligne.

Contrairement aux financements classiques qui consistent à demander de grosses sommes voire l’intégralité de la somme nécessaire à une seule et même personne ou entité, il s’agit d’une collecte de fonds par de nombreux petits apports, généralement de petits montants.

Ce financement alternatif bénéficie de plusieurs avantages pour les porteurs de projet. Cela leur permet dans un premier temps d’obtenir des fonds en cas d’impossibilité pour eux dans les circuits traditionnels. De plus, une fois la collecte de fonds terminée, elle peut servir à faire un effet de levier auprès des établissements bancaires en renforçant l’apport personnel des porteurs de projet. Il peut donc être substitué ou utilisé en complément des outils bancaires classiques.

La pratique présente plusieurs avantages pour les porteurs de projet car cela leur permet de tester leur bien ou leurs services auprès du public, afin d’avoir un aperçu de la réaction du marché et adapter leurs propositions.

Enfin, cela peut permettre de créer une communauté autour de l’entreprise.

Cette forme de financement alternatif s’adresse à toute personne, créateur, repreneur, association ou entrepreneur nécessitant des fonds pour la mise en œuvre de leur projet.

Les différentes formes de financement alternatif

Le financement alternatif qu’est le crowfunding peut se faire sous plusieurs formes, et permet de choisir la catégorie la plus adaptée au projet.

Le don

Le don lui-même peut revêtir plusieurs formes : il peut donner droit à une contrepartie ou non.

Le don sans contrepartie est généralement accordé par des gens proches des porteurs de projet ou dans le cadre de projets associatifs.

La contrepartie du don consiste souvent en de petits cadeaux.

Le don moyen est de 69 euros sans contrepartie, et 62 euros pour les dons avec contrepartie. La somme totale collectée par cette forme de financement alternatif varie entre 3000 et 5000 euros.

Le don pré-commande

Le don pré-commande est une forme idéale de financement alternatif, dans l’hypothèse où vous voulez tester votre marché, et la réaction du public à la commercialisation de votre produit/service. Cela permet de plus, de crédibiliser votre démarche.

Le prêt

Le prêt peut être sans intérêts, avec intérêts, mais sans caution ou garantie et le prêt en mini-bons.

Le prêt avec intérêts fonctionne de manière classique : des particuliers prêtent une partie de leur épargne au porteur de projet, qui les remboursent ensuite pendant une durée définie par le contrat, et selon les intérêts définis contractuellement.

Les fonds récoltés par ce biais permettent souvent aux porteurs de projet de trouver l’investissement qui n’est pas pris en charge par les banques, c’est à dire ce qui correspond aux besoins en liquidité de l’entreprise, ou pour les projets d’investissements immatériels.

Le crowdequity

Cet autre mode de financement alternatif prend la forme d’une prise de participation au capital de votre société.

L’investissement peut prendre plusieurs formes :

  • capital : la contrepartie vient sous la forme de dividendes ou de plus-values réalisées lors de la cession de titre.
  • en obligations : la rémunération prend la forme d’intérêts
  • royalties : sa rémunération prend la forme de commission sur le chiffre d’affaires

Le crowdequity sera particulièrement utilisé pour financer un projet souvent à caractère innovant, ou peu apprécié des investisseurs traditionnels.

Les récompenses

Cette forme de financement alternatif consiste à recevoir, en échange de la contribution, un « cadeau ». Les récompenses sont souvent utilités dans le secteur du cinéma, dans lequel les contributeurs reçoivent une copie du film ou de la vidéo ayant vu le jour grâce aux dons.

Réussir une campagne de crowdfunding nécessite d’être préparé, d’avoir rédigé une description complète et précise de son projet, et de se tourner vers la forme la plus appropriée pour vos ambitions, et vos projets.

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 2 votes.
Chargement...

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Économisez sur vos démarches

Un accompagnement dans vos démarches

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Marie Lusset

Marie Lusset -

Marie Lusset est diplômée d’un master en droit des affaires internationales et d'un master en management et développement des entreprises. Elle accompagne les porteurs de projet à créer leur entreprise et développer leur activité.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *