Créer une entreprise prend généralement plus de temps que ce qui avait été prévu à l’origine.
Entre la préparation du projet, les démarches administratives, négociations avec les associées et les partenaires, on observe généralement un décalage de 6 à 12 moins entre la date prévue et le démarrage concret de la société..

Créer votre entreprise : les outils

 

Le calendrier de la création d’entreprise

Le blog du dirigeant dresse un calendrier de la création d’entreprise afin de pouvoir disposer de repères sur ce qu’il y a a faire et quand i faut le faire.

Mois 1 : de l’émergence de l’idée à l’organisation personnelle

Ce n’est pas en gardant votre belle idée en tête que vous passerez du rêve à la réalité. Passez à l’action, en douceur, en commençant par vous projeter dans la création d’entreprise d’abord, puis dans la peau d’un dirigeant.

An-ti-ci-per est le maître mot de la création d’entreprise.

Anticipez les étapes de création d’entreprise

À horizon 9 mois, comment allez-vous gérer la création de votre entreprise en parallèle à votre vie personnelle et professionnelle ?

  • Souhaitez-vous continuer votre emploi salarié en parallèle ou tenter de le quitter et vivre de vos allocations de retour à l’emploi ?
  • Connaissez-vous les dispositifs d’aide à la création d’entreprise proposés par Pôle Emploi ?
  • Avez-vous songé au congé pour création ou reprise d’entreprise ?
  • Avez-vous anticipé votre budget personnel durant cette période, particulièrement si vous quittez votre emploi ?
  • Quels sont vos soutiens personnels et financiers ? Avez-vous un coussin d’oxygène suffisant dans le cas où le développement du projet prendrait du retard ou n’aboutirait pas ? Quel est votre délai de retard maximum ?

Anticipez votre mission de porteur de projet et de dirigeant

  • Quelles sont vos charges personnelles mensuelles ? Êtes-vous prêt à revoir votre niveau de vie à la baisse ? Si oui de combien ? Quels sont vos besoins minimums ?
  • Où allez-vous travailler ? Avez-vous besoin d’un local professionnel pour exercer votre activité ? Pourrez-vous travailler de chez vous ?
  • Comment allez-vous organiser votre vie personnelle lorsque vous serez dirigeant ? Quel sera votre planning hebdomadaire ?

Anticipez vos besoins en formation

Votre projet nécessite peut-être des connaissances nouvelles. Dans tous les cas, le métier de chef d’entreprise implique d’être au four et au moulin, tout du moins au démarrage de l’activité. À vous de déployer la palette de compétences de la création d’entreprise :

  • en comptabilité
  • en gestion et en finance
  • en fiscalité
  • en prospection commerciale

Avez-vous besoin d’une formation spécifique, ou peut-être d’un bilan de compétences pour être sûr de pouvoir voler de vos propres ailes ? Où pouvez-vous vous former ?

Mois 2 : je passe à l’action et j’entame l’étude de marché

Entamez vos premières démarches en vous renseignant sur les aides disponibles auprès des réseaux spécialisés dans la création d’entreprise : ce peut-être Pôle Emploi, le réseau des boutiques de gestion (réseau BGE), la chambre de commerce et d’industrie ou encore la chambre des métiers.

Ils sauront vous aiguiller vers les prestataires adéquats. En parallèle, commencez donc votre étude de marché ! Cette première étape entrepreneuriale vous aidera à valider votre projet et, dans la foulée vous plongera dans la réalité terrain de votre marché :

  • le projet rencontre-t-il une demande suffisante ?
  • qui sont vos concurrents et quels sont leurs avantages concurrentiels
  • quels sont les modèles économiques actuellement en place sur mon marché
  • quelle est la réglementation en vigueur à laquelle vous serez obligé de vous plier et quelles sont les évolutions prévues
  • quels sont les fournisseurs, prescripteurs et partenaires commerciaux potentiels, comment fonctionnent-ils ?
Pour en savoir plus sur l’étude de marché, comment la réaliser, les lieux ressources et outils disponibles, rendez-vous sur notre article : réaliser son étude de marché, méthodologie et plan

Mois 3 : je me fais accompagner personnellement à la réalisation du business plan

Pour approfondir votre étude de marché et ne louper aucune étape, n’hésitez pas à vous faire accompagner personnellement par un professionnel de la création d’entreprise. Votre conseiller saura vous aiguiller vers les bonnes questions à vous poser. L’étude de marché est la première étape du business plan, ce fameux document destiné à formaliser par écrit votre projet et votre modèle économique.

Mois 4 : je fais le point

Votre étude de marché vous amènera à visualiser plus clairement votre projet de création d’entreprise, ses forces, ses faiblesses, et à formaliser votre offre de manière plus concrète. Elle vous amènera à différentes conclusions, comme la réalisation du SWOT (Strenghts, Weaknesses, Opportunities, Threats).

Enfin, elle vous permettra de prendre une première décision, à savoir celle de continuer ou non la réalisation de votre business plan (et le montage de votre projet).

