Investissement locatif neuf et rentabilité : nos conseils

Par Laurent Dufour, le 21/09/2020

La plupart des propriétaires se posent énormément de questions avant d’investir dans l’immobilier locatif neuf pour la première fois. Réussir à optimiser la rentabilité de son investissement exige un certain niveau de connaissances.

Investissement locatif neuf et rentabilité

On vous accompagne ici dans votre projet, pour faire de cette belle aventure, en tant que propriétaire bailleur, une réussite. Comment investir dans l’immobilier locatif neuf ?

Prenez votre temps avant d’investir

Le placement immobilier fait partie des plus sécurisés à l’heure actuelle et vous permet de constituer un patrimoine solide sur le long terme. Au fil des années, votre bien immobilier va prendre de la valeur, ce qui vous permettra d’arrondir les fins de mois et de rembourser votre prêt immobilier. Plus tard, vous pourrez même jouir personnellement de votre logement, ou bien continuer à le louer pour garantir une rente stable et durable.

Mais comme toute décision importante, votre projet d’investissement locatif ne doit pas se faire à la hâte. Il est important de bien s’informer sur les tenants et les aboutissants d’un investissement locatif neuf. Prenez le temps d’étudier l’état du marché locatif dans la zone cible, le type de logement envisagé, le montant du loyer, le crédit, les taxes et bien sûr la gestion locative.

Déterminez des objectifs clairs

C’est la première chose à faire avant d’investir dans l’immobilier locatif neuf. Il est important de définir la raison qui vous pousse à investir. Cherchez-vous à assurer votre avenir ainsi que celui de vos enfants, ou bien plutôt à maximiser vos revenus locatifs sur le court terme ? Ce qu’il faut retenir, c’est que selon vos objectifs, le type de bien qui conviendra à votre investissement ne sera pas du tout le même. Si vous n’envisagez pas d’habiter votre bien par exemple, la recherche devrait être plus rapide, ne tenant pas compte de vos préférences et goûts personnels.

Pensez à bien considérer votre statut patrimonial lorsque vous déterminez vos objectifs. Etes-vous mariés ou en couple ? Avez-vous des enfants ? Dans ces cas-là, il faudra se renseigner quant aux aspects juridiques de votre investissement locatif, à propos du partage, de transmission ou bien de succession de votre patrimoine.

Trouvez le bon emplacement pour votre investissement locatif

L’investissement locatif dans le neuf est en quelque sorte un pari fait sur le long terme. Il est crucial de bien choisir la zone, pour s’assurer notamment de trouver de bons locataires. Diminuez ainsi le risque de vacance locative et évitez à tout prix de vous empêtrer dans les procédures d’expulsion, en cas de loyers impayés. Mieux vaut donc privilégier un quartier agréable, à proximité de commerces, de transports en commun, ou bien encore d’espaces verts. Même si vous ne souhaitez pas résider à terme dans votre logement, mettez-vous à la place des locataires.

Prévoyez toujours un plan de revente, y compris si cela ne fait pas parti de vos projets à l’heure actuelle. La vie est faite d’imprévus, et qui sait ce qu’il pourra advenir au cours des années, qui suivront votre achat immobilier. Cela nécessite de vérifier en amont que le bien qui vous intéresse se situe sur un marché porteur.

Définissez le type de logement que vous souhaitez acheter

Après avoir étudié le marché et déterminé vos objectifs, il convient de définir le type de logement vers lequel votre attention va se porter. Plutôt studio ? F2 ? Maison individuelle ?

Bien évidemment, le type de bien influe directement sur les profils de locataires que vous attirerez. A vous de savoir si vous visez des étudiants, auquel cas prévoyez d’investir dans un studio à Paris, ou dans une autre ville universitaire. Mais si vous souhaitez louer à une famille par exemple, privilégiez l’achat d’une maison individuelle ou d’un grand appartement, dans une commune moins animée.

Comment financer votre investissement locatif neuf ?

Comme l’immense majorité des propriétaires bailleurs, vous passerez par un emprunt immobilier pour financer votre investissement locatif neuf. Encore une fois, prenez le temps d’étudier toutes les alternatives possibles afin d’optimiser votre financement, et par la suite votre rentabilité locative. N’hésitez pas à contacter différentes banques ou autre organisme financier de votre choix. Pourquoi pas faire appel à un courtier pour trouver le crédit immobilier le plus adapté à votre situation.

A côté de l’emprunt, songez aux assurances crédit. Elles sont là pour vous couvrir en cas de décès, perte d’autonomie ou bien perte d’emploi.

Comment louer votre bien immobilier neuf ?

Il est temps de définir la manière dont vous souhaitez louer votre bien immobilier neuf. En vide ou en meublé. Comme toujours, les deux solutions présentent des avantages ainsi que leur lot d’inconvénients. D’un point de vue fiscal, la location meublée est parfois plus intéressante pour les propriétaires bailleurs. Cependant, il existe des dispositifs tels que l’investissement Pinel, destinés à faire baisser le montant d’impôts à payer. Vérifiez toutefois que le loyer prévu respecte les plafonds Pinel en fonction de la zone.

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 1 vote.
Chargement...

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Économisez sur vos démarches

Un accompagnement dans vos démarches

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Laurent Dufour

Laurent Dufour -

Fondateur du site Le Blog du Dirigeant. Diplômé d’un master en management (droit, finance, marketing et gestion) et ancien cadre dirigeant, Laurent Dufour conseille et accompagne les créateurs et les dirigeants pour créer, développer et gérer leur entreprise depuis 2010.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *