Sélectionner une page

Créateurs d’entreprise : pensez au dispositif NACRE

par | 6 commentaires

La régionalisation du dispositif NACRE a abouti à sa suppression au niveau national.
Il reste cependant intéressant d’étudier ce qu’était ce dispositif d’aide aux entreprises car certaines régions s’en sont inspirées pour créer des dispositifs régionaux similaires.

Céder votre fonds de commerce : les outils

Créateurs d’entreprise : pensez au dispositif NACRE

Le prêt NACRE a été supprimé en 2016, les derniers accompagnements se sont terminés fin 2017.

L’accompagnement à la création et à la reprise d’entreprise est devenue compétence régionale en 2017.
Certaines régions ont crées des dipositifs d’aide et d’accompagnement qui s’inspirent du NACRE. L’entrepreneur trouveras auprès de sa région d’installation toutes les informations nécessaire pour obtenir un accompagnement et un financement pour sa créations ou sa reprises d’entreprise.

Les critères d’intégration au dispositif NACRE

Le dispositif NACRE vise les demandeurs d’emploi détenteurs d’un projet de création ou de reprise d’entreprise.

Plus spécifiquement, les bénéficiaires de l’accompagnement sont :

  • lCréateurs d’entreprise : pensez au dispositif NACREes demandeurs d’emploi indemnisés par l’allocation de retour à l’emploi (ARE) ou l’allocation spécifique de reclassement (ASR)
  • les demandeurs d’emploi non indemnisés inscrits depuis au moins 6 mois sur la liste des demandeurs d’emploi au cours des 18 derniers mois
  • les jeunes de moins de 30 ans non indemnisés ou reconnus handicapés
  • les personnes de 50 ans et plus inscrites sur la liste des demandeurs d’emploi
  • les salariés d’une entreprise en difficulté qui souhaitent la reprendre dans le cadre d’une procédure collective
  • les personnes qui créent une entreprise dans une zone urbaine sensible
  • les bénéficiaires de l’allocation complément libre choix d’activité
En y regardant de plus près, le dispositif NACRE vise les créateurs d’entreprise bénéficiaires de l’ACCRE ! (voir article ACCRE)

Les accompagnants NACRE

Créateurs d’entreprise : pensez au dispositif NACRELes professionnels susceptibles de vous accompagner dans le dispositif NACRE doivent être conventionnés par la DIRECCTE (Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du travail et de l’Emploi). C’est elle en effet qui applique les directives du ministère de l’Emploi au niveau régional.

Ces professionnels peuvent être des organismes ou des associations privées (réseau BGE, par exemple), mais aussi des cabinets de conseil ou d’expertise comptable.

 

À vous de choisir votre accompagnant ! La liste des professionnels conventionnés est accessible à Pôle Emploi ou dans les Chambres de commerce et d’industrie. Notez que vous pouvez les solliciter de votre propre initiative, à n’importe quel niveau de votre parcours de créateur ou de repreneur d’entreprise.

Les étapes de l’accompagnement

Étape 1 :Créateurs d’entreprise : pensez au dispositif NACRE

La première étape dure maximum 4 mois (6 mois dans le cadre d’un projet de reprise). Elle consiste à vous accompagner dans le montage de votre projet : appui à l’élaboration de votre stratégie, réalisation du business plan et des prévisions financières, conseils en financement… Attention, le professionnel sollicité est en droit de refuser de vous accompagner, estimant votre situation trop en amont. Pour intégrer cette étape, votre projet doit donc être formalisé. Nous vous conseillons de préparer une fiche technique détaillée.

Pour optimiser votre présentation de projet, rendez-vous sur l’article : La présentation de projet
Attention, pour intégrer le dispositif NACRE, votre plan de financement (soit le coût total de votre projet) ne doit pas être supérieur à 75 000 euros.

Étape 2 :

En seconde étape : le droit de solliciter le prêt d’honneur NACRE.

Créateurs d’entreprise : pensez au dispositif NACREPour rappel, un prêt d’honneur est un prêt personnel, à taux 0, qui vous permet d’augmenter votre capacité d’apport en vue de séduire les banques. (voir article sur le plan de financement).

Plusieurs organismes privée, public, semi public octroient des prêts d’honneur aux créateur ou repreneurs d’entreprise selon des critères propres à chacun.

Le prêt d’honneur NACRE s’élève de 1 000 à 10 000 euros. Il s’étale sur une durée de 5 ans. Il est administré par France Initiative, géré sur le terrain par ses plateformes départementales (appelées des plateformes d’initiatives locales, les fameuses PFIL, comme Paris Initiative Entreprise ou Rhône Développement Initiative, par exemple).

