Cold email : 5 conseils pour atteindre de nouveaux prospects

Par Axel Lefebre, le 12/08/2020

Le cold email est un des outils fondamentaux de la prospection digitale.
Ce mail, qui peut considéré comme du démarchage, est la première prise de contact avec les prospects et professionnels. L’objectif étant de les convertir en clients ou partenaires.

Cold email : 5 conseils pour atteindre de nouveaux prospects

Le cold email : Définition

Le cold email est un mail, à vocation B2C ou B2B, qui permet une première mise en contact avec vos prospects ou avec d’autres entreprises. On parle de « courrier à froid » car avant cette campagne d’emailing, l’entreprise n’a jamais échangé avec les destinataires. L’objectif est sensiblement le même que le cold calling (le démarchage téléphonique) mais sous forme de courrier électronique.

Le cold email a donc pour volonté d’élargir la clientèle de l’entreprise en envoyant massivement des courriers électroniques promotionnels. Dans le cas d’un cold email à vocation B2B, l’objectif est de créer de nouveaux partenariats ou de tisser des relations professionnelles intéressantes.
Ce type de campagne d’emailing est indispensable pour un dirigeant qui vient de finaliser la création d’une entreprise dont la communication se fera en partie par les nouvelles technologies. S’inscrivant dans la stratégie digitale de l’entreprise, le cold email est un incontournable pour attirer de nouveaux clients rapidement et à moindre frais.

1. Identifier le profil de prospect idéal

Identifier un profil type de prospect idéal est essentiel pour comprendre les centres d’intérêts des destinataires et ainsi communiquer efficacement. Un cold email qui cible précisément un segment de clients augmente les chances que ce courrier soit ouvert, son taux d’ouverture.

Pour déterminer le profil type des personnes à cibler, le plus simple est de se référer aux études de marché réalisées par l’entreprise. Lors de cette étude de marché, notamment pendant l’étude quantitative, l’entreprise a identifié un plusieurs profils types (des segments) qui formeront sa cible. Ces profils types peuvent être ré-utilisés comme cible de la campagne d’emailing.
Un autre moyen pour identifier les profils de prospects les plus susceptibles d’être réceptifs au cold email est le sondage en ligne. Un court sondage en ligne peut permettre de rapidement collecter un volume important de données et ainsi comprendre les attentes des prospects.

2. Créer une liste d’adresses email

Tenir une liste des adresses électroniques des prospects est obligatoire pour automatiser le processus et affecter un profil type à chaque adresse mail. Plus qu’une simple liste d’adresses électroniques, cette base de données doit servir à stocker et visualiser rapidement les informations des prospects associées à chaque adresse mail.

Pour alimenter cette liste il faut soit collecter les adresses soit acheter un carnet d’adresses mails auprès d’une entreprise. Pour collecter les adresses mails on peut passer par LinkedIn, les réseaux sociaux ou directement sur le site internet du prospect (dans le cas d’une campagne B2B).
Les informations complémentaires (âge, profession, hobbies…) peuvent être collectées grâce à des logiciels de sondage en ligne qui permettent de récupérer les réponses.

3. Créer un cold email accrocheur

Les destinataires ne passent que quelques minutes tout au plus à consulter leur boite mail et à peine quelques secondes pour voir si le contenu d’un mail les intéresse. Une accroche incisive est donc essentielle pour garantir un bon taux d’ouverture du cold email.

Voici quelques conseils pour rédiger un cold email qui séduira vos prospects :

  • Éviter toute adresse mail qui fait penser à du spam. Une adresse du type « contact », « info » ou « noreply » ne fait pas envie.
  • Écrire un objet de mail qui se détache du reste de la boite mail du prospect. En utilisant des caractères spéciaux, des symboles voire des émojis, l’objet du mail se singularise visuellement des autres mails avant même d’être ouvert.

  • Le contenu doit être lisible et synthétique. Quelques phrases explicites, des éléments graphiques pour faciliter la lecture et mettre en avant l’offre. Le lecteur doit pouvoir comprendre le contenu en une dizaine de secondes.

  • Mettre un peu de la personnalité de l’entreprise. Que ça soit un mot pour parler de l’ambition de l’entreprise ou du dirigeant, humaniser un mail commercial peut amener une certaine sensibilité chez certains prospects.

4. Viser la conversion sans paraître intrusif

Être considéré comme un spam ou un indésirable est la pire chose qui puisse arriver à un cold email. C’est pourquoi il faut que le mail paraisse le moins intrusif possible, si possible en annonçant une bonne nouvelle au destinataire (sans pour autant tomber dans les clichés du type « Bravo ! Vous êtes l’heureux vainqueur de… »).

Le contenu du cold email doit se contenter d’une seule offre commerciale renvoyant vers votre site (aussi appelée « call to action »). La présence d’une unique offre permet de focaliser le discours du mail autour de celle-ci. Rappelons que le destinataire doit vite comprendre et être intéressé par ce qu’il lit, brouiller sa lecture c’est diminuer les chances qu’ils deviennent un client.
Proposer une offre exclusive pour les destinataires (un bon de réduction par exemple) du cold email est un moyen idéal de ne pas être considéré comme un spam, mieux même, de les faire se sentir privilégiés.

5. Tester et relancer

Le test est indispensable pour mesurer l’efficacité de la campagne de cold emailing à petite échelle. Le test se fait sur un échantillon, c’est-à-dire un petit groupe de personnes représentatif de l’ensemble des prospects qui seront ciblés lors de la campagne.

Les relances sont obligatoires pour augmenter le taux d’ouverture du cold email et ainsi espérer élargir sa clientèle. Il est tout de même conseillé de ne pas faire plus de 3 à 4 relances. D’abord car il est inutile de continuer d’envoyer un mail qui n’est pas ouvert. Ensuite car le fait que vos mails ne soient pas ouverts va amener les services de boite mail à considérer votre adresse comme un spam.

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 2 votes.
Chargement...

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Économisez sur vos démarches

Un accompagnement dans vos démarches

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Axel Lefebre -


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *