Kisskissbankbank : le financement participatif engagé

Par Marie Lusset, le 23/10/2020

Kisskissbankbank est l’une des nombreuses plateformes de crowdfunding qui pullulent sur le web. Elle fait aussi partie de celles qui ont connu le plus de succès au fil des dernières années. Alors, que faut-il savoir au sujet de ce site web dédié au financement participatif ? Quel est son principe de fonctionnement ? Quels sont ses avantages ?

Le Blog du Dirigeant vous donne quelques pistes de réflexion au cours de cet article.

Kisskissbankbank, le financement participatif engagé

Comment fonctionne Kisskissbankbank ?

Plateforme française, Kisskissbankbank a vu le jour en mars 2010. A l’origine de ce site web, trois créateurs qui se sont notamment inspirés de Kickstarter : Ombline Le Lasseur, Adrien Aumont et Vincent Ricordeau. Son principe de fonctionnement repose sur plusieurs étapes : 

  • Dans un premier temps, un porteur de projet propose son concept sur la plateforme.
  • Une première modération est effectuée, au cours de laquelle l’idée est analysée et sa viabilité estimée. En moyenne, un quart des projets sont acceptés, démontrant une certaine forme de sélectivité.
  • Un concept validé est ensuite mis en ligne : le site web devient alors le point de contact et de mise en relation entre les créateurs et les investisseurs.
  • Les investisseurs sont les internautes, qui peuvent donc être de tout type : particulier, professionnel ou institutionnel. Les dons versés sont financiers et leur valeur est choisie par le contributeur.
  • En contrepartie de son don, chaque participant a la possibilité de choisir une contrepartie en phase avec le montant investi. Les plus gros investisseurs peuvent donc demander une contrepartie plus importante. Mais chacun peut également choisir de donner sans attendre le moindre retour. La transaction s’effectue via carte bancaire.
  • De son côté, Kisskissbankbank se rémunère en prélevant une commission de 5% sur les collectes ayant abouti, ainsi que 3% de frais bancaires.

Pour mettre en place une levée de fonds, chaque créateur doit définir un temps limité, un budget minimal, ainsi que les différents types de contreparties à portée des investisseurs. Il est tout à fait possible qu’au cours de la période définie par un porteur de projet, le budget minimum souhaité soit dépassé : dans ce cas, il dispose alors d’encore davantage de moyens pour remplir ses objectifs. 

A l’inverse, si à la date butoir il ne parvient pas à récolter suffisamment de fonds, alors sa collecte ne peut pas aboutir. Aucune contribution n’est alors débitée et les participants se voient rétribuer leur montant investi.

Quelles sont les différentes formes d’investissement participatif possibles ?

Sur Kisskissbankbank, trois formes de crowdfunding sont accessibles aux utilisateurs, à savoir le recherche d’une contrepartie, la prévente ou encore le don libre : 

  • Le don libre concerne généralement les projets de type écologiques, personnels, éducatifs, patrimoniaux ou encore tout simplement philanthropiques. Les investisseurs n’attendent strictement rien en retour de leur contribution, ils se contentent de soutenir une idée. Cela s’inscrit dans l’objectif de la plateforme qui se veut en rupture avec les modes de financement classiques.
  • La prévente consiste à fixer un nombre de produits à créer et fabriquer. Le concepteur a ainsi une visibilité très claire sur ce qu’il doit produire, et des objectifs définis. Il est sûr de ne pas dépenser plus que nécessaire pour réaliser sa production, ni insuffisamment. Concrètement, les contributeurs achètent le produit qu’ils souhaitent acquérir avant sa fabrication, fournissant au créateur les moyens d’y parvenir.
  • Le don en échange de contrepartie intéresse les porteurs de projets créatifs, les entrepreneurs et les associations. Il peut donc exister différents niveaux de contreparties en fonction du montant investi par les participants à la collecte de fonds. 

Kisskissbankbank est portée par des valeurs de citoyenneté, d’optimisme, d’éthique et de transparence. La plateforme de financement participatif souhaite permettre à ses utilisateurs de reprendre le contrôle sur leur argent et l’affirmation de la volonté collective sur les décisions concernent son propre avenir. 

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 1 vote.
Chargement...

Newsletter


Marie Lusset

Marie Lusset -

Marie Lusset est diplômée d’un master en droit des affaires internationales et d'un master en management et développement des entreprises. Elle accompagne les porteurs de projet à créer leur entreprise et développer leur activité.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *