Comment présenter son projet de création devant des investisseurs ?

par

Dans la jungle des levées de fonds, présenter « simplement » son projet de création d’entreprise ne suffit pas.
Ce que l’on appelle désormais le « pitch de présentation » doit, pour convaincre les financeurs, susciter la curiosité, valider la rentabilité du modèle économique, justifier d’une demande suffisante, d’un potentiel de croissance…

Céder votre fonds de commerce : les outils

Comment présenter son projet de création devant des investisseurs ?

Le blog du dirigeant vous rappelle les points clés qui feront mouche durant ce discours tant redouté par les entrepreneurs puis vous propose un plan en trois points pour construire votre pitch et obtenir des financements pour développer votre projet !

Les astuces pour un pitch réussi

De manière générale, les financeurs sont sensibles à différents aspects d’un projet de création d’entreprise. Ce qui motive à accepter de prêter de l’argent ou de mettre des deniers dans le capital d’une société repose essentiellement sur :

  • la nature du problème que le projet veut résoudre,
  • la solution imaginée,
  • la complémentarité de l’équipe fondatrice,
  • leur connaissance du marché actuel (expériences passées dans le domaine…),
  • la vision à long terme, les valeurs portées par les porteurs du projet,
  • la pertinence du cycle d’exploitation / modèle de production.

Ainsi, lorsque vous pitchez votre projet, vous devez absolument réussir à mettre en exergue ces différents points.

Le plan pour un pitch de présentation

Comment présenter son projet de création devant des investisseurs ?Il n’y a pas de plan tout fait pour un pitch réussi de présentation d’entreprise, mais l’exercice devient de plus en plus normé au fil du temps. Aujourd’hui, il suit quelques règles fondamentales que vous devrez respecter pour vous faire accepter dans la jungle des financeurs de l’entrepreneuriat.

Le plan type d’un pitch qui fait mouche est en trois points, pour trois minutes top chrono de présentation :

1 – Présenter le projet par la formule « Nous sommes les X du Y »

Comment présenter son projet de création devant des investisseurs ?

Ici, remplacez « X » par le nom du leader sur le secteur que vous visez (Uber, Spotify, AirBnB, Criteo … ) et « Y » par le marché, vous obtenez la présentation la plus efficace du moment !

Par exemple :

« Nous sommes les Uber de la livraison de paniers Bio. » – « Nous sommes le AirBnB du coworking. »

Évidemment, cette technique de présentation dans l’air du temps est à utiliser avec parcimonie et doit refléter la réalité de votre modèle économique et de votre vision. Elle a, en tout cas, le mérite d’aller à l’essentiel, de résumer parfaitement le fonctionnement de l’entreprise présentée.

2 – Partager son expérience

Comment présenter son projet de création devant des investisseurs ?Raconter l’expérience personnelle qui a amené le fondateur à avoir l’idée du projet de création d’entreprise. Cette expérience est généralement négative et transcrit le manque sur le marché actuel parfois appelé « Point de douleur » ou en anglais : « Pain Point »; manque évidemment comblé par le concept de l’entreprise. C’est un élément essentiel qui doit être mis en exergue afin que l’investisseur soit convaincu que les clients potentiels seront prêt à acheter le produit (ou service) pour solutionner ce problème.

Par exemple :

Concernant un projet de pressing, le pitcheur pourrait raconter : « je me suis rendu compte qu’avec mon job et ma vie active, je n’étais jamais disponible aux horaires d’ouverture d’un pressing classique. Nous avons donc décidé de créer un pressing nouvelle génération qui livre les habits nettoyés à domicile, avec choix de l’horaire directement sur notre application Smartphone. »

Remarque :

Pour créer une entreprise qui a du potentiel il faut se concentrer sur la résolution d’un problème gênant. Les startuppers appellent cela le « pain point ».

Identifier une population qui à une attente particulière et y répondre en s’assurant que la réponse apportée est rentable est le meilleur moyen de maximiser ses chances de réussite. Les investisseurs le savent, c’est pour cette raison que le pitcheur doit mettre en avant le pain point qu’il a identifié, les clients potentiels et la solution qu’il apporte.

3 – Communiquez sur les réseaux sociaux

Créer une communauté de fans (page Facebook, site Web vitrine, service de pré-inscription en ligne…) et clôturer le discours en montrant les actions d’ores et déjà réalisées et l’engouement du public face au projet.

Ce dernier point finalise le pitch par la validation de l’existence d’une demande ; point clé pour décider un financeur de suivre ou non une entreprise.

Vous l’avez compris : de la synthèse, des mots-clés et une touche d’histoire personnelle susciteront la curiosité et l’engouement du public ! Bien sûr, ceci est un plan de pitch rapide et non détaillé de projet d’entreprise ; à approfondir par « un pitch de back up », à savoir une présentation détaillée et chiffrée de votre projet, que vous dégainerez uniquement en cas de question-réponse.

Achetez notre ebook

Comment présenter son projet de création devant des investisseurs ?
Comment présenter son projet de création devant des investisseurs ?

Newsletter

Monter son business plan

Partez du bon pied grâce à notre ebook

Monter son business plan

Partez du bon pied grâce à notre ebook

0 commentaires

Click here to get this post in PDF

Please wait...
créez votre entreprise

Inscrivez-vous à la newsletter !

Chaque semaine, des actus et des articles de fond

Merci ! Votre inscription a été prise en compte.