Devenir Naturopathe : Se former et s’installer

Par Aude Cardon, le 13/09/2021

Vous êtes sensible au bien-être naturel, à la compréhension du corps dans son ensemble et vous aimez le contact, l’écoute. Vous êtes conscient des liens existant entre le stress, les inquiétudes liées à un monde en pleine mutation et les souffrances physiques ou d’ordre psychologique.

Pour toutes ces raisons, vous souhaitez devenir Naturopathe.

 Ouvrir un cabinet de naturopathe

Vous vous trouvez à une période charnière de votre vie professionnelle : en reconversion ou déjà en activité dans le domaine médical et soucieux d’élargir votre champ de solutions auprès de votre patientèle ? Alors, abordons ensemble, les grandes étapes qui vous permettront de vous installer en tant que Naturopathe !

Devenir Naturopathe : de l’idée au projet

Vous avez déjà fait l’expérience de la naturopathie, pour vous-mêmes ou vos proches. Vous êtes convaincu qu’elle peut apporter une alternative efficace à la médecine conventionnelle sur de nombreux sujets.

Vous savez que la naturopathie prend en compte la personne dans son intégralité (caractère holistique) : son mode de vie, son hygiène alimentaire, son sommeil…

Se former pour devenir naturopathe

Pour devenir naturopathe et en faire votre activité professionnelle, il vous faudra bien-sûr acquérir de solides connaissances en médecines traditionnelles. Vous allez définir votre parcours de formation en fonction de vos goûts et des offres existantes sur le marché. Mais ne perdez pas de vue que votre projet est avant tout professionnel. Être étudiant pour acquérir un diplôme, c’est bien; pour construire un projet d’installation en tant que naturopathe, c’est mieux !

Préparer votre projet

Pour devenir naturopathe, commencez par vous questionner sur les sujets qui suivent (non exhaustifs) :

  • A quels problèmes de santé prioritaires, allez-vous tenter de répondre, lors de votre installation ?
  • Qu’est ce qui pourrait vous démarquer des cabinets de naturopathie de votre zone d’activité ?
  • A quels types de clientèle souhaitez-vous vous adresser particulièrement ? Enfants, femmes, personnes âgées…
  • Devenir naturopathe ? Oui, mais souhaitez-vous être spécialisé dans certaines médecines douces ou au contraire être formé à une palette complète de solutions ? Kinésiologie, sophrologie, aromathérapie, relaxation , massage… ?
  • Comment acquérir les compétences dont vous aurez besoin ? Quand avez-vous prévu de commencer ?
  • Etes-vous prêt à investir du temps et de l’argent dans ce parcours de formation ?
  • Pour devenir naturopathe, vous aurez besoin d’un local. Avez- vous déjà des pistes sur le sujet ?
  • Préférez- vous exercer seul ou vous associer avec un cabinet pluridisciplinaire paramédical existant ?
  • Devenir naturopathe est peut-être, pour vous, un projet de plus grande envergure ? Vous souhaitez l’associer, par exemple, à des notions de séjours à thèmes, à des producteurs locaux de produits bio…?

Ces questions vous aideront à définir votre projet. Plus celui-ci sera précis, plus il aura de force et plus il vous sera facile d’avancer et de décider. N’hésitez pas à échanger avec les acteurs de médecines douces en place. Rien ne vaut les renseignements précieux issus de l’expérience, pour renforcer la viabilité de votre projet d’installation.

Découvrez nos outils pour créer votre entreprise !

Comment se former pour devenir Naturopathe

D’abord “la Naturopathie” : c’est quoi ?

L’OMS (Organisation mondiale de la santé) en donne la définition suivante : “la naturopathie est un ensemble de méthodes de soins visant à renforcer les défenses de l’organisme par des moyens considérés comme naturels et biologiques.” La naturopathie traite les causes plutôt que les symptômes.

