Quel parcours suivre pour créer son entreprise en toute sécurité ?

Par Laurent Dufour, le 28/09/2021

Créer une entreprise implique de réaliser un certain nombre d’étapes qui contribuent à construire le projet et à guider l’entrepreneur. Ainsi, avant de se lancer, un porteur de projet doit par exemple trouver une idée, étudier son marché, préparer son offre, choisir une structure juridique et réaliser les formalités réglementaires.

le parcours de création d'entreprise

Ces étapes constituent le parcours de création d’entreprise. Chaque étape est un repère qui traite un aspect spécifique du projet et contribue à la réussite du projet. C’est aussi une pierre blanche qui balise le parcours du créateur, lui fixe des objectifs et montre le chemin à suivre.
Cet article explique ce qu’est un parcours de création d’entreprise, ce qu’il comprend, quelle est son importance et comment l’élaborer. Il montre en quoi certaines étapes souvent perçues comme secondaires sont en réalité essentielles pour la réussite du projet.

Le parcours de la création d’entreprise

Un parcours de création d’entreprise se compose d’un ensemble de tâches qui aident l’entrepreneur à préparer son projet. Suivre un parcours structuré offre plusieurs avantages aux créateurs :

  • Une forte augmentation du taux de réussite du projet,
  • Une plus grande efficacité grâce à l’ordonnancement et la coordination des tâches,
  • Une création plus rapide et moins onéreuse,
  • Une plus grande facilité à trouver des financements.

Si chaque parcours est différent, il comprend des phases incontournables comme la validation de l’idée, l’étude du marché, l’élaboration de la stratégie, le choix de la forme juridique, … La nature et l’importance des étapes à intégrer dans votre parcours entrepreneurial dépendent principalement :

  • Du porteur de projet (expérience, compétence, situation personnelle, …),
  • De la nature du projet (complexité, envergure, nature des financements, …),
  • De enjeux liés au projet,
  • Du nombre d’associés.

Découvrez nos outils pour créer votre entreprise !

Le point essentiel du parcours de création d’entreprise

Bien qu’ils entrainent des conséquences potentiellement importantes, le choix du statut juridique, l’élaboration de l’offre ou la recherche de financement ne représentent pas le point névralgique d’un projet de création d’entreprise.
Lors de ces étapes, un mauvais choix peut toujours être corrigé, c’est ce qui explique que malgré leur importance elles ne soient pas décisives lors de la préparation du projet.
Le point fondamental se trouve plus en amont. Au moment où le créateur évalue la faisabilité de son projet.
C’est un point décisif car une éventuelle erreur d’appréciation sur la faisabilité d’un projet peut avoir de lourdes conséquences. Si le porteur de projet se trompe, il peut :

  • soit passer à côté d’un projet au potentiel important,
  • soit se lancer dans un projet qui ne peut aboutir. Il dépensera alors ses ressources et perdra son temps pour rien.

La faisabilité personnelle d’un projet de création

La réussite d’un projet repose autant sur la qualité de l’idée que sur la capacité du porteur de projet pour le mener à bien. Etudier la faisabilité personnelle consiste à vérifier qu’il dispose bien des ressources nécessaires : soutien de son entourage, compétences, leadership, ressources financières, …

La faisabilité technique d’un projet de création

Avant de se lancer dans un projet, il est préférable de s’assure qu’il est techniquement réalisable. La plupart du temps on réalise un test, une maquette ou un POC qui permet de s’assurer qu’on dispose bien de l’ensemble des compétences techniques nécessaires. Cette partie comprend aussi les vérifications réglementaires.

La faisabilité commerciale d’un projet de création

La faisabilité commerciale sert à étudier le marché cible. Cela consiste à s’assurer qu’il existe bien un besoin, que la solution proposée réponde bien à ce besoin, qu’il existe suffisamment de clients potentiels et que la solution se différencie des offres concurrentes.
Si l’étude de marché est souvent citée pour analyser et mesurer le marché elle n’est en réalité qu’un outil. Certains projets peuvent l’éviter en misant sur la compétence, l’expérience ou la logique du créateur pour valider la faisabilité commerciale.
Pour autant, l’étude de marché offre un point de vue objectif, mesure le potentiel commercial et apporte une crédibilité au projet.

La faisabilité économique d’un projet de création

La faisabilité économique est le point essentiel de tout projet de création. Démontrer qu’une proposition de valeur répond à un besoin n’est pas suffisant pour garantir l’existence d’une opportunité commerciale. Il faut valider le modèle économique du projet.

Etablir le business model revient à écrire la recette qui permettra de gagner de l’argent : les ingrédients, le processus de fabrication de la valeur ajoutée et l’élaboration de la proposition de valeur. C’est le fondement de tout projet commercial.

L’innovation, une question centrale du parcours de création d’entreprise

L’innovation consiste à imaginer et proposer une solution qui n’existe pas encore à des clients potentiels. Créer une entreprise innovante complexifie fortement un projet de création d’entreprise pour 2 raisons essentielles.

  • La première est qu’il existe un doute important quant à la pertinence de l’idée.
  • La seconde est qu’il n’existe aucun moyen de comparaison pour évaluer le model puisqu’il n’existe pas encore !
    Lorsqu’un entrepreneur crée un commerce, il dispose de chiffres, de statistiques, ou de modèles économiques comparables. Lorsqu’il invente un nouveau business model, rien de tout cela n’existe. Il est alors difficile de définir et de mesurer le modèle économique.

