Introduction

Vous voulez acheter un nom de domaine expiré pour votre site plutôt que de créer un nouveau nom de domaine ? Apprenez-en plus ici sur les noms de domaine expirés.

Un nom de domaine expiré est simplement un nom de domaine qui est arrivé en fin de vie. En effet, après sa création, un nom de domaine passe par une phase d’exploitation, expire, est renouvelé ou abandonné.

Les noms de domaine expirés ont la cote parce qu’ils peuvent être revendus à des entrepreneurs qui désirent profiter de certains facteurs SEO auxquels ces noms de domaines restent associés même après expiration.

Si vous avez décidé d’acheter un nom de domaine expiré pour votre entreprise, vous aurez besoin des informations suivantes pour réussir votre acquisition.

Qu’est-ce qu’un nom de domaine expiré ?

On parle de nom de domaine expiré lorsque le propriétaire ne renouvelle pas son contrat d’exploitation volontairement ou involontairement.

Quand dit-on qu’un nom de domaine a expiré ?

Lorsqu’un particulier, une entreprise ou un organisme décide de créer un nom de domaine et de l’enregistrer, il ou elle obtient un droit d’exploitation pour une période donnée.

Si à la fin de cette période, le propriétaire du nom de domaine ne renouvelle pas le contrat, le nom de domaine est tout simplement considéré comme un nom de domaine expiré. Parfois, des propriétaires ne renouvellent pas de façon délibérée le nom de domaine qu’ils ont créé.

Par quel procédé le nom de domaine expire-t-il ?

A la base, tous les noms de domaine créés sur Internet sont enregistrés pour une année. À la fin de cette période, on considère qu’ils ont expiré.

Toutefois, avant que l’expiration soit avérée, la Société pour l’attribution des noms de domaine et des numéros sur Internet (ICANN) offre au propriétaire la possibilité de renouveler le nom de domaine de son site.

Tout d’abord, le bureau d’enregistrement informe le propriétaire deux mois, un mois, quinze jours, puis un jour avant l’expiration. Après la date de clôture du contrat d’exploitation, L’ICANN exige que le bureau mette le nom de domaine en attente pendant une durée de 45 jours.

À ce stade, le nom de domaine a toujours le même propriétaire, mais il n’est plus fonctionnel, car le Système de nom de domaine (DNS) ne l’associe plus à une adresse. Toutefois, son propriétaire peut encore l’empêcher de devenir un nom de domaine expiré.

Une fois les 45 jours d’attente terminés, le domaine est supprimé de la Database de l’agent d’enregistrement et entre dans une phase de rédemption. Cette étape dure 30 jours au cours desquels le domaine reste dans le registre du bureau.

Une fois encore, ce nom de domaine peut être restauré par son ancien détenteur, mais seulement le prix demandé est beaucoup plus élevé que dans le cadre d’un renouvellement normal.

Si après les 30 jours supplémentaires dédiés à la rédemption, le nom de domaine n’a toujours pas été récupéré par son détenteur, il devient véritablement un nom de domaine expiré et peut dès lors être réassigné.

Pourquoi acheter un nom de domaine qui a expiré ?

Un nom de domaine inspiré qui est à nouveau disponible a perdu son propriétaire, mais il conserve toutes les informations liées à son ancien historique, à savoir :

  • Les sites web associés ;
  • Les comptes de messagerie ;
  • Les signaux sociaux ;
  • Les facteurs SEO, etc.

Ainsi, pour peu que vous trouviez un nom de domaine expiré ayant de bonnes métriques, vous pourrez profiter de tout le travail qui a déjà été fait et ainsi faciliter l’évolution de votre site web.

Il faut savoir qu’un tel nom de domaine possède une certaine puissance. Il attire plus facilement des visiteurs sur votre site parce qu’il a vécu et conserve son ancien référencement naturel.

Quels sont les critères de choix d’un nom de domaine qui a expiré ?

Si vous souhaitez que le passé d’un nom de domaine serve vos intérêts, vous devez prendre en compte les critères suivants avant de passer à l’achat.

La qualité du domaine

Pour évaluer la qualité d’un nom de domaine qui a expiré, vous devez analyser trois indicateurs : le TrustFlow (TF) ou indicateur de confiance, le Citation Flow (CF) qui se réfère à la popularité et le Topical TrustFlow (TTF).

Ce dernier vous permettra d’évaluer la correspondance entre la thématique de votre nom de domaine et celle que le site qui utilisait le nom de domaine proposait dans le passé. Bien entendu, les deux autres indicateurs doivent présenter de fortes valeurs pour que l’ancien nom de domaine soit considéré comme étant de qualité.

Le positionnement et l’indexation Google

Avant de procéder à l’achat, vous devez également vous renseigner sur les données relatives à l’indexation du nom de domaine et à son positionnement dans le moteur de recherche Google.

En effet, il est très important que le nom de domaine expiré soit mieux indexé qu’un nouveau nom de domaine. Une fois que vous avez vérifié tous ces critères, vous pouvez procéder à l’achat de votre nouveau domaine.

Mais attention, il est très important de continuer à améliorer votre site internet pour profiter pleinement des avantages de cet achat. Acquérir un nom de domaine expiré ne vous dispense pas de continuer à travailler sur son référencement.

Pas encore de votes.
Chargement...
Sommaire
  • Qu’est-ce qu’un nom de domaine expiré ?
  • Pourquoi acheter un nom de domaine qui a expiré ?
  • Quels sont les critères de choix d’un nom de domaine qui a expiré ?
x
Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques
  • Simplicité
    Simple
  • Economie
    Économique
  • Rapidité
    Rapide
Vous souhaitez un accompagnement pour lancer votre entreprise ?
Créer votre entreprise
Un changement d’adresse ? Une augmentation de capital ?
Modifier vos statuts
Besoin de protéger votre marque et logo d’un potentiel concurrent ?
DÉPOSER VOTRE MARQUE

Avis Trustpilot Legalstart

Commentaires
0 commentaires
Pas encore de votes.
Chargement...
0/5