L’assurance multirisque professionnelle, définition, utilité et fonctionnement

Par Laurent Dufour, le 14/09/2022

L’assurance multirisque professionnelle est le contrat le plus souscrit des sociétés d’assurances. L’assurance multirisque protège le patrimoine d’une entreprise ses locaux, ses biens (marchandises, fourniture, matériel…), son activité professionnelle. Dans cet article, vous retrouverez quelle en est la définition, son utilité et son fonctionnement.

qu'est-ce que l'assurance multirisque professionnelle ?

L’assurance multirisque professionnelle protège également la survenance de dommages éventuellement causés par le personnel, les clients, les fournisseurs, les tiers. Cela peut être par exemple, le déclenchement d’un dégât des eaux, dans ce cas votre assureur vous couvre face à ce sinistre.

Découvrez nos outils pour gérer votre entreprise !

Pourquoi souscrire à un contrat d’assurance ?

Les avantages de l’assurance multirisque professionnelle

L’assurance multirisque professionnellecomme son nom l’indique, est une protection complète avec de nombreux avantages. 

Ce contrat assure tout type d’activité et ce quelle que soit la taille de l’entreprise. Non obligatoire par la loi, elle permettra aux PME, mais aussi aux autres entreprises comme les startups ou les freelances d’être couverts dans le cadre de leur activité pour tous dommages concernant leurs biens ou leur responsabilité. Chaque entreprise négocie librement le contenu des risques auxquels elle souhaite souscrire.

La multirisque professionnelle peut couvrir de façon commune :

  • Le patrimoine immobilier de l’entreprise : Il s’agit des bureaux, locaux ou laboratoires, de terrains, parkings, boutiques, entrepôts et centres commerciaux appartenant à l’entreprise et exploités ou affectés pour ses activités.
  • Le patrimoine mobilier de l’entreprise : Il est constitué des matériels, fournitures, marchandises et stocks permettant d’effectuer les opérations quotidiennes de l’entreprise.

L’assurance multirisque professionnelle offre aussi des protections complémentaires qui ne sont pas systématiques mais souvent proposées en option dans le contrat d’assurance.

Les protections complémentaires de l’assurance multirisque professionnelle

L’assurance multirisque professionnelle propose aussi une protection complémentaire. Elle consiste à :

  • Assurer leur responsabilité civile professionnelle (entreprise et dirigeant)
  • Garantir une perte de revenus (pour compenser toute baisse du chiffre d’affaires)
  • Assurer une protection juridique professionnelle (accompagner l’entreprise lors de toute mise en œuvre de procédure contentieuse)
  • Garantir les outils informatiques (permettant de couvrir les incidents affectant les données de la société contre le piratage informatique).
  • Permettre une Assurance-crédit, une caution financière,
  • Des frais de gardiennage, ou de rapatriement ou recherche de prestataires (pour la réparation des matériels endommagés).

En conclusion, l’assurance multirisque professionnelle est une couverture non obligatoire mais essentielle pour ainsi garantir la pérennité de l’entreprise. En effet, elle est vivement recommandée pour toutes entreprises quels que soient leur taille, la nature de leur activité et le nombre de collaborateurs.

Quels sont les risques garantis par le contrat d’assurance multirisque ?

L’assurance multirisque professionnelle protège contre la survenance de plusieurs risques, comme ce genre de sinistres :

  • Le vol ;
  • L’Incendie, explosion ;
  • Le vandalisme ;
  • Les dégâts des eaux (fuite, infiltration, infiltration d’eau depuis la nappe phréatique ou par reflux des canalisations, détroussement, …) ;
  • Les dégâts électriques ;
  • Détérioration des marchandises ;
  • Les catastrophes naturelles (tempête, grêle, neige, inondation…) ;
  • Les actes de terrorisme ou attentats ;
  • Bris de glace.

