Le secteur du BTP regroupe un large éventail de métiers : on y trouve aussi bien les peintres, les maçons, les couvreurs, les charpentiers… Si tous ces métiers ont des fonctions différentes et souvent complémentaires, ils ont toutefois un point commun non négligeable, l’obligation de sécurité sur les chantiers.

barriere heras

C’est à l’entreprise en charge du chantier qu’incombe cette obligation de sécurité, elle doit veiller à mettre en place, et faire respecter les différentes mesures prises pour assurer la sécurité des ouvriers travaillant sur le chantier, mais également les éventuelles personnes pouvant être présentes sur ce dernier, sans pour autant y travailler.

Les ouvriers et travailleurs sur le chantier ont également une obligation de sécurité à leur charge.

Les obligations de sécurité sur un chantier regroupent plusieurs volets :

  • Les équipements de sécurité nécessaires
  • La personne en charge de faire respecter la sécurité sur le chantier
  • La définition et mise en place des règles de sécurité

Les équipements à mettre en place pour assurer la sécurité

La sécurisation du lieu du chantier

Outre les équipements donnés aux salariés, il est également nécessaire de sécuriser le chantier en lui-même, c’est-à-dire le lieu où sont réalisés les travaux. Il est indispensable de délimiter les zones dans lesquelles les travaux sont réalisés, avec le matériel adéquat. Il peut s’agit aussi bien de plots, de bandes de sécurité, ou encore de barrières heras par exemple.

Les équipements donnés aux salariés

En termes d’équipements donnés aux salariés pour assurer leur sécurité, on trouve, en fonction des chantiers, et des travaux réalisés par les salariés :

  • Les combinaisons de travail
  • Les casques de sécurité qui doivent correspondre aux normes définies par l’Afnor
  • Les lunettes de protection
  • Gants adaptés à l’activité exercée
  • Chaussures de sécurité
  • Protections auditives si nécessaires
  • Masques de chantiers

Il convient à l’entreprise responsable de la sécurité de ses salariés de se renseigner sur les obligations en matière de protection en fonction de l’activité exercée, du chantier en cours, et des tâches assignées à chaque ouvrier.

Leader du marché

Meilleur rapport Qualité/Prix

Simple, rapide, et efficace

Rapide et Pro

Prix GLOBAL MOYEN ** 368 € 329 € 329 € 329 €
OFFRE GRATUITE
OFFRE STANDARD 129 € + frais 99 € + frais 119 € + frais 129€ + frais
OFFRE PREMIUM 249 € + frais 199 € + frais 138 € + frais 249€ + frais
TOTAL DES FRAIS (moyenne) 239 € 230€ 230€ 230 €
AVIS CLIENTS /10 9,2
3022 avis sur Avis Vérifié
9,4
2776 avis sur Trustpilot
9,0
432 avis sur Avis Vérifié
9,5
3490 avis sur Avis Vérifié
PROMOTIONS LBdD code promo plateforme juridique
EN SAVOIR + SUR LES TARIFS Découvrir Découvrir Découvrir Découvrir

La définition et mise en place des règles de sécurité par le plan de prévention de chantier

Ce document a vocation à organiser le chantier, et prévenir les risques liés aux différentes interventions, activités, et installations des entreprises intervenant sur le chantier. Il indique entre autres les différentes actions à mettre en œuvre par les entreprises pour une prévention des risques efficace.

Le plan de prévention de chantier est obligatoirement mis en place si les chantiers remplissent une des deux conditions suivantes :

La définition des personnes responsables de la sécurité sur le chantier

L’obligation de sécurité pèse sur différentes personnes au sein d’un chantier, notamment l’employeur, et les salariés.

L’employeur garant de la sécurité des salariés

L’employeur est la première personne tenue de faire respecter la sécurité sur un chantier, il a une obligation de résultat concernant la sécurité de ses employés. Pour remplir cette obligation de résultat, l’employeur est tenu d’une obligation d’information de ses ouvriers, sur les différentes règles de sécurité applicables au sein de l’entreprise, et sur les travaux menés par cette dernière.

L’information, passe entre autres par un document d’évaluation des risques professionnels, et l’affichage des consignes de sécurité sur les espaces de chantier.

Cette information peut également être complétée par un livret d’explications fourni aux nouveaux salariés.

Il est également possible de dispenser des formations sécurité adaptées à l’activité de l’entreprise.

La sécurité des ouvriers passe également par la mise à disposition par l’employeur d’équipements et matériels de protection, ainsi qu’une inspection régulière et maintien en aux normes des différentes machines et outils nécessaires à la réalisation des travaux.

Le salarié garant de sa propre sécurité

Le salarié n’est pas exempt de responsabilité dans le cadre de son travail : les salariés peuvent également voir leur responsabilité pénale engagée en cas de non-respect des consignes de sécurité ayant entrainé un dommage leurs collègues ou leur propre sécurité.

Ils sont ainsi tenus de respecter les consignes de sécurité données, de porter convenablement les différents équipements de protection mise à leur disposition.

Toujours dans un objectif de sécurité, le salarié doit également signaler l’usure ou l’obsolescence des équipements mis à sa disposition.

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 1 vote.
Chargement...

TOP 5 DES OUTILS DE CREATION

Créer son entreprise en ligne

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Économisez sur vos démarches

Un accompagnement dans vos démarches

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Marie Lusset

Marie Lusset est diplômée d’un master en droit des affaires internationales et d'un master en management et développement des entreprises. Elle accompagne les porteurs de projet à créer leur entreprise et développer leur activité.


créer et gérer en ligne
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.