Quels documents fournir pour bénéficier de l’ACRE (anciennement ACCRE) ?

Par Julien Hubert, le 14/12/2020

L’ACRE (ex ACCRE) est un soutien important pour la création ou la reprise d’une entreprise. Depuis 2020, il faut transmettre un dossier pour pouvoir bénéficier de l’ACRE. Ce dossier doit comporter divers documents selon votre situation.

les différents documents pour bénéficier de l'ACRE

Le dispositif de l’ACRE (Aide aux créateurs et repreneurs d’entreprises) remplace l’ACCRE depuis le 1er janvier 2019. Cette aide permet d’avoir une exonération partielle sur les cotisations sociales du dirigeant pendant les 12 premiers mois d’activité.

L’obligation de faire la demande pour bénéficier de l’ACRE en 2020

Le passage à l’ACRE en 2019 permettait à tout créateur ou repreneur d’entreprise de bénéficier de l’ACRE sans démarche spécifique pour la demander. Il s’agissait d’une aide automatiquement accordée ce qui leur permettait de profiter d’une exonération de charges sociales pendant leur première année d’activité sans réaliser de formalité.

l’ACRE 2020 s’est inspiré de l’ACCRE pour établir les formalités de la demande d’exonération partielle. En effet, comme auparavant, la demande d’ACRE doit impérativement être réalisée dans les 45 jours suivants la création de l’entreprise. Cette formalité prend la forme d’un dossier à compléter avec plusieurs documents et le remettre à votre CFE.

Que doit contenir le dossier ACRE ?

Votre dossier ACRE doit contenir trois types de documents :

    • Le formulaire ACRE (Cerfa n°13584*02)
    • Le justificatif prouvant l’appartenance à l’une des catégories bénéficiaires de l’ACRE
    • Une copie du formulaire de déclaration d’entreprise au CFE.

Le justificatif va dépendre de la catégorie de bénéficiaires de l’ACRE à laquelle vous appartenez.

Les bénéficiaires de l’ACRE

Le justificatif à apporter

Demandeur d’emploi indemnisé

Notification d’ouverture de droit ou dernier titre de paiement

Demandeur d’emploi non indemnisé inscrit à Pôle Emploi 6 mois au cours des 18 derniers mois

Historique d’inscription à Pôle Emploi

Bénéficiaire du Revenu de solidarité active (RSA) ou de l’allocation de solidarité spécifique (ASS)

Attestation justifiant la qualité d’allocataire ou de bénéficiaire des aides mentionnées

Jeune de 18 à 25 ans révolus

Pièce d’identité attestant de la date de naissance

Personne de moins de 30 ans reconnue handicapée

Justificatif de reconnaissance de personne handicapée délivrée par la commission départementale des droits et de l’autonomie

Personne créant une entreprise implantée au sein d’une zone urbaine sensible (ZUS)

Justificatif de l’adresse de l’établissement où s’exerce l’activité dans la ZUS.

La décision de l’URSSAF à la demande d’ACRE

Une fois le dossier rempli et donné à votre CFE, celui-ci vous délivrera un récépissé d’enregistrement de votre demande d’ACRE et transmettra votre demande à l’URSSAF compétent.

L’URSSAF vous donnera une réponse dans un délai d’un mois à compter de la date inscrite sur votre récépissé. Trois situations peuvent alors se présenter :

    1. La réponse est positive et vous pourrez bénéficier de l’exonération partielle durant la première année de votre activité
    2. La réponse est négative, vous ne pourrez pas prétendre à l’ACRE.
    3. Vous ne recevez pas de réponse dans ce délai, dans ce cas le silence vaut acceptation. Vous pourrez bénéficier de l’exonération partielle.

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 1 vote.
Chargement...

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Économisez sur vos démarches

Un accompagnement dans vos démarches

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Julien Hubert

Julien Hubert -

Julien est diplômé d’un master 1 en droit des affaires. Il se spécialise dans le domaine de la création d’entreprise.