Le contrat d’assurance peut également assurer :

  • La protection de la responsabilité civile professionnelle (du dirigeant et de l’entreprise) ;
  • La protection de l’activité avec l’indemnisation de perte d’exploitation qui peut être utile suite à une diminution ou un arrêt de l’activité ;
  • La protection juridique de l’entreprise.

Quels sont les facteurs qui jouent sur le montant de la prime d’assurance multirisque professionnelle ?

Voici les facteurs qui influent le montant de la prime d’assurance d’une multirisque professionnelle : 

  • Les options choisies (responsabilité civile professionnelle, perte d’exploitation, protection juridique) ;
  • Si vous êtres propriétaire ou locataire des locaux ;
  • La nature de l’activité (les métiers à risque font augmenter le montant de la prime d’assurance) ;
  • Les risques associés à l’exercice de l’activité ;
  • La valeur des biens assurés ;
  • La localisation géographique des biens ;
  • Les dispositifs de protection mis en place (alarme incendie, alarme contre les intrusions, …

Comment choisir son assurance multirisque ?

Avant de choisir son assurance multirisque professionnelle, il convient d’appréhender son secteur et ses besoins pour ensuite faire des devis et souscrire un contrat adapté.

Pour savoir quelle assurance multirisque professionnelle choisir, vous pouvez utiliser des comparateurs d’assurance ou bien faire des devis auprès d’une assurtech afin d’obtenir une attestation sur-mesure en 2 minutes. Dans les deux cas, vous vous verrez présenter les assurances multirisques professionnelles les plus adaptées à votre situation. Pour optimiser votre recherche, demandez plusieurs devis. 

Bon à savoir : Il est important de regarder quels sont les risques couverts (les exclusions de garanties) et les montants des franchises.

Quand souscrire une assurance multirisque ?

Il n’y a pas de moment idéal pour souscrire une assurance multirisque. En effet, pour rappel, une assurance sert à protéger un patrimoine ou un bien existant. Ainsi, la souscription d’une assurance n’est utile dès lors qu’il existe un patrimoine à protéger.

Pour les entrepreneurs individuels et les sociétés de personnes pour qui le patrimoine personnel et professionnel se confondent, il apparaît important de souscrire une assurance rapidement afin qu’un éventuel préjudice créé par l’activité de l’entreprise ne vienne pas mettre en risque le patrimoine de son dirigeant.

Cependant, pour les dirigeants de société par actions qui sont en partie protégés par le fait que leur patrimoine personnel et celui de la société sont distincts, il est possible d’attendre que le modèle économique de l’entreprise soit établi et crée de la valeur pour souscrire une assurance.

Remarque :

Contrairement aux entreprises individuelles, les sociétés sont des personnes morales distinctes de leurs dirigeants. Elles disposent donc de leur propre identité et d’un patrimoine séparé. Les éventuels créanciers de la société ne pourront ainsi pas solliciter le dirigeant pour rembourser leurs créances, sauf en cas de faute avérée de sa part.

A l’inverse, les dirigeants des sociétés de personnes (entreprise individuelle, société en nom collectif, société en commandite simple) ont un patrimoine qui se confond avec celui de l’entreprise, ils peuvent donc être amenés à devoir assumer les dettes contractées par celle-ci.

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 2 votes.
Chargement...

Bien gérer son entreprise

Olino, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à vos besoins en assurance


Résiliation gratuite


Assurances transparentes


+ de 500 activités

Assurez votre entreprise

Un sinistre à déclarer, un contrat à résilier, besoin de piloter vos contrats ?

Découvrez le cockpit by Olino

Vous souhaitez protéger votre structure contre les risques professionnels ?

Trouvez le contrat adapté

Newsletter


Laurent Dufour

Fondateur du site Le Blog du Dirigeant. Diplômé d’un master en management (droit, finance, marketing et gestion) et ancien cadre dirigeant, Laurent Dufour conseille et accompagne les créateurs et les dirigeants pour créer, développer et gérer leur entreprise depuis 2010.


créer et gérer son entreprise en ligne
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.