Elle fait appel, entre autres, à des notions :

  • d’anatomie,
  • de physiologie,
  • de psychologie,
  • de bionutrition,
  • de diététique,
  • de phytologie (étude des plantes à caractère médicinal),
  • de techniques de massage,

Ses bienfaits s’observent particulièrement dans les cas suivants (mais pas que !) :

  • les troubles respiratoires chroniques,
  • la fatigue,
  • le surpoids,
  • la gestion du stress, l’anxiété,
  • la déprime,
  • les troubles du sommeil,

Suivre une formation pour devenir Naturopathe !

L’activité de naturopathe n’est pas réglementée par l’État. Cela signifie que tout le monde peut devenir naturopathe sans justifier d’aucune formation. Comment accorder du crédit à la profession dans ce cas, me direz-vous ? Il est vivement conseillé de suivre un parcours sérieux avec un organisme de formation qui a pignon sur rue.

Pour devenir naturopathe, une douzaine d’établissements, en France, est agréée par la FENA (fédération française des écoles de naturopathie) ou par le SPN ( Syndicat des professionnels de la Naturopathie). L’agrément de ces centres de formation (à distance ou en présentiel) est un gage de qualité pour le contenu des enseignements. Ce sera également une marque de confiance pour vos clients et bien souvent, un pré-requis pour la prise en charge du remboursement des consultations par les mutuelles.

Un titre reconnu par l’état

Les connaissances pour devenir Naturopathe peuvent très bien s’acquérir par une formation à distance. Vous serez ainsi plus libre de suivre vos cours aux horaires qui vous conviennent. De plus votre concentration sera, peut-être, meilleure.

Le CFFPA (centre de formation professionnelle et de promotion agricoles) est le seul organisme à préparer à un titre reconnu par l’état : le titre de conseiller naturopathe (Bac+2)

Durée et cout de la formation de naturopathe

Selon les organismes, la durée et le coût des formations sont très variables. Elles s’étalent sur des périodes allant de 1 à 3 ans, avec des stages ou non et coûtent entre 1000 et 9000 €. Attention, un prix élevé n’est pas forcément synonyme d’un niveau de qualité en rapport. Prenez votre temps pour choisir votre organisme de formation. Demandez les programmes détaillés et comparez-les avant toute prise de décision.

S’installer en tant que Naturopathe

Vous avez défini votre projet dans les grandes lignes et vous avez pris le temps de faire le tour des solutions pour vous former. Votre projet de devenir naturopathe prend forme. Vous voilà prêt à aborder les 7 étapes pour installer votre activité.

Avant de se lancer : étudiez le marché naturopathe local !

Le marché du bien-être, en France, est en pleine expansion (environ 5% de progression annuelle prévue pour les 5 ans à venir) et pèse 40 milliards d’euros. Il est essentiellement orienté vers le traitement du stress et des troubles du sommeil. La naturopathie n’est qu’un volet de ce marché du bien-être. L’offre de solutions dans ce secteur est très large. La France compte déjà 6.000 naturopathes, cependant il y a encore des moyens d’y trouver sa place, en explorant des solutions inédites ou peu exploitées. Une étude du marché local de la naturopathie s’impose. Vous pourrez ainsi décider d’un positionnement singulier pour votre projet.

Étudiez les données liées à votre future patientèle :

  • Quelle densité de population autour de votre futur cabinet ?
  • Âge moyen de la population ?
  • Données démographiques de genre et d’activités professionnelles ?

Étudiez la concurrence :

  • Combien de naturopathes sont déjà installés dans votre future zone de chalandise ?
  • Délais d’attente pour la prise de rendez-vous chez les naturopathes installés ?
  • Quelles sont leurs tarifications, leurs spécialités ?
  • Quelle est la concurrence en médecine douce (ostéopathe, sophrologue…) dans la zone ?
  • Lister les entreprises locales que vous pourriez démarcher pour l’aide à la gestion du stress des salariés, par exemple.
  • Lister les centres de cures thermales, de thalassothérapie, cliniques et hôpitaux… avec qui vous pourriez tisser des partenariats.