Dans les faits, sur un maximum de 10 000 euros attribués par projet, rares sont les créateurs d’entreprise qui obtiennent plus de 8 000 euros de prêt. Nous vous conseillons donc de ne pas anticiper le montant plafond dans votre plan de financement du prévisionnel financier.

Vous disposez de 4 mois pour solliciter votre PFIL. En cas de reprise d’entreprise, le délai est prolongé à 6 mois.

Étape 3

L’étape 3 concerne les nouveaux dirigeants d’entreprise. Elle débute après l’immatriculation et se concrétise par un accompagnement de 3 ans. En général, le professionnel rencontré en étape 1 prend en charge l’accompagnement de l’étape 3, sous forme de quelques heures de conseil par mois ou par trimestre.

Ce soutien est très important pour l’entrepreneur en plein apprentissage du métier de chef d’entreprise. Le professionnel pourra vous aider dans la mise en place des tableaux de bord, vous apporter son regard sur vos choix de gestion, vos décisions stratégiques, ou tout simplement vous apporter un appui psychologique !

Le dispositif NACRE est complet et bien sûr gratuit pour ses bénéficiaires. N’attendez-pas pour vous faire accompagner !

Créateurs d’entreprise : pensez au dispositif NACRE
Créateurs d’entreprise : pensez au dispositif NACRE

Newsletter

Créateurs d’entreprise : pensez au dispositif NACRE

6 Commentaires

  1. Créateurs d’entreprise : pensez au dispositif NACRE

    Bonjour,
    C’est bien toutes ces aides que l’on nous propose mais a aucun moment on nous dit comment les obtenir !!
    On nous envoie d’un organisme à l’autre et on ne nous donnes pas de formulaire à remplir pour obtenir ces aides.
    Alors ma question concrète et clair :
    Quels formulaires faut-il remplir et à qui les envoyer ?
    Merci,cordialement.

    Réponse
    • Créateurs d’entreprise : pensez au dispositif NACRE

      Bonjour,

      Le dispositif Nacre a pris fin le 31 décembre 2016. Depuis le 1er janvier 2017, l’accompagnement à la création et à la reprise d’entreprise est une compétence qui revient aux régions. Il faut donc vous adresser à votre région car certaines régions ont repris un dispositif similaire au parcours Nacre, d’autres ont mis en place un dispositif d’accompagnement et d’aide spécifique.

      Cordialement,
      L’équipe accompagnement des entrepreneurs LBdD

      Réponse
  2. Créateurs d’entreprise : pensez au dispositif NACRE

    BONJOUE JE CREE UNE SARL EN PRSTATION SERVICES POUR LES JARDINS ETC POUVAIS VOUS ME DIRE SI OUI JAI LE DROIT AH DES AIDE DE L ETAT MERCI MR PERUS MA SOCIETER VA S APELER LES JARDINS DE CELESTE 0754846338

    Réponse
    • Créateurs d’entreprise : pensez au dispositif NACRE

      Bonjour,

      Nous pouvons vous aider à identifier les aides auxquelles vous avez droit ainsi qu’à identifier le statut le plus adapté à votre projet. Pour nous contacter vous pouvez utiliser notre page contact : https://www.leblogdudirigeant.com/qui-sommes-nous/#contact

      Cordialement,
      L’équipe création d’entreprise LBdD

      Réponse
  3. Créateurs d’entreprise : pensez au dispositif NACRE

    Bonjour. Je souhaite créer une sas dans un domaine très peu connu : le mlm. Pouvez me donner des renseignements la dessus. Merci

    Réponse
    • Créateurs d’entreprise : pensez au dispositif NACRE

      Bonjour,

      S’agissant d’un domaine que nous ne maitrisons pas, il faudrait nous éclairer un petit peu plus sur votre projet.
      Ensuite, concernant la SAS, cette dernière est adaptée à quasiment tous les projets. Il faut donc procéder en sens inverse et d’abord mettre à plat tout ce que vous voulez (ou espérez) en matière de chiffre d’affaires, d’imposition, de protection sociale, de rémunération… pour ensuite choisir la structure la plus adaptée à vos besoins ou à votre situation. La SAS connait un certain succès mais ce n’est pas la seule structure d’exercice d’une activité.
      D’ailleurs nous vous invitons à lire l’article suivant : https://www.leblogdudirigeant.com/statut-juridique-choisir/
      Ce dernier offre un tour d’horizon de ce qui se fait et des avantages et inconvénients des formes les plus répandues.
      Dans l’attente d’un complément d’informations.

      Cordialement.
      L’équipe création d’entreprise LBdD

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Télécharger le PDF
Please wait...
créez votre entreprise

Inscrivez-vous à la newsletter !

Chaque semaine, des actus et des articles de fond

Merci ! Votre inscription a été prise en compte.