Mois 5 : je déploie ma stratégie de pénétration du marché

Votre étude de marché vous paraît concluante ? Il est temps de vous en servir pour déployer la stratégie qui vous servira à intégrer votre marché. Approfondissez votre offre, vos tarifs, votre stratégie de distribution. Réfléchissez aux valeurs que vous souhaitez véhiculer. Elles seront l’ADN de votre entreprise et vous permettront de communiquer.

Mois 6 : je réalise mon prévisionnel financier

La prochaine étape du business plan consiste à réaliser le plan de financement de votre projet de création d’entreprise. Le plan de financement liste les besoins au démarrage de votre activité et leur budget.

En fait, il évalue le montant de votre stratégie de pénétration du marché. Le plan de financement vous permet de réfléchir aux différentes ressources financières à mobiliser pour concrétiser votre projet.

Attention, il existe des aides à la création d’entreprise, sous forme de prêt d’honneur par exemple, mais elles sont obligatoirement complétées d’un prêt bancaire obéissent à des critères spécifiques d’obtention.

Le compte de résultat prévisionnel anticipé sur 3 à 5 ans permet de formaliser votre modèle économique. Grâce à un logiciel de prévisions financières, vous pourrez simuler différentes stratégies de gestion de votre entreprise et estimer le chiffre d’affaires minimum à réaliser pour rentabiliser votre affaire. Vous pourrez également visualiser les impacts fiscaux et sociaux liés aux différentes formes juridiques possibles pour votre entreprise.

Nous vous conseillons de vous faire accompagner par un professionnel dans la réalisation de votre prévisionnel financier : votre conseiller en création d’entreprise ou un expert-comptable qui saura optimiser vos choix de manière sûre. Ce dernier pourra aussi vous guider vers les financeurs adéquats.

Mois 7 : je rédige mon business plan

Une étude de marché, une stratégie, une visibilité quant à la rentabilité de votre projet, le choix d’une forme juridique… Il est temps de faire le point !

Le business plan est l’outil principal qui vous permettra de mettre à plat l’ensemble de vos analyses et prises de décision. Il est aussi la base de dialogue avec les financeur… En bref, l’étape incontournable de la création d’entreprise ! Vous devez le rédiger de manière optimale.

Pour un business plan complet, n’oubliez pas de faire votre executive summary ! « Ce résumé opérationnel » est une synthèse de votre business plan, qui permet aux financeurs de gagner du temps dans la compréhension de votre projet. Pour en savoir plus, lisez notre article : Bon plan business plan, n’oubliez pas votre executive summary

Mois 8 : je recherche les financements

Votre business plan sous le bras, il est temps de partir à la recherche des ressources que vous avez identifiées dans votre plan de financement : crédit bancaire, mais aussi prêt d’honneur, apport personnel ou aide spécifique dédiée à votre secteur d’activité.

Une fois que vous aurez identifiés votre partenaire bancaire, vous devrez y déposer votre capital social. Il restera bloqué jusqu’à l’obtention du K ou du Kbis, à l’immatriculation de l’entreprise.

Mois 9 : les formalités de création d’entreprise

Pour exister juridiquement, votre entreprise doit être immatriculée au Centre de Formalité des Entreprises (CFE) de l’organisme consulaire dont relève votre activité (chambre de commerce et d’industrie, chambre des métiers ou URSSAF). Dans le cas où vous créez une société, vous devrez rédiger vos statuts, seuls ou avec vos associés puis les enregistrer au centre des impôts. Vous devrez également publier un avis de constitution dans un Journal d’Annonces Légales (JAL).

Pour en savoir plus sur les formalités d’immatriculation, rendez-vous sur notre article : la chronologie des formalités en création d’entreprise.

Et voilà ! 9 mois pour changer de vie. 9 mois pour devenir entrepreneur. Pour amorcer le changement en douceur, faites-vous accompagner, et choisissez les bonnes personnes.

Mais surtout, pour acquérir les compétences nécessaires au challenge de la création d’entreprise, plongez dans le grand bain et privilégiez le terrain !

ACHETEZ NOTRE EBOOK

Le calendrier de la création d’entreprise
Le calendrier de la création d’entreprise

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Le calendrier de la création d’entreprise

Simple

Le calendrier de la création d’entreprise

Économique

Le calendrier de la création d’entreprise

Rapide

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter

Le calendrier de la création d’entreprise

3 Commentaires

  1. Le calendrier de la création d’entreprise

    Très utile et efficace

    Réponse
  2. Le calendrier de la création d’entreprise

    Super petit rappel du travail qu’il y a à faire ! cela permet de s’organiser en conséquence et surtout de ne pas surestimer la date de la phase de commercialisation. Hyper important !

    Réponse
    • Le calendrier de la création d’entreprise

      Bonjour,

      Merci pour ces encouragements. Il est vrai important de respecter le calendrier de la création d’entreprise, et surtout ne pas se précipiter.

      Cordialement,
      L’équipe création d’entreprise

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Click here to get this post in PDF

Please wait...
créez votre entreprise

Inscrivez-vous à la newsletter !

Chaque semaine, des actus et des articles de fond

Merci ! Votre inscription a été prise en compte.