Si la concurrence semble rude dans votre zone de chalandise, ne soyez pas effrayés à priori, cela peut signifier que les besoins sont importants. Il faudra que votre offre trouve le moyen de sortir du lot par de l’innovation, de l’originalité (utiliser des huiles essentielles bio, écoute minutieuse de vos patients …).

Remarque :

L’étude de marché est un élément fondateur de votre projet. Ses résultats vont orienter votre projet, votre offre et votre stratégie. Elle doit être faite avec sérieux, notre article comment faire une étude de marché vous explique en détail la marche à suivre pour la faire vous-même ou vous assurer que votre prestataire (freelance, étudiant ou cabinet d’étude) suit les bonnes méthodes.

Quel business model pour votre activité de naturopathe ?

Cette étape du business model (appelé aussi recette économique) va vous permettre de synthétiser les différentes clés d’entrée de votre projet. Utilisez un support tel que le Business Model Canvas pourra vous aider.

Vous allez passer en revue les éléments clés :

  • la définition de votre activité,
  • la liste de vos ressources, vos structures de coûts et vos sources de revenus,
  • la segmentation de votre clientèle,
  • les partenaires de votre activité (fournisseurs de produits, solution de prise de rdv…)
  • la proposition de valeur de votre activité de naturopathe,

Le business model est un excellent moyen de formaliser votre projet et de commencer à le concrétiser. Devenir naturopathe va mettre à contribution vos capacités d’analyse et de synthèse, mais ne vous inquiétez pas ; les outils existants vous simplifient la tâche.

Devenir naturopathe : offre commerciale et développement

La naturopathie recouvre des offres très larges autour des médecines douces et naturelles. Nous avons déjà évoqué le fait que l’une des clés de votre réussite, passera par une offre différenciée. Imaginez par exemple une offre “détox” sous forme de séjour à la campagne ou à la montagne :“ 3 semaines pour nettoyer votre organisme et retrouver votre énergie vitale : jeûne, détox, randonnée et retour à de bonnes habitudes alimentaires”.

Autre idée à explorer : “les ateliers de naturopathie” organisés pour des groupes limités avec une attention particulière portée à chacun. Par exemple : “gestion du stress et bien-être énergétique ”

Vous allez trouver des idées qui correspondent à votre personnalité, à ce qui fait sens pour vous et qui apportent des réponses aux problèmes rencontrés par votre patientèle.

Objectif N°1 : associer le plaisir d’exercer une activité qui vous tient à cœur ET vous donner les moyens d’en vivre. Pour ce faire, vous aurez besoin de développer la taille de votre clientèle. Vos prestations touchent au bien-être et à la santé, c’est un domaine dans lequel les avis de vos clients comptent beaucoup. Des sites comme “les avis vérifiés” peuvent être un excellent moyen de capter leurs recommandations en y apportant la caution du site.

Établir le business plan de votre activité de naturopathe !

Le business plan d’un cabinet de naturopathie ne diffère pas de celui d’une autre activité. Des logiciels de business plan existent en ligne, c’est une bonne aide pour la rédaction du dossier.

Il se présente, toujours, sous forme de 2 parties :

  • 1 partie descriptive de votre projet qui répond aux questions suivantes : pourquoi cette activité ? Quel est son potentiel sur le marché de la naturopathie dans la zone visée? Quel est votre business model, qu’allez-vous proposer de différenciant dans votre offre ?
  • 1 partie financière qui aborde votre structure de coûts et vos sources de revenus. Vous pourrez présenter 3 hypothèses par exemple (ambition haute, moyenne et basse).

Les dépenses liées à votre activité

Dans la structure de coûts, vous retrouvez vos frais de formation à la naturopathie, de location ou d’achat de local et son aménagement, d’assurance professionnelle, de création d’un site internet vitrine, d’impression de cartes de visite, d’abonnement à Doctolib par exemple pour gérer vos rendez-vous.