Les étapes du parcours de création d’entreprise

Les étapes incontournables du parcours de création d’entreprise

A l’image de la construction d’un immeuble, la solidité d’un projet réside dans ses fondations. La qualité du travail réalisé pendant le parcours de création d’entreprise est déterminante. Bien sûr, chaque étape est importante, aucune n’est superflue, mais l’essentiel se trouve au début. Pour réussir votre projet de création il faut :

  1. Identifier un besoin réel et élaborer une proposition de valeur qui réponde à ce besoin.
  2. Vous assurer d’être en mesure de porter le projet jusqu’au bout.
  3. Vous assurer qu’il existe un marché. Si l’étude de marché n’est pas obligatoire elle est recommandée dans plus de 90% des projets. Si vous ouvrez un commerce, pensez aussi étudier votre zone de chalandise.
  4. Identifier votre business model. Si la démarche vous parait compliquée, n’hésitez pas à réaliser un business model Canvas, c’est une solution simple et rapide.

L’ensemble de étapes du parcours de création d’entreprise

Un parcours de création d’entreprise commence par une recherche d’information sur ce qu’est la création d’entreprise et ce qu’elle implique. Une fois sa décision de lancer son propre business prise, l’entrepreneur suivra un parcours de création d’entreprise composé de 12 étapes :

le parcours pour créer une entreprise

Peut-on adapter le parcours de création d’entreprise à son projet ?

Chaque projet dispose d’un parcours qui lui est propre. Il est recommandé et parfois nécessaire d’adapter son parcours en fonction de la nature du projet. Ainsi, un commerçant étudiera sa zone de chalandise et avancera la phase de recherche de son local commercial, un restaurant approfondira la phase de recherche d’idée pour étudier l’intérêt des Dark Kitchen, une startup intégrera une étape supplémentaire pour faire un Design Sprint, …

Quoi qu’on en dise, un parcours ne se déroule jamais de manière linéaire. Il est constitué de choix, d’opportunités, d’erreurs, de remise en question… Un entrepreneur est parfois amené à réaliser des pivots, c’est-à-dire à faire évoluer son projet pour tenir compte d’éléments du marché, techniques ou réglementaires. C’est souvent le cas pour la mise en place de projets innovants.

Par ailleurs des outils comme les méthodes itératives (méthodes Lean, Design Thinking, Design Sprint, …) permettent de simplifier voire remplacer certaines étapes.

Faut-il se faire accompagner pour créer son entreprise ?

Créer son entreprise nécessite de traiter un grand nombre de questions et de faire des choix parfois compliqués. C’est une démarche qui peut être très stressante. De nombreux entrepreneurs choisissent de se faire accompagner par un professionnel pendant les étapes les plus stratégiques.

Cela contribue à éviter l’isolement, se faire challenger, profiter d’un réseau plus large, …
Un créateur a rarement un seul accompagnement, parce que cela limite l’aide dont il peut disposer et parce que l’accompagnant n’a pas de l’ensemble des connaissances ou compétences dont il a besoin.

Il existe de nombreuses solutions et de nombreux types d’accompagnement. Voici les principales :

Se faire accompagner pour trouver les bonnes informations

De nombreux organismes et association informent les créateurs sur le parcours entrepreneurial. Ils proposent aussi des formations sur la création d’entreprise. Parmi les plus intéressants on citera les CCI, les chambres des métiers et de l’artisanat, les agences Pôle Emploi, …

Se faire accompagner pour préparer son projet

De plus en plus d’incubateurs privés ou publics aident les porteurs de projet. Ils sont souvent d’une aide précieuse pour structurer le projet, parfois établir le business model et mettre en place l’offre de service. Notre article sur les incubateurs pourra vous aider à choisir celui qui sera le mieux adapté à vos besoins.

Se faire aider pour confectionner un produit ou un prototype

Il est possible de se faire aider pour confectionner les prototypes du produit, service ou site internet que vous souhaitez réaliser. Pour cela n’hésitez pas à consulter les écoles d’ingénieur, les junior-entreprise, les Techshops ou les centre de recherche qui pourront vous aider à trouver la solution la plus adaptée et la moins coûteuse. Des aides existent.

Les étudiant des écoles de commerce peuvent aussi réaliser des études de marché à des prix très intéressant. Attention de bien les encadrer.

Se faire accompagner par un professionnel

Les experts-comptables et les avocats ont des compétences spécifiques très utiles pour les entrepreneurs. Faire appel à leur service permet de faire les bons choix notamment pour le statut juridique.
Par contre pour ce qui est de réaliser les formalités de création, de plus en plus d’entrepreneurs se tournent vers les plateformes juridiques en ligne qui permettent de créer votre entreprise en ligne. Cette solution est 4 à 5 fois moins cher qu’avec un expert-comptable, plus rapide et plus simple.

Informations complémentaires

Pour plus d’information sur le sujet, vous pouvez consulter notre rubrique “EN SAVOIR PLUS”  située à droite de l’article.

Vous pouvez aussi consulter les articles suivants :

Téléchargez le parcours de création d’entreprise

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 2 votes.
Chargement...

TOP 5 DES OUTILS DE CREATION

Créer son entreprise en ligne

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Économisez sur vos démarches

Un accompagnement dans vos démarches

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Laurent Dufour

Fondateur du site Le Blog du Dirigeant. Diplômé d’un master en management (droit, finance, marketing et gestion) et ancien cadre dirigeant, Laurent Dufour conseille et accompagne les créateurs et les dirigeants pour créer, développer et gérer leur entreprise depuis 2010.