Comment faire un executive summary ? Que doit-il contenir ?

Par Marie Lusset, le 22/10/2021

L’executive summary du business plan permet de persuader, en peu de pages, de la pertinence d’un projet. Découvrez les différents éléments qu’il doit contenir.

comment faire executive summary

 

L’executive summary ou la synthèse du business plan est avant tout une reprise succincte des principales parties d’un projet d’entreprise.

C’est une note incitative d’une page, dont le contenu doit être adapté au profil de son destinataire. Elle est placée au début du business plan, a et pour but de faire comprendre au lecteur les grandes lignes du projet, sans toutefois, lui donner trop de détails. L’executive summary doit parvenir à intéresser, renseigner, éveiller la curiosité du lecteur, et lui donner envie de continuer la lecture de ce document.

L’objectif pour le porteur d’idées, est de persuader le décideur du bien-fondé et de la viabilité de son projet. Découvrez ici comment faire un executive summary  et que doit contenir ce dernier ?

Découvrez nos outils pour créer votre entreprise !

Les éléments principaux d’une synthèse du business plan

L’executive summary sera quel que soit le lecteur une des premières choses que ce dernier lira. Que le lecteur soit un investisseur potentiel, ou partenaire financier, il faut lui montrer dès le départ que votre projet est digne d’intérêt. Pour cela comment faire un executive summary ? Quels sont les éléments à introduire dans votre executive summary ?

Vous souhaitez réaliser un Business Plan ? Venez consultez les différents modèles à personnaliser ou construisez votre Business Plan sur mesure ! 

 Des dizaines de modèles adaptés à chaque secteur  
Possibilité de rédiger son Business Plan sur mesure
Partie financière et calcul automatisés
Business plan qualitatif pour vos partenaires

> Je démarre mon Business Plan Bénéficiez de 10% de remise avec le code promo LBDD10

Comment faire un executive summary : la partie explicative

Une synthèse du business plan doit comporter les éléments suivants. A noter que bien qu’il n’existe pas de plan type, ou de plan parfait à adopter pour l’exécutive summary, mais que les éléments cités ci-dessous doivent y figurer.

La proposition de valeur

La première des choses est évidemment de présenter en 2 ou 3 phrases la nature du projet et le besoin client qu’il comble. Il faut que le lecteur comprenne de quoi il en retourne. N’hésitez pas à présenter l’entreprise, mais également les personnes investies dans le projet, avec les différentes compétences qu’elles apportent.

A l’issue de cette partie de votre exécutive summary il faut que votre lecteur sache dans quoi il investit aux cotés de qui il investit, mais également quelle équipe soutient-il.

L’étude de marché, et de la concurrence pour faire son executive summary

Après avoir procédé à l’explication de votre projet, il convient par la suite de montrer que votre produit ou votre service va rencontrer un marché.

Toute personne ayant rédigé un business plan est passé par l’étape étude de marché afin de s’assurer que le produit ou le service développé va rencontrer un marché, qu’il répond bien à un besoin.

Dans le cadre de l’exécutive summary, nul besoin de reprendre en détail toute votre étude de marché. Il faut simplement amener les points principaux qui sauront convaincre les investisseurs et potentiels partenaires que vous connaissez et comprenez le marché ainsi que la concurrence, qu’une clientèle existe, que votre produit se démarque assez de la concurrence pour obtenir des parts de marché…

Comment faire un executive summary : la partie financière

Une fois les éléments de votre coeur d’activité évoqués, il faut ensuite passer à la partie plus économique de votre exécutive summary. La synthèse du business plan suit en toute logique la trame de votre business plan, en se scindant en une partie plus rédactionnelle, explicative, avant de passer à la partie financière de votre business plan, résumée pour les besoins de la synthèse.

Le business model

Le business model est un peu la recette commerciale du projet. Pour les identifier vous pouvez vous aider du business model Canvas.

Il s’agit de faire comprendre aux lecteurs la manière dont votre entreprise va fonctionner et comment cette dernière va gagner de l’argent. Une fois encore, il faut que cette partie n’évoque que les points essentiels, et les conclusions tirées de votre business modele qui sera entièrement présenté au coeur de votre business plan.

Les indicateurs financiers

Il s’agit ici d’indiquer les points clés qui permettent d’évaluer, sur la base de chiffres, la santé financière de l’entreprise. Ce sont notamment :

  • L’évolution du chiffre d’affaires prévisionnel : Obtenu grâce aux résultats en amont d’une étude de marché, le chiffre d’affaires prévisionnel représente l’ensemble des ventes que l’entreprise prévoit effectuer pendant une période donnée ;
  • L’évolution du résultat net : C’est l’ensemble des bénéfices que l’entreprise prévoit de réaliser sur une période donnée ;
  • La capacité d’autofinancement : C’est le potentiel flux de trésorerie de l’entreprise, autrement dit, les dépenses qu’elle peut couvrir ;
  • Le besoin en fonds de roulement : Il détermine le montant de trésorerie nécessaire pour financer le décalage dû aux encaissements et aux décaissements.

Il est recommandé de présenter ces informations sous forme de chiffres dans un tableau ou encore sous forme de graphiques afin de faciliter la compréhension.

Les ratios financiers

Ils permettent de déterminer l’état financier de son entreprise. Les principaux ratios financiers qui doivent apparaitre dans la synthèse d’un business plan sont ceux qui suivent.

Les ratios d’endettement

Ils fournissent la précision des fonds propres dont dispose l’entreprise ainsi que son niveau d’indépendance financière vis-à-vis des financements extérieurs. Il faut noter que le taux d’indépendance financière doit être supérieur à 30 %.

Les ratios d’endettement permettent également de préciser la capacité de remboursement de l’entreprise. Autrement dit, il s’agit de définir le nombre d’années au bout desquelles elle aura fini d’éponger ses dettes. Généralement, le délai est de 5 ans.

Les ratios de rentabilité

Ces ratios permettent de mesurer la rentabilité économique du projet, sur la base des capitaux propres qui y sont injectés. Un projet est séduisant lorsque son taux de rendement des capitaux propres est élevé.

Ils permettent également de déterminer le taux de rentabilité nette de la future entreprise. Pour le mesurer, il faut se baser sur le résultat net.

Que retenir ?

Contrairement au résumé opérationnel, la synthèse du business plan est plus axée sur la partie financière du projet et les éléments qu’elle comporte.

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 1 vote.
Chargement...

TOP 5 DES OUTILS DE CREATION

Créer son entreprise en ligne

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Économisez sur vos démarches

Un accompagnement dans vos démarches

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Marie Lusset

Marie Lusset est diplômée d’un master en droit des affaires internationales et d'un master en management et développement des entreprises. Elle accompagne les porteurs de projet à créer leur entreprise et développer leur activité.