Les revenus liées à votre activité

En termes de ressources, vous allez évaluer le prix de vos séances de naturopathie au cabinet. Vous vous baserez sur le positionnement prix de la concurrence locale et sur la qualité intrinsèque de votre offre.Les prix se situent dans une fourchette extrêmement large de 50 € à 250 € (liée à votre expérience, votre renommée, votre localisation, le pouvoir d’achat de votre zone de chalandise…).

Votre projet de devenir naturopathe passe aussi par l’écriture de ce business plan. C’est une pierre importante de l’édifice. Les 2 parties de ce dossier vont aussi vous permettre d’aller chercher des solutions de financement auprès des établissements bancaires.

Quelle forme juridique pour votre activité de naturopathe ?

L’activité de naturopathe fait partie du domaine libéral. Vous devez donc enregistrer votre entreprise auprès du CFE (centre de formalité des entreprises) de l’URSSAF.

C’est maintenant le moment de choisir la forme juridique de votre entreprise. De nombreuses possibilités existent et c’est parfois difficile de s’y retrouver. Pour vous aider à faire un choix entre micro-entreprise, EI en nom propre, EIRL, SASU, vous pouvez consulter l’article “les statuts juridiques les plus courtisés par les créateurs”. Votre choix sera orienté par la taille de votre entreprise, par son potentiel de développement. Il va impacter votre régime social , votre régime d’imposition, la protection de votre patrimoine. Prenez le temps de vous renseigner.

Comment financer votre installation comme naturopathe ?

Devenir naturopathe ne nécessite pas de gros investissements :

  • la location et l’aménagement d’un local adapté
  • la création d’un site internet vitrine, d’un logo et de cartes de visite
  • un poste informatique pour le suivi de vos clients
  • un terminal de paiement.

Pour financer le lancement de l’activité, plusieurs solutions s’offrent aux futurs naturopathes :

  • les apports en capitaux et/ou en compte courant
  • la love money, les subventions et les prêts d’honneur (le plus souvent locaux)
  • le crowdfunding ou crowdlending
  • l’entrée au capital d’investisseurs opérationnels ou passifs
  • le financement par crédit bail
  • l’emprunt.

Le business plan que vous aurez élaboré précédemment, vous sera particulièrement utile pour convaincre les investisseurs. Ce sera aussi le support dédié pour aller chercher les aides financières auxquelles vous pourriez avoir droit, auprès des chambres de commerce et d’industrie ou d’instances régionales ou locales.

La touche finale : Devenir Naturopathe et se faire connaître !

Devenir naturopathe ? C’est fait, ou presque …vous y avez mis les moyens en terme de formation, en terme de structuration de votre projet grâce aux étapes vues ensemble. Votre expérience en matière de naturopathie va faire le reste, avec le temps.

Reste à vous faire connaître ! Pour cela un seul mot d’ordre : faire parler de Vous !

  • Un site internet vitrine est incontournable de nos jours. Encore faut-il qu’il soit bien référencé sur des mots clés représentatifs de votre activité. C’est un budget à prévoir.
  • Google My Business est un excellent moyen de se faire connaître localement.
  • Les réseaux sociaux FB, Instagram, viennent soutenir votre présence en ligne.
  • Lancer des offres promotionnelles pour le démarrage de votre activité de naturopathe, qui vont donner envie, aux clients potentiels de tester vos services.
  • Organiser des conférences courtes et gratuites relayées par les réseaux sociaux ou en direct avec les municipalités proches de votre lieu d’exercice : “Vaincre le stress avec la naturopathie”, “Votre corps vous parle, écoutez-le avec l’aide d’un naturopathe”….
  • Utiliser aussi les moyens plus conventionnels : flyers déposés auprès des commerçants de proximité par exemple.

Tous les moyens sont bons pour faire parler de vous et n’oubliez pas que, dans ce type d’activité, le bouche à oreille sert votre notoriété.

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 2 votes.
Chargement...

TOP 5 DES OUTILS DE CREATION

Créer son entreprise en ligne

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Économisez sur vos démarches

Un accompagnement dans vos démarches

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Aude Cardon