Gestion et Comptabilité d’entreprise » Financer l’activité » Retour sur Investissement (ROI) : Court terme ou long terme ?

Retour sur Investissement (ROI) : Court terme ou long terme ?

par

En raison de sa simplicité, le ratio « ROI », pour Retour sur Investissement, est un indicateur couramment utilisé par les entreprises pour mesurer la rentabilité de leurs projets.

Gestion et Comptabilité : les outils

Retour sur Investissement (ROI) : Court terme ou long terme ?

Une politique uniquement basée sur l’utilisation de cet outil peut néanmoins être génératrice d’effets pervers, notamment en ce qui concerne la préservation de la trésorerie de l’entreprise.

Le blog du dirigeant vous propose de revenir en détail sur la problématique du Retour sur Investissement quant à la trésorerie de l’entreprise.

Le Retour sur Investissement (ROI) ou la recherche du profit immédiat

Le ratio Retour sur Investissement (appelé « ROI » pour « Return Of Invest » en anglais) permet à l’entreprise de calculer le gain d’un projet par rapport à l’investissement de départ.

La formule couramment utilisée pour déterminer le Retour sur Investissement (ROI) est la suivante :

ROI = (gains générés par l’investissement – coût de l’investissement) / coût de l’investissement

 

Illustration :

Si un projet nécessite un investissement de 10 000 euros et génère, à terme, un gain de 17 000 euros, le ROI est de 70 %. Autrement dit, pour 10 euros investis, le gain généré est de 7 euros.

En pratique, l’utilisation actuelle de cet indicateur tend à conduire les entreprises vers un raisonnement à court terme.

En effet, celles-ci mettent souvent à profit le ROI pour déterminer si leur projet est rentable au regard des tendances de consommation à un instant T.

Un tel raisonnement peut cependant présenter un risque puisque les tendances des clients sont très fluctuantes dans le temps en raison de la recherche permanente de la nouveauté.

Retour sur Investissement (ROI) : Court terme ou long terme ?Il en résulte qu’une politique entrepreneuriale trop axée sur le ratio du Retour Sur Investissement peut conduire l’entreprise à investir dans des projets porteurs à court terme (ROI positif), mais économiquement fragiles à moyen et long terme.

Illustration :

Une entreprise met en place un nouveau concept de vente par internet. Si le Retour sur Investissement (ROI) s’avère positif au début du projet, l’entreprise aura tendance à investir massivement dans celui-ci. Or, il est possible que les clients se tournent vers d’autres concepts une fois l’aspect « nouveauté » dépassé. Dans une telle situation, bien que le ROI ait été positif au départ, le projet n’aura pas forcément été rentable dans le temps.

La trésorerie de l’entreprise ou la nécessité d’un raisonnement à moyen ou long terme

Retour sur Investissement (ROI) : Court terme ou long terme ?La vision à court terme qu’impose l’utilisation du Retour sur Investissement peut rapidement se révéler incompatible avec la préservation de la trésorerie de l’entreprise puisqu’une bonne gestion de celle-ci nécessite une vision à moyen ou long terme.

En effet, le recours permanent au ROI constitue une forme de pari pour l’entreprise, à savoir que l’investissement massif et immédiat dans un projet génèrera un gain suffisant pour permettre le financement à moyen ou long terme.

Cependant, comme nous l’avons vu précédemment, les changements permanents de tendances génèrent de fortes incertitudes sur la rentabilité à venir de tels projets.

Dès lors, dans l’hypothèse où le projet à court terme se révèle finalement non rentable, l’entreprise peut être amenée à connaître d’importantes difficultés de trésorerie, lesquelles peuvent conduire à des impayés.

Illustration :

ne entreprise dispose de 100 000 euros à investir et a le choix entre deux projets, le calcul du Retour sur Investissement (ROI) faisant ressortir les tendances suivantes :

  • Le premier projet générera immédiatement un gain de 120 000 euros ;
  • Le second projet ne sera pas immédiatement rentable, mais le deviendra sur le long terme.

Si ce premier projet se révèle comme prévu immédiatement rentable, l’entreprise pourra investir par la suite 100 000 euros sur le second projet tout en bénéficiant d’un gain de 20 000 euros qui lui permettront également de réaliser d’autres investissements accessoires.

Retour sur Investissement (ROI) : Court terme ou long terme ?À l’inverse, si l’entreprise investit dans le premier projet et que ce dernier ne se révèle finalement pas rentable, elle ne disposera pas des fonds nécessaires pour financer le second projet, ce qui pourra conduire à terme à des difficultés de trésorerie.

Comment concilier utilisation du Retour sur Investissement (ROI) et préservation de la trésorerie ?

Cette question revient à se demander comment concilier une vision à court terme du profit et une vision à moyen ou long terme de celui-ci.

Retour sur Investissement (ROI) : Court terme ou long terme ?Une solution trouve sa consistance dans la diversification des projets de l’entreprise, ce qui suppose de ne pas tout « miser » sur les données établies par l’utilisation du ROI.

En effet, il demeure préférable de répartir les risques en mettant en œuvre:

  • des projets sur le court terme, lesquels peuvent offrir des gains immédiats, mais aussi conduire à brouiller la vision de l’entreprise en ce qui concerne la gestion de sa trésorerie dans le temps ;
  • des projets sur le moyen ou long terme, qui octroient une rentabilité moindre à l’entreprise, mais qui permettent à celle-ci de mieux sécuriser sa trésorerie.

Illustration :

En reprenant l’illustration précédente, l’entreprise pourra décider d’investir 50 000 euros dans le premier projet et 50 000 euros dans le second projet, afin de mieux se prémunir à l’encontre des risques présentés par chacun d’entre eux.

Conclusion

Bien que tentante au premier abord, une politique entrepreneuriale uniquement axée sur le Retour sur Investissement (ROI) peut se révéler finalement préjudiciable pour l’entreprise en ce qui concerne la préservation de sa trésorerie. La diversification des projets dans le temps peut constituer une piste de réflexion permettant à l’entreprise de minimiser un tel risque.

ACHETEZ NOTRE EBOOK

Retour sur Investissement (ROI) : Court terme ou long terme ?
Retour sur Investissement (ROI) : Court terme ou long terme ?

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Retour sur Investissement (ROI) : Court terme ou long terme ?

Simple

Retour sur Investissement (ROI) : Court terme ou long terme ?

Économique

Retour sur Investissement (ROI) : Court terme ou long terme ?

Rapide

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter

Retour sur Investissement (ROI) : Court terme ou long terme ?

0 commentaires

Please wait...
créez votre entreprise

Inscrivez-vous à la newsletter !

Chaque semaine, des actus et des articles de fond

Merci ! Votre inscription a été prise en compte.